Atletico Madrid Llorente 2- All-Star 2019

Les vedettes de la MLS battues par l’Atletico Madrid au Match des étoiles

ORLANDO (31 juillet 2019) – L’Atletico Madrid a remporté le Match des étoiles Target de la MLS 2019 en s’imposant 0-3 contre les vedettes de la MLS à l’Exploria Stadium d’Orlando.

L’entraîneur de l’équipe des vedettes de la MLS, James O’Connor, avait choisi d’offrir du spectacle aux 25 527 spectateurs avec une composition très offensive, titularisant Zlatan Ibrahimovic, Carlos Vela, Nani, Wayne Rooney et Alejandro Pozuelo de concert. En début de rencontre, ils étaient attendus par un Atletico Madrid prudent qui a toutefois été le premier à se montrer menaçant, sur un tir de loin de Carlos Isaac.

À force d’insistance, les joueurs de MLS ont mis la défense adverse à mal. Quand au plus fort de la pression, elle a eu du mal à se dégager, cela a permis à Rooney d’envoyer une puissante frappe qui est passée un rien au-dessus.

Prenant davantage d’initiative en fin de première mi-temps, les Espagnols ont ouvert la marque juste avant la pause à la suite d’une accélération dans l’axe ponctuée par une talonnade géniale de Rodrigo Riquelme vers Marcos Llorente qui a filé battre Andre Blake après avoir pris la défense de vitesse (0-1).

Si plus aucun titulaire de l’équipe des vedettes de la MLS n’était encore sur le terrain au coup d’envoi de la deuxième mi-temps, les intentions offensives étaient, elles, toujours présentes. Peu après la reprise, Nicolas Lodeiro a envoyé un centre vers Diego Rossi dont la superbe volée a terminé dans le filet latéral. Dix minutes plus tard, une lumineuse passe de Marc-Anthony Kaye dans le dos de la défense trouvait Lodeiro dont le tir était repoussé par Antonio Adan qui avait bien fermé l’angle.

Le niveau a continué de monter après l’entrée au jeu des plus grandes vedettes madrilènes. Il ne fallut pas patienter longtemps avant de voir un centre de la gauche de Thomas Lemar être repris par Joao Felix, obligeant Blake à se coucher.

Dans le dernier quart d’heure, l’équipe représentative de la MLS s’est démenée pour égaliser et s’est créé de nombreuses occasions. La première fut le fruit d’une magnifique accélération de Jonathan dos Santos qui a offert un caviar à Pity Martinez dont le tir a échoué au-dessus.

Dans sa résistance, l’Atletico Madrid commettait des fautes offrant des coups francs bien placés à ses adversaires. Sur le premier, Jan Oblak a dû intervenir pour empêcher la frappe d’Ezequiel Barco de se loger dans le coin du but. Sur le suivant, l’envoi de Bastian Schweinsteiger est passé peu à côté.

À cinq minutes du terme, les visiteurs ont prouvé que leur réputation de réalisme n’était pas usurpée. Un petit espace de tir a suffi à Joao Felix dont la frappe puissante et bourrée d’effet a surpris Nick Rimando (0-2).

L’addition s’est encore alourdie dans les arrêts de jeu quand Joao Felix a lancé Diego Costa qui a eu le dessus sur Schweinsteiger et Rimando avant de fixer les chiffres à 0-3, un résultat sévère pour l’équipe des vedettes de la MLS dont les bonnes intentions n’ont pas été récompensées.

Topics: 

LIVE YOUR COLORS: Download the free MLS app - The official MLS app gets a major update for 2020, making it easier than ever to keep up with your favorite club, check standings, watch videos and much more.