San Jose Earthquakes - celebratory pile - New York Red Bulls - sad
USA Today Sports

On ne peut plus parler de surprises

Si la défaite de Kansas City sur son terrain a de quoi étonner, voir Portland et New York être battus sans même la moindre discussion commence à faire partie de l’ordre normal des choses cette saison, tout comme la forme de Colorado et de San José. Les contrastes avec 2015 sont nombreux, mais pas à Dallas qui confirme et occupe la tête du classement.

Quand après à peine un mois et demi de compétition, deux équipes du carré d’as de la saison précédente se retrouvent sur le terrain du champion en titre, on s’attend à un match au sommet très disputé. Rien de tout cela hier à Portland, où Dallas a ouvert la marque après seulement trois minutes avant de parader sur une voie royale. Les visiteurs avaient déjà trois buts d’avance à la demi-heure, s’imposant finalement 1-3 (résumé vidéo). Et tout cela, sans Mauro Diaz ! La cuisante défaite 5-0 à Houston est déjà loin. Contrairement à la claque reçue par Portland à Orlando. Tributaires d'une défense particulièrement poreuse, les détenteurs de la Coupe MLS ne peuvent pas utiliser les blessures comme excuse et commencent à sentir l’urgence de remédier à la situation.

– ÉCOUTEZ COUP FRANC : LES DÉBOIRES DES FAVORIS –

Les détenteurs du Supporters Shield ne se portent pas mieux, loin de là. En laissant Kljestan, McCarty, Grella et Bradley Wright-Phillips sur le banc pour aligner des jeunes à leur place, Jesse Marsch espérait que son équipe serait plus performante. C’est plutôt un scénario connu qui s’est produit à San José, laissant croire aux new-yorkais qu’ils sont coincés dans un jour sans fin. Réguliers depuis le début de la saison, les Californiens ont pu jouer sans forcer et se sont imposés 2-0 (résumé vidéo). Après avoir ouvert la marque peu avant la pause, ils ont seulement souffert après le repos suite à la montée au jeu de deux vedettes adverses. Cela n’a duré que dix minutes, le temps nécessaire à Wondolowski de se rappeler au bon souvenir de tout le monde en doublant l’avance des siens pour, aussi, se placer en tête du classement des buteurs.

Celle du classement général est à nouveau occupée par Dallas puisque Kansas City, premier hier matin et en action hier soir, a été battu. Il faut dire qu’il commence à y avoir une disparité de plus en plus grande entre le nombre de rencontres disputées par chacun et que la lecture du classement s’en trouve compliquée. Les Ciel et Marine avaient eux aussi laissé quelques titulaires habituels sur le banc, et ont été coulés par les pertes de balle, un des autres leitmotive de la soirée dont Colorado a profité pleinement pour s’imposer 1-2 (résumé vidéo). S’ils n’avaient presque pas de remplaçants disponibles, les visiteurs avaient en revanche un héros : Shkëlzen Gashi, auteur du but de la victoire après avoir sauvé un ballon bouillant à même la ligne de son but.

Series: