blog

Montreal Impact

27 May 11:36 de la mañana

Marco Di Vaio et Robbie Keane ont été les grands animateurs d’une journée qui a vu Dallas confirmer sa première place et Seattle subir un net coup d’arrêt.

Le choc des buteurs attendu a bien eu lieu : Montréal a battu Philadelphie 5-3, et même si McInerney a marqué pour les visiteurs, Di Vaio l’a rattrapé en tête du classement des buteurs… ce qui valait bien un morceau de gâteau pour célébrer un but ! Il n’y eut pas autant de spectacle à Dallas où le jeune défenseur Walker Zimmerman s’est mis en évidence dans la courte victoire des siens contre San José. Ces succès confirment que les Texans et les Québécois sont les deux puissances de ce début de saison.

Certes, New York est entre les deux au classement, mais a tellement plus joué que les autres… et a perdu deux points sur son terrain contre Columbus. « La faute à l’arbitre », clame Mike Petke. Peter Vermes a pour sa part félicité les officiels de Kansas City - Houston, match qui s’est soldé par un partage bon pour le moral de l’armada orange. Puisque Salt Lake a aussi été contraint au nul, Portland, malgré l’absence de deux pions importants, a continué de gagner des places dans le premier peloton des poursuivants.

L’apothéose du week-end a eu lieu à Carson, où Robbie Keane a inscrit trois des quatre buts du LA Galaxy, mettant fin de manière assez nette à la bonne série de Seattle et rendant parfaite la soirée de retour de Robbie Rogers. « Un résultat mérité », déclarait Bruce Arena après une rencontre désastreuse et source de profonde réflexion pour les visiteurs.

LES RÉSULTATS
Montréal - Philadelphie
DC United - Portland
New England - Toronto
Dallas - San José
Colorado - Chivas USA
Salt Lake - Chicago
Kansas City - Houston
New York - Columbus
LA Galaxy - Seattle

 
5-3
0-2
2-0
1-0
2-0
1-1
1-1
2-2
4-0

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

23 May 2:33 de la tarde

Bien aidé par ce milieu de semaine sans match, New York City continue d’alimenter l’actualité. À plus d’un an et demi de son premier match, l’équipe a le temps de se construire. D’ailleurs, Claudio Reyna a confirmé que son entraîneur n’entrerait pas en fonction cette année. Si vous voulez mon avis, ce sera pour l’été 2014, histoire de pouvoir choisir parmi ceux qui auront des obligations jusqu’en juin de l’année prochaine.

En attendant, les supputations vont déjà bon train sur les joueurs désignés qui pourraient rejoindre la nouvelle entité… Mais ses dirigeants insistent sur le travail qui sera effectué auprès des jeunes : le club les accueillera dès l’âge de 5 ans et veut former l’essentiel des joueurs qui feront partie de son effectif dans 10 ans.

Pendant qu’un club prépare son futur, Montréal célèbre son passé. L’équipe chère à Joey Saputo a disputé son 1er match officiel le 14 mai 1993 au Los Angeles Salsa, et a effectué ses débuts à domicile contre Tampa Bay le 21 mai. Ce vingtième anniversaire est fêté à plusieurs occasions cette saison : ce samedi contre Philadelphie, en plus de manger le gâteau de circonstance, le club soulignera le titre remporté en 2004 en D1 des United Soccer Leagues.

L’Impact de Montréal est aussi très actif sur la toile, puisqu’il vient d’ouvrir une nouvelle section sur son site Internet pour relater son histoire en détails, et va régulièrement publier des vidéos et des photos de ses 20 ans d’existence.

21 May 5:35 de la tarde

L’émission Coup Franc de cette semaine (à écouter ici) prend une perspective très canadienne et s’intéresse de près aux deux sujets les plus chauds du moment au pays de la feuille d’érable.

« Nous entrons dans une période fort excitante pour le soccer canadien », clame l’Association canadienne de soccer, qui a mis en ligne un sondage auquel vous pouvez répondre ici. Le thème principal est ce qu’il faut faire pour que le Canada devienne une nation de soccer modèle d'ici 2018. Une démarche a priori intéressante qui suscite néanmoins autant de perplexité que de questions… et un vif débat entre les animateurs. Et vous, qu’en pensez-vous ?

On est à mi-chemin de la finale du Championnat canadien Amway. Après le 0-0 entre Montréal et Vancouver, les deux clubs prétendent avoir effectué la bonne opération du match aller, disputé entre une équipe locale amoindrie et des visiteurs dont le seul but était de ne pas encaisser, avec un arbitre qui a pris beaucoup de place. Quel est le réel niveau de Vancouver ? Qu’attendre du match retour ?

Bien entendu, l’actualité de la MLS n’est pas laissée de côté. Parmi les faits saillants des derniers jours, les rumeurs annonçant que Francesco Totti jouerait bientôt dans notre championnat. L’arrivée d’anciennes gloires de ce genre est-elle bonne pour la compétition et son image de marque ? L’action sur le terrain n’est évidemment pas oubliée, avec entre autres la confirmation du retour en forme de Seattle, l’esprit conquérant de San José ou la victoire de New York contre le LA Galaxy (lisez aussi le texte de Christian Jack sur le jeu offensif de New York).

L'émission Coup Franc est disponible sur Stitcher et iTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com), sur Facebook ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

16 May 10:54 de la mañana

Le match aller de la finale du Championnat canadien Amway, entre Montréal et Vancouver, s’est terminé sur le score de 0-0 (résumé vidéo), logique au vu du piètre spectacle offert par les acteurs sur le terrain. Les Québécois n’ont pas sorti l’excuse de la fatigue, même s’ils disputaient leur 7e match en 22 jours. Ils ne se sont toutefois créé quasiment aucune occasion mais sont heureux de ne pas avoir encaissé.

L’objectif des hommes de Martin Rennie était le même : tenir le zéro au marquoir. Avec un tel état d’esprit, le scénario de la soirée est facile à comprendre. L’entraîneur visiteur avait complètement remanié son équipe, ce qui a même surpris ses joueurs, mais son mur a tenu bon et son gardien Knighton a été impérial dans les airs. Tout se décidera donc lors du match retour, le 29 mai en Colombie-Britannique.

Le duel entre Philadelphie et le LA Galaxy a été plus animé, avec une victoire 1-4 (résumé vidéo) du champion en titre emmené par un Landon Donovan des grands soirs, bien épaulé par Robbie Keane, sans oublier l’aide de MacMath qui a inscrit un incroyable but contre son camp. Malgré les chiffres, l’équipe locale estime avoir poussé son adversaire dans les cordes. Mais celui-ci l’a quand même mise KO au cours des 20 dernières minutes.

15 May 12:08 de la tarde

Deux rencontres occuperont la scène ce soir : le match aller de la finale du Championnat canadien Amway, entre Montréal et Vancouver, et la rencontre de championnat opposant Philadelphie au LA Galaxy. Toutes deux commenceront à 19h30 HE.

Après quatre ans d’hégémonie torontoise, la Coupe des Voyageurs changera de propriétaire. Montréal l’a déjà soulevée de 2002 (année de sa création) à 2008, alors que Vancouver attend toujours de la remporter. À deux semaines du match retour, le duel de ce soir (longuement évoqué dans l’émission Coup Franc de la semaine) donnera déjà quelques indications intéressantes.

« On peut compter sur les doigts d’une main le nombre de finales qu’on joue dans une carrière », a déclaré Patrice Bernier. Les Québécois voudront faire preuve du même état d’esprit que lors de la demi-finale retour, remportée 6-0 contre Toronto. Celui de Vancouver est plus incertain : timorée à l’extérieur, l’équipe de Martin Rennie va-t-elle vouloir se regrouper en défense afin de préserver le résultat en pensant faire la différence chez elle le 29 mai ?

À moins que sa récente victoire contre le LA Galaxy ne lui donne des ailes… À Philadelphie, le champion en titre aura à cœur d’effacer cette contre-performance, tout en vivant avec ses « problèmes de riche » : à quelle position faire jouer Landon Donovan ? L’équipe de Pennsylvanie, qui vient de laisser partir Gabriel Farfan à Chivas USA, sera pour sa part en quête de respect car elle estime que ses bons résultats ne sont pas reconnus à leur juste valeur.

15 May 11:18 de la mañana

Welcome to a new series on MLSsoccer.com, where each week we'll take a look at some of the best images from the week that was in Major League Soccer. Here's a look back at the best shots from May 11-12, and check back every Monday as the series continues.

Philadelphia Union goalkeeper Zac MacMath (center) skies to take the ball off the head of Chicago's Gonzalo Segares during the Union's 1-0 win at Toyota Park.

Felipe's 39th minute goal wasn't the game-winner for Montreal against Real Salt Lake last weekend - far from it, in fact, in what turned out to be a 3-2 thriller - but the Brazilian celebrated in style, playing up to Impact fans behind the corner flag.

The backflip goal celebration is nothing new to the world of soccer, but it's always spectacular when it gets thrown out on the field. Seattle Sounders forward Obafemi Martins broke out the celebration during Seattle's 4-0 romp over San Jose.

We already knew Vancouver Whitecaps forward Darren Mattocks (right) could jump over the top of MLS defenders, but we had yet to see him jump chest high on Omar Gonzalez and throw a freeze frame pose at us. Now we have.

Don't lose focus of that ball, Bobby Shuttlesworth. Stare right on down that tunnel and don't break eye contact.

I'm just praying that Columbus Crew midfielder Matias Sanchez stuck the landing on this splitting dismount, and didn't rip the seat of his pants.

Well, see what had happened was.... FC Dallas midfielder Je-Vaughn Watson (left) really wanted to win the ball, but then Dwayne De Rosario told him, "Shoulder ride's over, pal," and dropped him like a sack of potatoes.

Portland Timbers midfielder Rodney Wallace (right) is in the form of his life of late. So much so, that he's carrying the entire Timbers team on his back right now. Literally, and figuratively.

This is Houston Dynamo vs. Sporting Kansas City in a nutshell, right here. Mechack Jerome (left) wins the ball in the air, gets upended and slams heavily to the ground. Sporting got slammed to the ground a few times, but won, 1-0.

14 May 12:16 de la tarde

Le match aller de la finale du Championnat canadien Amway entre Montréal et Vancouver suscite de nombreuses questions, et l'émission Coup Franc de cette semaine (à écouter ici) s'efforce d'y répondre. Sur papier, y a-t-il un favori ? Dans quel état de forme vont se présenter les deux équipes ? Y aura-t-il un match à distance entre Wenger et Mattocks ?

Le Real Salt Lake n’est pas l’équipe la plus connue de la MLS. Les animateurs ont profité de son passage à Montréal pour parler avec Nick Rimando et Jason Kreis afin d’en apprendre plus sur son identité, son style, la transition malgré les nombreux départs de l’hiver, sa politique de recrutement.

Deux autres caractéristiques du club de l’Utah ouvrent des débats très intéressants. L’une est l’obligation pour tous ses joueurs d’avoir appris l’anglais après un an au club. Un modèle à suivre ? Les particularités linguistiques de Chivas USA et de l’Impact de Montréal entrent évidemment dans la discussion.

L’autre concerne les écoles de jeunes : le défi est beaucoup plus grand dans les Rocheuses que dans le sud de la Californie, d’où proviennent déjà de nombreux joueurs de MLS. La formation est l’avenir de la MLS : certains clubs sont-ils handicapés en raison de leur situation géographique ?

Regardez aussi les finalistes au titre de but de la semaine et comparez votre choix avec celui des animateurs de l’émission qui reviennent également sur la première défaite de Houston au BBVA Compass Stadium.

L'émission Coup Franc est disponible sur Stitcher et iTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com), sur Facebook ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

13 May 7:04 de la tarde

Statistics are often overlooked in soccer, and we here at MLSsoccer.com think that's too bad.

So each Monday, we'll be bringing you five of the most telling stats following the previous weekend's round of games. They might be about the individual game itself, a team's recent run of results or an individual player lighting it up. This week, we've got all three.

Here's five key stats from Week 11:

  • 25 players have scored 3 or more goals in MLS 2013 so far. Five of the 25 – exactly one-fifth – are Portland Timbers players. [Mike Donovan, @TheMikeDonovan]

The five players are Ryan Johnson, Will Johnson, Diego Valeri, Rodney Wallace and Darlington Nagbe. The New York Red Bulls come in a close second with four players (Thierry Henry, Tim Cahill, Fabián Espíndola and Jámison Olave). To make up for those two hogging all the three-goal scorers, Chivas USA, Seattle, Vancouver, Colorado, D.C. United, Chicago and New England have a combined zero. Ouch.

  • With Sunday night's victory against the Houston Dynamo, Sporting Kansas City have now handed MLS opponents their first loss at a new stadium at six different stadiums: BBVA Compass Stadium, BMO Field, Qwest Field, Rio Tinto Stadium, Robertson Stadium (Houston Dynamo) and Spartan Stadium (San Jose Earthquakes). [Sporting Kansas City]

Quite rude of them to crash house parties in such a manner, really.

