blog

Philadelphia Union

13 May 6:04 de la tarde

Statistics are often overlooked in soccer, and we here at MLSsoccer.com think that's too bad.

So each Monday, we'll be bringing you five of the most telling stats following the previous weekend's round of games. They might be about the individual game itself, a team's recent run of results or an individual player lighting it up. This week, we've got all three.

Here's five key stats from Week 11:

  • 25 players have scored 3 or more goals in MLS 2013 so far. Five of the 25 – exactly one-fifth – are Portland Timbers players. [Mike Donovan, @TheMikeDonovan]

The five players are Ryan Johnson, Will Johnson, Diego Valeri, Rodney Wallace and Darlington Nagbe. The New York Red Bulls come in a close second with four players (Thierry Henry, Tim Cahill, Fabián Espíndola and Jámison Olave). To make up for those two hogging all the three-goal scorers, Chivas USA, Seattle, Vancouver, Colorado, D.C. United, Chicago and New England have a combined zero. Ouch.

  • With Sunday night's victory against the Houston Dynamo, Sporting Kansas City have now handed MLS opponents their first loss at a new stadium at six different stadiums: BBVA Compass Stadium, BMO Field, Qwest Field, Rio Tinto Stadium, Robertson Stadium (Houston Dynamo) and Spartan Stadium (San Jose Earthquakes). [Sporting Kansas City]

Quite rude of them to crash house parties in such a manner, really.

Jack Mac has done everything in his power to earn a US national team call-up for this summer's Gold Cup. It would be more than a mild shock if his early season form doesn't translate to his first senior team cap. Are you paying attention, Jurgen?

The math is in their favor, though; only one Canadian team resides in the Western Conference, so they'll avoid Toronto FC and Montreal for a second (and/or third) time in the regular season as well as the playoffs, barring an MLS Cup meeting.

  • The San Jose Earthquakes have won just one of their past eight games, a stretch that includes three losses. During their Supporters' Shield-winning 2012 campaign, the fewest games they won during an eight-game stretch was four, and that run was without a loss.

For context's sake, the 2012 stretch came during the final eight games of the season with the Supporters' Shield already won and San Jose resting starters for the playoffs. Granted, it's still early in the season, but the Earthquakes are well behind their 2012 pace of 1.94 ppg (1.17 so far in 2013), which is a difference of 26 points over a 34-game season.

Did we miss something? Let us know in the comments below.

29 April 1:43 de la tarde

Philadelphia Union forward Jack McInerney can score goals. He can also do the weather.

McInerney was a guest forecaster alongside meteorologist Katie Fehlinger on CBS3 in Philadelphia on Monday and, although he wasn't as good as D.C. United's Chris Pontius, the Union youngster still delivered on the day's weather forecast as well as next Saturday's, when Philadelphia host the Seattle Sounders.

26 April 9:45 de la mañana

Une chose est déjà certaine : à l’issue des rencontres disputées en cette fin de semaine, Dallas sera toujours en tête du classement. Fort de leur avance et de leur confiance, les Texans se déplacent à Vancouver (direct Univision) pour des retrouvailles qui feront certainement chaud au cœur d’Eric Hassli. L’attaquant français est pourtant confiné au banc au Texas, mais il s’y dit heureux et Schellas Hyndman pense qu’il inscrira son premier but de l'année sur le terrain de ses anciens exploits.

Actuel dauphin, Kansas City recevra Portland, seul club encore invaincu en déplacement cette saison et qui respire la joie de vivre, à l’image de son gardien Donovan Ricketts, que Caleb Porter n’échangerait pour rien au monde. De son côté, Peter Vermes relativise le peu de buts marqués par son équipe, d’autant qu’ils rapportent de nombreux points.

Après un ralentissement en championnat et un match « de série B » en coupe, Montréal doit se faire pardonner devant son public, et les caméras de NBCSN, RDS et TSN, face à Chicago, dont le propriétaire a publiquement affiché sa déception suite au mauvais début de saison. Vainqueur des Québécois mercredi, le Toronto FC a poursuivi sa belle semaine en annonçant l’embauche de Matias Laba à titre de jeune joueur désigné et voudra la ponctuer en direct sur RDS et TSN par une victoire contre New York, privé de Dax McCarty.

Notons encore le déplacement de Philadelphie et de son jeune buteur Jack McInerney (que certains comparent à Chicharito) à New England, un match théoriquement facile contre Colorado pour Houston qui déplore cependant de nombreux blessés, et les cas incertains que constituent Donovan et Keane avant la visite du LA Galaxy à Salt Lake.

LE PROGRAMME COMPLET
Samedi 27 avril
14h00 : Toronto - New York
16h00 : Montréal - Chicago
18h00 : Vancouver - Dallas
19h30 : New England - Philadelphie
19h30 : Columbus - DC United
20h30 : Kansas City - Portland
21h00 : Salt Lake - LA Galaxy
22h30 : Chivas USA - San José
Dimanche 28 avril
17h00 : Houston - Colorado

Classement général
Toutes les heures HE (heure de New York et Montréal)
Rendez-vous ici pour la disponibilité des matchs sur MLS Live et les diffuseurs locaux
Hors États-Unis et Canada, vous pouvez voir des matchs de MLS via ces diffuseurs

26 March 11:10 de la mañana

Ce mardi, les éliminatoires de la Coupe du monde se poursuivent partout sur la planète. Dans la zone Concacaf, un match attire l’attention plus que les autres : Mexique - États-Unis.

S’il oppose les deux ténors de la moitié nord du continent américain, le duel qui se jouera ce soir au stade Azteca est a priori déséquilibré tant les Mexicains sont forts chez eux en match officiel et les États-Unis peinent chez leur voisin du sud. Toutefois, ils s’y sont imposés l’an dernier et ne considèrent plus la tâche impossible. Les Mexicains prendront garde de ne pas les sous-estimer. Si ce match vous passionne, lisez les nombreux articles de MLSsoccer.com qui vous en offre une couverture exhaustive.

Les deux autres rencontres de la zone Concacaf, où le classement est très serré, promettent d’être captivantes. Leader, le Honduras, emmené par Roger Espinoza et Jerry Bengtson, disputera son premier match en déplacement au Panama, toujours invaincu. Le Costa Rica tentera de se remettre de son cauchemar enneigé (dont le résultat a été validé par la Fifa) face à la Jamaïque, qui reste sur deux nuls en autant de duels.

On suivra aussi les nombreux autres joueurs de MLS en action à travers le monde. Roy Keane, blessé au mollet, sera au repos et on ne connaît pas la durée de son indisponibilité. Mauvaise nouvelle pour le LA Galaxy. Ailleurs en MLS, notons la finalisation de l’échange Adu - Kleberson et le fait que Martin Rennie préfère que la critique ne sorte pas du vestiaire, même si elle est constructive. Enfin, le Canada a été battu 2-0 par le Belarus hier en match amical.

22 March 4:46 de la tarde

Carlos Valdés, defensa de la selección nacional de Colombia sigue manteniendo el nivel que le permitió ser convocado al combinado tricolor por José Néstor Pékerman.

Valdés anotó el segundo gol en el partido en que Colombia venció a Bolivia 5-0 por las eliminatorias a la Copa Mundial Brasil 2014.

El jugador que pertenece a las filas del Philadelphia Union de la MLS, y que juega en préstamo en Santa Fe, es un titular indiscutido en el equipo de la capital colombiana, así como en la selección de su país.

Valdés fue convocado al combinado patrio por Pékerman mientras jugaba para el Union en el segundo semestre de 2012, y a partir de entonces se ha ganado la confianza del seleccionador argentino. El gol ante Bolivia es el segundo en su carrera con la selección, luego de anotar en un amistoso ante Nigeria en 2010, bajo la dirección de Hernán Darío Gómez.

20 March 10:52 de la mañana

From the department of What Ever Happened To….

As rumored as long ago as January by some keen-eyed bloggers in Philadelphia, it looks like former Union head coach Peter Nowak (above) has landed a new job as the new technical adviser for the Kirkwood Soccer Club based in New Castle, Del.

Nowak, who was fired from the Union on June 13, 2012, will be running technical training sessions for the club beginning April 1, according to a recent announcement on Kirkwod’s Facebook page.

20 March 10:30 de la mañana

Surprenant deuxième du classement avec six points, Philadelphie compte en ses rangs le seul joueur de la compétition directement impliqué dans un but (en le marquant ou en donnant la dernière passe) lors de chacune des trois premières semaines de championnat : Sébastien Le Toux.

Malgré la défaite initiale contre Kansas City, l’attaquant français avait réussi son retour à PPL Park en inscrivant le premier but de la saison 2013. Depuis, il n’a plus trouvé le fond des filets mais a permis à Okugo d’ouvrir la marque à Colorado (vidéo ci-dessous) avant d’offrir ce week-end à McInerney le seul but du match contre New England.

Ses deux passes décisives sont venues de la même manière : un corner botté côté gauche vers le buteur posté au petit rectangle. Au cours des deux dernières saisons, il n’avait offert qu’un seul but sur corner, à Danny Mwanga lors de la plantureuse victoire 2-6 de Philadelphie à Toronto le 28 mai 2011 (source Vision du Jeu). Encore de la gauche, encore au petit rectangle… Pas étonnant que pour le moment, Philadelphie soit avec Columbus l’équipe la plus efficace sur corner.

L’an dernier au même stade de la compétition, on ne comptait également qu’un seul joueur impliqué dans au moins un but lors de chacune des trois premières semaines : Graham Zusi, qui entamait ainsi la meilleure saison de sa carrière. Tout Philadelphie espère évidemment que l’année 2013 de Sébastien Le Toux sera du même acabit.

18 March 9:40 de la mañana

Six partages en neuf rencontres et les trois autres qui se soldent par un but d’écart : la semaine des rivalités a aussi été celle des scores serrés.

Les trois vainqueurs de la journée effectuent évidemment la bonne opération au classement. À commencer par Montréal, vainqueur de Toronto et seul en tête avec neuf points, ce qui n’empêche pas ses joueurs de ne pas être satisfaits de leur prestation. Avec un match de retard, Vancouver, au repos ce week-end, est l’unique autre club à ne pas encore avoir perdu de point.

Dallas compte également six unités après sa victoire 3-2 contre Houston dans le match le plus spectaculaire de la journée. Cooper a inscrit le but de la victoire dans les arrêts de jeu et dans la controverse puisqu’il a profité du fait que le ballon touche son bras pour se retrouver seul face à Hall. « Je ne sais pas… j’ai voulu faire une tête et le ballon est arrivé devant moi », plaide le buteur. « Les tricheurs gagnent parfois », répond Dominic Kinnear. Troisième poursuivant totalisant six points, Philadelphie qui, faute d’automatismes dans le jeu posé, se distingue en étant le roi des corners en ce début de saison.

Autre polémique dans le seul derby de la compétition où, bien que réduit à dix et mené, Chivas USA a arraché le nul dans les derniers instants. Les hommes de Chelis ont été particulièrement physiques contre « l’équipe des bureaux de New York », dixit le coach. Tête basse, ceux de Bruce Arena se sont trouvés particulièrement laxistes.

Notons également les débuts d’Obafemi Martins pour Seattle, tenu en échec par Portland, et le nul concédé par New York chez lui contre DC United qui, malgré ce bon point, commence à s’inquiéter de sa disette offensive.

LES RÉSULTATS
New York - DC United
Kansas City - Chicago
Montréal - Toronto
Philadelphie - New England
Columbus - San José
Salt Lake - Colorado
Seattle - Portland
Dallas - Houston
LA Galaxy - Chivas USA

 
0-0
0-0
2-1
1-0
1-1
1-1
1-1
3-2
1-1

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

08 March 11:50 de la mañana

Ce jeudi soir, le LA Galaxy est allé chercher le 0-0 dans la controverse à Herediano (résumé vidéo). Comme les deux autres clubs de MLS engagés en Ligue des champions, il sera exempt lors de cette deuxième journée de championnat, qui sera certainement riche en enseignements pour beaucoup d’autres.

Les équipes qui ont agréablement surpris la semaine dernière voudront confirmer leur bon départ. Parmi elles, Montréal se déplacera à Portland, où tout le monde encense déjà Diego Valeri. Salt Lake, avec un Plata qui ne semble pas avoir plus de 25 minutes dans les jambes, aura un déplacement tout aussi périlleux, à DC United.

Celles qui ont logiquement gagné voudront affirmer leur suprématie. Ainsi, Kansas City, emmené par un Rosell dont on a déjà pu apprécier l’intelligence de jeu, aura a priori la tâche aisée à Toronto (direct RDS2, TSN). Pour Vancouver et Columbus, la facilité contre un adversaire modeste, c’était la semaine dernière : leur confrontation directe en Colombie-Britannique devrait nous en dire plus sur leurs réelles possibilités.

Mais beaucoup sont déjà en quête de rachat après des débuts ratés. Contre New England, qui a besoin d’un stade mieux situé, Chicago, toujours privé de Pause et Friedrich, doit faire oublier la claque reçue au LA Galaxy (direct NBCSN). San José, dont Wondolowski est le seul attaquant en état de jouer, devra trouver le moyen de battre New York, privé de Juninho, devant les caméras d’ESPN et ESPN Deportes.

Les téléspectateurs d’Univision assisteront au duel Colorado - Philadelphie, le seul opposant deux équipes battues la semaine dernière, annoncé sous une neige abondante. Enfin, en direct sur Unimas, Chivas USA devra rassurer tant sur le terrain qu’en dehors face à une équipe de Dallas qui a remporté son premier match sans convaincre.

LE PROGRAMME COMPLET
Samedi 9 mars
13h30 : Toronto - Kansas City
18h00 : Colorado - Philadelphie
19h00 : DC United - Salt Lake
19h30 : Chicago - New England
19h30 : Vancouver - Columbus
22h30 : Portland - Montréal
Dimanche 10 mars
17h00 : Chivas USA - Dallas
22h00 : San José - New York

Classement général
Toutes les heures HE (heure de New York et Montréal)
Rendez-vous ici pour la disponibilité des matchs sur MLS Live et les diffuseurs locaux
Hors États-Unis et Canada, vous pouvez voir des matchs de MLS via ces diffuseurs

07 March 11:55 de la mañana

Pour une deuxième fois en quelques jours, Seattle s’est incliné par le plus petit écart. Sauf que la défaite sur le terrain de Tigres UANL en Ligue des champions ce mercredi n’avait pas la même saveur que celle contre Montréal samedi dernier.

Les hommes de Sigi Schmid ont subi la rencontre d’un bout à l’autre (résumé vidéo) et doivent une fière chandelle aux exploits réalisés par leur gardien autrichien Michael Gspurning qui a préservé le suspense en vue du match retour mais a quand même dû s’avouer vaincu pour la seule fois du match à un quart d’heure de la fin. La rencontre a aussi été le théâtre des débuts, réussis, de Djimi Traoré.

Dans l’autre rencontre disputée hier soir, Monterrey s’est imposé 1-3 à Xelajú (résumé vidéo). Dernier rendez-vous de ces quarts de finale aller ce soir : Herediano - LA Galaxy. Même si les Costariciens ne respirent pas la forme, Robbie Keane redoute ce déplacement… et est bien heureux de ne pas comprendre l’espagnol.

Sachez par ailleurs que le destin de Peguy Luyindula à New York sera fixé bientôt, que les problèmes offensifs de San José ne s'arrangent pas puisque Mike Fucito est blessé à son tour, que la MLS a divulgué hier le calendrier de sa Division réserves et que le match Colorado - Philadelphie de ce samedi pourrait se jouer sous une tempête de neige. Envie de voir ce que ça va donner ? Abonnez-vous à MLS Live !