Playoffs Scoreboard

Recap
Leg 1
11/23 5:00pm
LA
SEA
ESPN
Recap
Leg 2
11/30 9:00pm
SEA
LA
ESPN
Western Conference Championship
Recap
Leg 1
11/23 1:30pm
NY
NE
NBC
Recap
Leg 2
11/29 3:00pm
NE
NY
NBCSN
Eastern Conference Championship

blog

SuperDraft : premier choix, bon choix ?

15 January 11:08 de la mañana

SuperDraft : premier choix, bon choix ?

By Matthias Van Halst

Le SuperDraft 2014 aura lieu ce jeudi midi à Philadelphie. DC United sera le premier club à sélectionner un joueur et aura, évidemment, plus de choix que ses concurrents. Je me suis quand même demandé si cet avantage était bien utilisé et qui, par le passé, avait réalisé le premier gros coup.

2007 : Toronto a été chercher le milieu Maurice Edu, élu Recrue de l’année en fin de saison et transféré aux Glasgow Rangers l’année suivante. Sa carrière va decrescendo depuis et il pourrait revenir en MLS cette saison pour la relancer. Si Bakary Soumaré, Michael Harrington et Chris Seitz ont été recrutés immédiatement après Edu, 2007 n’était cependant pas un grand cru.

2008 : Kansas City a visé juste en attirant Chance Myers : depuis 2011, il y est titulaire indiscutable au poste d’arrière droit. Salt Lake et le LA Galaxy ont aussi recruté des valeurs sûres, respectivement Anthony Beltran (3) et Shaun Franklin (4). Les coups fumants ont été signés par Dallas avec Brek Shea (2) et Kansas City (décidément) avec Roger Espinoza (11).

2009 : Seattle a ouvert le bal en recrutant Steve Zakuani. Un choix judicieux puisque le joueur s’est rapidement imposé, terminant entre autres meilleur buteur de l’équipe en 2010. Mais depuis qu’il a eu la jambe cassée en avril 2011, il peine à retrouver son niveau. Omar Gonzalez (3) est dès lors le premier gros coup de cette édition, où on notera encore le nez fin de Kansas City avec Matt Besler (8) et Graham Zusi (23).

2010 : Philadelphie a sélectionné l’attaquant Danny Mwanga, qui y a joué régulièrement pendant deux ans avant de partir pour Portland puis Colorado où il n’a pas réussi à s’imposer. Aucun joueur du SuperDraft 2010 ne peut encore être qualifié de gros coup. Philadelphie y a encore recruté Amobi Okugo et Jack McInerney (6 et 7), alors que San José y a trouvé les arrières latéraux qui l’ont mené au Supporters Shield 2012, Justin Morrow et Steve Beitashour (28 et 30).

2011 : On a fait grand cas du recrutement du jeune Omar Salgado par Vancouver, premier club à choisir. L’attaquant, toujours au club, a eu sa chance sans s’imposer et n’a pas joué une seule minute en 2013. Portland a eu le nez bien plus fin avec Darlington Nagbe (2). DC United a choisi une valeur sûre en Perry Kitchen (3) et ce fut aussi une bonne année pour Houston, avec Kofi Sarkodie (7) et Will Bruin (11).

J’ai fait l’impasse sur les deux dernières années car les joueurs n’ont pas encore tous eu le temps de se développer ou doivent encore confirmer, mais voilà le bilan de la première saison de la génération 2013. Je me suis aussi focalisé sur les premiers bons choix à être effectués, mais quelques joueurs recrutés parmi les derniers se sont imposés chez les pros. Finalement, si l'ordre de sélection a une certaine importance, il n'est qu'un élément parmi les nombreux autres de l'équation.