2018 MLS All-Star Game - Alexander Ring - Laurent Ciman - Andrea Favilli
USA Today Sports Images

Les vedettes de la MLS battues aux tirs au but par la Juventus

ATLANTA  (1er août 2018) – La Juventus a remporté le Match des étoiles Target de la MLS 2018 en s’imposant 5-3 aux tirs au but contre les vedettes de la MLS au Mercedes-Benz Stadium d’Atlanta. À l’issue des 90 minutes réglementaires, les deux équipes étaient à égalité 1-1.

Si les vedettes de la MLS sont mieux entrées dans leur match que la Juventus, ce sont toutefois les Italiens qui se sont créé les premières occasions sur deux tirs de Federico Bernardeschi obligeant Brad Guzan à s’interposer.

La réplique n’a pas tardé avec un corner d’Ignacio Piatti au deuxième poteau pour Aaron Long dont la reprise de la tête a touché l’angle du but.

C’est cependant la Vieille Dame qui a ouvert la marque à la 21e minute. Légèrement décalé sur la gauche, Matheus Pereira a bénéficié de beaucoup d’espace et de temps pour envoyer un centre sur lequel Andrea Favilli a émergé de la tête et trompé Guzan (0-1).

Cinq minutes plus tard, les vedettes de la MLS ont déjà égalisé. Servi par Miguel Almiron, Josef Martinez a choisi de remettre le ballon en retrait vers Carlos Vela dont le puissant tir a été repoussé par un grand réflexe de Wojciech Szczesny. Piatti avait parfaitement suivi et a envoyé le ballon, toujours en jeu, au poteau opposé où Martinez a étalé tout son instinct de buteur pour égaliser de la tête (1-1).

Avant la mi-temps, Almiron a lancé un contre d’une belle course avant de donner sur sa droite à Sebastian Giovinco dont le centre a été repris en un temps par Ezequiel Barco qui a obligé Szczesny à effectuer une nouvelle belle parade.

L’équipe des vedettes de la MLS a continué sur sa lancée à la reprise. Après avoir gagné un duel à 20 mètres du but adverse, Ilie Sanchez a servi Diego Valeri qui a glissé le ballon sur sa droite à Alberth Ellis dont le tir était repoussé par Mattia Perin.

La suite fut surtout marquée par les changements de Gerardo « Tata » Martino qui a permis aux 26 représentants de la MLS sélectionnés de participer à la rencontre. De quoi satisfaire les 72 317 spectateurs, deuxième plus grande affluence d’un Match des étoiles aux États-Unis, tous sports confondus.

En fin de rencontre, les vedettes de la MLS ont enchaîné les récupérations de balle haut sur le terrain. C’est l’une d’entre elles qui a permis à Bradley Wright-Phillips de trouver Valeri qui aurait marqué sans un retour salvateur de Mehdi Benatia.

Le septuple champion d’Italie en titre obtenait les dernières occasions du temps réglementaire. Une frappe puissante de Leandro Fernandes des 35 mètres est retombée sur le toit du but. Luca Clemenza a profité du rebond d’un coup franc qu’il avait envoyé dans le mur pour saisir sa deuxième chance d’un tir qui a échoué un rien à l’extérieur du poteau droit de Zach Steffen.

Il a fallu départager les deux équipes lors d’une séance de tirs au but marquée par de belles frappes imparables pour deux gardiens qui avaient souvent choisi le bon côté. Jusqu’à ce que l’envoi de Wright-Phillips ne soit repoussé par le montant. Immédiatement après, Mattia Di Sciglio n’avait plus qu’à marquer pour sceller le sort de la rencontre, ce qu’il a réussi en trompant Steffen qui était pourtant une fois de plus bien parti.

Topics: