blog

Seattle Sounders FC

25 October 12:11 de la tarde

Première équipe à avoir bouclé ses 34 rencontres de la première phase de la saison, Kansas City a fini sur une victoire 2-1 contre Philadelphie et assuré sa première place dans la Conférence Est pour une seconde saison consécutive. De quoi confirmer que le Sporting est bel et bien « l’équipe de la ville », tous sports confondus, à Kansas City.

En Ligue des champions, l’issue est moins rose pour Toronto, éliminé après sa défaite 1-0 à Santos Laguna. Si Paul Mariner pense que les siens auraient pu avoir quatre buts d’avance au quart d’heure, le seul à avoir trouvé le fond des filets est l’international américain Herculez Gomez, qui rêve de participer à nouveau à la Coupe du monde des clubs. En battant Marathon 3-1, Seattle s’est assuré d’un sans-faute.

Mais la grande nouvelle de la semaine dans la Concacaf, c’est l’officialisation d'une Copa America 2016 qui ne concernera pas uniquement l’Amérique du Sud mais bien toutes les Amériques, et se jouera aux États-Unis. Outre les 10 pays habituels, on retrouvera le Mexique, les États-Unis et quatre nations qui obtiendront leur place via la Gold Cup 2015. Est-ce un prélude à une fusion Conmebol - Concacaf ? Selon vous, serait-ce une bonne idée ?

Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

24 October 11:19 de la mañana

Même résultat, fortunes diverses : Houston et Salt Lake ont tous deux partagé l’enjeu ce mardi en Ligue des champions, ce qui provoque la qualification des uns, l’élimination des autres.

Pouvant se contenter d’un partage contre Olimpia, les Texans se sont fait peur : menés à la marque, frustrés par l’arbitrage et l’exclusion de leur entraîneur Dominic Kinnear, ils ont égalisé après l’heure de jeu grâce à André Hainault et ont ensuite pu conserver ce point synonyme de quart de finale (1-1- résumé vidéo).

Pour Salt Lake, la frustration a continué après le coup de sifflet final : obligé de battre les Costariciens d’Herediano, le finaliste de l’édition 2011 a pressé tout le match, sans succès (0-0 - résumé vidéo). Fabián Espíndola résume parfaitement la soirée en expliquant que la défense a très bien joué mais que les attaquants n’ont pas su marquer.

Ce soir (20h00), Toronto doit gagner à Santos Laguna pour passer au tour suivant : même Terry Dunfield le reconnaît, il faudrait un miracle pour que ça se produise. Deux autres clubs mexicains risquent l’élimination : Tigres et Guadalajara, qui accueillent respectivement Alajualense et Xelajú. À suivre !

Déjà qualifiés, Seattle (contre Marathon) et le LA Galaxy (à Metapan) viseront la victoire pour éviter un quart de finale contre un ténor.

Notons aussi que ce soir, à 20h30 (HE), Kansas City retrouvera Aurélien Collin pour boucler sa saison régulière contre Philadelphie. Par ailleurs, Chivas USA a annoncé une importante réorganisation à la tête du club.

12 October 10:14 de la tarde

Some of that "Goonies never say die!" magic rubbed off on the US national team on Friday night. Alan Gordon, one of the lead protagonists in San Jose's run to what looks like a certain Supporters' Shield, put it on a plate for Eddie Johnson in second half stoppage time as the US beat a stubborn Antigua & Barbuda side 2-1:

 

12 October 10:08 de la tarde

Even if you play badly, you can still win if you execute on set pieces. That's what the US did on Friday night in a 2-1 win over Antigua & Barbuda. Here's the first goal, courtesy of Seattle's Eddie Johnson on a perfect cross from Graham Zusi:

 

03 October 12:14 de la tarde

Si la saison de Chivas USA s’arrêtera à la fin du mois, le « deuxième » club de Los Angeles, en pleine disette offensive, aura pourtant un rôle crucial à jouer d’ici là. Au cours de ses derniers matchs, il affrontera une fois Vancouver et deux fois Dallas, les deux équipes qui luttent pour le dernier sésame qualificatif dans la conférence Ouest.

Tout commencera ce soir en Colombie-Britannique (22h00 HE), probablement sans Mattocks blessé, avec un Camilo en quête de rédemption et un Matt Watson à son tour encouragé par Martin Rennie, toujours aussi positif. Pour mieux comprendre la situation à Vancouver, ne manquez pas l’émission Coup Franc de la semaine, avec Alain Rochat.

Un peu plus au sud, Portland, lui aussi déjà écarté de la phase finale, pense à la Coupe Cascadia, qui pourrait sauver sa saison. Il pourrait se l’adjuger en cas de bon résultat à Seattle ce dimanche, mais sera reçu chaudement : 66 000 billets ont déjà trouvé preneur !

L’autre rencontre de la soirée opposera Chicago à Philadelphie (20h30 HE). Un match déjà dans l’ombre du déplacement de Chicago à New York ce samedi... lui-même occulté par une nouvelle majeure à New York : l’arrivée du duo Jérôme De Bontin - Gérard Houllier. Le premier, ancien président de l’AS Monaco, prend la place d’Eric Soler au poste de directeur général et se concentrera sur les opérations commerciales du club. Le second, qui a entre autres dirigé Liverpool et l’équipe de France, est pour sa part en charge des aspects sportifs.

02 October 12:51 de la tarde

À trois journées de la fin de la saison régulière, la qualification de Vancouver pour la phase finale ne tient plus qu’à un fil. L’émission Coup Franc de la semaine (à écouter ici) se penche, entre autres, sur le cas du club de Colombie-Britannique, mais ce n’est qu’un ingrédient d’un menu à nouveau très riche :
- Notre invité Alain Rochat parle de la méforme de Vancouver, des problèmes que la défense a connus pendant l’été, de l’attaque remodelée, des départs de Le Toux et Hassli, de l’intégration des renforts écossais, de son nouveau rôle, de Darren Mattocks et des nombreux changements dans l’effectif.
- Le grand match de Thierry Henry contre Toronto, et la valeur ajoutée des joueurs désignés
- Le sommet entre Kansas City et Chicago (résumé vidéo)
- Dallas qui pousse San José dans ses derniers retranchements
- Débat : Conférence Est ou Ouest, laquelle est meilleure ? Selon quels critères ? La question est-elle pertinente ? La discussion glisse sur le sujet du calendrier déséquilibré (voyez la déclaration de Bruce Arena à ce sujet) et s’enflamme…
- Les qualifiés pour la phase finale seront-ils tous des prétendants à la Coupe MLS ?

L'émission Coup Franc est aussi disponible sur Stitcher et iTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com) ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

26 September 11:44 de la mañana

Si vous aimez le football espagnol, vous connaissez le système des socios, ces supporters en partie propriétaires de leur club et qui en élisent le président. Aux États-Unis et au Canada, on est très loin de ça, mais à Seattle, on s’en approche…

En effet, le siège du directeur général Adrian Hanauer sera soumis à un vote de confiance des supporters à partir du 7 octobre prochain. Ce mandat sera remis en jeu de la sorte tous les quatre ans. C’est une première historique pour une équipe professionnelle aux États-Unis et ce, tous sports confondus.

Et vous, aimeriez-vous pouvoir accorder un vote de confiance au directeur général de votre club ? Le cas échéant, le garderiez-vous en poste ou non ? Les résultats de Seattle depuis son arrivée en MLS permettent de penser qu’Hanauer sera reconduit dans ses fonctions.

La phase de groupes de la Ligue des champions se poursuit en ce milieu de semaine, mais un seul club de MLS est en action. Emmené par un Dunfield au four et au moulin, Toronto s’est imposé 0-3 à Aguila (résumé vidéo). Il reste un match au vainqueur de la Coupe du Canada, qui doit s’imposer largement à Santos Laguna pour passer au tour suivant.

Salt Lake a vu de son côté Herediano battre le Tauro FC et prendre la tête de son groupe : la bande à Beckerman devra s’imposer contre les Costariciens soit 1-0 soit par deux buts d’écart lors du dernier match pour se qualifier.

Les deux équipes ont leur sort en mains… mais vous n’y pouvez pas grand-chose. Alors, si vous souhaitez remporter des trophées rapidement, renvoyer votre directeur général ou prendre sa place, la solution s’appelle Fifa13, le jeu dont tout le monde parle sur les réseaux sociaux et qui contribue même à la popularité du soccer aux États-Unis.

20 September 11:42 de la mañana

 

Seattle se qualifie, le LA Galaxy se fait peur : on peut résumer ainsi la soirée de mercredi des clubs de MLS en Ligue des champions. Aux Puerto Rico Islanders, les Californiens ont été muets offensivement et ont dû compter sur leur gardien Brian Perk pour sauver un point (0-0) : leur qualification se jouera le 25 octobre à Metapan. Seattle est déjà assuré de passer l’hiver au chaud grâce à sa victoire dans un match course-poursuite à Marathon (2-3). De bon augure avant le sommet de samedi contre San José.

D’autant que le leader est passé bien près de la catastrophe dans son match de championnat d’hier : chez lui, il a failli offrir sa première victoire en déplacement à Portland, qui menait 0-2 grâce à deux réalisations de Danny Mwanga. Mais Wondolowski est monté et a marqué deux buts synonymes d’égalisation (2-2).

La première a finalement eu lieu à New York. Après moult difficultés pour se rendre à destination, Kansas City a profité d’erreurs en début de match de l'équipe locale, qui avait pourtant juré qu’on ne l’y reprendrait plus, et lui a infligé sa première défaite à domicile de la saison (0-2).

Dans la lutte pour la cinquième place de la conférence Est, Columbus a remporté une victoire précieuse 1-0 contre Chivas USA grâce à un but tardif de Meram, et met la pression sur DC United qui se déplace ce soir à Philadelphie (direct RDS2, ESPN2, TSN2).

Classements de la Ligue des champions
Classement du championnat
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

19 September 11:47 de la mañana

Alors qu’on répète à qui mieux mieux que chaque match est crucial, en ce milieu de semaine, l’adage sera non seulement vrai en championnat, mais également en Ligue des champions, puisque nos clubs seront en lice sur les deux scènes.

Ce mardi, Salt Lake a souffert mais s’est imposé au Tauro FC grâce à un penalty dans les arrêts de jeu et peut encore rêver de terminer à la première place du groupe, la seule qualificative.

Seattle est en bien meilleure posture et assurera d’ailleurs sa qualification en cas de victoire ce mercredi à Marathon, un déplacement périlleux mais familier pour Mario Martinez. De son côté, le LA Galaxy se déplacera à Bayamón avec une équipe semblable à celle qui avait battu les Puerto Rico Islanders il y a quelques semaines. Chez lui, ce jeudi, Houston, qui tient à rester compétitif sur tous les fronts, voudra éviter un faux pas contre FAS.

En championnat, deux luttes seront à surveiller. Celle pour la première place du classement général, d’abord. Le leader San José, où Mehdi Ballouchy apporte de la variation sur les flancs, partira favori contre Portland et pourrait encore réaliser une bonne opération. Il verra en tout cas un de ses concurrents directs perdre des plumes, puisque son dauphin Kansas City, meilleure équipe à l'extérieur à ce stade de la saison, se déplace chez le quatrième, New York, qui a trop souvent encaissé en début de match ces derniers temps.

La lutte pour la cinquième place de la conférence Est, ensuite. Le classement actuel laisse croire qu’elle se jouera entre Columbus et DC United. Le premier récupérera Gruenebaum et Higuain pour recevoir Chivas USA, alors que l’équipe de la capitale américaine devra être pleinement concentrée pour gagner à Philadelphie malgré le mécontentement de Boskovic.

EN LIGUE DES CHAMPIONS
Tauro FC (Pan) - Salt Lake
Puerto Rico Islanders (PRi) - LA Galaxy
Marathon (Hnd) - Seattle
Houston - CD FAS (Slv)

0-1
(me 20h00)
(me 22h00)
(je 20h00)
Classements
EN CHAMPIONNAT
New York - Kansas City
Columbus - Chivas USA
San José - Portland
Philadelphie - DC United

(me 19h00)
(me 19h30)
(me 22h30)
(je 20h00)
Classement général
Toutes les heures HE (heure de New York et Montréal)
Rendez-vous ici pour la disponibilité des matchs sur MLS Live et les diffuseurs locaux
Hors États-Unis et Canada, vous pouvez voir des matchs de MLS via ces diffuseurs ou LiveSport.tv
Les rencontres de Ligue des champions sont aussi diffusées sur Concacaf TV

05 September 4:44 de la tarde

Il souffle actuellement un vent du Nord sur la MLS. Le LA Galaxy vient d’engager l’international suédois Christian Wilhelmsson. Pour l’avoir suivi de près lorsqu’il évoluait à Anderlecht, je me souviens de sa vitesse et de ses qualités techniques. Son récent passage en Arabie Saoudite n’a pas trop altéré ses aptitudes. Il m’a laissé une très bonne impression lors du dernier Euro et je pense que si Wilhelmsson n’avait pas été cantonné à un rôle de remplaçant de luxe, la Suède aurait franchi le premier tour.

Un autre Scandinave pourrait le rejoindre bientôt dans notre compétition : Eidur Gudjohnsen, le membre le plus célèbre de cette grande famille de soccer en Islande, s’entraîne actuellement à Seattle.

Il y aura de l’action sur les terrains de MLS ce soir. L’intérêt sportif pour Colorado - Portland (21h00) est plus limité, par contre Columbus espère prolonger sa belle série à New England (20h00). De retour chez lui demain à 20h30, Houston veillera aux détails pour ne pas se faire surprendre par Salt Lake, où Justin Braun ne semble guère connaître plus de succès qu’à Montréal.

Les deux équipes seront privées de plusieurs titulaires, convoqués par leur équipe nationale. Qui sera le plus déforcé ? Nous en avons discuté dans la dernière émission Coup Franc. Je vous parlerai davantage des éliminatoires de la Coupe du monde dans les prochains jours. En attendant, les équipes se préparent à leur façon : pour les Américains, c’est avec du basket-ball et des annuaires téléphoniques.

Classement général
Toutes les heures HE (heure de New York et Montréal)
Rendez-vous ici pour la disponibilité des matchs sur MLS Live et les diffuseurs locaux
Hors États-Unis et Canada, vous pouvez voir des matchs de MLS via ces diffuseurs ou LiveSport.tv