blog

Soccer Culture

30 April 11:21 de la mañana

Entre les matchs aller et retour des demi-finales du Championnat canadien Amway, cette compétition est au centre des discussions de l’émission de la semaine (à écouter ici) animée par son quatuor désormais habituel.

Le fait d’avoir de nombreux réservistes traditionnels dans le onze de départ a suscité beaucoup de commentaires. On se demande si les clubs prennent cette compétition au sérieux et si les supporters peuvent se sentir floués. En alignant beaucoup de jeunes, chacun n’a peut-être pas pris les mêmes risques. Les résultats ont aussi suscité des débats sur les responsabilités des joueurs sur le terrain ainsi que sur la qualité en profondeur des divers effectifs. L’essentiel de la discussion porte sur Toronto - Montréal mais on parle aussi d’Edmonton - Vancouver.

Avec l’arrivée d’une équipe de NASL à Ottawa l’an prochain, le format de la compétition sera légèrement adapté avec un tour préliminaire entre les clubs de NASL. C’était prévisible mais quel message cette décision passe-t-elle ?

Chicago vit un début de saison difficile, qui a été confirmé lors de la dernière journée à Montréal. On a pu constater de près certains progrès de l’équipe mais surtout un manque d’imagination, un potentiel mal utilisé et une défense susceptible de s’effondrer à n’importe quel moment au sein d’un onze qui semble être entré dans une routine menant difficilement à la victoire.

On connaîtra dans les prochaines semaines l’identité du vingtième club de MLS. Les signes mènent vers une deuxième équipe New Yorkaise basée dans le Queens. Alors que les Red Bulls peinent à remplir leur stade, certains s’interrogent sur la pertinence de cette décision qui pourrait cependant amener de nouvelles vedettes internationales en MLS. Et après, quel développement pour la ligue ?

L'émission Coup Franc est disponible sur Stitcher et iTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com), sur Facebook ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

29 April 2:51 de la tarde

Does playing at home influence referees' decisions?

Answering that question may depend on which side fans are on for a given match, and what the outcome of the game is. But there is growing evidence that referees do inadvertently tip the balance in the home side's favor more often than not.

In this article from The Guardian, Sean Ingle discusses the ways in which a home crowd can help their team receive fewer cards, as well as increase injury time if the home side needs more time to get a result.

These results are not only present in English and German soccer, the countries highlighted in the article, as evidence from other sports, including the NBA, also supports the hometown bias.

Still, given the frequent complaints leveled at officials from fans of home teams, the bias isn't the sole determinant of outcome, and obviously has a larger impact on some contests than others. Furthermore, if cheering for one's team and trying to coerce favorable decisions from referees is a hallmark of attending games for fans, the article notes that the impact of fans on actually helping the team perform looks to be negligible, at least statistically.

Don't let that hold you back from heading to the stadium and cheering on your local team, though – you could help give the home team the slightest of edges.

23 April 10:20 de la mañana

Le Toronto FC soulèvera-t-il encore la Coupe des Voyageurs ? À quelques heures des demi-finales aller, l’équipe de Coup Franc aborde l’édition 2013 du Championnat canadien Amway dans son émission de cette semaine (à écouter ici).

Outre ces deux rencontres, Montréal a un calendrier très lourd pour les trois prochaines semaines : comment Marco Schällibaum va-t-il gérer son effectif ? Toronto joue-t-il encore la carte jeunes ? Les plan A et plan B de Toronto offensivement. Le danger pour Montréal de laisser centrer son adversaire. Le duel contre Edmonton sera-t-il une formalité pour Vancouver ?

L’attaquant du Toronto FC Robert Earnshaw trouve que le style de jeu en MLS est moins direct qu’en Angleterre. Alors, physique ou technique la MLS ? D’un côté, des défenseurs costauds qui s’engagent pleinement dans les duels ; de l’autre, beaucoup de matchs joués en été avec une grande influence latino-américaine. Le débat est ouvert et votre avis nous intéresse !

On revient sur le match San José - Portland. Battue une seule fois depuis le début de la saison, l’équipe de Caleb Porter est une des plus agréables à regarder et nous offre un jeu positif, avec un état d’esprit offensif. De son côté, le dernier lauréat du Supporters Shield commence à retrouver ses blessés et s’est découvert une nouvelle idole en la personne d’Adam Jahn (revoir son but).

L'émission Coup Franc est disponible sur Stitcher et iTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com), sur Facebook ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

16 April 6:14 de la tarde

Matt Besler's recent ascension to the US national team's starting lineup might just be the biggest honor of his career so far.

But having a large slab of red meat named in his honor isn't half-bad, either. 

Kansas City-area residents hungry for the beautiful game have a new place to fill up with Tuesday's opening of the Fütbol Club Eatery & Tap in Overland Park, Kan.

The region's passion for soccer has already been underlined by the wild success of Sporting KC and their beautiful Sporting Park home, and now patrons at this new establishment can further satiate themselves on Besler or Beckham burgers, Pele's Home Style Pot Roast, Mia's Hamm & Cheese or even an edamame appetizer named after retired D.C. United legend Marco Etcheverry.

Those are only a few of Fütbol Club's soccer-centric menu offerings, including a health-conscious line for young players seeking an appropriate pre-game meal.

And as you might expect, there's also an ample weekend breakfast menu – Preki's Biscuits & Sausage Gravy, anyone? – to go with live airings of English Premier League and other European matches on the place's many television screens. There's reportedly a dazzling array of jerseys and other footy memorabilia displayed on the walls as well.

So next time KC fans find themselves without a ticket for a sold-out Sporting match, they've got another appealing spot to catch the big game. 

16 April 11:14 de la mañana

Choisissez trois joueurs de MLS autour desquels vous bâtiriez votre nouvelle équipe : la question lancée par Frédéric Lord a inspiré l’équipe, à nouveau renforcée par Olivier Brett, pour la thématique de l’émission Coup Franc de cette semaine (à écouter ici).

Pensez-y bien… et écoutez l’émission pour vous rendre compte que nos spécialistes ont des visions très différentes. L’un choisit un joueur par ligne, l’autre se concentre sur la colonne vertébrale dans l’axe du jeu, un autre encore choisit trois joueurs d’un même secteur pour définir un modèle de jeu déjà précis. Et aucun nom ne fait l’unanimité. Nous sommes très curieux d’avoir votre opinion !

Autre débat très animé de cette émission : la Ligue des champions. Comment la MLS se compare au championnat du Mexique. La priorité que devraient lui accorder les entraîneurs. Le rayonnement qu’elle apporte à la MLS, qui veut à moyen terme entrer dans le top mondial. La discussion bifurque (évidemment) sur la compétition qui permet au représentant canadien de s’y qualifier et le fonctionnement du soccer au Canada. Là encore, des avis divergents de nos spécialistes : nous aimerions avoir les vôtres.

Enfin, on revient sur le match entre Montréal et Columbus. L’Impact retombe-t-il dans certains de ses travers de 2012 ? Le jeu sur les flancs reste problématique et les pistes de solution ne semblent pas nombreuses. Faut-il être inquiet ou confiant en vue de l’affrontement contre Toronto ?

L'émission Coup Franc est disponible sur Stitcher et iTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com), sur Facebook ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

11 April 12:26 de la tarde

Quelques semaines après la neige à Denver pour États-Unis - Costa Rica, l’hiver tardif pourrait aussi s’inviter au stade Saputo pour la rencontre entre Montréal et Columbus. L’équipe de Coup Franc, rejointe par Olivier Brett, a dès lors choisi le thème « Jouer quand il fait froid » pour son émission hebdomadaire (à écouter ici), en plus de parler du futur adversaire des Montréalais. Parmi les sujets de discussions :

  • L’intégration (ou son oubli) de la « Nordicité » dans l’identité de certains clubs de MLS et la manière dont ils pourraient en profiter
  • Entrevue avec Roch Poulin, responsable de la pelouse du stade Saputo, sur la préparation d’un terrain naturel en fonction des conditions climatiques
  • Les terrains chauffés : une solution ?
  • Columbus, club innovateur qui a réussi à se faire une excellente renommée en MLS
  • Le recrutement de Columbus et les individualités à surveiller
  • Et pour finir, « Plus qu’un » club de lecture, avec Olivier Tremblay (et Pep Guardiola au centre des débats)

L'émission Coup Franc est disponible sur Stitcher et iTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com), sur Facebook ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

08 April 1:18 de la tarde

Hay dos preguntas que la humanidad siempre ha querido resolver.

¿Quién es mejor el hombre o la máquina? y ¿Qué portero podrá detener a Messi?

Bien, no hay que ser tan dramáticos, pero un programa de televisión japonesa se dio a la tarea de poner a prueba ambas situaciones. Por un lado, el mejor futbolista del mundo en la actualidad, Lionel Messi, y por otra, un arquero robot, que funciona a través de sensores que detectan con anterioridad el movimiento de la pelota.

Le tomó a Messi tres disparos para poder anotar un gol, aunque hay que destacar que los cobros que erró pegaron en los palos, y ni siquiera este robot pudo detenerlo.

(Advertencia: lenguaje explícito)

02 April 12:38 de la tarde

Herculez Gomez has Twitter figured out. So much so that he's raking in swag one tweet at a time.

Rather than providing the play-by-play rundown behind the process that landed the Santos Laguna forward a free pillow from Seattle Sounders GM Adrian Hanauer ahead of Tuesday night's CONCACAF Champions League semifinal, here's Gomez explaining the situation followed by the tweets that made it happen:

“I thought it would funny to go on [Twitter] and say, ‘I’ll stop with the banter if you can deliver this pillow.’ I even gave him the product number. A few days ago, before our game against Querétaro, I literally get a box and it’s a pillow from Adrian Hanauer. It was like, ‘Touche. Well played.”

01 April 10:28 de la mañana

Aunque la Jornada de Clásicos ya pasó, recordamos hoy el Barra-Clásico disputado cada vez que LA Galaxy y Chivas USA se enfrentan en la temporada regular.

En esta edición, nuestros colegas de Time Warner Cable Deportes, quienes tienen cobertura exclusiva de los galácticos en la costa oeste, estuvieron junto con la Angel City Brigade y los Union Ultras, las barras bravas de ambos clubes. Y aunque el odio deportivo es recíproco y se demuestra en la cancha, el mensaje que quieren dejar ambos grupos de aficionados es que el respeto mutuo y la condición humana está por encima que una camiseta.

Sin embargo, tal y como lo hacen sus equipos, los Barra-Clásicos se juegan con la misma intensidad. Al final, queda una buena experiencia para todos y una muestra que el fútbol, así como separa también puede ser la catarsis que une una misma pasión.

Para ver quién ganó en el Barra-Clásico, haga clic aquí… podrán ver además a varios jugadores de uno  de los dos equipos apoyando a sus hinchas.

28 March 10:06 de la mañana

Les 530 joueurs actifs actuellement en Major League Soccer sont nés dans 61 pays différents, ce qui fait de la MLS la compétition la plus internationale des cinq « grands » championnats de sports collectifs aux États-Unis et au Canada. Les 6 différentes confédérations continentales y sont représentées.

Sans surprise, les États-Unis arrivent en tête de liste, avec un total de 293 joueurs. Suit le Canada, avec 24, talonné de près par le Brésil (23). Viennent ensuite la Colombie (19), l’Angleterre (15) et la France, en cinquième position, avec 14 joueurs. Le Mexique, la Jamaïque et l’Argentine ont aussi chacun vu naître au moins 10 joueurs actuels de MLS.

Environ 40% des joueurs sont nés à l’extérieur des États-Unis ou du Canada, mais plusieurs parmi eux ont acquis la nationalité d’un de ces deux pays, pour qui ils peuvent donc se produire en équipe nationale. En outre, le nombre de 317 « locaux » constitue un sommet dans l’histoire de la MLS.

Ceux qui croient que la MLS est faite pour les « vieux étrangers » doivent revoir leurs préjugés : leur moyenne d’âge est de 26 ans et demi. Et elle n’est que de 25 ans et 3 mois pour ceux arrivés depuis la fin de la saison dernière. La tendance semble donc davantage à la recherche de jeunes talents prometteurs hors-frontières.

Les données fournies par l’Elias Sports Bureau permettent de constater que la NBA est la deuxième compétition la plus diversifiée, avec des joueurs provenant de 44 nations différentes. 19 pays sont représentés en LNH, pour un total de 24,3% de joueurs ni américains ni canadiens.

Pour voir une carte du monde des joueurs de MLS par lieu de naissance et une liste de ceux nés à l’étranger, rendez-vous ici.