blog

Blog

03 May 11:43 de la mañana

0-0, quatre occasions pour Montréal en première mi-temps, Toronto qui laisse son adversaire faire circuler le ballon durant 90 minutes et une rencontre aussi pauvre en spectacle qu’en imagination : voilà le verre à moitié vide de cette demi-finale aller du Championnat canadien Amway.

Le verre à moitié plein est vu par les entraîneurs. Jesse Marsch est tout heureux que son équipe n’ait pas encaissé à domicile. Conscient d’avoir joué contre sa nature offensive, Aron Winter se réjouit du résultat, laissant la manière de côté. Quoi qu’il en soit, le suspense est total pour le match retour la semaine prochaine.

Dans l’autre demi-finale, Vancouver semble avoir fait le plus difficile en s’imposant 0-2 à Edmonton et Hassli, bien aidé par Salgado, a retrouvé ses sensations offensives.

En ce qui concerne les matchs de MLS, je ne peux vous conseiller qu’une chose : regarder les résumés vidéo, tant il y eut de spectacle. Le LA Galaxy, qui a épargné le terrain synthétique à certaines de ses vedettes, a perdu 2-0 à Seattle, dont le but de Montero vaut le détour à lui seul.

Le duel San José - DC United a été une véritable propagande pour le soccer, et pas seulement en raison des huit buts marqués. Les joueurs Californiens s’amusent sur le terrain et ont pris la tête du classement (mais comptent un match de plus).

LES RÉSULTATS
Montréal - Toronto
Edmonton - Vancouver

EN MLS
New England - Colorado
San José - DC United
Seattle - LA Galaxy

 
0-0
0-2

2-1
5-3
2-0

Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

02 May 11:22 de la mañana

Ce mercredi soir, tous les yeux des supporters canadiens seront tournés vers leur coupe nationale (de son nom officiel, Championnat canadien Amway) qui s’ouvrira par les demi-finales aller.

Ce n’est pas à Toronto qu’il faut expliquer l’importance de la compétition qui ouvre les portes de la Ligue des champions aux clubs canadiens. Avec une demi-finale sur la scène continentale, les Ontariens ont pu camoufler leur début d’exercice raté en MLS. Toujours aussi sûr de son fait, Aron Winter est persuadé que Toronto a une meilleure équipe que Montréal, malgré la victoire des Québécois dans leur confrontation il y a moins d’un mois.

Les Montréalais espèrent évidemment rééditer ce succès. Confronté à un calendrier chargé et souhaitant faire tourner son effectif, Jesse Marsch se dit conscient de l’importance de la compétition et alignera probablement son meilleur onze. Les deux équipes seront aussi privées de certains titulaires blessés.

L’autre demi-finale oppose Edmonton à Vancouver. Le pensionnaire de MLS partira incontestablement favori face à son adversaire de NASL et pourra compter sur le retour de blessure d’Alain Rochat.

La soirée verra aussi de l’action en MLS. En battant DC United, San José pourra devancer Kansas City au classement. Seattle accueillera un adversaire qui lui réussit peu : le LA Galaxy de Bill Gaudette.

LE PROGRAMME
20h00 : Montréal - Toronto
22h00 : Edmonton - Vancouver

EN MLS
20h00 : New England - Colorado
22h00 : Seattle - LA Galaxy
22h30 : San José - DC United

Toutes les heures HE (heure de New York et Montréal)
Rendez-vous ici pour la disponibilité des matchs sur MLS Live et les diffuseurs locaux
Hors États-Unis et Canada, vous pouvez voir des matchs de MLS via ces diffuseurs ou LiveSport.tv

01 May 11:19 de la mañana

À en croire les déclarations de l’entraîneur et des joueurs de Montréal avant le match de samedi dernier, Portland est une équipe physique très menaçante sur coups de pieds arrêtés. Vraiment ?

Le match ne fut guère musclé, et Portland n'y fut jamais dangereux sur phase arrêtée. Rien de surprenant quand on regarde les chiffres sur le long terme. Les pensionnaires de l’Oregon n’ont inscrit que deux buts cette saison de la sorte (remontant au premier match contre Phildadelphie) : seuls New England, Chivas USA et le LA Galaxy ont fait pire !

L’an dernier ? Certes, Portland avait marqué vingt buts sur phase arrêtée… mais seulement deux après le 4 août, soit en treize rencontres !

Au fait, qu’est-ce qui cloche chez les bûcherons ? L’équipe a encaissé 13 buts, dont deux penaltys et un coup franc direct. Il en reste 10 de plein jeu dont… 9 sont venus de son côté droit ! C’est encore là que l’équipe a péché à Montréal samedi.

Le penalty qui a permis aux Québécois d’ouvrir le score était consécutif à un centre de l’arrière gauche Wahl et c’est du même côté qu’Arnaud a offert le 2-0 à Ubiparipovic. Tout cela dans le dernier quart d’heure, lors duquel Portland a concédé plus de la moitié de ses buts. Des carences flagrantes à corriger au plus vite par John Spencer !

30 April 3:42 de la tarde

They don't happen that often, but when they do we're often at a loss for words.

What are we supposed to call goals scored off of corner kicks?

In Spanish they have "gol olimpico" to describe it and depending on whom you speak to, English speakers use a variation of that "olympic" reference.

But it's never uniform and it's all over the place. Until now. The poll in this blog post will be the final arbiter.

30 April 12:05 de la tarde

En émergeant dans les arrêts de jeu, San José et Salt Lake ont évité de justesse le piège qui leur était tendu et font partie des bénéficiaires d’une journée sans énorme surprise.

Après 408 minutes d’invincibilité, le gardien de Philadelphie a dû se retourner et l’Union a perdu 1-2 contre San José qui a prouvé une fois de plus la richesse de son effectif.

Salt Lake a également dû puiser dans ses ressources profondes pour émerger contre Toronto à l’issue d’un match riche en rebondissements. Les risques pris par l’équipe locale en fin de match ont payé, alors que les visiteurs se mordent les doigts en repensant à leurs occasions manquées.

Seattle a remporté trois précieux points à Chicago grâce au premier but d’Eddie Johnson depuis son retour en MLS. En revanche, Chivas USA a perdu son brevet d’invincibilité en déplacement, après son effondrement en deuxième mi-temps à Colorado.

New York ne s’est pas laissé surprendre par New England, mais la victoire pourrait bien lui coûter l’absence de Thierry Henry pour quelques semaines. Contre Dallas, qui a encore marqué sur penalty, le LA Galaxy a sauvé un point dans les derniers instants, ce qui le console à peine d’un nouveau match décevant.  Enfin, en bas de classement, heureux de la victoire de ses ouailles contre Portland, l’entraîneur de Montréal Jesse Marsch y a réagi par quelques phrases en français.

LES RÉSULTATS
Montréal - Portland
New York - New England
Philadelphie - San José
DC United - Houston
Columbus - Vancouver
Chicago - Seattle
Salt Lake - Toronto
Colorado - Chivas
LA Galaxy - Dallas

2-0
1-0
1-2
3-2
0-1
1-2
3-2
4-0
1-1
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

29 April 1:57 de la mañana

As if the San Jose Earthquakes' victory in Philadelphia on Saturday wasn't thrilling enough, Gus Johnson's call on Steven Lenhart's game-winning goal made it that much more memorable.

Take a listen below and feel the goosebumps for yourself.

It looks like the voice made famous by numerous March Madness moments is showing to be a natural fit for soccer.


GUS by bubbaprog

27 April 9:04 de la tarde

The transfer window may be closed, but that doesn't apply to players who are out of contract.

One such player is someone most MLS fans will recognize. And he wants back in:

Know anyone with a need for midfield depth and an available international slot? Hello, New York?

 

27 April 6:21 de la tarde

Otra semana pasa y nos alistamos para otra jornada de la MLS.

FC Dallas y Real Salt Lake ya comenzaron la Fecha 8 con un partido que terminó en un frustrante empate para ambos clubes.

Ahora viene el plato fuerte, y como hemos tomado de costumbre, ofrecemos nuestros pronósticos para esta fecha.

Aquí en Tiro Libre no somos adivinos, pero si muy competitivos. Así que veremos quien de estos panelistas tiene razón en su manera de ver el juego y analizar los equipos.

Como siempre, ustedes nos pueden acompañar en esta causa y dar sus propias predicciones por Twitter.

Aquí vamos:

Semana 8

Partido

Kristel Valencia
Editora

Edgar Acero
Editor Asociado

Simon Borg
Senior Editor

Carlos Rodriguez
Editor de Video

MTL v POR
(Sab, 2 ET)

EMPATE

EMPATE

NY v NE
(Sab, 3:30 ET)

PHI v SJ
(Sab, 7 ET)

EMPATE

EMPATE

DC v HOU
(Sab, 7:30 ET)

EMPATE

EMPATE

CLB v VAN
(Sab, 7:30 ET)

EMPATE

EMPATE

EMPATE

CHI v SEA
(Sab, 8:30 ET)

EMPATE

EMPATE

COL v CHV
(Sab, 9 ET)

EMPATE

RSL v TOR
(Sab, 9 ET)

EMPATE

EMPATE

LA v DAL
(Sab, 10:30 ET)

Correcto/Total

 

4/9

 

 

4/9

 

 

3/9

 

 

4/9

 

27 April 4:50 de la tarde

Back on Tuesday, we blogged about Washington Wizards star point guard John Wall showing up at a club in Miami wearing not a D.C. United jersey, but that of rival New York Red Bulls.

Well clearly the front-office brass of D.C. United wanted to rectify the situation as United striker Chris Pontius (@chrispontius13) tweeted this today:

Perhaps Wall caught the highlights of the recent D.C. United vs. Red Bulls game and decided to ditch NY in favor of his city’s kit or perhaps Wall just prefers the black and red D.C.’s jersey offers if, after all, MLS gear is his clubbing gear of choice.

27 April 1:24 de la tarde

Des matchs faciles en théorie mais pièges par excellence attendent plusieurs poursuivants de Kansas City, au repos lors d’une journée où toutes les rencontres auront lieu samedi.

Après avoir fait tomber le leader, Portland voudra confirmer ce succès à Montréal où l’on craint comme la peste les coups de pied arrêtés des pensionnaires de l’Oregon, qui n’ont pourtant plus marqué ainsi depuis leur premier match de la saison, contre Philadelphie.

Un peu plus tard en après-midi, NBC Sports Network nous offrira un duel a priori disproportionné entre New York et New England, où le duo Henry – Cooper attirera une nouvelle fois tous les regards. Autre rencontre déséquilibrée sur le papier : Salt Lake reçoit Toronto toujours en quête de son premier point.

Le deuxième du classement général, San José, devra encore remodeler sa défense pour se déplacer à Philadelphie, dont le gardien ne s’est plus retourné depuis le 24 mars. À surveiller également, le déplacement de Seattle, en embuscade malgré ses nombreux matchs de retard, à Chicago, la confirmation probable du retour en forme du LA Galaxy contre Dallas, et la visite de Chivas, auteur d’un 9/9 en déplacement, à Colorado où l’on parle autant du retour de Conor Casey que de la barrière de la langue.

LE PROGRAMME COMPLET
Samedi 28 avril
14h00 : Montréal - Portland
15h30 : New York - New England
19h00 : Philadelphie - San José
19h30 : DC United - Houston
19h30 : Columbus - Vancouver
20h30 : Chicago - Seattle
21h00 : Salt Lake - Toronto
21h00 : Colorado - Chivas
22h30 : LA Galaxy - Dallas

Toutes les heures HE (heure de New York et Montréal)
Rendez-vous ici pour la disponibilité des matchs sur MLS Live et les diffuseurs locaux
Hors États-Unis et Canada, vous pouvez voir des matchs de MLS via ces diffuseurs ou LiveSport.tv