Finals Scoreboard

Recap
Sun. Dec 7th at 3:00pm EST · ESPN · UniMas · UDN · TSN1 · RDS2
2 · 1
Final

blog

Sporting Kansas City

14 January 2:51 de la tarde

Le marché des transferts entre la MLS et l’étranger a été très actif depuis le retour de vacances, que cela concerne des arrivées définitives, des prêts, des départs, des rumeurs ou des joueurs désignés.

Ainsi, deux nouveaux joueurs désignés sont arrivés sous forme de prêt. Portland pense avoir trouvé son maître à jouer en Diego Valeri, en photo ci-dessus sous le maillot de son ancien club, Lanús (Argentine). De son côté, DC United a été chercher à Bahia (Brésil) l’attaquant Rafael, deuxième plus jeune joueur désigné de l’histoire de la MLS. Autre prêt, celui à Montréal du milieu italien Andrea Pisanu par Bologne.

Alors qu’il a laissé partir Kevin Hartman, Dallas lui a trouvé un remplaçant en la personne de Raúl Fernández, gardien de l’équipe nationale du Pérou acquis à titre définitif aux Français de Nice. Autre international qui fera ses débuts en MLS, le défenseur équatorien Diego Calderón quitte le LDU Quito pour Colorado. De son côté, Vancouver a ramené sur le continent le géant américain Brad Rusin, qui avait tenté sa chance au Danemark. Le principal transfert interne du début d’année est le passage de l’Estonien Joel Lindpere de New York à Chicago. Notons aussi que Tyson Wahl, laissé libre par Colorado, a signé à Columbus.

Le départ qui a surpris bien du monde est celui d’André Hainault, qui quitte Houston pour rejoindre Ross County, mal classé en D1 écossaise. Le fait que Roger Espinoza rejoigne aussi les îles britanniques, et plus précisément Wigan, était en revanche attendu depuis longtemps. Son coéquipier Graham Zusi s’entraîne pour sa part à West Ham. Andy Najar (DC United) a réussi son entrée en matière à Anderlecht (Belgique), où il est prêté pour un mois. Fredy Montero a déjà dit au revoir à ses coéquipiers, même si son départ de Seattle n’est pas encore officiel. On l’annonce à Millonarios, en Colombie, pays où pourrait aussi aboutir Carlos Valdés (Philadelphie).

09 January 12:05 de la tarde

Ça y est, le calendrier de la saison régulière 2013 est sorti ! Je vous invite à le consulter ici.

Le coup d’envoi sera donné le 2 mars à 16h00 avec Philadelphie - Kansas City. Le format de compétition est identique à celui de 2012, avec l’inversion du lieu des rencontres entre les clubs qui s’affrontent une seule fois.

Le week-end des 16 et 17 mars promet d’être particulièrement palpitant puisque huit des neuf rencontres au programme opposeront des clubs rivaux. Parmi elles, l’incontournable Seattle - Portland,  mais aussi New York - DC United, Dallas - Houston ou encore Montréal - Toronto.

Comme de coutume désormais, il sera possible de regarder en direct chacune des 323 rencontres, que ce soit à l’antenne des partenaires de télédiffusion nationale, sur des chaînes de télévision locales, via le bouquet Direct Kick ou MLS Live. Certaines rencontres retransmises par ESPN et ESPN2 seront même en 3D !

L’élaboration du calendrier a été effectuée en veillant à ne pas entrer en conflit avec les matchs des éliminatoires de la Coupe du monde. En été, les coups d’envois seront rarement donnés avant 16h00, pour éviter qu’un soleil de plomb n’assomme le stade.

Au soir du 27 octobre, après 35 semaines de compétition et 34 matchs pour chaque équipe, le classement final de la saison régulière sera établi. Pourra alors commencer la phase finale de la compétition, qui durera une semaine de plus que l'an dernier puisque la finale de la Coupe MLS se jouera le 7 ou le 8 décembre.

05 January 11:52 de la mañana

So what do we make of this one?

There's a report that claims that Arsenal manager Arsene Wenger is mulling over a move for Sporting Kansas City forward C.J. Sapong. The Football Magazine goes as far as saying that a fee of nearly $5 million has been agreed upon with SKC with only personal terms left to be worked out.

When contacted by MLSsoccer.com, Sporting Kansas City had no comment on the report.

The news is so out-of-the-blue that many have already laughed it off. But work permit issues notwithstanding, why would it be considered so far-fetched? After all, the 24-year-old Sapong is one of the elite young players in MLS and captured the 2011 Rookie of the Year award. And Arsenal have made it a club policy to recruit young players.

Despite battling injury and losing his starting spot in 2012, Sapong still wound up with nine goals in 2012 MLS league action and now Sporting KC have what seemingly looks like a glut of forwards with new signing Claudio Bieler and the return of Teal Bunbury from a knee injury.

What do you make of the news? Comment below.

03 January 8:31 de la tarde

Fredy Montero maybe never knew it or others purged it out of him: But like it or not, no matter what the formation may show on any given matchday, Montero is an old-school No. 10.

A No. 10 as in a supremely skilled, game-breaker. They may not be the fastest, the tallest or the strongest, but they're capable of that stroke of genius that other players can only dream about.

No. 10s are hot and cold. They're often enigmatic and maddening. They need freedom because they don't fit a specific mold. They can't be judged by the same measure as other players. They're different.

Well, since Montero was counted on for goals (he did score double-digit goals in each of his four seasons), we could instead use the "No. 9.5" label that Michel Platini once coined for Italian Roberto Baggio: the No. 10 who also finds the back of the net.

Whichever label fits him best, it's no secret that tweeners like Montero are dying a slow death in modern soccer, which is increasingly based on athleticism and production. The sport has very little patience any more for the artisans, whose production may not always be reliable or punctual, but whose craft is inimitable.

If Montero's return to Colombia does materialize, MLS will have lost one of its artisans -- the author of some of the best goals in league history. True gems. But these days the Sounders are not interested in art and pretty pictures. They want goals. Goals that win them trophies.

Montero's exit, if it happens, would follow that of No. 10's Sebastián Grazzini (Chicago Fire) and Davide Chiumiento (Vancouver Whitecaps), who departed during the 2012 season. Toronto FC also sent attacking catalyst Joao Plata back to Ecuador in midseason.

Meanwhile, as creative types like Freddy Adu (Philadelphia Union) and Darlington Nagbe (Portland Timbers) suffer through existential crises (where and how do they fit in MLS?), there have been rumors of another potential return to Colombia for FC Dallas playmaker David Ferreira.

Real Salt Lake are desperately trying to cling to their No. 10 Javier Morales and the New York Red Bulls looked far and wide before landing 37-year-old Brazilian Juninho Pernambucano.

Who's left out there? Columbus have their fingers crossed that a healthy Federico Higuaín can regain his form, while Colorado hope Martín Rivero can actually find his.

Before we get too alarmed, what we may very well be witnessing could just be a transition phase in MLS. A changing of the guard. The slighter, softer Montero's making way for a new breed of modern gamebreakers who are built stronger (see Sporting's Graham Zusi), bigger (see Toronto's Luis Silva), tougher (see Philly's Michael Farfan) and show up every game.

But finding another Farfan is easier said than done. Good luck, Seattle.

26 December 2:44 de la tarde

J’espère que vous avez passé un joyeux Noël, que le père Noël a été généreux avec vous (je suis sûr que vous avez été très sages) et que vous vous êtes régalés avec vos proches. Aujourd’hui, je boucle le résumé en français des bilans de saison club par club. N’oubliez pas que vous pouvez retrouver ici tous les textes qui ont été écrits en anglais.

À tout seigneur tout honneur : San José a dominé la saison régulière et n’a plus quitté la tête du classement à partir de la mi-juin. Malgré une élimination douloureuse par le LA Galaxy en phase finale, ce fut la saison de tous les records pour l’équipe. En conservant l’essence de son jeu de 2011 pour se renforcer de manière stratégique, San José a accompli des progrès immenses mais guère surprenants. Frank Yallop ne s’y trompe pas quand il parle de saison réussie, mais terminée prématurément à cause de circonstances défavorables.

Kansas City a également tutoyé les sommets, notamment grâce à un départ en trombe (7 victoires consécutives), une victoire en Coupe des États-Unis et une flopée de récompenses individuelles. Une défense de fer et un passage systématique par les flancs ont été les clefs de sa réussite. Kerry Zavagnin, entraîneur adjoint et serviteur de longue date du club, l’explique par une bonne gestion qui se préoccupe tant des problèmes du moment que du long terme. Pour faire mieux en 2013, il faudra être plus efficace devant le but adverse.

Par moments, New York a eu des allures de prétendant au titre. À d’autres, des errements majeurs l’ont rendu méconnaissable. Comme lors de l’élimination en phase finale contre DC United : l’actuel entraîneur par intérim Mike Petke s’est rarement senti aussi mal. Même si les joueurs ont souvent réservé de bonnes surprises dans des circonstances difficiles, l’équipe aurait été bien meilleure si elle n’avait pas été chamboulée aussi souvent. Elle le sera encore en vue de 2013, où commencera une nouvelle quête de stabilité.

20 December 3:53 de la tarde

Moins animée que les précédentes, cette semaine a vu la scène des transferts s'activer sur trois fronts : les arrivées d’Amérique du Sud, les loteries pondérées et les signatures de jeunes joueurs.

Beckham parti, la MLS pourrait avoir trouvé son nouveau roi des coups francs : l’ancien Lyonnais Juninho, qui a signé à New York. Âgé de 37 ans, il évoluait ces dernières saisons à Vasco De Gama, où se produisait aussi Pipico, nouvel avant du FC Dallas. Autre recrue dont on attend beaucoup : le nouveau joueur désigné du Sporting Kansas City, l’attaquant argentin Claudio Bieler, finaliste de la Coupe du monde des clubs 2009.

Deux jeunes espoirs américains qui ont tenté leur chance à l’étranger sont revenus au bercail. Ex-internationaux en équipes de jeunes, ils ont trouvé acquéreur via le système de loterie pondérée (voir point I ici pour le règlement). Ainsi, le défenseur Mobi Fehr a pris la direction de Portland alors que l’arrière central Gale Agbossoumonde défendra les couleurs du Toronto FC.

Par ailleurs, plusieurs clubs offrent une promotion à leurs propres jeunes. Cette semaine, Bradlee Baladez (Dallas) et Gyasi Zardes (LA Galaxy) ont ainsi obtenu une place dans l’effectif de MLS de leur club respectif.

12 December 8:19 de la tarde

There have been Claudio Bieler rumors for weeks now. There has also been very, very loud noise from Sporting KC already this offseason.

There's also the obvious fit: Sporting need someone who can and will put the ball in the net. For all of C.J. Sapong's improvement in his second year, he scored just nine times. Kei Kamara grabbed 11 goals, but could have had 25. And for the second year in a row, SKC went crashing out in the playoffs to a Houston team that was able to grab a couple of early goals, then batten down the hatches and count on the Sporting attack beating itself.

Bieler ain't that kind of cat. He's been good for about a goal every other game on every stop of his club career, which includes a 2008 Copa Libertadores crown with LDU Quito (Side note: They beat Jose Torres and Pachuca in the semifinals of the Club World Cup that year en route to a second-place finish. That was a good Quito team).

He's also been on the very fringes of the Argentine national team as recently as 2010, getting a camp under then-manager Diego Maradona (but no cap).

When you have a finisher with that kind of pedigree available, who's just 28 years old, you say "yes." According to Goal.com, that's exactly what's happening on Monday.

Now, it remains to be seen how it'll quite fit, since Bieler has usually played off a target striker instead of as a winger in a 4-3-3. A formational pivot could be in the works, or Peter Vermes could have some other trick up his sleeve.

Either way, though, it certainly looks like Sporting KC are very, very serious about getting better this offseason.

08 December 12:24 de la tarde

A step down in quality could be just what little-used Sporting KC rookie Dom Dwyner needs to get on the field, and it looks like St. Mirren of the Scottish Premier League are ready to offer it.

STV Sport out of Scotland say that Saints skipper Danny Lennon has the striker in Paisley for training right now, with an eye toward a wintertime loan. Dwyer, who was born and raised in England, would not require a work permit.

"I became aware of Dom through an agent," Lennon told STV. "Kansas City's season is over and there are one or two of the MLS players trying to get over [to Britain]. It has been on the back burner for a month to six weeks, but Dom is over now.

"It would only be a short-term one for us so we will have to wait and see but the reports we have had on him are positive."

Dwyer got on the field but once for Sporting in his rookie season, playing four minutes. St. Mirren currently sit 11th in the 12-team SPL.

06 December 2:35 de la tarde

Après les flops hier, place aujourd'hui à la suite du classement « Pleine lucarne » des tops de la saison 2012. Point commun entre les deux équipes à l’honneur : la deuxième place. En saison régulière pour l’une, en phase finale pour l’autre.

4. Métamorphoses à Houston
Il ne doit pas y avoir grand-monde à Houston qui se plaint de l’ouverture du BBVA Compass Stadium. L’équipe évolue depuis cette saison dans un stade flambant neuf, et les supporters en font un des plus remplis de MLS. Elle le leur rend bien, puisqu’elle y a été invaincue et y a même ouvert la marque dix fois de suite. Ce n’est pas le seul changement majeur pour une équipe texane qui offre un nouveau visage depuis l’arrivée d’Oscar Boniek Garcia et grâce à l'écolsion de Will Bruin : son jeu offensif est plus varié, plus percutant et plus créatif, alors que l’an dernier, elle dépendait trop du coup de patte de Davis et des buts de ses défenseurs.

3. Kansas City, dans les airs et dans les coins
D’un bout à l’autre de la saison, Kansas City a su se faire remarquer positivement pour diverses raisons. Bien sûr, il y a eu ses sept victoires consécutives à l’entame de la compétition. Graham Zusi est devenu un joueur établi de la MLS et a gagné ses galons d’international. Quand il s’apprête à donner un coup de pied arrêté, et principalement un corner, l’équipe adverse tremble. Et puis, Kansas City a été la meilleure défense de la compétition : impériale dans les airs, elle n’avait quasiment aucune faille, il n’y avait aucun côté où passer facilement et elle était aussi hermétique quand elle se regroupait pour attendre l’adversaire que quand elle se repliait en perte de balle.

Pleine lucarne : les tops de la saison 2012
5. Le retour réussi d’Eddie Johnson
6. Chris Tierney et Andy Najar, recul sans frein
7. Kenny Cooper a assuré sans Thierry Henry, puis confirmé avec lui
8. Direct dedans
9. Patrice Bernier - Felipe, axe des succès montréalais
10. Jaime Castrillon et Brian Mullan sauvent l’honneur de Colorado 

03 December 7:23 de la tarde

By now you've probably seen "the list," the group of guys available for the third-ever MLS Re-Entry process, which includes Stage One and Stage Two Re-Entry Drafts on Dec. 7 and 14.

Things could certainly change between now and then – guys could opt out of the process, come to new terms with their clubs, be traded to another MLS team or head overseas – but I thought it would be interesting to see what kind of lineup you could pluck from those made available by their clubs.

Without too much in-depth research, below is my Re-Entry XI. Feel free to discuss and share yours in the comment section below.

Goalkeeper: Kevin Hartman

Defense (left to right): Gonzalo Segares, Marvell Wynne, Ike Opara, Jeremy Hall 

Midfield (left to right): Justin Mapp, Julian de Guzman, Tony Tchani, Eric Avila

Forwards: Juan Pablo Ángel, Maicon Santos