Alan Gordon, Giovani dos Santos - LA Galaxy - celebrating
Gary A. Vasquez/USA Today Sports

Retours en forme

Colorado, qui a imposé à Dallas sa première défaite à domicile de la saison, a retrouvé le chemin de la victoire et réalisé la bonne opération de la dernière journée en compagnie de Toronto et du LA Galaxy, dont les dernières semaines ont été marquées par les retours en forme respectifs de Jozy Altidore et Giovani Dos Santos.

Longtemps en tête de la compétition, Colorado se déplaçait chez l’actuel leader avec un bilan illustrant sa méforme : il restait sur un 2/12 et n’avait remporté que deux de ses onze dernières rencontres. A priori, sa visite à Dallas ne s’assimilait donc pas à une promenade de santé, d’autant que Pablo Mastroeni n’avait que 16 joueurs à sa disposition. Mise en confiance par Howard, la défense a bien tenu le coup et Badji a inscrit l’unique but du match pour offrir la victoire aux visiteurs. Il faut dire qu’avec la finale de la Coupe des États-Unis en tête, Dallas avait laissé Diaz et Barrios sur le banc. Mais même leur montée au jeu en deuxième mi-temps n’a pas permis d’empêcher la première défaite à domicile des Texans depuis plus d’un an.

Les autres poursuivants de Dallas savaient ce qu’il leur restait à faire : gagner. D’autant plus qu’aucun d’entre eux n’avait de tâche réellement insurmontable. Et pourtant, plusieurs ont trébuché. À commencer par les deux équipes de New York. En déplacement à New England, New York City s’est présenté sans la moindre envie et a laissé son adversaire s’imposer méritoirement. Chez lui contre DC United, New York a perdu des points dans les dernières minutes pour la quatrième fois de la saison, laissant filer deux buts d’avance alors qu’il aurait pu s’imposer largement. La mollesse offensive de Salt Lake ne lui a rien permis de revendiquer à Portland, où il s’est incliné sur un but de sa bête noire Adi.

Ces quelques faux pas ont fait des heureux. À commencer par le LA Galaxy qui, après avoir vu plusieurs concurrents directs perdre des plumes, a bouclé la journée en s’imposant largement contre Orlando dimanche soir : les premières minutes post-retraite de Donovan de même que le retour étincelant de Van Damme ont été éclipsés par le grand match de Dos Santos, qui prétend détenir la meilleure forme de sa carrière. Lui aussi parfois irrégulier mais au sommet de son art en ce moment, Altidore a été impliqué dans les deux buts de la victoire de Toronto à Chicago.

Autre match retenant l’attention, Philadelphie - Montréal opposait deux équipes qui naviguent actuellement loin de la tête du classement général mais largement au-dessus de la ligne rouge. Restant sur trois victoires en cinq rencontres, l’Union avait l’occasion de distancer un concurrent mais a concédé le nul dans les derniers instants. « Nous étions pourtant les meilleurs », déploraient les joueurs locaux pendant que dans le vestiaire visiteur, on se félicitait d’avoir une fois de plus sauvé les meubles après avoir été mené.

La victoire de Portland lui a permis de réaliser une bonne opération dans la bataille autour de la ligne rouge dans l’Ouest. À San José, Seattle n’a pas profité de sa forme actuelle et il lui a fallu un but en fin de match pour sauver un point « alors qu’on ne peut plus se permettre d’en perdre », dixit Lodeiro, son buteur du jour. Gaspi également pour Kansas City, qui a concédé le nul à domicile contre Houston. En revanche, Vancouver a retrouvé le sourire en s’imposant à Columbus.

LES RÉSULTATS
Kansas City - Houston
Columbus - Vancouver
Philadelphie - Montréal
New England - New York City
Chicago - Toronto
Dallas - Colorado
Portland - Salt Lake
San José - Seattle
New York - DC United
LA Galaxy - Orlando
 
3-3
1-3
1-1
3-1
1-2
0-1
1-0
1-1
2-2
4-2
Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo
Series: