Frank Lampard-NYC-MTL-7.17.16
Jean-Yves Ahern-USA TODAY Sports

New York City et le LA Galaxy remontent

Seule équipe bien classée à jouer à l’extérieur, New York City a effectué une bonne opération en s’imposant à Montréal, au contraire de Salt Lake et Philadelphie, tenus en échec chez eux. Devant, Dallas et Colorado confortent leur avance, alors que le LA Galaxy poursuit sa remontée.

Mercredi, Dallas avait reçu une claque à Seattle. Certes, il avait tendu la joue… Ce n’était toutefois pas la première de la saison. Il pouvait se reprendre face à un autre mal classé, Chicago, et comme après chaque déconvenue, il s’est imposé chez lui. On ne retiendra toutefois pas tant le résultat que le but d’ouverture marqué par la superbe passe décisive de Castillo, véritable recueil de gestes techniques ponctué par un coup du foulard.

Les résultats de Colorado laissent penser que sa saison se résume à une navigation rapide sur un long fleuve tranquille. Restant sur trois nuls, les hommes des montagnes connaissent pourtant une passe difficile. Et ils ont souffert contre une équipe de Kansas City très offensive. Mais la défense a tenu le coup, Howard lui a donné encore plus d’aplomb, et Hairston a inscrit le seul but du match pour leur offrir trois points à l’issue de leur quatorzième rencontre consécutive sans défaite.

Un nouvel invité occupe désormais la troisième marche du podium. En confiance, surtout hors de ses bases, New York City est de plus en plus à l’aise collectivement. La contribution combinée de ses vedettes et de ses jeunes porte ses fruits, ce fut le cas encore lors de la victoire à Montréal, malgré une manière laissant à désirer par moments. Les Québécois peuvent avoir des regrets, eux qui avaient l’occasion de célébrer le fait que leur club sera le plus représenté lors du Match des étoiles. Mais ils sont surtout inquiets de leurs mauvais résultats au stade Saputo.

Autre formation en train de réaliser une belle remontée, le LA Galaxy est pourtant loin d’atteindre le plein potentiel de sa puissance offensive. Dernier exemple en date, le penalty raté par Keane contre Houston. Mais sa défense est infranchissable (deux buts encaissés lors de ses sept dernières rencontres) et il y a toujours quelqu’un qui émerge pour inscrire les buts importants. Ce vendredi, Gerrard a fait la différence.

Un duo qui poursuit sa course en tête, un autre qui remonte, et un troisième qui a stagné. Tenu en échec par New England, Salt Lake en est à son cinquième match consécutif sans victoire, lors desquels il n’a inscrit que deux buts, et ne parvient plus à s’imposer à domicile. Philadelphie a également laisser filer deux unités à la maison, mais avait néanmoins le sourire au coup de sifflet final, fier d’avoir remonté deux buts de retard contre une équipe de New York pour qui le point avait une saveur de défaite.

Alors que les équipes en forme et les équipes de tête sont plus ou moins les mêmes en ce moment, derrière, le peloton se resserre et on joue des coudes pour se repositionner. À cet exercice, Portland se débrouille bien et a sorti ce qu’il considère comme sa meilleure prestation de la saison pour aligner un neuvième match de suite sans défaite, une victoire contre Seattle qui, bien que prévenu, s’est laissé piéger par Valeri.

Dans les autres rencontres, on notera la victoire à neuf de San José contre Toronto, le partage entre Vancouver et Orlando marqué par les débuts d’Alphonso Davies, 15 ans, pour l’équipe locale, ainsi que la nouvelle désillusion de Columbus, tenu en échec par DC United.

LES RÉSULTATS
LA Galaxy - Houston
Columbus - DC United
Colorado - Kansas City
Dallas - Chicago
Salt Lake - New England
Vancouver - Orlando
San José - Toronto
Portland - Seattle
Montréal - New York City
Philadelphie - New York
 
1-0
1-1
1-0
3-1
0-0
2-2
2-1
3-1
1-3
2-2
Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo
Series: