blog

Quel est votre Onze idéal ?

26 November 12:49 de la tarde

Quel est votre Onze idéal ?

By Matthias Van Halst

La Major League Soccer annoncera son Onze idéal ce lundi après-midi. En attendant, j’aimerais vous proposer le mien et connaître vos choix pour entrer dans cette équipe de rêve composée des meilleurs joueurs de la compétition. Quelles vedettes sont indispensables ? Qui laisseriez-vous sur le carreau ? Quels joueurs sous-estimés mériteraient d’en faire partie ?

Mon équipe serait la suivante : Gspurning – Beitashour, Collin, Besler, Tierney – Beckerman, Zusi, Donovan, Davis – Henry, Wondolowski.

Je l’ai construite en partant de devant et de Wondolowski que j’estime incontournable. À ses côtés, il fallait un joueur qui lui soit complémentaire. J’ai pris Henry, non seulement pour ses buts mais également pour ses passes décisives. Ce duo offre des qualités tant dans les airs que dans le jeu au sol.

Au milieu aussi, j’ai choisi des joueurs aux atouts différents : Zusi pour les coups de pieds arrêtés, Davis pour son pied gauche magique et Donovan car il sait tout faire et de partout. Ils peuvent aussi lancer leurs attaquants dans le dos de la défense adverse. Ces cinq joueurs offensifs sont très endurants et capables de faire mal à l’adversaire tant à la première qu’à la dernière minute.

Beckerman constitue un excellent pare-chocs : il a permis à Salt Lake d’avoir la troisième défense de la compétition en protégeant bien l’axe central derrière lui, obligeant les adversaires à passer par les côtés.

Mes deux arrières latéraux ont des qualités tant défensives (ça reste leur travail de base) qu’offensives. Tierney et Beitashour ont tous deux bien protégé leur côté cette saison tout en délivrant plusieurs passes décisives. Quant au duo central, je n’ai pu me résoudre à séparer Besler et Collin, qui ont effectué un travail extraordinaire pour Kansas City, la meilleure défense de MLS.

Le choix du gardien a été plus difficile, et si j’ai finalement choisi Gspurning, c’est aussi pour avoir un joueur de Seattle car plusieurs de ses coéquipiers constituaient mon deuxième choix.

Ah, et tant qu’à y être, il leur faut un entraîneur, et je choisirais Frank Yallop.