blog

Toronto FC

30 April 12:21 de la tarde

Entre les matchs aller et retour des demi-finales du Championnat canadien Amway, cette compétition est au centre des discussions de l’émission de la semaine (à écouter ici) animée par son quatuor désormais habituel.

Le fait d’avoir de nombreux réservistes traditionnels dans le onze de départ a suscité beaucoup de commentaires. On se demande si les clubs prennent cette compétition au sérieux et si les supporters peuvent se sentir floués. En alignant beaucoup de jeunes, chacun n’a peut-être pas pris les mêmes risques. Les résultats ont aussi suscité des débats sur les responsabilités des joueurs sur le terrain ainsi que sur la qualité en profondeur des divers effectifs. L’essentiel de la discussion porte sur Toronto - Montréal mais on parle aussi d’Edmonton - Vancouver.

Avec l’arrivée d’une équipe de NASL à Ottawa l’an prochain, le format de la compétition sera légèrement adapté avec un tour préliminaire entre les clubs de NASL. C’était prévisible mais quel message cette décision passe-t-elle ?

Chicago vit un début de saison difficile, qui a été confirmé lors de la dernière journée à Montréal. On a pu constater de près certains progrès de l’équipe mais surtout un manque d’imagination, un potentiel mal utilisé et une défense susceptible de s’effondrer à n’importe quel moment au sein d’un onze qui semble être entré dans une routine menant difficilement à la victoire.

On connaîtra dans les prochaines semaines l’identité du vingtième club de MLS. Les signes mènent vers une deuxième équipe New Yorkaise basée dans le Queens. Alors que les Red Bulls peinent à remplir leur stade, certains s’interrogent sur la pertinence de cette décision qui pourrait cependant amener de nouvelles vedettes internationales en MLS. Et après, quel développement pour la ligue ?

L'émission Coup Franc est disponible sur Stitcher et iTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com), sur Facebook ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

26 April 10:45 de la mañana

Une chose est déjà certaine : à l’issue des rencontres disputées en cette fin de semaine, Dallas sera toujours en tête du classement. Fort de leur avance et de leur confiance, les Texans se déplacent à Vancouver (direct Univision) pour des retrouvailles qui feront certainement chaud au cœur d’Eric Hassli. L’attaquant français est pourtant confiné au banc au Texas, mais il s’y dit heureux et Schellas Hyndman pense qu’il inscrira son premier but de l'année sur le terrain de ses anciens exploits.

Actuel dauphin, Kansas City recevra Portland, seul club encore invaincu en déplacement cette saison et qui respire la joie de vivre, à l’image de son gardien Donovan Ricketts, que Caleb Porter n’échangerait pour rien au monde. De son côté, Peter Vermes relativise le peu de buts marqués par son équipe, d’autant qu’ils rapportent de nombreux points.

Après un ralentissement en championnat et un match « de série B » en coupe, Montréal doit se faire pardonner devant son public, et les caméras de NBCSN, RDS et TSN, face à Chicago, dont le propriétaire a publiquement affiché sa déception suite au mauvais début de saison. Vainqueur des Québécois mercredi, le Toronto FC a poursuivi sa belle semaine en annonçant l’embauche de Matias Laba à titre de jeune joueur désigné et voudra la ponctuer en direct sur RDS et TSN par une victoire contre New York, privé de Dax McCarty.

Notons encore le déplacement de Philadelphie et de son jeune buteur Jack McInerney (que certains comparent à Chicharito) à New England, un match théoriquement facile contre Colorado pour Houston qui déplore cependant de nombreux blessés, et les cas incertains que constituent Donovan et Keane avant la visite du LA Galaxy à Salt Lake.

LE PROGRAMME COMPLET
Samedi 27 avril
14h00 : Toronto - New York
16h00 : Montréal - Chicago
18h00 : Vancouver - Dallas
19h30 : New England - Philadelphie
19h30 : Columbus - DC United
20h30 : Kansas City - Portland
21h00 : Salt Lake - LA Galaxy
22h30 : Chivas USA - San José
Dimanche 28 avril
17h00 : Houston - Colorado

Classement général
Toutes les heures HE (heure de New York et Montréal)
Rendez-vous ici pour la disponibilité des matchs sur MLS Live et les diffuseurs locaux
Hors États-Unis et Canada, vous pouvez voir des matchs de MLS via ces diffuseurs

25 April 11:14 de la mañana

Après les demi-finales aller, Vancouver et Toronto sont en bonne position afin de disputer leur troisième finale consécutive (en trois éditions sous ce format) du Championnat canadien Amway, grâce à leurs victoires respectives 2-3 à Edmonton (résumé vidéo) et 2-0 contre Montréal (résumé vidéo).

