Dom Dwyer - Sporting Kansas City - Celebrate
USA Today Sports Images

Une journée riche en confirmations

Pendant que Kansas City, Salt Lake, Montréal et Philadelphie s’imposaient et confirmaient leur bon début de saison, Orlando a concédé sa première défaite, DC United a remporté sa première victoire et le trio de favoris Columbus, New York, Seattle a continué de s’enfoncer en bas de classement.

Toujours alléchant malgré les déboires du détenteur du Supporters Shield depuis le coup d'envoi de la compétition, New York - Kansas City a constitué une preuve supplémentaire de la méforme des uns et de la première place des autres. Les supporters de l’équipe locale ont revu un scénario connu, assez similaire à celui du premier match contre Toronto hormis en ce qui concerne les minutes des buts : leurs favoris ont fait le siège du camp adverse sans parvenir à trouver la faille. À l’image de Bradley Wright-Phillips, ils tirent beaucoup mais marquent peu, ce qui n’altère pas la confiance de Jesse Marsch. Le Sporting a été diantrement plus efficace et s’est imposé 0-2 grâce à des buts de Feilhaber et Dwyer. Ce ne fut pas toujours académique, la défense et Melia ont dû être très solides, mais Kansas City se réjouit d’avoir gagné en étant archi-dominé, ce qui lui permet de montrer qu’il possède cette corde supplémentaire à son arc.

Autre rencontre que bien des supporters neutres avaient eu raison d’entourer sur leur calendrier en début de saison, Montréal - Columbus s’annonçait prometteur entre deux équipes qui avaient offert un double duel digne d’une finale en novembre dernier et dont les effectifs ont peu changé depuis lors. Mais, à l’image de leur deuxième maillot, les finalistes de la dernière Coupe MLS ont beaucoup pâli et souffrent du même problème que New York : un cruel manque d’efficacité. Encore battus, ils restent derniers du classement. Après deux défaites, Montréal avait besoin de se rassurer. Mieux que cela : grâce à deux buts de la tête de joueurs qui n’étaient pas titulaires en début de saison, ils ont reçu certaines garanties de richesse de leur effectif.

Si Philadelphie - Orlando était a priori moins attrayant, le choix de le programmer à la télévision vendredi soir fut finalement très inspiré. Révélation de ces premières semaines de compétition, l’Union ne manque pas d’imagination, comme le prouve l’idée d’avoir placé son propre mur juste derrière celui de son adversaire lors du coup franc qui a permis au Suisse Tranquillo Barnetta de lui offrir la victoire. Plutôt que de s’offusquer gratuitement contre l’arbitre, l’entraîneur Adrian Heath pointait les fautes inutilement commises par ses joueurs à la source des deux buts qui ont valu aux Floridiens de concéder leur première défaite de la saison.

Du coup, il n’y a plus qu’une équipe invaincue après cinq semaines de compétition : l’autre bonne surprise de ce début de championnat, Salt Lake, vainqueur de Colorado, ne considère pas cette invincibilité comme une fin en soi mais bien comme une conséquence du bon travail accompli. Quatre des cinq premiers du classement se sont imposés. Dallas fait figure de seule exception : malgré ses deux buts, il a manqué d’idées en l’absence de Diaz et a dû concéder un nul face à un San José efficace.

Il n’y eut, en fait, qu’une seule autre victoire lors de cette journée de championnat riche en partages. Elle fut aussi étincelante que surprenante puisqu’après avoir produit un jeu pauvre pendant plus d’un mois, DC United a écrasé Vancouver 4-0 grâce au réveil de ses vétérans. Le premier succès de l’année des joueurs de la capitale des États-Unis laisse Columbus seul avec un 0 dans la colonne des victoires, mais avec quand même des compagnons d’infortune parmi les favoris du début de saison. New York, on l’an dit, mais également Seattle, qui a sauvé un point à Houston in extremis.

Le spectacle aurait dû être au rendez-vous lors de LA Galaxy - Portland. Néanmoins, après le coup de sifflet final, on ne parlait que de la sortie en chaise roulante de Nagbe, victime d’un tackle signé De Jong qui n’a valu qu’un carton jaune au fautif. « Je ne voulais pas lui faire mal », argumentait le Néerlandais après coup. Dans l’autre camp, on demandait aux arbitres de commencer à poser des gestes forts sur ce genre d’actions. Pour compléter le tableau de cette journée de championnat, sachez aussi que New York City et Chicago ont partagé l’enjeu tout comme New England et Toronto.

LES RÉSULTATS
Philadelphie - Orlando
Montréal - Columbus
New England - Toronto
DC United - Vancouver
New York - Kansas City
Dallas - San José
Salt Lake - Colorado
Houston - Seattle
New York City - Chicago
LA Galaxy - Portland
 
2-1
2-0
1-1
4-0
0-2
2-2
1-0
1-1
0-0
1-1
Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo
Series: