blog

Le point de la situation

09 October 11:38 de la mañana

Le point de la situation

By Matthias Van Halst

À l’issue de la mini-trêve réservée aux équipes nationales, il ne restera que deux semaines de compétition à la saison régulière et deux rencontres à toutes les équipes dont le sort n’est pas encore scellé. Voici un tour d’horizon des différents enjeux. À vos pronostics !

SUPPORTERS SHIELD
San José est quasiment assuré de remporter le trophée. Avec 5 points d’avance sur Kansas City, il lui suffit à toutes fins pratiques d’un point pour terminer en tête du classement (en cas d’égalité, les équipes sont départagées par le nombre de buts marqués, ce qui avantage nettement les Californiens). Ils auront l’occasion de le remporter contre le LA Galaxy puis à Portland. En cas de double échec du leader, les Sportingmen devront réaliser le sans-faute à New York et contre Philadelphie pour s’adjuger le Supporters Shield.
San José est d’ores et déjà assuré de participer à la Ligue des champions car Kansas City s’y est qualifié en remportant la Coupe des États-Unis.

CONFÉRENCE OUEST
Salt Lake, Seattle et le LA Galaxy accompagneront San José en phase finale. Le dernier siège sera pour Vancouver ou Dallas. Avantage à l’équipe de Martin Rennie, qui compte quatre unités d’avance sur son adversaire. Une victoire contre Portland ou à Salt Lake lui suffira. Les Texans, qui ont marqué plus de buts, ne peuvent se permettre la moindre défaite et sont quasiment contraints au 6/6 à Seattle et contre Chivas USA.

CONFÉRENCE EST
Kansas City et Chicago sont déjà rassurés sur leur sort. Quatre équipes luttent pour les trois dernières places. DC United (3e, 54 pts) est le mieux classé mais son calendrier est ardu, avec la visite de Columbus et un déplacement à Chicago. Tout comme New York (4e, 53 pts), qui accueillera Kansas City avant d’aller à Philadelphie, il peut se contenter d’une victoire ou tabler sur une défaite des deux autres prétendants. Houston (5e, 50 pts), qui reçoit Philadelphie et se déplace à Colorado, doit prendre au moins autant de points que Columbus (6e, 49 pts et en mauvaise posture car la moins bonne attaque des quatre) qui, après son déplacement à DC United, jouera contre Toronto.