blog

Soccer Culture

25 June 4:11 de la tarde

Fête nationale du Québec oblige, l’émission Coup Franc de la semaine (à écouter ici) a été enregistrée avec une équipe réduite mais vous offre évidemment toujours un menu de qualité qui vous mènera des sommets de la MLS à un tournoi où se produisent des sélections peu communes.

À ce jour, quatre clubs se sont détachés en haut de classement : Portland, Salt Lake, Dallas et Montréal. Mérité ? Surprenant ? On essaye de voir si ces équipes sont bien à leur place et si elles ont les moyens d’y rester en abordant différents angles, entre autres :

  • Celle des quatre qui a été la plus convaincante
  • Les changements par rapport à la saison dernière et les améliorations les plus notables
  • Les équipes qui ont un style de jeu caractéristique
  • Les points faibles qui pourraient leur nuire à plus long terme
  • Les individualités marquantes… et le risque de dépendance à l’une d’entre elles
  • La manière dont les joueurs moins utilisés s’intègrent à l’équipe
  • Le calendrier, plus ou moins facile
  • Les perspectives de demeurer dans ce carré d’as ou d’en sortir

Le club de lecture effectue son retour. Olivier Tremblay nous fait la critique de Outcasts ! The Lands That FIFA Forgot, qui parle des entités qui ne sont pas des états indépendants mais ont quand même une équipe nationale (à ce propos, voyez l’exercice effectué pour quelques États américains). Un excellent prélude à notre entretien avec Patrick Leduc, joueur-entraîneur pour « Les Québécois », sélection qui dispute actuellement le Tournoi des peuples, cultures et tribus. Depuis Marseille, il nous parle du déroulement de la compétition, de son niveau, des autres participants, des à-côtés extra-sportifs, des joueurs sélectionnés pour représenter le Québec, de leur parcours souvent accidenté et de leurs ambitions.

L'émission Coup Franc est disponible sur Stitcher et iTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com), sur Facebook ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

19 June 10:57 de la mañana

Radamel Falcao, el delantero estrella de la selección Colombia y ahora del Mónaco de la Ligue 1 francesa, escogió comenzar sus vacaciones en los Estados Unidos, luego de la victoria en Barranquilla de Colombia sobre Perú, por 2-0.

Falcao viajó a Miami, Florida con su amigo Alex Campos para presenciar un concierto que ofreció el cantante de música cristiana en el BB&T Arena junto con la emisora local La Nueva 88.3 FM.

Además, los asistentes al evento musical se llevaron una sorpresa extra, cuando la esposa de Falcao, Lorelei Taron, subió al escenario para cantar con Campos una de sus canciones.

Falcao se quedó en la “capital del sol” durante la semana para disfrutar el inicio de sus vacaciones con su esposa, con quien esperan una hija. Y de paso, aprovechó para presenciar el sexto partido de las finales de NBA, que Miami Heat ganó 103-100 a San Antonio Spurs, y así empatar la serie, obligando al séptimo partido para definir al campeón.

La imagen le ha dado la vuelta al mundo: Ray Allen convierte tres puntos para Miami empatando el partido 95-95 y obligando al tiempo extra, y justo detrás suyo, como un espectador más, ahí está Falcao.

(Hector Gabino - The Miami Herald)

Pero, el colombiano también tuvo tiempo para fotografiarse con Shaquille O’Neal, durante el partido. ¡Dos leyendas vivas del deporte!

Instagram: falcao

Si has tenido la oportunidad de fotografiarte con Falcao en Miami, envíanos tus imágenes a nuestra cuenta de Twitter  @TiroLibreRadio, y les haremos RT a las mejores. 

04 June 1:55 de la tarde

L’émission de cette semaine (à écouter ici) a été enregistrée immédiatement après le tirage au sort de la Ligue des champions, principal thème de discussion du jour avec, entre autres, les sujets suivants également abordés avec notre invité Richard Legendre, qui nous parlait en direct de l’évènement à Miami :

  • Sportivement, Montréal a-t-il hérité d’un groupe facile ?
  • Les renforts nécessaires pour jouer en Ligue des champions
  • L’aspect marketing de la compétition
  • La vitrine qu’elle constitue pour les joueurs
  • La confusion qui a régné lors du tirage au sort

Le débat (très animé) de la semaine est aussi lié à ce sujet : la manière dont est déterminé le qualifié canadien pour la Ligue des champions. La compétition actuelle (Championnat canadien Amway) garantit-elle d’avoir le meilleur club canadien sur la scène internationale ? Comment faire pour s’en assurer ? Quelle crédibilité si un club de D2 se qualifiait alors qu’un club canadien devenait champion en MLS ?

Après une brève discussion sur la finale retour entre Vancouver et Montréal et les polémiques du match de samedi à Kansas City, on se penche sur la présélection canadienne pour la Gold Cup, le message qui passe (ou non) au travers de cette liste de 35 noms et on tente désespérément d’y trouver une logique.

L'émission Coup Franc est disponible sur Stitcher et iTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com), sur Facebook ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

28 May 11:30 de la mañana

L’émission de cette semaine (à écouter ici) ne pouvait pas passer à côté des deux sujets ultra brûlants du moment : l’arrivée de New York City en MLS et la finale retour du Championnat canadien Amway. Pour en parler, retrouvez Frédéric Lord, Matthias Van Halst, Olivier Tremblay, Olivier Brett et Patrick Leduc.

New York City se joindra donc à la MLS en 2015. Si on est loin d’avoir une équipe sur le terrain, les questions se bousculent déjà. Parmi les principaux thèmes de notre débat :

  • L’effet de cette arrivée pour la MLS
  • Les risques du mariage à trois Manchester City - New York Yankees - MLS
  • Le stade de New York City, clef de son succès ?
  • Marketing, un mot qui revient souvent dans les discussions
  • Les conséquences pour les New York Red Bulls
  • Et le Cosmos là-dedans ?

Ce mercredi, Vancouver reçoit Montréal pour le match qui décidera du représentant canadien en Ligue des champions. Qu’en attendre après le 0-0 à l’aller ?

  • Qui est favori ?
  • Avec quel état d’esprit Vancouver se présentera-t-il sur le terrain ?
  • L’effet du décalage horaire pour les joueurs montréalais
  • Di Vaio pourra-t-il autant peser sur la rencontre que face à Philadelphie ?
  • Le gazon artificiel et les vétérans italiens

On se penche aussi sur le match amical Canada - Costa Rica, sur son importance et son influence, ainsi que sur le feuilleton du sélectionneur national canadien (voir l’article de la CBC à ce sujet) et – n’y voyez aucun lien – sur le retour de Marc Dos Santos au Canada.

L'émission Coup Franc est disponible sur Stitcher et iTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com), sur Facebook ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

23 May 2:33 de la tarde

Bien aidé par ce milieu de semaine sans match, New York City continue d’alimenter l’actualité. À plus d’un an et demi de son premier match, l’équipe a le temps de se construire. D’ailleurs, Claudio Reyna a confirmé que son entraîneur n’entrerait pas en fonction cette année. Si vous voulez mon avis, ce sera pour l’été 2014, histoire de pouvoir choisir parmi ceux qui auront des obligations jusqu’en juin de l’année prochaine.

En attendant, les supputations vont déjà bon train sur les joueurs désignés qui pourraient rejoindre la nouvelle entité… Mais ses dirigeants insistent sur le travail qui sera effectué auprès des jeunes : le club les accueillera dès l’âge de 5 ans et veut former l’essentiel des joueurs qui feront partie de son effectif dans 10 ans.

Pendant qu’un club prépare son futur, Montréal célèbre son passé. L’équipe chère à Joey Saputo a disputé son 1er match officiel le 14 mai 1993 au Los Angeles Salsa, et a effectué ses débuts à domicile contre Tampa Bay le 21 mai. Ce vingtième anniversaire est fêté à plusieurs occasions cette saison : ce samedi contre Philadelphie, en plus de manger le gâteau de circonstance, le club soulignera le titre remporté en 2004 en D1 des United Soccer Leagues.

L’Impact de Montréal est aussi très actif sur la toile, puisqu’il vient d’ouvrir une nouvelle section sur son site Internet pour relater son histoire en détails, et va régulièrement publier des vidéos et des photos de ses 20 ans d’existence.

21 May 5:35 de la tarde

L’émission Coup Franc de cette semaine (à écouter ici) prend une perspective très canadienne et s’intéresse de près aux deux sujets les plus chauds du moment au pays de la feuille d’érable.

« Nous entrons dans une période fort excitante pour le soccer canadien », clame l’Association canadienne de soccer, qui a mis en ligne un sondage auquel vous pouvez répondre ici. Le thème principal est ce qu’il faut faire pour que le Canada devienne une nation de soccer modèle d'ici 2018. Une démarche a priori intéressante qui suscite néanmoins autant de perplexité que de questions… et un vif débat entre les animateurs. Et vous, qu’en pensez-vous ?

On est à mi-chemin de la finale du Championnat canadien Amway. Après le 0-0 entre Montréal et Vancouver, les deux clubs prétendent avoir effectué la bonne opération du match aller, disputé entre une équipe locale amoindrie et des visiteurs dont le seul but était de ne pas encaisser, avec un arbitre qui a pris beaucoup de place. Quel est le réel niveau de Vancouver ? Qu’attendre du match retour ?

Bien entendu, l’actualité de la MLS n’est pas laissée de côté. Parmi les faits saillants des derniers jours, les rumeurs annonçant que Francesco Totti jouerait bientôt dans notre championnat. L’arrivée d’anciennes gloires de ce genre est-elle bonne pour la compétition et son image de marque ? L’action sur le terrain n’est évidemment pas oubliée, avec entre autres la confirmation du retour en forme de Seattle, l’esprit conquérant de San José ou la victoire de New York contre le LA Galaxy (lisez aussi le texte de Christian Jack sur le jeu offensif de New York).

L'émission Coup Franc est disponible sur Stitcher et iTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com), sur Facebook ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

14 May 7:01 de la tarde

When I was a 10-year-old boy growing up on the east side (of the suburbs) of Kansas City, I had as many of the latest NFL player cards by Topps as I could con my poor mother into buying for me. She couldn't walk me down a checkout lane without my begging mercilessly in hopes I'd land my latest prized Barry Sanders or Dan Marino card.

Well, beginning in July, it'll be Thierry Henry and Robbie Keane gracing the latest set of Topps player cards, as the Sports Business Journal reported on Monday that Major League Soccer and the trading-card company have signed a six-year deal that is set to launch at or around the 2013 MLS All-Star Game in Kansas City.

I think the biggest question on everyone's mind, though, is this: Who will headline the "Designated Player Flops" special collectors series to debut a couple years down the road? Denílson? Jéferson? Luis Ángel Landín? Or the most recent, Kris Boyd?

You'll obviously want to load your kids' stockings and birthday cards with pack after pack of these hot, new MLS Topps player cards. The actual cards haven't yet found their way onto eBay as of yet – as everything does ahead of release these days – but be sure to snag your 2013 MLS Team Checklist for the low, low price of one American dollar today!

What do you think? Will you be tempted to buy your soccer-playing child a pack or two, in hopes that it will increase their level of knowledge and interest in MLS?

14 May 4:34 de la tarde

There might not be a "Most Interesting Man in MLS Award" at the conclusion of each and every Major League Soccer season (there should be, by the way), but if there was, Sporting Kansas City goalkeeper Jimmy Nielsen would be a worthy finalist for the award, year after year. And Nielsen got just that much more interesting on Tuesday afternoon when The Guardian's Paolo Bandini announced that he has been working in partnership with the 35-yeard old Danish keeper to write his second autobiography, Welcome To The Blue Heaven.

Just ask anyone who's spent more than five minutes with Nielsen; they'll tell you the only thing more infectious and inspiring than his net-minding on the field, is his friendly and lovable personality off it. Needless to say, this is a book that you're going to want to get your hands on and breeze right through.

The official release form Ascend Books, publisher of Welcome To The Blue Heaven, states the book will range from topics, but not limited to, Nielsen's past gambling addiction that almost cost him his career, the trials and tribulations it caused amongst his family, the woman - his wife - that stuck by his side and helped him piece his life back together, and a whole new lease on life and career found in - of all places - the United States' Heartland, that has seen him become one of the club's all-time fan favorites and finally a Cup-winning captain.

READ: A career rebirth for SKC's Nielsen

Sporting Kansas City forward Kei Kamara was first to break the news of Nielsen's book, tweeting out a picture of his copy last week, followed up by this picture with the subject at hand, and the first ever signed copy of Welcome To The Blue Heaven:

There's only one thing that could be a more interesting time than Nielsen's autobiography itself, and that's the Jimmy Nielsen book tour, which kicks off later this month and into the summer at various Kansas City retailers.

READ: Sporting Kansas City's Jimmy Nielsen makes the toughest save of his life

You can order your copy of Welcome To The Blue Heaven on Amazon, for $24.95.

13 May 5:09 de la tarde

Sometimes, supporters groups' tifo displays are designed to look really cool, to recognize a player's career-long contributions to the club or even to intimidate that day's opponent with a massive pregame display that covers the entire end of a 70,000-seat stadium.

And other times, the displays transcend the sport of soccer altogether, making a statement about life in general.

On the same day a match in Italy – one that happened to involve United States national team midfielder Michael Bradley's club team, AS Roma – had to be momentarily halted because of racist chants aimed at opposing AC Milan players, the Timbers Army chose to spend their Sunday afternoon taking a stand against another sensitive social issue in the sports world: homophobia. The 5,000-person section used roughly 4,500 colored cards to create the display, according to Timbers Army 107 Independent Supporters Trust board member Abram Goldman-Armstrong in an e-mail exchange with MLSsoccer.com on Monday.

READ: Robbie Rogers' revelation opens doors, but also leaves questions

The display spanned six sections at JELD-WEN Field and featured a banner in the center reading simply "Pride, Not Prejudice." The Timbers went on to put three goals past the Chivas USA defense, picking up yet another impressive home victory to extend their unbeaten run to nine games.

It just so happens you can check out video of the Timbers Army tifo here and here. This is what the organization itself had to say:

"The Timbers Army has had a 'zero-tolerance for intolerance' policy since its inception in 2001,'" Goldman-Armstrong told MLSsoccer.com. "Our display in honor of the International Day Against Homophobia demonstrates our commitment to making certain all people are welcome at the beautiful game, on the pitch and off of it.

READ: Gordon will use aftermath of homophobic slur incident "for the good"

"As the language San Jose's Alan Gordon used to attack captain Will Johnson shows, homophobia is still a real issue in North American sports. As supporters, we must do our best to show that there is no room for such bigotry in our sport. Sunday's display is an indication of that sentiment."

The Timbers Army will be the first of many independent supporters groups across MLS to lend their support to the "Pride, Not Prejudice" cause this week, as many groups have agreed to unveil their own unique stands against homophobia prior to their club's home game that falls closest to the 2013 International Day Against Homophobia on May 17.

06 May 5:05 de la tarde

The premiere of the latest American soccer documentary comes on Wednesday, May 15 (8 pm ET on ESPNU).

It's called Abby Head On and it's about — you guessed it — US women's national team star forward Abby Wambach and her rise from high school standout to international stardom.

The film is directed by Emmy award winners Erin Leyden and Gentry Kirby and it will be narrated by NFL Hall of Famer Jack Youngblood.

It will be the eighth documentary in the "Storied" series dedicated to the Southeastern Conference (SEC). Wambach bypassed other college soccer powerhouses to play for the University of Florida, and the Gators overcame none other than North Carolina in the 1998 title match.

“It’s like the first biggest thing I won," Wambach says in the documentary. "I’m a romantic when it comes to stuff so I think that getting to Florida and having the storybook ending—that was the only thing I was thinking about."