Clement Diop - LA Galaxy - save vs. NYCFC
USA Today Sports

Un réveil plein de surprises

L’imprévu était au programme de la dernière journée, marquée par la première victoire en déplacement cette saison de trois équipes, pendant que de nombreuses formations bien classées faisaient à nouveau du surplace, tout profit pour New York City, Toronto et, dans une moindre mesure, Salt Lake.

Il y avait deux rencontres au sommet au programme du week-end. Chronologiquement, la première opposait New York City au LA Galaxy. Un excellent test pour les hommes de Patrick Vieira face à un adversaire invaincu depuis deux mois. Ils se sont imposés 1-0, remportant une quatrième victoire consécutive au Yankee Stadium, où ils rencontraient pourtant moult difficultés en début de saison. Leur défense est en progrès. Prudents, ils se disent « peut-être » candidats à la Coupe MLS. Déçus, les Californiens pensent que Villa était hors-jeu en inscrivant le seul but du match. Mais ensuite, ils ont eu 84 minutes pour rétablir l’égalité et ont livré un match à oublier.

Quelques heures plus tard, le premier du classement, Dallas, se déplaçait à Salt Lake. Le résultat fut le même, 1-0 en faveur de l’équipe locale, mais la victoire s’est dessinée plus tard puisque le seul but du match a été inscrit par Olave à moins d’un quart d’heure du terme. De quoi insuffler une bonne dose de confiance tant aux vainqueurs qu’au buteur du jour. Un résultat que l’entraîneur des Texans, Oscar Pareja, explique facilement en disant qu’il y avait plus de muscle que de cerveau dans le jeu de son équipe, ce qui a précipité sa perte.

Chez lui face à Orlando, Colorado avait tout en mains pour profiter de cette défaite et revenir sur les talons de son rival. Après plusieurs semaines où les points avaient été récoltés grâce aux arrêts d’Howard combinés à du réalisme, on a eu droit cette fois à un 0-0 suite à un festival d’occasions manquées. Maigre consolation : une défense solide qui a bien tenu le coup.

Ces unités galvaudées par les équipes de tête ouvrent la porte à un retour. Si New York City remonte petit à petit, la menace semble plus précise du côté de Toronto, en forme olympique et qui reste sur un 16/18. À Philadelphie, les Ontariens n’ont fait qu’une bouchée de leur adversaire et Altidore a confirmé son retour au premier plan. New York semblait parti sur la même voie à DC United mais a laissé filer deux buts d’avance pour concéder un nul face à un adversaire qui se contentait d’envoyer de longs ballons sur un terrain détrempé.

Si devant, tout le monde n’a pas forcément le sourire, c’est parce que la fête avait été organisée dans la cave du classement. Tout avait commencé dès vendredi soir avec la première victoire en déplacement de Houston cette saison. Et ce, à San José, équipe de leur ancien entraîneur Dominic Kinnear. Une douce revanche après un Match des étoiles où il avait sélectionné des joueurs de 19 des 20 clubs de MLS, oubliant ses anciennes ouailles. Premier succès de l’année à l’extérieur également pour Columbus, qui a exprimé son plein potentiel en s’imposant à New England, ne laissant aucune chance à la nouvelle équipe de Kei Kamara.

La série n’était pas terminée ! Après deux ans de défaites et de partages à l’extérieur, Chicago a ramené trois points dans ses bagages. Réactions, silences et soupirs de soulagement réunis ont fait retentir un immense « Enfin ! » tant chez les joueurs que les supporters. En outre, la victoire était plantureuse : 0-3 à Montréal, méritoirement hué par certains supporters après le coup de sifflet final.

Du coup, il ne reste qu’une équipe sans succès hors de ses bases cette saison : Portland, le détenteur de la Coupe MLS ! Une tendance qu’il aurait rêvé d’inverser à Seattle, où il a dû s'avouer vaincu 3-1 avec, en parallèle, une polémique au sujet de la non-titularisation d’Adi. La remontée fantastique se poursuit donc dans la cité émeraude, avec une troisième victoire consécutive, dont Roldan fut un grand artisan. Notons enfin la victoire de Kansas City contre Vancouver quelques heures avant les retrouvailles des deux équipes en Ligue des champions.

LES RÉSULTATS
San José - Houston
New York City - LA Galaxy
Philadelphie - Toronto
Montréal - Chicago
New England - Columbus
Colorado - Orlando
Salt Lake - Dallas
Kansas City - Vancouver
DC United - New York
Seattle - Portland
 
1-2
1-0
1-3
0-3
0-2
0-0
1-0
2-0
2-2
3-1
Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo
Series: