blog

Départ réussi ou occasion manquée ?

13 June 11:31 de la mañana

Départ réussi ou occasion manquée ?

By Matthias Van Halst

Le Canada a commencé le troisième tour des éliminatoires de la Coupe du monde avec un 4/6. Bien ? Certes… Suffisant ? Pas si sûr.

Ce mardi, le Honduras était prenable, mais ça a fini 0-0. Chez soi, contre un concurrent direct, il faut gagner. Je me prenais presque la tête à deux mains en écoutant les commentateurs du direct télévisé expliquer à quel point les rencontres à l’extérieur sont difficiles en Concacaf… en parlant des autres, pas d’un voyage à Toronto.

Au Canada, on se montre vite content de soi. Alors, quand je vois Olivier Occean et Kevin McKenna clairement insatisfaits, je me dis qu’il en faut plus comme eux, avec cette mentalité de vainqueur. La réaction plus mitigée de Dwayne De Rosario est due à une question orientée…

C’est vrai que c’est un meilleur départ que lors des qualifs précédentes. Maintenant, il faut confirmer contre Cuba, éviter la défaite au Honduras et faire mieux que lui dans le double affrontement contre le Panama (ou espérer que ce dernier, auteur d’un sans-faute, s’effondre).

Dans les autres groupes, le Mexique et les États-Unis ont souffert. Le premier s’est imposé de justesse au Salvador, alors que le Guatemala a contraint les Américains au nul.