blog

Portland Timbers

08 April 10:53 de la mañana

Joies en bas de classement : lors de la dernière journée de championnat, Portland, Chicago et Colorado ont remporté leur première victoire de la saison.

Habitué à courir derrière le score, Portland n’a pas délaissé ses intentions offensives contre Houston. Si les 45 premières minutes ont été infructueuses, le travail de sape a éreinté les Texans qui ont faibli après la pause, ce dont Ryan Johnson a profité pour marquer deux buts.

Commettant moins d’erreurs que depuis le début de saison, Chicago a enfin trouvé facilement le chemin des filets pour s’imposer contre New York où, selon Mike Petke, les joueurs expérimentés ont l’air de débutants. Si Colorado a remporté son premier succès de l’année, il le doit à son gardien Irwin qui a repoussé tous les assauts de Salt Lake après le but d’Harris en début de match.

Si Seattle (qui n’a pas joué) demeure la seule équipe sans victoire en bas de tableau, personne ne se détache en haut de classement. Dallas a raté une belle occasion : menant 0-2 à Toronto, il est retombé dans ses vieux travers défensifs pour finalement concéder le nul. Outre les clubs bien classés qui n’ont pas joué, Kansas City réalise la bonne opération après sa victoire contre DC United, synonyme de quatrième match consécutif sans encaisser.

Le but râlant de la semaine a été concédé par San José : Vancouver a profité du fait que Gordon et Bernardez changent tous deux de chaussures en même temps pour égaliser.

On ne peut conclure sans parler de la triste nouvelle de la matinée : l’annonce de la leucémie myéloïde chronique, une forme rare mais curable de la maladie, qui touche Kevin Alston, défenseur de New England.

LES RÉSULTATS
Kansas City - DC United
Toronto - Dallas
Columbus - Philadelphie
Colorado - Salt Lake
San José - Vancouver
Portland - Houston
Chicago - New York

 
1-0
2-2
1-1
1-0
1-1
2-0
3-1

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

04 April 12:06 de la tarde

Le LA Galaxy a longtemps cru être en bonne position pour le match retour, mais a finalement encaissé deux buts en fin de rencontre pour s’incliner 1-2 contre Monterrey en demi-finale aller de la Ligue des champions (résumé vidéo).

Tout était pourtant bien engagé pour les Californiens qui, à 10 minutes du terme, menaient grâce au but inscrit par DeLaGarza peu avant la demi-heure. Mais durant le « money time », comme disent les basketteurs, la défense a complètement pris l’eau. L’entrejeu n’était plus aussi fringant depuis la sortie sur blessure de Juninho peu après l’heure de jeu.

Pourtant, le LA Galaxy a eu les occasions de creuser l’écart. Mais l’expérience et la qualité étaient du côté visiteur, au grand désappointement de Bruce Arena qui ne mâchait pas ses mots après le match. Son vis-à-vis, Victor Manuel Vucetich, a effectué des changements payants, qui ont aussi influencé l’issue des débats. Le champion de MLS est désormais obligé d’inscrire deux buts au match retour pour espérer se qualifier pour la finale.

Impossible non plus de ne pas rapporter la rumeur venue d’Italie, et plus précisément de Tuttosport, selon laquelle Francesco Totti aurait reçu « une offre monstre » de la MLS, pour venir jouer de ce côté de l’Atlantique. On ignore en revanche le club concerné.

Enfin, si vous ne savez pas quel match regarder ce week-end, pensez à celui diffusé gratuitement par MLSsoccer.com : il s’agira de Portland - Houston. Et pour vous mettre en appétit, je ne peux que vous recommander cette série d’articles sur Merritt Paulson, le truculent propriétaire de Portland.

20 March 11:35 de la mañana

Two of the brightest, boldest executives in MLS have earned places on Sports Business Journal's annual “Forty Under 40” list of top young personalities in the sports business world.

 

Portland Timbers owner Merritt Paulson and Sporting Kansas City part-owner Robb Heineman (right) have received the honor, a repeat feat for both men.

In fact, it's the third straight year Paulson has made the list, elevating him to the “Forty Under 40 Hall of Fame,” while Heineman (at right, with MLS Commissioner Don Garber) can savor a second consecutive nomination.

As part of the honor, SBJ profiled both executives, hailing Heineman's role in his club's renaissance over the past two years and his forward-leaning approach to technology and fan relations.

“Through social media, we’re trying to give fans a sense of ownership,” Heineman said. “They’re not just fans, but they help shape some of the decisions that we make.”

Meanwhile, Paulson spoke to the publication about his outspoken public profile and use of Twitter to connect with the public – and occasionally even share his opinions of refereeing decisions and the like.

 

“I’m trying to be a little bit less of the face of the team this season,” Paulson (right) told SBJ. “I don’t mind being out there, but if the owner is too much a part of the story of the team, that’s ultimately a negative thing.”

LA Galaxy and Chivas USA fans may be interested to note that Ray Elias, chief marketing officer for StubHub, who will assume naming rights for the Home Depot Center later this year, is also on the list

19 March 10:48 de la mañana

La semaine des rivalités nous a offert un programme intense le week-end dernier, et c’est le sujet principal de notre émission hebdomadaire (à écouter ici) :
- On revient sur le match Montréal - Toronto, la manière dont l’Impact a gagné, l’importance de Bernier dans le jeu montréalais, l’apport des ailiers, le travail effectué à l’entraînement, l’ambiance au Stade olympique.
- Retour sur d’autres rencontres, principalement Dallas - Houston et Seattle - Portland.
- Après trois semaines de compétition, quel est le joueur désigné qui se distingue le plus et quel est le meilleur nouveau venu ?
- Les polémiques arbitrales de la semaine :

- La sélection américaine en vue de ses deux prochains matchs des éliminatoires de la Coupe du monde
- Club de lecture : « La Balle au centre », les mémoires de Thierry Roland, commentateur mythique à la télévision française. Les animateurs de l’émission discutent de son style, de sa personnalité, de son franc-parler, de son image, de la Coupe du monde 1998, etc.

L'émission Coup Franc est disponible sur Stitcher et iTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com), sur Facebook ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

15 March 9:26 de la mañana

Une fois n’est pas coutume, je ne vous ferai pas la présentation de cette journée de championnat sous l’angle sportif, mais bien sous celui des tensions qui animeront les protagonistes, semaine des rivalités oblige.

La plus connue est sans nul doute celle qui oppose Seattle à Portland. Il faut dire que sur la scène du soccer, elle existe depuis une quarantaine d’années puisque les deux villes avaient déjà une équipe (portant le même nom ou presque) à l’époque dans la NASL. Malgré une piètre saison 2012, Portland a remporté la coupe Cascadia l’an dernier mais Seattle partira quand même favori.

Toujours chaude, et pas seulement dans le sport, celle entre la plus grande ville et la capitale oppose, aux États-Unis, New York à Washington. Cependant, en MLS, les tensions entre New York et DC United sont loin d'être exacerbées. Certes, on a des exemples d'épisodes intenses (et bizarres) entre les deux clubs, mais pour samedi, on parle surtout de la solidité de l'amitié entre les deux entraîneurs, Mike Petke et Ben Olsen.

Ce match ouvrira la journée sur NBC, avant de passer le relais à une longue journée de soccer sur NBCSN qui commencera par Kansas City - Chicago, duel sans animosité particulière. On ne peut pas en dire autant de Montréal - Toronto (direct RDS et TSN), deux villes rivales dans le sport mais aussi l’histoire, la culture ou encore la politique. Et deux équipes aux styles différents : ne vous attendez cependant pas à un duel Italie - Angleterre tel que le rapportent les clichés.

Toujours samedi, le duel des Rocheuses entre Salt Lake et Colorado aura certes une saveur régionale, mais il est difficile de parler de rivalité tant la correction a souvent dominé les rencontres entre les deux équipes.

Celle entre Houston et Dallas (diffusée sur ESPN2 et ESPN Deportes) a un enjeu extra-sportif clair : El Capitan, canon datant de la guerre de sécession. Sur le terrain, il y eut des duels pour le moins âpres mais les changements dans les deux équipes au cours des dernières années ont calmé les ardeurs, ce qui déçoit passablement Brian Ching.

Pour clore le tout, Univision diffusera le duel LA Galaxy - Chivas USA. À part leur stade commun, tout oppose les deux clubs. Certains n’hésitent pas à comparer le duel de cette saison à un microcosme des différences entre les États-Unis et le Mexique. Le choc des cultures est évident entre deux clubs habitués aux extrémités opposées du classement, mais les deux camps font preuve d’un grand respect pour l’adversaire quand ils évoquent ce match.

LE PROGRAMME COMPLET
Samedi 16 mars
12h30 : New York - DC United
15h00 : Kansas City - Chicago
16h00 : Montréal - Toronto
17h00 : Philadelphie - New England
17h30 : Columbus - San José
18h00 : Salt Lake - Colorado
20h00 : Seattle - Portland
Dimanche 17 mars
13h00 : Dallas - Houston
17h00 : LA Galaxy - Chivas USA

Classement général
Toutes les heures HE (heure de New York et Montréal)
Rendez-vous ici pour la disponibilité des matchs sur MLS Live et les diffuseurs locaux
Hors États-Unis et Canada, vous pouvez voir des matchs de MLS via ces diffuseurs

08 March 11:50 de la mañana

Ce jeudi soir, le LA Galaxy est allé chercher le 0-0 dans la controverse à Herediano (résumé vidéo). Comme les deux autres clubs de MLS engagés en Ligue des champions, il sera exempt lors de cette deuxième journée de championnat, qui sera certainement riche en enseignements pour beaucoup d’autres.

Les équipes qui ont agréablement surpris la semaine dernière voudront confirmer leur bon départ. Parmi elles, Montréal se déplacera à Portland, où tout le monde encense déjà Diego Valeri. Salt Lake, avec un Plata qui ne semble pas avoir plus de 25 minutes dans les jambes, aura un déplacement tout aussi périlleux, à DC United.

Celles qui ont logiquement gagné voudront affirmer leur suprématie. Ainsi, Kansas City, emmené par un Rosell dont on a déjà pu apprécier l’intelligence de jeu, aura a priori la tâche aisée à Toronto (direct RDS2, TSN). Pour Vancouver et Columbus, la facilité contre un adversaire modeste, c’était la semaine dernière : leur confrontation directe en Colombie-Britannique devrait nous en dire plus sur leurs réelles possibilités.

Mais beaucoup sont déjà en quête de rachat après des débuts ratés. Contre New England, qui a besoin d’un stade mieux situé, Chicago, toujours privé de Pause et Friedrich, doit faire oublier la claque reçue au LA Galaxy (direct NBCSN). San José, dont Wondolowski est le seul attaquant en état de jouer, devra trouver le moyen de battre New York, privé de Juninho, devant les caméras d’ESPN et ESPN Deportes.

Les téléspectateurs d’Univision assisteront au duel Colorado - Philadelphie, le seul opposant deux équipes battues la semaine dernière, annoncé sous une neige abondante. Enfin, en direct sur Unimas, Chivas USA devra rassurer tant sur le terrain qu’en dehors face à une équipe de Dallas qui a remporté son premier match sans convaincre.

LE PROGRAMME COMPLET
Samedi 9 mars
13h30 : Toronto - Kansas City
18h00 : Colorado - Philadelphie
19h00 : DC United - Salt Lake
19h30 : Chicago - New England
19h30 : Vancouver - Columbus
22h30 : Portland - Montréal
Dimanche 10 mars
17h00 : Chivas USA - Dallas
22h00 : San José - New York

Classement général
Toutes les heures HE (heure de New York et Montréal)
Rendez-vous ici pour la disponibilité des matchs sur MLS Live et les diffuseurs locaux
Hors États-Unis et Canada, vous pouvez voir des matchs de MLS via ces diffuseurs

05 March 3:00 de la tarde

Having trouble picking the right players? Need some expert advice? Well, here’s your chance to be heard.

On Thursday, MLS Fantasy Soccer: Manager experts Jason Saghini and Andrew Wiebe will be answering some of your questions on MLSsoccer.com. We want to hear from you so send us your concerns and we'll do our best to answer as many as we can. If you have a question about the scoring, who to start, who to pick up or whether or not you should use your wildcard, ask us. If it's fantasy-related, we're game. We're here to help, even if all of it didn't live up to our billing in Week 1.

And remember, for daily updates on injuries, suspensions, trades and insider information follow @MLSFantasy.

To have your questions answered on Thursday, tweet it to @MLSFantasy or feel free to post them in the comments section below.

05 March 12:06 de la tarde

On l’attendait avec impatience, on a été comblé le week-end dernier. Le championnat a repris ses droits et l’équipe de Coup Franc consacre son émission hebdomadaire (à écouter ici) à cette première journée.

Pour mieux suivre nos conversations, voyez aussi :

Par ailleurs, n’oubliez pas que la Ligue des champions recommence ce soir, avec Houston - Santos Laguna.

L'émission Coup Franc est disponible sur Stitcher et iTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com), sur Facebook ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

28 February 3:09 de la tarde

À 48 heures à peine du coup d’envoi de la saison, le moment est bien choisi pour faire le point sur les transferts hivernaux. Cela n’empêche pas que le marché soit encore très actif, comme en témoignent les signatures de dernière minute de Chivas USA ou le passage de l’ailier gallois Hogan Ephraim de QPR à Toronto. Et il le sera encore, notamment avec l’arrivée attendue d’Obafemi Martins à Seattle.

Il n’empêche, les clubs ont fait l’essentiel de leurs emplettes et de leur ménage. L’activité a beaucoup varié de l’un à l’autre, entre Montréal ou Houston qui ont été relativement sages, et New York, Colorado ou encore Portland qui ont renouvelé une grande partie de leur effectif. Si vous voulez voir toutes les transactions en un coup d’œil, c’est très simple : MLSsoccer.com a pensé à vous et les a rassemblées sur cette page.

Comme de coutume, les débats sur les bons et mauvais coups sont nombreux. Je suis curieux de connaître vos opinions sur les questions suivantes :

  • Quel club a réalisé LE transfert de l’hiver (et, évidemment, qui est le joueur en question) ?
  • Quelle équipe s’est renforcée là où elle en avait vraiment besoin ?
  • Qui a raté son hiver et vivra une saison difficile à cause de ça ?
  • Quelle est la meilleure acquisition et la plus grande perte de votre club favori ?
  • Quel joueur venu de l’étranger est le renfort le plus important pour la MLS ?
  • Quel départ vers l’étranger ou joueur parti à la retraite va le plus vous manquer ?