« Ayez confiance », insistaient les Montréalais avant le match, répondant aux supporters qui se plaignaient de voir la plupart des cadres de l’équipe laissés au repos. Marco Schällibaum justifiait encore cette décision après la rencontre, tout en reconnaissant que Toronto méritait de gagner, ses joueurs ayant commis trop d’erreurs. En face, Ryan Nelsen avait aussi aligné de nombreux réservistes habituels, et se félicitait de la maturité affichée par ses jeunes, qu’il pense désormais prêts à tous les combats.

En Alberta, Vancouver a souffert : après avoir ouvert la marque tôt (et cru qu’il pourrait s’imposer par quatre ou cinq buts d’écart), il a longtemps été mené 2-1 par une équipe d’Edmonton sans complexe. La montée d’Heinemann lui a toutefois permis d’émerger en fin de match et d’être optimiste à une semaine du match retour, sur son terrain.

Dans le même temps, Santos Laguna et Monterrey partageaient l’enjeu 0-0 en finale aller de la Ligue des champions. Dans un match engagé, les visiteurs se sont créé les meilleures occasions jusqu’à l’exclusion de Delgado à la 66e minute. Santos Laguna n’a toutefois pu profiter de son avantage numérique et aura une tâche difficile pour le match retour, le 1er mai sur le terrain du tenant du titre.

L’autre grosse nouvelle de la soirée d’hier soir, c’est la déclaration par le commissaire de la MLS, Don Garber, de l’imminence de l’annonce de l’entrée d’un 20e club en MLS. Les noms de New York et d’Orlando sont les plus cités. On devrait en savoir plus d’ici quatre à six semaines.

24 April 12:11 de la tarde

Pas de championnat en ce milieu de semaine, mais bien les demi-finales aller de la coupe pour les quatre clubs canadiens qui prennent part à la compétition.

La tâche la plus facile est théoriquement pour Vancouver, qui se déplace à Edmonton, seule équipe ne jouant pas en MLS (21h30 HE, direct Sportsnet). Martin Rennie a quand même redoublé d’efforts pour motiver son groupe, dans lequel il y a très peu de Canadiens. Tout le contraire de l’effectif Albertain, dont plusieurs joueurs ont évolué en Colombie-Britannique. Il y a fort à parier que Vancouver alignera une équipe B, tant il y a d’absences (à Dallas aussi, beaucoup de réservistes habituels ont commencé le match).

Le duel Toronto - Montréal (19h45 HE, direct TVA Sports et Sportsnet) s’annonce plus serré mais les Québécois ont d’ores et déjà annoncé que de nombreux titulaires seraient laissés au repos. Cela n’empêche pas Marco Schällibaum de déclarer qu’il prend la compétition « très au sérieux ». Pour s’imposer, ses ouailles auront besoin de « l’esprit de 2008 », année où l’Impact avait déjà soulevé la Coupe des Voyageurs, suite à une compétition qui avait alors une formule de championnat et non de coupe comme actuellement.

Lors des quatre dernières saisons, Toronto a été couronné, ce qui lui a permis d'être le représentant canadien en Ligue des champions. Mais le TFC s’est incliné à Montréal en début de saison. Ryan Nelsen insiste toutefois sur le fait que son équipe s’est bien améliorée depuis lors, et a tiré des enseignements de cette défaite. Dans les prochaines semaines, Toronto pourrait aussi engager l’attaquant de Bolton Kevin Davies.

Enfin, pour parachever cette belle soirée qui s’annonce, ne manquez pas la finale aller de la Ligue des champions entre Santos Laguna et Monterrey (22h00 HE).

23 April 11:20 de la mañana

Le Toronto FC soulèvera-t-il encore la Coupe des Voyageurs ? À quelques heures des demi-finales aller, l’équipe de Coup Franc aborde l’édition 2013 du Championnat canadien Amway dans son émission de cette semaine (à écouter ici).

Outre ces deux rencontres, Montréal a un calendrier très lourd pour les trois prochaines semaines : comment Marco Schällibaum va-t-il gérer son effectif ? Toronto joue-t-il encore la carte jeunes ? Les plan A et plan B de Toronto offensivement. Le danger pour Montréal de laisser centrer son adversaire. Le duel contre Edmonton sera-t-il une formalité pour Vancouver ?

L’attaquant du Toronto FC Robert Earnshaw trouve que le style de jeu en MLS est moins direct qu’en Angleterre. Alors, physique ou technique la MLS ? D’un côté, des défenseurs costauds qui s’engagent pleinement dans les duels ; de l’autre, beaucoup de matchs joués en été avec une grande influence latino-américaine. Le débat est ouvert et votre avis nous intéresse !

On revient sur le match San José - Portland. Battue une seule fois depuis le début de la saison, l’équipe de Caleb Porter est une des plus agréables à regarder et nous offre un jeu positif, avec un état d’esprit offensif. De son côté, le dernier lauréat du Supporters Shield commence à retrouver ses blessés et s’est découvert une nouvelle idole en la personne d’Adam Jahn (revoir son but).

L'émission Coup Franc est disponible sur Stitcher et iTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com), sur Facebook ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

19 March 11:48 de la mañana

La semaine des rivalités nous a offert un programme intense le week-end dernier, et c’est le sujet principal de notre émission hebdomadaire (à écouter ici) :
- On revient sur le match Montréal - Toronto, la manière dont l’Impact a gagné, l’importance de Bernier dans le jeu montréalais, l’apport des ailiers, le travail effectué à l’entraînement, l’ambiance au Stade olympique.
- Retour sur d’autres rencontres, principalement Dallas - Houston et Seattle - Portland.
- Après trois semaines de compétition, quel est le joueur désigné qui se distingue le plus et quel est le meilleur nouveau venu ?
- Les polémiques arbitrales de la semaine :

- La sélection américaine en vue de ses deux prochains matchs des éliminatoires de la Coupe du monde
- Club de lecture : « La Balle au centre », les mémoires de Thierry Roland, commentateur mythique à la télévision française. Les animateurs de l’émission discutent de son style, de sa personnalité, de son franc-parler, de son image, de la Coupe du monde 1998, etc.

L'émission Coup Franc est disponible sur Stitcher et iTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com), sur Facebook ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

15 March 10:26 de la mañana

Une fois n’est pas coutume, je ne vous ferai pas la présentation de cette journée de championnat sous l’angle sportif, mais bien sous celui des tensions qui animeront les protagonistes, semaine des rivalités oblige.

La plus connue est sans nul doute celle qui oppose Seattle à Portland. Il faut dire que sur la scène du soccer, elle existe depuis une quarantaine d’années puisque les deux villes avaient déjà une équipe (portant le même nom ou presque) à l’époque dans la NASL. Malgré une piètre saison 2012, Portland a remporté la coupe Cascadia l’an dernier mais Seattle partira quand même favori.

Toujours chaude, et pas seulement dans le sport, celle entre la plus grande ville et la capitale oppose, aux États-Unis, New York à Washington. Cependant, en MLS, les tensions entre New York et DC United sont loin d'être exacerbées. Certes, on a des exemples d'épisodes intenses (et bizarres) entre les deux clubs, mais pour samedi, on parle surtout de la solidité de l'amitié entre les deux entraîneurs, Mike Petke et Ben Olsen.

Ce match ouvrira la journée sur NBC, avant de passer le relais à une longue journée de soccer sur NBCSN qui commencera par Kansas City - Chicago, duel sans animosité particulière. On ne peut pas en dire autant de Montréal - Toronto (direct RDS et TSN), deux villes rivales dans le sport mais aussi l’histoire, la culture ou encore la politique. Et deux équipes aux styles différents : ne vous attendez cependant pas à un duel Italie - Angleterre tel que le rapportent les clichés.

Toujours samedi, le duel des Rocheuses entre Salt Lake et Colorado aura certes une saveur régionale, mais il est difficile de parler de rivalité tant la correction a souvent dominé les rencontres entre les deux équipes.

Celle entre Houston et Dallas (diffusée sur ESPN2 et ESPN Deportes) a un enjeu extra-sportif clair : El Capitan, canon datant de la guerre de sécession. Sur le terrain, il y eut des duels pour le moins âpres mais les changements dans les deux équipes au cours des dernières années ont calmé les ardeurs, ce qui déçoit passablement Brian Ching.

Pour clore le tout, Univision diffusera le duel LA Galaxy - Chivas USA. À part leur stade commun, tout oppose les deux clubs. Certains n’hésitent pas à comparer le duel de cette saison à un microcosme des différences entre les États-Unis et le Mexique. Le choc des cultures est évident entre deux clubs habitués aux extrémités opposées du classement, mais les deux camps font preuve d’un grand respect pour l’adversaire quand ils évoquent ce match.

LE PROGRAMME COMPLET
Samedi 16 mars
12h30 : New York - DC United
15h00 : Kansas City - Chicago
16h00 : Montréal - Toronto
17h00 : Philadelphie - New England
17h30 : Columbus - San José
18h00 : Salt Lake - Colorado
20h00 : Seattle - Portland
Dimanche 17 mars
13h00 : Dallas - Houston
17h00 : LA Galaxy - Chivas USA

Classement général
Toutes les heures HE (heure de New York et Montréal)
Rendez-vous ici pour la disponibilité des matchs sur MLS Live et les diffuseurs locaux
Hors États-Unis et Canada, vous pouvez voir des matchs de MLS via ces diffuseurs

08 March 12:50 de la tarde

Ce jeudi soir, le LA Galaxy est allé chercher le 0-0 dans la controverse à Herediano (résumé vidéo). Comme les deux autres clubs de MLS engagés en Ligue des champions, il sera exempt lors de cette deuxième journée de championnat, qui sera certainement riche en enseignements pour beaucoup d’autres.

Les équipes qui ont agréablement surpris la semaine dernière voudront confirmer leur bon départ. Parmi elles, Montréal se déplacera à Portland, où tout le monde encense déjà Diego Valeri. Salt Lake, avec un Plata qui ne semble pas avoir plus de 25 minutes dans les jambes, aura un déplacement tout aussi périlleux, à DC United.

Celles qui ont logiquement gagné voudront affirmer leur suprématie. Ainsi, Kansas City, emmené par un Rosell dont on a déjà pu apprécier l’intelligence de jeu, aura a priori la tâche aisée à Toronto (direct RDS2, TSN). Pour Vancouver et Columbus, la facilité contre un adversaire modeste, c’était la semaine dernière : leur confrontation directe en Colombie-Britannique devrait nous en dire plus sur leurs réelles possibilités.

Mais beaucoup sont déjà en quête de rachat après des débuts ratés. Contre New England, qui a besoin d’un stade mieux situé, Chicago, toujours privé de Pause et Friedrich, doit faire oublier la claque reçue au LA Galaxy (direct NBCSN). San José, dont Wondolowski est le seul attaquant en état de jouer, devra trouver le moyen de battre New York, privé de Juninho, devant les caméras d’ESPN et ESPN Deportes.

Les téléspectateurs d’Univision assisteront au duel Colorado - Philadelphie, le seul opposant deux équipes battues la semaine dernière, annoncé sous une neige abondante. Enfin, en direct sur Unimas, Chivas USA devra rassurer tant sur le terrain qu’en dehors face à une équipe de Dallas qui a remporté son premier match sans convaincre.

LE PROGRAMME COMPLET
Samedi 9 mars
13h30 : Toronto - Kansas City
18h00 : Colorado - Philadelphie
19h00 : DC United - Salt Lake
19h30 : Chicago - New England
19h30 : Vancouver - Columbus
22h30 : Portland - Montréal
Dimanche 10 mars
17h00 : Chivas USA - Dallas
22h00 : San José - New York

Classement général
Toutes les heures HE (heure de New York et Montréal)
Rendez-vous ici pour la disponibilité des matchs sur MLS Live et les diffuseurs locaux
Hors États-Unis et Canada, vous pouvez voir des matchs de MLS via ces diffuseurs

05 March 4:00 de la tarde

Having trouble picking the right players? Need some expert advice? Well, here’s your chance to be heard.

On Thursday, MLS Fantasy Soccer: Manager experts Jason Saghini and Andrew Wiebe will be answering some of your questions on MLSsoccer.com. We want to hear from you so send us your concerns and we'll do our best to answer as many as we can. If you have a question about the scoring, who to start, who to pick up or whether or not you should use your wildcard, ask us. If it's fantasy-related, we're game. We're here to help, even if all of it didn't live up to our billing in Week 1.

And remember, for daily updates on injuries, suspensions, trades and insider information follow @MLSFantasy.

To have your questions answered on Thursday, tweet it to @MLSFantasy or feel free to post them in the comments section below.

05 March 1:06 de la tarde

On l’attendait avec impatience, on a été comblé le week-end dernier. Le championnat a repris ses droits et l’équipe de Coup Franc consacre son émission hebdomadaire (à écouter ici) à cette première journée.

Pour mieux suivre nos conversations, voyez aussi :

Par ailleurs, n’oubliez pas que la Ligue des champions recommence ce soir, avec Houston - Santos Laguna.

L'émission Coup Franc est disponible sur Stitcher et iTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com), sur Facebook ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).