Une manne supplémentaire d’un demi-million par club

Les nouveautés de la convention collective signée en début d’année entrent petit à petit en vigueur. Aujourd’hui, c’est au tour d’une mesure permettant à chaque club de MLS de recevoir un montant additionnel de 100 000 $ par an au cours des cinq prochaines années (total de 500 000 $) à investir dans leur effectif.

Ce montant est appelé « allocation monétaire ciblée ». Il s’ajoute à l’allocation monétaire préalablement disponible pour les clubs. Pour une description de l’allocation monétaire, veuillez consulter le Règlement 2015 de la MLS relatif aux joueurs.

Comme l’allocation monétaire de base, l’allocation monétaire ciblée peut être utilisée pour engager de nouveaux joueurs ou prolonger le contrat de joueurs déjà au club. En outre, l’allocation monétaire ciblée peut être échangée.

En revanche, contrairement à l’allocation monétaire de base, qui peut-être utilisée pour les signatures de contrats de n’importe quel montant, l’allocation monétaire ciblée ne peut servir qu’aux signatures de contrats dépassant la part maximale du budget salarial qu’un club peut consacrer à un joueur (mais qui ne sont pas des contrats de Joueur désigné). En 2015, la part maximale du budget salarial consacrée à un joueur est de 436 250 $.

Il est important de noter que tous les clubs recevront le même montant d’allocation monétaire ciblée, pris dans le budget de la ligue. C’est une différence important avec la règle du Joueur désigné, pour qui la responsabilité de payer tout ce qui dépasse la part maximale du budget salarial consacrée à un joueur incombe aux clubs. Par conséquent, tous les clubs auront la même possibilité de bénéficier de ce nouveau montant.

Les clubs de MLS peuvent utiliser tout ou partie de leur allocation monétaire ciblée, jusqu’à 500 000 $, lors d’une seule saison et pour jusqu’à trois joueurs en même temps. Par exemple, si un club souhaite faire signer un joueur cette saison en dépassant la part maximale du budget salarial qu’il peut lui consacrer, ce club peut utiliser dès cette année jusqu’à 500 000 $ de son allocation monétaire ciblée pour l’engager.

En outre, un club peut utiliser tout ou partie de son allocation monétaire ciblée pour changer le statut d’un Joueur désigné en faisant diminuer, au prorata, le montant qu’il lui consacre dans son budget salarial pour arriver à un montant égal ou inférieur à la part maximale du budget salarial qu’un club peut consacrer à un joueur, auquel cas le joueur ne sera plus Joueur désigné. Si l’allocation monétaire ciblée est utilisée pour libérer une place de Joueur désigné, le club doit en même temps engager un nouveau Joueur désigné, avec un investissement égal ou supérieur à celui consacré au joueur qu’il remplace.

L’allocation monétaire ciblée et l’allocation monétaire de base ne peuvent pas être utilisées ensemble lors de l’engagement d’un joueur, d’une prolongation de contrat, ou de la réduction du montant consacré à un Joueur désigné dans le budget salarial. Lors d’une même saison, un club peut utiliser soit l’allocation monétaire ciblée, soit l’allocation monétaire de base pour un joueur, mais pas les deux.

Si les clubs de MLS ne sont pas obligés d’utiliser leurs 100 000 $ chaque saison, ils sont obligés d’utiliser le reste du montant disponible la saison suivante. Par exemple, si un club n’utilise pas les 100 000 $ dont il dispose en 2015, ce club doit utiliser ou échanger au moins ces 100 000 $ d’allocation monétaire ciblée en 2016.

Series: 
Topics: