blog

Première journée surprenante

07 February 12:45 de la tarde

Première journée surprenante

By Matthias Van Halst

Que de surprises lors de cette première journée du dernier tour des éliminatoires de la Coupe du monde dans la zone Concacaf ! Les États-Unis battus, le Mexique tenu en échec dans son antre et un troisième match spectaculaire.

Le déplacement au Honduras ne s’annonçait pas facile pour les Américains et avant le match, Michael Bradley parlait de l’expérience nécessaire lors d’un tel déplacement. Las, l’équipe de Jurgen Klinsmann en a clairement manqué et, malgré l’ouverture de la marque signée Dempsey, s’est inclinée 2-1 suite à des buts de Garcia et Bengston. « Trop d’erreurs dans trop de domaines », résumait laconiquement le sélectionneur de la formation à la bannière étoilée.

Autre ténor de la Concacaf qui panse ses plaies, le Mexique a concédé le nul 0-0 chez lui face à la Jamaïque. Deux points perdus qui font d’autant plus mal qu’ils l’ont été contre l’équipe négligée du groupe et mettent fin à une série de 24 victoires consécutives au stade Azteca en éliminatoires de la Coupe du monde. Le héros du jour ? Le gardien Donovan Ricketts, qui a reçu des éloges qui en surprendront certainement plus d’un à Montréal et à Portland.

Dans le dernier match, le Panama pensait avoir fait le plus difficile en prenant deux buts d’avance sur le Costa Rica. Mais le joueur désigné du Real Salt Lake Alvaro Saborio a réduit la marque avant que la vedette des Ticos, Bryan Ruiz, ne fixe les chiffres à 2-2 d’un superbe retourné acrobatique.

La route vers le Brésil est encore longue, puisqu’il y a un total de 10 journées à ce dernier tour. La prochaine aura lieu le 22 mars, avec au programme États-Unis - Costa Rica, Honduras - Mexique et Jamaïque - Panama.