blog

Toronto FC

03 December 7:23 de la tarde

By now you've probably seen "the list," the group of guys available for the third-ever MLS Re-Entry process, which includes Stage One and Stage Two Re-Entry Drafts on Dec. 7 and 14.

Things could certainly change between now and then – guys could opt out of the process, come to new terms with their clubs, be traded to another MLS team or head overseas – but I thought it would be interesting to see what kind of lineup you could pluck from those made available by their clubs.

Without too much in-depth research, below is my Re-Entry XI. Feel free to discuss and share yours in the comment section below.

Goalkeeper: Kevin Hartman

Defense (left to right): Gonzalo Segares, Marvell Wynne, Ike Opara, Jeremy Hall 

Midfield (left to right): Justin Mapp, Julian de Guzman, Tony Tchani, Eric Avila

Forwards: Juan Pablo Ángel, Maicon Santos

20 November 12:01 de la tarde

Finales et trophées sont au menu de notre émission hebdomadaire (à écouter ici) :
- Retour sur les matchs retour des finales de conférence. Deux matchs, deux approches et deux scénarios très différents… pour un même résultat : l’élimination de DC United et de Seattle qui n’ont pu résorber leur retard respectif sur Houston et le LA Galaxy.
- Débat : y avait-il une faute de main de Johansson dans le rectangle ? Forgez-vous votre opinion en revoyant l’action et en lisant les lois du jeu (rendez-vous page 116).
- Les animateurs de l’équipe de Coup Franc vous proposent leur Onze idéal de la MLS. Regardez-les à tête reposée sur le blog de Frédéric Lord, réagissez et proposez-nous les vôtres.
- Tour d’horizon des différents trophées de fin de saison remis par la MLS. Qui sont les favoris… et les oubliés ?
- On reçoit l’auteur d’un des dix plus beaux buts inscrits sur la planète en 2012 : Eric Hassli. Il nous parle évidemment de son but, de la manière surprenante dont il a appris la nouvelle, de son plaisir à réaliser de belles reprises de volée et du superbe but d’Ibrahimovic. Voyez les dix candidats au Prix Puskás et votez !

L'émission Coup Franc est aussi disponible sur Stitcher et iTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com) ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

14 November 10:45 de la mañana

La Fifa vient de publier la liste des 10 candidats au Prix Puskás 2012, récompensant le plus beau but inscrit sur la planète au cours de l’année écoulée.

Au milieu de sublimes réalisations de Neymar (lauréat l'an dernier), Messi ou encore Ben Arfa, on retrouve le but inscrit par Eric Hassli pour Vancouver contre… son club actuel, le Toronto FC, le 16 mai dernier. À la dernière minute du matrch, l’attaquant français reprend un centre de la gauche d’Alain Rochat d’une superbe volée du pied droit en pleine lucarne pour faire 1-1.

C’est à vous de désigner le lauréat du Prix Puskás, et vous pouvez voter dès à présent. Le scrutin se passe en deux tours : après le 29 novembre, les trois buts les plus plébiscités resteront seuls en lice. Le vainqueur recevra son prix lors du Gala FIFA Ballon d’Or, le 7 janvier 2013. Vous ne pouvez voter qu’une fois par tour. Rendez-vous ici pour effectuer votre choix.

Ne cherchez pas le but d’Hassli dans les candidats au But de l’année de la MLS, il a été inscrit lors du match aller de la finale de la coupe du Canada (officiellement baptisée Championnat canadien Amway). Ça ne vous empêche pas d’aller élire ici la plus belle réalisation de la saison en MLS. Votez bien et régalez-vous avec tous ces superbes buts !

30 October 7:47 de la tarde

The playoffs are upon us, but if that isn't enough to satiate your thirst for soccer, we've got another contest to keep you busy throughout November.

Yes, it's time to select another AT&T Goal of the Year. Just like 2011, 64 of the year's best strikes – including all 31 AT&T Goal of the Week winners – are up for nomination, and a fan vote will whittle the field down all the way down to the year's best strike.

Whose goal are you looking forward to seeing in contention? One of David Beckham's many wonderstrikes? Or perhaps your tastes run more on the Fredy Montero side?

Tune in to MLSsoccer.com tomorrow, Oct. 31 at 1 pm ET, to find out the first 16 goals up for election and cast your vote!

In the meantime, tide yourself over with last year's winner, an absolute stunner from the Portland Timbers' then-rookie, Darlington Nagbe:

30 October 11:16 de la mañana

The San Jose Earthquakes topped the final regular season installment of the MLS Power Rankings on Tuesday, and it was a fitting end to an impressive season for the Quakes. Although they were one the season’s biggest surprises (MLSsoccer.com had them ranked No. 9 at First Kick), the Quakes ascended to the top spot in Week 16 and never really let up.

In fact, the Quakes held the top spot in the Power Rankings for 17 weeks this season (tops among all teams), and led the way for 14 consecutive weeks after reaching the top midway through the season. They relinquished their spot just once - to Sporting Kansas City in Week 30 – but claimed it again the next week and carried the torch each of the final three weeks of the season.

Some other notes on Power Rankings this season:

  • The biggest surprise of the year was easily D.C. United, who came in at No. 16 at the First Kick poll in early March and finished the regular season at No. 3. They also proved to be one of the most volatile teams on the poll this year, rising to No. 2 in Week 15 before plummeting back to No. 12 as late as Week 28 before they surged down the stretch to finish in the top 3.
  • The biggest disappointment was easily the Portland Timbers, who carried the No. 8 ranking into First Kick and effectively slipped into a free fall from there. They bottomed out at No. 19 in Week 19 and ended up holding that spot for a total of seven weeks this season.
  • Toronto FC led the league with most weeks spent at the No. 19 spot – 14.
  • Six teams held the bottom spot at least once this season – Toronto, Portland, Chivas USA, Philadelphia, FC Dallas and Montreal. The Impact held that spot at First Kick but never graced it again after Week 4.
  • Five teams held the No. 1 ranking at some point this season – San Jose, Sporting Kansas City, Real Salt Lake, Seattle and the LA Galaxy. The Galaxy held it at First Kick and never got it back, slipping all the way down to No. 17 in Weeks 11 and 12. The swing of 16 spots is the largest of any team in the rankings this season.
  • The most stable team this season was Sporting Kansas City, who never fell lower than No. 7 and spent a total of seven weeks at No. 1. The Seattle Sounders and Real Salt Lake both bottomed at No. 8 and reached No. 1 at various points in the season.
  • The Houston Dynamo also never fell outside of the top 10 at any point this season, falling as low as No. 9 and rising as high as No. 2 in Week 22.
  • The biggest one-week jump of any team this season belonged to San Jose, who leaped from No. 9 to No. 3 in Week 4 after a 1-0 win in Seattle. The Quakes never fell lower than No. 4 the rest of the way.
  • The biggest one-week drop also came in Week 4. FC Dallas plummeted from No. 6 to No. 15 after a 4-1 loss at D.C. United.
  • The Vancouver Whitecaps are the only playoff team not ranked in the top 10 at the end of the season. They fell to No. 12 in Week 25 and have languished outside the top 10 ever since.
  • Chivas USA was only team to go out the way they came in. They were ranked No. 18 at First Kick and finished No. 18 in the final rankings on Tuesday, having never climbed any higher than No. 12.

Note: There were no rankings for Weeks 13-14 due to international dates.

 

25 October 11:11 de la mañana

Première équipe à avoir bouclé ses 34 rencontres de la première phase de la saison, Kansas City a fini sur une victoire 2-1 contre Philadelphie et assuré sa première place dans la Conférence Est pour une seconde saison consécutive. De quoi confirmer que le Sporting est bel et bien « l’équipe de la ville », tous sports confondus, à Kansas City.

En Ligue des champions, l’issue est moins rose pour Toronto, éliminé après sa défaite 1-0 à Santos Laguna. Si Paul Mariner pense que les siens auraient pu avoir quatre buts d’avance au quart d’heure, le seul à avoir trouvé le fond des filets est l’international américain Herculez Gomez, qui rêve de participer à nouveau à la Coupe du monde des clubs. En battant Marathon 3-1, Seattle s’est assuré d’un sans-faute.

Mais la grande nouvelle de la semaine dans la Concacaf, c’est l’officialisation d'une Copa America 2016 qui ne concernera pas uniquement l’Amérique du Sud mais bien toutes les Amériques, et se jouera aux États-Unis. Outre les 10 pays habituels, on retrouvera le Mexique, les États-Unis et quatre nations qui obtiendront leur place via la Gold Cup 2015. Est-ce un prélude à une fusion Conmebol - Concacaf ? Selon vous, serait-ce une bonne idée ?

Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

24 October 10:19 de la mañana

Même résultat, fortunes diverses : Houston et Salt Lake ont tous deux partagé l’enjeu ce mardi en Ligue des champions, ce qui provoque la qualification des uns, l’élimination des autres.

Pouvant se contenter d’un partage contre Olimpia, les Texans se sont fait peur : menés à la marque, frustrés par l’arbitrage et l’exclusion de leur entraîneur Dominic Kinnear, ils ont égalisé après l’heure de jeu grâce à André Hainault et ont ensuite pu conserver ce point synonyme de quart de finale (1-1- résumé vidéo).

Pour Salt Lake, la frustration a continué après le coup de sifflet final : obligé de battre les Costariciens d’Herediano, le finaliste de l’édition 2011 a pressé tout le match, sans succès (0-0 - résumé vidéo). Fabián Espíndola résume parfaitement la soirée en expliquant que la défense a très bien joué mais que les attaquants n’ont pas su marquer.

Ce soir (20h00), Toronto doit gagner à Santos Laguna pour passer au tour suivant : même Terry Dunfield le reconnaît, il faudrait un miracle pour que ça se produise. Deux autres clubs mexicains risquent l’élimination : Tigres et Guadalajara, qui accueillent respectivement Alajualense et Xelajú. À suivre !

Déjà qualifiés, Seattle (contre Marathon) et le LA Galaxy (à Metapan) viseront la victoire pour éviter un quart de finale contre un ténor.

Notons aussi que ce soir, à 20h30 (HE), Kansas City retrouvera Aurélien Collin pour boucler sa saison régulière contre Philadelphie. Par ailleurs, Chivas USA a annoncé une importante réorganisation à la tête du club.

22 October 11:10 de la mañana

No joke.

Toronto FC is actually live streaming the tearing down of the BMO Field grass and the installation of the new surface. For some Toronto fans it's having a cathartic effect as you can read from one comment on the #TFCLive Twitter stream.

 

And don't worry. If you missed any part of today's proceedings, more grass growing tomorrow:

26 September 10:44 de la mañana

Si vous aimez le football espagnol, vous connaissez le système des socios, ces supporters en partie propriétaires de leur club et qui en élisent le président. Aux États-Unis et au Canada, on est très loin de ça, mais à Seattle, on s’en approche…

En effet, le siège du directeur général Adrian Hanauer sera soumis à un vote de confiance des supporters à partir du 7 octobre prochain. Ce mandat sera remis en jeu de la sorte tous les quatre ans. C’est une première historique pour une équipe professionnelle aux États-Unis et ce, tous sports confondus.

Et vous, aimeriez-vous pouvoir accorder un vote de confiance au directeur général de votre club ? Le cas échéant, le garderiez-vous en poste ou non ? Les résultats de Seattle depuis son arrivée en MLS permettent de penser qu’Hanauer sera reconduit dans ses fonctions.

La phase de groupes de la Ligue des champions se poursuit en ce milieu de semaine, mais un seul club de MLS est en action. Emmené par un Dunfield au four et au moulin, Toronto s’est imposé 0-3 à Aguila (résumé vidéo). Il reste un match au vainqueur de la Coupe du Canada, qui doit s’imposer largement à Santos Laguna pour passer au tour suivant.

Salt Lake a vu de son côté Herediano battre le Tauro FC et prendre la tête de son groupe : la bande à Beckerman devra s’imposer contre les Costariciens soit 1-0 soit par deux buts d’écart lors du dernier match pour se qualifier.

Les deux équipes ont leur sort en mains… mais vous n’y pouvez pas grand-chose. Alors, si vous souhaitez remporter des trophées rapidement, renvoyer votre directeur général ou prendre sa place, la solution s’appelle Fifa13, le jeu dont tout le monde parle sur les réseaux sociaux et qui contribue même à la popularité du soccer aux États-Unis.

23 August 10:54 de la mañana

En ce milieu de semaine, l’objectif des clubs de MLS sur la scène internationale est clair : prendre 9 points sur 9. Après la victoire de Salt Lake ce mardi, la deuxième mission a été menée à bien par Houston, vainqueur 1-3 au Deportivo FAS. Les flancs et le jeu aérien ont été la clef de ce succès au Salvador (résumé vidéo).

Dernière équipe américaine à effectuer son entrée dans cette édition de la Ligue des champions, le LA Galaxy affrontera un habitué de la compétition : Isidro Metapan, quart de finaliste l’an dernier et dont le milieu de terrain à impressionné les espions californiens.

Deux matchs de championnat importants pour le classement de la Conférence Est ont aussi été joués hier soir. DC United a retrouvé son jeu de tête et a découvert le potentiel d’Andy Najar à l’arrière droit pour disposer 4-2 de Chicago, qui a rapidement dû se découvrir. Freddy Hall n’a pas eu les débuts rêvés dans le but de Toronto, battu 2-1 à Columbus dont l’attaque revit depuis l’arrivée de Federico Higuain. Les vainqueurs du jour, qui comptent quelques matchs de retard, effectuent une bonne opération au classement général.