Justen Glad - MLSstore gear - DL edit of sweatshirt photo

Internationaux U20 avec expérience en MLS

Le coup d’envoi des éliminatoires de la Coupe du monde des -20 ans de la zone Concacaf sera donné aujourd’hui avec au programme, entre autres, Canada - Honduras. Douze pays de la confédération en découdront pour quatre places lors de la phase finale qui se jouera du 20 mai au 11 juin en Corée du Sud.

Si vous suivez la MLS de près, vous serez heureux de reconnaître certains noms en regardant la compétition. En effet, malgré leur jeune âge, quelques joueurs ont déjà des planches dans notre championnat. Ils jouent tous pour les États-Unis.

Ils sont six en tout et deux d’entre eux viennent de Salt Lake, qui peut difficilement mieux prouver qu’il donne leur chance aux jeunes. Le plus expérimenté d’entre tous est l’arrière central Justen Glad (photo), titulaire à 28 reprises la saison dernière après avoir joué ses premières minutes en 2015. Le milieu offensif Sebastian Saucedo a effectué ses débuts en MLS la même année, a goûté la Liga MX du bout des lèvres avec Veracruz en 2016, avant de revenir à Salt Lake cette année. Leurs coéquipiers Danilo Acosta et Brooks Lennon, qui attendent leurs premières minutes en MLS, sont aussi de la sélection américaine.

Les quatre autres évoluent pour trois clubs différents. L’an dernier, le défenseur Tommy Redding s’est mis en valeur ce qui lui a valu d’être titulaire à 16 reprises pour Orlando. On connaît aussi Erik Palmer-Brown : lui que l’on l’avait vu quelques fois au poste d’arrière droit à Kansas City en 2014 et en 2015 est de retour au bercail après un an en équipe réserve du FC Porto. Si Coy Craft (Dallas) et Tyler Adams (New York) ont déjà goûté à la MLS, aucun n’y a cependant encore atteint la barre des 100 minutes. Par ailleurs, Auston Trusty (Philadelphie), Jonathan Lewis (New York City) et Jeremy Ebobisse (Portland) soit tous trois dans l’effectif de l’équipe première de leur club et attendent avec impatience leurs débuts en MLS.

Au sein de l’équipe nationale canadienne, le portrait est bien différent. Non seulement n’y a-t-il aucun joueur ayant déjà joué en MLS, mais on ne retrouve même pas le moindre élément faisant partie de l’équipe première d’un club canadien ! À se demander s’il y a du retard dans la formation au Canada ou si on y fait moins confiance aux jeunes… On remarque néanmoins le profil plus expérimenté de l’attaquant Dario Zanatta, formé à Vancouver, parti à Heart of Midlothian en 2015, où il a joué quelques rencontres en D1 écossaise avant d’être prêté au Queens Park FC en D2.

Series: 

Stay connected: The official MLS app keeps you connected with the latest news, highlights, scores, standings, and analysis all for FREE. Download for iOS (Apple) or Download for Android