25th Season - image with player training

Reprise de séances d’entraînement facultatives en petits groupes pour les clubs de MLS

NEW YORK (28 mai 2020) – La Major League Soccer a annoncé aujourd’hui que les clubs pouvaient commencer à se servir des terrains d’entraînement extérieurs pour des séances d’entraînement en petits groupes organisées en conformité avec les protocoles de santé et de sécurité détaillés qui ont été développés en concertation avec des experts médicaux et des experts en maladies infectieuses. Toutes les séances d’entraînement en petits groupes se font sur une base volontaire et ne peuvent pas être incompatibles avec les politiques émises par les autorités locales de santé publique et gouvernementales.

Les séances d’entraînement en petits groupes offriront la possibilité aux joueurs d’effectuer des exercices physiques et techniques en petits groupes tout en respectant des protocoles d’éloignement physique, y compris au sein des groupes.

Avant de commencer les séances d’entraînement en petits groupes, chaque équipe doit fournir à la MLS un plan propre au club, révisé et approuvé par le personnel médical du club et par des experts locaux en maladies infectieuses. S’appuyant sur les protocoles de santé et de sécurité mis en place pour les séances d’entraînement individuel facultatives, les plans propres à chaque club doivent respecter les directives suivantes pour les séances d’entraînement facultatives en petits groupes :

  • Les clubs doivent utiliser des terrains extérieurs, l’accès aux installations intérieures restant interdit à tous les joueurs à l’exception, sous la direction du personnel médical du club, des joueurs en rééducation ou ayant besoin d’un traitement médical pour qui les soins ne peuvent pas être prodigués dans la sécurité de leur domicile.
  • Les clubs peuvent diviser chaque terrain complet en un maximum de deux moitiés égales et peuvent affecter un groupe de joueurs à chaque terrain complet ou à chaque moitié de terrain.
  • Dans une moitié de terrain, les clubs peuvent délimiter un maximum de six zones clairement définies, distantes les unes des autres d’au moins 3 mètres. À tout moment, un seul joueur peut se trouver dans une même zone, afin de respecter les normes d’éloignement physique tout au long de la séance. Pour être clair, un même groupe peut être composé d’un maximum de six joueurs, chaque joueur se trouvant dans une zone différente.
  • Lors des séances d’entraînement, les joueurs peuvent changer de zone au sein de leur propre groupe, seulement si aucun autre joueur ne se trouve dans cette zone au même moment. Les joueurs doivent conserver un éloignement physique d’au moins 3 mètres avec tous les autres joueurs et les entraîneurs en passant d’une zone à l’autre.
  • Au sein d’un même groupe, les joueurs peuvent se passer le ballon et tirer au but, mais les exercices doivent néanmoins permettre aux joueurs de conserver un éloignement physique d’au moins trois mètres entre eux.
  • Les joueurs peuvent uniquement s’entraîner avec les autres joueurs de leur propre groupe et ne peuvent pas interagir avec les autres groupes. Les groupes ne peuvent pas être réorganisés au cours de la séance d’entraînement, mais les clubs peuvent réarranger la distribution des joueurs dans chaque groupe d’une séance à l’autre.
  • Les entraîneurs et les membres de l’encadrement technique doivent porter un masque couvrant leur visage en tout temps et doivent donner leurs instructions aux joueurs depuis l’extérieur du terrain, sans jamais monter dessus, tout en demeurant à une distance d’au moins 3 mètres des autres membres de l’encadrement et des joueurs.
  • Seul le matériel approuvé peut être utilisé durant les séances d’entraînement, dont des ballons, des buts de petite taille et de taille normale, des disques de repérage en caoutchouc, des petits plots et petits cônes, des « rebounders », des cerceaux, des capteurs GPS et autre matériel personnel qui n’est pas partagé entre joueurs. Les mannequins, les piquets, les sangles, les poids et les appareils lance ballons ne peuvent pas être utilisés.
  • Les gardiens de but ne peuvent pas cracher dans/sur leurs gants et doivent nettoyer, désinfecter et assainir leurs gants après chaque entraînement.

Pour être clair, les clubs doivent continuer à appliquer les directives des protocoles de santé et de sécurité en place pour les séances d’entraînement individuel, dont :

  • L’accès aux installations d’entraînement exclusivement réservé au personnel essentiel, dont la liste doit figurer dans le plan.
  • Des plans de désinfection et d’assainissement de tout le matériel et des espaces d’entraînement, comprenant la désinfection entre chaque séance de tout équipement utilisé par les joueurs (ballons, cônes, buts).
  • Faire répondre chaque joueur à un questionnaire de dépistage standardisé avant chaque arrivée au lieu d’entraînement, et prendre leur température au moment de l’arrivée dans les installations.
  • La répartition dans le temps des départs et des arrivées des joueurs et du personnel, avec des places de stationnement désignées permettant de maintenir la plus grande distance possible entre les véhicules.
  • L’utilisation par les joueurs d’un équipement de protection individuel entre l’aire de stationnement et l’emplacement qui lui est attribué sur terrain, à l’aller et au retour.
  • L’utilisation par le personnel d’un équipement de protection individuel approprié tout au long de l’entraînement, tout en restant à au moins 3 mètres des joueurs en tout temps.
  • Des postes pour le lavage de mains et la désinfection obligatoires avant et après chaque séance d’entraînement.
  • Un plan d’action d’urgence pour tous les problèmes afférents à la Covid-19.

Le moratoire sur les entraînements collectifs, valable dans l’ensemble de la ligue, reste en vigueur jusqu’au lundi 1er juillet inclus.

Topics: 

Childhood cancer doesn’t stop for COVID-19

Share your message of hope to inspire their fight as part of childhood cancer awareness month. Learn how you can support