Jesus Duenas - Tigres UANL - celebrates Campeones Cup goal
Nick Turchiaro-USA TODAY Sports

Vainqueur 1-3 au Toronto FC, Tigres UANL remporte la Campeones Cup 2018

TORONTO (19 septembre 2018) – Tigres UANL a remporté la Campeones Cup 2018 en s’imposant 1-3 sur le terrain du Toronto FC, étant par le fait même couronné champion d’Amérique du Nord de soccer.

Jouée à BMO Field, cette première Campeones Cup, match annuel opposant le détenteur de la Coupe MLS au champion de Liga MX, a été marquée par l’application de deux équipes souhaitant avant tout poser leur jeu en se concentrant sur le contrôle du ballon, évitant toute forme de précipitation.

Toronto s’est créé la première occasion de la rencontre sur un corner repris de la tête au deuxième poteau par Nick Hagglund avant que Luis Rodriguez ne repousse le ballon à même la ligne. Si en Liga MX, la défense de Tigres excelle sur cet exercice, elle a encore été mise en péril sur un coup de coin, cette fois repris par Jay Chapman avant de heurter le dessus de la transversale.

Entre temps, Tigres s’était montré dangereux suite à un dégagement de Marco Delgado contré, ce qui avait lancé Eduardo Vargas, légèrement décalé sur la droite. Le Chilien a foncé vers Alexander Bono et tenté sa chance directement, mais le gardien de but local a eu le dernier mot.

À dix minutes du repos, Juninho envoyait un superbe ballon au-dessus de la défense vers Jesus Dueñas : légèrement décalé sur la gauche, il a envoyé un tir puissant entre Bono et son premier poteau après avoir pris les défenseurs de vitesse (0-1).

Au retour des vestiaires, Tigres a pris le contrôle des opérations et s’est rapidement créé deux occasions quasiment identiques, deux tirs à distance de Vargas côté droit. Le premier était un rien trop croisé, le second a été repoussé par le montant.

Le champion du Mexique a concrétisé sa domination peu après l’heure de jeu. Un corner repoussé de la tête par Justin Morrow est arrivé aux abords de la surface de réparation d’où Dueñas a envoyé un tir en un temps qui a fait mouche (0-2).

Deux minutes plus tard, Enner Valencia effectuait un gros travail côté droit avant de voir son centre contré par Eriq Zavaleta surprendre Bono (0-3).

Toronto a sauvé l’honneur à cinq minutes du terme sur un penalty converti par Lucas Janson (1-3) après une faute de main de Dueñas sur un centre d’Auro. Malgré une pression plus intense par la suite, l’équipe locale n’a plus été en mesure de trouver le chemin des filets.

Cette victoire constitue une petite revanche pour Tigres, éliminé par Toronto en quart de finale de la dernière Ligue des champions en raison des buts à l’extérieur alors que le score sur l’ensemble des deux matchs était de 4-4. Elle permet aussi au club basé à Monterrey d’entrer dans l’histoire en devenant le premier à inscrire son nom au palmarès de la Campeones Cup, fruit d’un partenariat de grande envergure entre la MLS et la Liga MX.

Topics: