Playoffs Scoreboard

Recap
Leg 1
11/23 FINAL
1LA
0SEA
RECAP
Recap
Leg 2
11/30 9:00pm
SEA
LA
ESPN
Western Conference Championship
Recap
Leg 1
11/23 FINAL
1NY
2NE
RECAP
Recap
Leg 2
11/29 3:00pm
NE
NY
NBCSN
Eastern Conference Championship

blog

LA Galaxy - Houston, clap deuxième

19 November 12:08 de la tarde

LA Galaxy - Houston, clap deuxième

By Matthias Van Halst

 

L’affiche de la finale de la Coupe MLS sera la même que celle de l’an dernier : LA Galaxy - Houston. En match retour des finales de conférence, les deux équipes ont su conserver l’avance qu’elles avaient forgée à l’aller.

Chez lui, DC United n’a jamais été capable de mettre les Texans en danger. Déplorant trop de blessés, la formation de la capitale américaine a monopolisé le ballon sans être capable d’en faire bon usage. Hall n’a dû effectuer que deux arrêts en 90 minutes… Et après une demi-heure, Davis s’infiltrait dans l’axe de la défense locale comme dans du beurre avant de servir Garcia qui a une fois de plus justifié son statut de joueur désigné en faisant 0-1.

L’égalisation de Boskovic suite à un bel effort individuel à relancé le suspense en fin de rencontre mais rien n’y fit, le marquoir est resté bloqué à 1-1 (résumé vidéo). Fort de sa victoire 3-1 au match aller, Houston a composté son billet pour la finale, sa quatrième en sept ans. Pas mal pour une formation qui n’est pas considérée comme un ténor de la compétition… Malgré la déception, DC United est conscient de rester sur une belle saison et d’avoir construit de bonnes bases pour l’avenir.

Le suspense a été bien plus haletant à Seattle où dès le coup d’envoi, Zakuani et ses équipiers ont étouffé le LA Galaxy. Johnson a marqué un premier but injustement annulé pour hors-jeu avant de faire 1-0. Peu avant l’heure de jeu, Scott doublait l’avance des siens qui, battus 3-0 à l’aller, n’avaient plus qu’un but à rattraper. Mais à la 67e, Keane centrait sur le bras tendu de Johansson. M. Geiger accorda un penalty très contesté. L’Irlandais, qui a déclaré ne pas avoir visé le bras de son adversaire, a converti le coup de réparation (2-1). L’élan de Seattle était brisé, le score n’a plus bougé (résumé vidéo).

Il y avait des larmes dans le vestiaire local, où on avait pourtant le sentiment d’avoir tout donné. C’est au match aller que les champions en titre ont fait la différence. En conférence de presse d’après-match, Bruce Arena ne s’est pas gêné pour remettre à leur place ceux qui avaient enterré son équipe à la mi-saison. On verra s’il jubilera autant à l’issue de la finale, qui se jouera à 16h30 (HE) le samedi 1er décembre sur le terrain du LA Galaxy.