blog

Jesse Marsch et Montréal se séparent pour divergence de philosophies

03 November 2:12 de la tarde

Jesse Marsch et Montréal se séparent pour divergence de philosophies

By Matthias Van Halst

Surprise ce matin au stade Saputo : la direction de l’Impact de Montréal et Jesse Marsch ont annoncé leur « séparation à l’amiable ». « Nous avons les mêmes objectifs à long terme pour le club mais pas la même philosophie sur les moyens d’y arriver », a résumé le président Joey Saputo, qui n’a toutefois pas souhaité entrer dans les détails et a précisé que même un meilleur classement n’aurait pas changé la décision.

« En allant en MLS, notre idée était de regarder, d’apprendre, de savoir, a déclaré de son côté le directeur sportif Nick De Santis. L’expérience de Jesse et de son staff nous a bien servis. Nous avons eu de grosses discussions pendant la saison mais nous sommes fiers de dire qu’elles n’ont jamais transpiré dans le vestiaire. Tout s’est déroulé de manière très professionnelle. »

Le discours de Marsch allait dans le même sens que celui de ses désormais anciens patrons. Il a remercié le club pour lui avoir donné sa chance, ainsi que Montréal pour avoir réservé un accueil de premier ordre tant à lui qu’à sa famille. Il n’a toutefois pas voulu émettre de commentaire quand on lui a demandé s’il avait le soutien des nouveaux joueurs important de l’équipe comme Alessandro Nesta ou Marco Di Vaio. Ses adjoints Mike Sorber et Dennis Hamlett restent en poste, contrairement à l’entraîneur des gardiens Preston Burpo et au préparateur physique Adam Rotchstein.

De leur côté, les joueurs ont fait part de leur surprise au moment où ils ont appris la nouvelle – avant l’entraînement de ce matin – sans toutefois s’avancer davantage, se limitant à dire que cela faisait partie de la vie professionnelle des footballeurs.

Le club est donc désormais à la recherche d’un nouvel entraîneur. S’il n’en connaît pas encore la provenance, Nick De Santis en connaît le profil : « Nous devons évaluer ce que nous avons à l’interne et où on veut s’en aller. Le club et le staff technique auront leurs opinions et devront marcher dans la même direction : on est un club. »