2018 Golden Boot - Josef Martinez - Primary image

Josef Martinez, Soulier d’or de la MLS, parmi l’élite mondiale des buteurs

NEW YORK (dimanche 28 octobre 2018) – Josef Martinez, attaquant d’Atlanta United, a remporté ce soir le Soulier d’or 2018 de la Major League Soccer en terminant la saison régulière avec un record de 31 buts lui permettant de figurer parmi l’élite mondiale des buteurs. Le Vénézuélien de 25 ans a démontré son sens du but en atteignant la barre des 30 réalisations en moins de temps que tout autre joueur dans le monde cette saison.

Avec 31 buts, Martinez fait mieux que des vedettes mondiales comme Cristiano Ronaldo (26 buts, Real Madrid), Robert Lewandowski (29, Bayern Munich), et Harry Kane (30, Tottenham Hotspur). Son total de buts en championnat est du même ordre que ceux des meilleurs buteurs de la saison écoulée en Premier League anglaise (Mo Salah, 32 buts pour Liverpool) et en Liga espagnole (Lionel Messi, 34 buts pour le FC Barcelone).

Martinez a une moyenne de buts par match (0,912) meilleure que celle de Mo Salah (0,889) et proche de celle de Messi (0,944).

Parmi les grands de MLS, Martinez a marqué à une vitesse record, n’ayant besoin que de 25 rencontres pour égaler l’ancien record de 27 buts – inscrits en moins de temps que n’importe quel autre joueur dans l’histoire du championnat. Le trio composé de Roy Lassiter (1996, Tampa Bay Mutiny), Chris Wondolowski (2012, San Jose Earthquakes) et Bradley Wright-Phillips (2014, New York Red Bulls) se partageaient le record que l’attaquant d’Atlanta a égalé le 19 août puis battu le 24 août.

Martinez a aussi enrichi son palmarès personnel avec un record de triplés en MLS, son sixième et dernier de la saison régulière datant du 21 juillet.

Vedette parmi les vedettes, Martinez a par ailleurs fait partie du Onze populaire pour le Match des étoiles Target de la MLS 2018, et était sur le terrain face à la Juventus, un géant d’Italie. Jouant à domicile, Martinez a ouvert la marque et s’est démarqué dans l’équipe des meilleurs joueurs du championnat.

Lauréats du titre de meilleur buteur / du Soulier d’or en Major League Soccer

Saison             Joueur                                     Club                                        Buts / Points
2018                 Josef Martinez                        Atlanta United                         31 buts
2017                 Nemanja Nikolić                      Chicago Fire                            24 buts

2016                 Bradley Wright-Phillips           New York Red Bulls                24 buts
2015                 Sebastian Giovinco                Toronto FC                             22 buts
2014                 Bradley Wright-Phillips           New York Red Bulls                27 buts
2013                Camilo Sanvezzo                    Vancouver Whitecaps FC       22 buts
2012                Chris Wondolowski                 San Jose Earthquakes            27 buts
2011                Dwayne De Rosario                D.C. United                             16 buts
2010                Chris Wondolowski                 San Jose Earthquakes            18 buts
2009                Jeff Cunningham                    FC Dallas                                17 buts
2008                Landon Donovan                    Los Angeles Galaxy                20 buts
2007                Luciano Emilio                        D.C. United                             20 buts
2006                Jeff Cunningham                    Real Salt Lake                         16 buts
2005                Taylor Twellman                     New England Revolution        17 buts
2004               Amado Guevara                      MetroStars                              30 (10 buts + 10 passes décisives)

Pat Noonan                              New England Revolution           30 (11 + 8)
(TOP 3 : Amado Guevara, MetroStars (10 + 10 = 30 pts); Pat Noonan, New England Revolution (11 + 8 = 30 pts.); Brian Chin, San Jose Earthquakes (12 + 4 = 28 pts)

2003                Preki                                       Kansas City Wizards               41 (12 + 17)
(TOP 3 : Preki, Kansas City Wizards (12 + 17 = 41 pts); Carlos Ruiz, L.A. Galaxy (15 + 5 = 35 pts); Ante Razov, Chicago Fire (14 + 6 = 34 pts); Taylor Twellman, N.E. Revolution (15 + 4 = 34 pts)

2002                Taylor Twellman                     New England Revolution        52 (23 + 6)
(TOP 3 : Taylor Twellman, New England Revolution (23 + 6 = 52 pts); Carlos Ruiz, Los Angeles Galaxy (24 + 1 = 49 pts); Jeff Cunningham, Columbus Crew (16 + 5 = 37 pts)

2001                Alex Pineda Chacon               Miami Fusion                          47 (19 + 4)
(TOP 3 : Alex Pineda Chacon, Miami Fusion (19 + 4 = 47 pts); Diego Serna, Miami Fusion, (15 + 15 = 45 pts); John Spencer, Colorado Rapids (14 + 7 = 35 pts)

2000                Mamadou Diallo                      Tampa Bay Mutiny                  56 (26 + 4)
(TOP 3 : Mamadou Diallo, Tampa Bay Mutiny (26 + 4 = 56 pts); Clint Mathis, Los Angeles/MetroStars, (16 + 14 = 46 pts); Ante Razov, Chicago Fire (18 + 6 = 42 pts); Diego Serna, Miami Fusion, (16 + 10 = 42 pts)

1999                Jason Kreis                             Dallas Burn                             51 (18 + 15)
(TOP 3 : Jason Kreis, Dallas Burn (18 + 15 = 51 pts); Roy Lassiter, D.C. United, (18 + 11 = 47 pts); Ronald Cerritos, San Jose Clash (15 + 9 = 39 pts)

1998                Stern John                              Columbus Crew                      57 (26 + 5)
(TOP 3 : Stern John, Columbus Crew (26 + 5 = 57 pts); Cobi Jones, Los Angeles Galaxy (19 + 13 = 51 pts); Welton, Los Angeles Galaxy (17 + 11 = 45 pts)

1997                 Preki                                       Kansas City Wizards               41 (12 + 17)
(TOP 3 : Preki, Kansas City Wizards (12 + 17 = 41 pts); Jaime Moreno, D.C. United, (16 + 8 = 40 pts); Raul Diaz Arce, D.C. United (15 + 6 = 36 pts)

1996                Roy Lassiter                           Tampa Bay Mutiny                  58 (27 + 4)
(TOP 3 : Roy Lassiter, Tampa Bay Mutiny (27 + 4 = 58 pts); Preki, Kansas City Wiz (18 + 13 = 49 pts); Eduardo Hurtado, Los Angeles Galaxy, (21 + 7 = 49 pts)

* jusqu’à la saison 2004, le meilleur réalisateur de la compétition était choisi selon un système de points où chaque but valait deux points et une passe décisive valait un point. En 2005, cette récompense a pris le nom de Soulier d’or et a dès lors été décernée au meilleur buteur à l’issue de la saison régulière. En cas d’égalité, le gagnant est le joueur ayant donné le plus grand nombre de passes décisives ; s’il y a toujours égalité, le gagnant est celui ayant joué le moins de minutes.

Topics: