MLS logo

Hausse de l'allocation monétaire ciblée

La Major League Soccer a annoncé que chacun des 22 clubs de MLS recevrait une allocation monétaire ciblée se chiffrant à 1,2 million de dollars américains en 2017, une augmentation de 400 000 $ par club par rapport aux 800 000 $ annuels annoncés précédemment.

En décembre 2015, la MLS avait annoncé que les clubs disposeraient d’une allocation monétaire ciblée de 800 000 $ tant en 2016 qu’en 2017. Les montants additionnels font passer l’investissement total en allocation monétaire ciblée pour 2016 et 2017 de 33,6 à 42,4 millions.

En vigueur depuis 2015, l’allocation monétaire ciblée est un investissement stratégique offrant des ressources supplémentaires à chaque équipe afin de recruter ou de conserver des joueurs ayant un impact immédiat sur le terrain. À ce jour, la MLS a engagé une somme totale de 53 millions en allocation monétaire ciblée permettant aux clubs de recruter des joueurs dont le salaire dépasse la part maximale du budget salarial consacrée à un joueur (fixée à 480 625 $ en 2017) mais ne dépasse pas un million.

Cet investissement supplémentaire a permis aux clubs d’engager des joueurs étrangers apportant une plus-value, comme Jelle Van Damme (LA Galaxy) et Ola Kamara (Columbus Crew SC), finalistes prétendant au titre de Nouveau venu de l’année, et de conserver des joueurs de talent comme Bradley Wright Phillips (New York Red Bulls), lauréat du Soulier d’or 2016.

Le montant supplémentaire d’allocation monétaire ciblée doit être engagé au cours de quatre périodes de transferts. Ainsi, les sommes allouées en 2017 doivent être utilisées avant la fin de la deuxième période de transferts de la saison 2018. L’utilisation du montant initial de 500 000 $ d’allocation monétaire ciblée, annoncé en 2015 et expirant en 2019, continuera d’être en adéquation avec l’échéancier et les directives de la convention collective de travail, tel qu’exposé ici.

En plus de recevoir 1,2 million, les nouveaux clubs, Atlanta United et le Minnesota United FC, recevront 300 000 $ supplémentaires d’allocation monétaire ciblée, un montant qui leur est dû proportionnellement à cet investissement initial de 500 000 $ pour chaque club de MLS.

Parmi les autres conditions d’utilisation de l’allocation monétaire ciblée supplémentaire :

  • Les clubs peuvent utiliser tout ou partie de l’allocation monétaire ciblée dont ils disposent pour retirer à un joueur son statut de Joueur désigné en faisant diminuer le montant qu’il lui consacre dans son budget salarial pour arriver à un montant égal ou inférieur à la part maximale du budget salarial qu’un club peut consacrer à un joueur. Si le retrait du statut se fait durant la seconde période des transferts, la part restante du salaire du Joueur désigné, calculée au prorata, ne peut pas excéder 1,5 millions de dollars. Si l’allocation monétaire ciblée est utilisée pour libérer une place de Joueur désigné, le club doit en même temps engager un nouveau Joueur désigné, avec un investissement égal ou supérieur à celui consacré au joueur qu’il remplace.
  • Les clubs conservent la possibilité de donner le statut de Joueur désigné aux joueurs à qui ils consacrent une moindre part du budget salarial grâce à un montant d’allocation monétaire ciblée, dans la mesure où il leur reste une place de Joueur désigné.
  • L’allocation monétaire ciblée et l’allocation monétaire de base ne peuvent pas être utilisées ensemble lors de l’engagement d’un joueur, d’une prolongation de contrat ou de la réduction du montant consacré à un Joueur désigné dans le budget salarial. Lors d’une même saison, soit l’allocation monétaire ciblée, soit l’allocation monétaire de base peut être utilisée pour un joueur, mais pas les deux.
  • Un joueur doit être rémunéré plus que 480 625 $ par an (part maximale du budget salarial consacrée à un joueur en 2017) pour bénéficier de l’allocation monétaire ciblée. Le plafond de rémunération de ces joueurs est fixé à 1 000 000 $ par an, sauf dans les cas où l’allocation monétaire ciblée est utilisée en milieu de saison pour réduire le montant consacré à un Joueur désigné déjà au club dans le budget salarial.
  • La part minimale du budget salarial consacrée à un joueur rémunéré grâce à un montant d’allocation monétaire ciblée est de 150 000 $.
Series: