mls logo - full color - one-up

La Major League Soccer et l’Association des joueurs de MLS ratifient une nouvelle convention collective

NEW YORK (8 février 2021) – La Major League Soccer et l’Association des joueurs de MLS (MLSPA) ont finalisé aujourd’hui une nouvelle convention collective de travail. L’accord, qui porte sur les sept prochaines années, soit de 2021 à 2027, a été ratifié par le Conseil de direction de la MLS et par les membres de l’Association des joueurs de MLS.

La MLS, la MLSPA et les joueurs ont travaillé ensemble afin de traiter les effets importants de la pandémie de Covid-19 sur la ligue en 2021 et après. Les modalités principales de la nouvelle convention collective, résumés ci-dessous, comprennent :

  • UNE PROLONGATION DE DEUX ANS AVEC UN STATUT DE JOUEUR LIBRE AVANCÉ – Une prolongation de deux ans de l’accord existant : la nouvelle convention collective est en vigueur jusque fin 2027. Par conséquent, les 32 premières saisons de MLS – de 1996 à 2027 – se seront déroulées sans arrêt de travail.

À partir de la saison 2026, les joueurs de 24 ans et plus ayant au moins quatre ans de service en MLS et arrivés en fin de contrat pourront devenir des joueurs libres à l’intérieur de la MLS, offrant aux joueurs la possibilité de négocier et d’être transférés dans différents clubs de MLS plus tôt dans leur carrière.

  • 100% DE LA RÉMUNÉRATION EN 2021 – Les joueurs recevront 100% de leur rémunération, comprenant salaires et bonus, en 2021.

« Nous avons un respect et une appréciation énormes pour tout ce que les joueurs ont fait afin d’aider à bâtir la ligue et le sport au cours des années, et ils sont allés encore au-delà au cours de la pandémie, a déclaré le commissaire de la MLS, Don Garber. Nous remercions les dirigeants de la MLSPA et les joueurs pour leur approche collaborative et réfléchie de la nouvelle convention collective. Nous avons travaillé ensemble pour traiter les effets continus de la Covid-19 sur la ligue, et nous apprécions les efforts des joueurs afin de mettre en place une convention collective qui fait face aux incertitudes de la pandémie tout en offrant au cours des sept prochaines années une stabilité qui permet de continuer à croître. Nous nous réjouissons à l’idée de voir les joueurs sur le terrain d’entraînement dans quelques semaines au début de leur préparation pour la saison 2021. »

La Major League Soccer publiera le calendrier de la saison régulière 2021 au cours des prochaines semaines.

RÉSUMÉ DES POINTS IMPORTANTS

Ci-dessous, les points importants de l’accord entre la MLS et la MLSPA dans la nouvelle convention collective :

TERME :  Du 8 février 2021 au 31 janvier 2028

Rémunération des joueurs de MLS

  • Ci-dessous, une vue d’ensemble de la rémunération des joueurs prévue par la nouvelle convention collective. 
Année Budget salarial Allocation monétaire de base TAM sur fonds propres Dépenses disponibles
pour l’effectif
2021 4 900 000 $ 1 525 000 $ 2 800 000 $ 9 225 000 $
2022 4 900 000 $ 1 625 000 $ 2 800 000 $ 9 325 000 $
2023 5 210 000 $ 1 900 000 $ 2 720 000 $ 9 830 000 $
2024 5 470 000 $ 2 585 000 $ 2 400 000 $ 10 455 000 $
2025 5 950 000 $ 2 930 000 $ 2 225 000 $ 11 105 000 $
2026 6 425 000 $ 3 280 000 $ 2 125 000 $ 11 830 000 $
2027 7 068 000 $ 3 921 000 $ 2 025 000 $ 13 013 000 $

*Les clubs ont la possibilité de dépasser ces montants avec des dépenses sur au plus trois Joueurs désignés et au plus trois joueurs via l’initiative de la ligue pour les joueurs de moins de 22 ans.

  • Comme c’était le cas dans la convention collective adoptée en juin, les joueurs partageront aussi l’augmentation de revenus générée par les nouveaux accords médiatiques de la MLS entrant en vigueur en 2023. La MLS augmentera les dépenses pour les joueurs d’un montant égal à 12,5 pour cent de la hausse des revenus médiatiques, telle que définie dans la convention collective, en 2023 et en 2024, augmentant à 25 pour cent lors des saisons 2025, 2026 et 2027. Les partenariats de droits médiatiques locaux, nationaux et internationaux de la ligue en vigueur actuellement expireront fin 2022.
  • Les bonus des équipes et les contributions au plan d’épargne-retraite 401(k) demeureront tel que convenus dans la dernière convention collective.
  • La part maximale du budget salarial consacrée à un joueur augmente de 612 500 $ en 2021 à 883 438 $ en 2027.   

Année            Part maximale du budget salarial consacrée à un joueur
2021                612 500 $
2022                612 500 $     
2023                651 250 $
2024                683 750 $
2025                743 750 $
2026                803 125 $
2027                883 438 $

  • Le salaire minimum des joueurs sur la Liste de joueurs principale augmente de 81 375 $ en 2021 à 125 875 $ en 2027.
  • Le salaire minimum des joueurs sur la Liste de réserve augmente de 63 547 $ en 2021 à 97 700 $ en 2024.
  • Les clubs conserveront la possibilité d’embaucher jusqu’à trois Joueurs désignés.

Joueurs libres

  • Sous la dernière convention collective, pour avoir la possibilité d’obtenir le statut de joueur libre, un joueur devait avoir 24 ans et cinq ans de service dans la ligue. À partir de 2026, cette possibilité sera étendue aux joueurs de 24 ans ayant quatre ans de service dans la ligue.
  • Pour les saisons 2026 et 2027 seulement, la nouvelle convention collective apporte des modifications à l’augmentation de la rémunération qu’un joueur libre peut percevoir :
    • Pour les joueurs gagnant la part maximale du budget salarial consacrée à un joueur ou moins, un joueur libre peut signer un contrat dans un autre club dont le salaire initial est le montant le plus élevé entre 25 000 $ de plus que la part maximale du budget salarial consacrée à un joueur et 20% du précédent salaire du joueur.
    • Pour les joueurs gagnant entre la part maximale du budget salarial consacrée à un joueur et le montant maximal de l’allocation monétaire ciblée (TAM), le joueur peut gagner 20% de son salaire précédent dans une limite de 500 000 $ au-dessus de la part maximale du budget salarial consacrée à un joueur et 15% de ce salaire à partir de 500 000 $ au-dessus du salaire maximal jusqu’au montant maximal de l’allocation monétaire ciblée.
Topics: