Franco août 2016 - finalistes

Élisez le joueur francophone du mois d’août

Dans cette ambiance de rentrée et de trêve internationale, difficile de ne pas se rendre compte que le mois d’août tire à sa fin. Puisqu’on ne jouera plus ce mois-ci, l’heure est venue d’annoncer les noms des trois finalistes prétendant au titre de Franco du mois. Une fois de plus, un club a deux joueurs en lice. Mais ce n’est pas le même que d’habitude.

Ce mois-ci, les regards sont en effet tournés vers New York City, et plus particulièrement sa défense :  Frédéric Brillant, arrivé en début de saison, et Maxime Chanot, transféré durant le mercato estival, se sont tous deux illustrés au point de figurer parmi nos finalistes. À leurs côtés, un habitué tant de ce vote que des exploits individuels, le Montréalais Ignacio Piatti.

Vous pouvez voter dans le sondage ci-dessus, sur Twitter ou sur Facebook. Seules les prestations en championnat en août sont à prendre en compte au moment de voter. Vos choix s’ajouteront à ceux des animateurs de l’émission Coup Franc (Frédéric Lord, Nicolas Babayou et moi-même), durant laquelle nous vous annoncerons le nom du vainqueur.

Frédéric Brillant
L’arrière central français a pris part à trois des quatre rencontres de son club le mois dernier. Durant deux d’entre elles, New York City n’a pas encaissé : un 0-0 à San José lors duquel Brillant a tant dégagé que tacklé et récupéré des ballons avec succès, ainsi qu’une victoire 1-0 contre le LA Galaxy où il a fait le ménage face aux menaces adverses tout en étant très propre à la relance. S’il a coupé la trajectoire de nombreuses passes à Columbus, il n’a pu empêcher les buts adverses lors d’un nul 3-3.

Maxime Chanot
Malgré le bon classement de l’équipe, la vie n’a pas toujours été facile dans la défense de New York City. L’international luxembourgeois a pour mission d’aider à la solidifier. Arrivé au début du mois, il a immédiatement trouvé ses marques avec un bon match à San José, où il a étalé la diversité de ses atouts défensifs tout en soignant ses passes. Il a été encore plus occupé lors du 3-3 fou à Columbus. Absent contre le LA Galaxy, il a retrouvé sa place lors du déplacement à Orlando (2-1).

Ignacio Piatti
Avec cinq rencontres au programme, le mois d’août a été bien occupé à Montréal. Lors de la victoire 1-0 contre Houston, Piatti a régulièrement placé ses coéquipiers en bonne position. Une semaine plus tard, il a ouvert la marque avant que son équipe ne s’incline 3-1 à New York. Si, comme toute son équipe, il est passé à côté du rendez-vous contre Chicago, Piatti a retrouvé quelques bonnes sensations lors du partage 1-1 contre DC United avant de marquer l’unique but de la très importante victoire des siens à Toronto.

Series: