blog

Qualif, humiliation, bijou et record

07 October 11:13 de la mañana

Qualif, humiliation, bijou et record

By Matthias Van Halst

À ce jour, cinq équipes ont dépassé les cinquante points. Les membres de ce peloton des « cinquantenaires » sont les derniers prétendants au Supporters Shield. Seul un d’entre eux s’est imposé lors d’un week-end très riche en émotions.

Commençons toutefois par la nouvelle officielle : New York est le premier à décrocher mathématiquement son billet pour la phase finale après un partage arraché de justesse contre New England grâce à un but de Cahill dans les derniers instants.

La sensation de la journée est venue de Colorado. Brown a inscrit le but le plus rapide de l’histoire du club après 14 secondes pour donner le ton à l’humiliation 5-1 infligée à Seattle, jusque-là défense la moins perméable de la compétition. Sigi Schmid parle de « coup de pied au cul » inacceptable… qui a quand même du bon.

Ah oui, le seul vainqueur, c’est vrai. Il s’agit de Kansas City, qui effectue donc la bonne opération de la semaine après sa victoire à Columbus en employant la stratégie de mise contre cet adversaire : le laisser venir. La défense des Ciel et Marine a justifié sa réputation et Opara, titularisé à la place de Collin, a en outre inscrit le seul but du match sur corner.

Longtemps, Portland a aussi cru repartir avec les trois points suite à un match spectaculaire à Vancouver. Trois buts coup sur coup à un quart d’heure de la fin ont permis à l’équipe locale de revenir à la marque à deux reprises, chaque fois grâce à Camilo qui, après son troisième coup franc direct de la saison (personne ne fait mieux) a inscrit un des buts de l’année (vidéo ci-dessus). « Avec des buts pareils, c’est difficile d’être déçu de ne pas gagner », se consolait Caleb Porter.

Dans la liste des perdants (ce qui arrive souvent ces dernières semaines), Salt Lake a été contraint au nul chez lui face à Dallas, après avoir joué presque tout le match à dix. Heureusement que Saborio était là pour sauver la mise…

Dans d’autres circonstances, New England, Vancouver et Dallas auraient été heureux de leur partage, mais à ce jour, il réduit leurs chances de participation à la phase finale. Dans l’Ouest, le trou se creuse derrière les cinq premiers. À égalité de points avec Colorado, dernier qualifié, le LA Galaxy a lui aussi déroulé : 5-0 contre Chivas USA, avec deux buts de Donovan qui a égalé le record de buts inscrits en MLS. Dans l’Est, Philadelphie (5e) et Chicago (6e) ont rempli leur mission en s’imposant respectivement contre Toronto et à DC United.

LES RÉSULTATS
DC United - Chicago
Houston - Montréal
New York - New England
Columbus - Kansas City
Philadelphie - Toronto
Salt Lake - Dallas
Colorado - Seattle
LA Galaxy - Chivas USA
Vancouver - Portland

 
0-3
1-0
2-2
0-1
1-0
1-1
5-1
5-0
2-2

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo