HIGHLIGHTS: MLS All-Stars vs. Liga MX All-Stars | August 25, 2021

LOS ANGELES (25 août 2021) – Les vedettes de la MLS ont remporté le Match des étoiles Target de la MLS 2021 en s’imposant 3-2 aux tirs au but (temps réglementaire 1-1) contre les vedettes de la LIGA MX au Banc of California Stadium de Los Angeles.

C’est un joueur du LAFC local qui s’est illustré le premier : parti seul vers Guillermo Ochoa, Diego Rossi a pris le dessus sur le légendaire gardien et a envoyé le ballon vers le but avant que Jorge Sanchez ne le dégage de manière spectaculaire juste devant la ligne.

Malgré le meilleur début de match des représentants de la MLS, peut-être aidés par les automatismes dus à la titularisation des six joueurs du Seattle Sounders FC sélectionnés, c’est leur adversaire qui a ouvert la marque à la 20e minute. Sanchez envoyait un long centre de la droite au deuxième poteau où Jonathan Rodriguez a trouvé le fond des filets après avoir enchaîné un contrôle de la poitrine et un tir croisé (0-1).

Les entraîneurs des deux camps, Bob Bradley et Juan Reynoso, ont fait monter leurs premiers remplaçants à la demi-heure : parmi eux, Andre Blake s’est illustré en sortant parfaitement du bras devant Santiago Gimenez pour l’empêcher de mener une contre-attaque à bon terme. Dans les arrêts de jeu de la première mi-temps, une belle construction dans l’axe fut ponctuée d’un tir peu à côté du même Gimenez.

Dès le début de la deuxième mi-temps, les joueurs de MLS ont étalé leur potentiel. Très haut sur la droite, le jeune Cade Cowell, qui fêtera ses 18 ans en octobre, manquait de solutions et a parfaitement attendu avant de servir un centre parfait à Daniel Salloi dont la reprise en un temps a été déviée en corner. Celui-ci a été déposé par Eduard Atuesta sur la tête de Jesus David Murillo, qui égalisait à la 53e (1-1).

Les joueurs du championnat du Mexique ont augmenté la pression par la suite mais seul Alexis Vega s’est montré dangereux, notamment quand il a pris le ballon à James Sands avant que Miles Robinson ne le gêne et ne dévie sa tentative en corner. À l’autre bout du terrain, Ricardo Pepi s’est mis en évidence sur un tir de loin difficilement détourné par Nahuel Guzman.

Les deux équipes n’ayant pas su se départager à l’issue du temps réglementaire, les 22 118 spectateurs ont eu droit à une séance de tirs au but. Le gardien du New England Revolution Matt Turner s’est illustré en repoussant les tentatives de Rogelio Funes Mori et de Salvador Reyes, ce qui lui a valu d’être élu joueur du match. Mais plusieurs autres ratés dans les deux camps (Erik Lira pour la LIGA MX, Atuesta et Nani pour la MLS) ont prolongé la séance jusqu’au dixième tir, sur lequel Pepi a donné la victoire aux vedettes de la MLS.

Advertising

Advertising

Advertising