Jack Mac has done everything in his power to earn a US national team call-up for this summer's Gold Cup. It would be more than a mild shock if his early season form doesn't translate to his first senior team cap. Are you paying attention, Jurgen?

The math is in their favor, though; only one Canadian team resides in the Western Conference, so they'll avoid Toronto FC and Montreal for a second (and/or third) time in the regular season as well as the playoffs, barring an MLS Cup meeting.

  • The San Jose Earthquakes have won just one of their past eight games, a stretch that includes three losses. During their Supporters' Shield-winning 2012 campaign, the fewest games they won during an eight-game stretch was four, and that run was without a loss.

For context's sake, the 2012 stretch came during the final eight games of the season with the Supporters' Shield already won and San Jose resting starters for the playoffs. Granted, it's still early in the season, but the Earthquakes are well behind their 2012 pace of 1.94 ppg (1.17 so far in 2013), which is a difference of 26 points over a 34-game season.

Did we miss something? Let us know in the comments below.

07 May 11:04 de la mañana

L’émission Coup Franc de cette semaine (à écouter ici) est consacrée en grande partie à Houston. Pour peaufiner l’analyse, nous vous invitons à lire le blog de Vision du Jeu, sur lequel nous nous sommes basés également et qui fournit des données et des exemples clairs.

  • Finaliste de la Coupe MLS ces deux dernières années, le club est-il encore armé pour jouer les premiers rôles ?
  • Son début de saison pas toujours convaincant, marqué par plusieurs absences d’éléments importants
  • Une équipe prévisible qui passe systématiquement par les côtés, est efficace en attaque posée mais manque de vitesse
  • Sa défense, ni particulièrement mauvaise ni particulièrement bonne, qui peine à subir le jeu
  • Les individualités de l’équipe qui se démarquent
  • On tente de comprendre pourquoi Houston est imbattable à domicile mais plus friable à l’extérieur

On ne pouvait (évidemment) pas ne pas revenir sur la victoire 6-0 de Montréal contre Toronto en Championnat canadien Amway, le changement d’état d’esprit par rapport au match aller, ses conséquences pour les deux clubs, etc.

Autre gros sujet de discussion cette semaine : le retour de Kei Kamara à Kansas City. Écoutez aussi la chanson qui lui a été consacrée lors de son séjour en Angleterre. La première période des transferts vient de prendre fin : quels sont selon vous les meilleurs renforts engagés ces derniers mois ?

L'émission Coup Franc est disponible sur Stitcher et iTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com), sur Facebook ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

06 May 11:02 de la mañana

Derrière Dallas, en tête avec 20 points en 9 rencontres et au repos ce week-end, on a assisté à un regroupement général avec quatre équipes qui comptent 17 unités, mais toutes n’ont pas joué autant.

Au classement « par points perdus », seul Montréal rivalise avec les Texans. Les Québécois ont néanmoins laissé deux unités à San José, déplacement difficile s’il en est, en concédant le partage 2-2 alors qu’ils menaient 0-2, ce qui n’a pas empêché l’entraîneur Marco Schällibaum de qualifier d’héroïque la prestation de ses hommes.

Une des bonnes opérations de la dernière journée a été réalisée par Houston, vainqueur 0-1 au LA Galaxy. Tally Hall a été au cœur du tournant du match, en provoquant un penalty puis en arrêtant l’envoi mièvre de Landon Donovan. Pour la deuxième fois de la saison, un coup de réparation raté par le joueur désigné américain a coûté cher à ses couleurs. Comme Hall, le gardien de New York Luis Robles a arrêté un penalty et est passé du trente-sixième dessous à Toronto à héros des siens lors de la victoire à Columbus.

La fin de semaine a aussi été excellente pour Kansas City : non seulement les Ciel et Marine ont-ils atomisé Chivas USA 4-0, mais en outre ont-ils appris le retour de Kei Kamara. On ne peut pas en dire autant de Vancouver, qui n’a plus gagné depuis sept rencontres : la sortie à Salt Lake fut tellement lamentable que Martin Rennie a exigé de ses joueurs qu’ils présentent leurs excuses aux supporters.

LES RÉSULTATS
Portland - New England
Columbus - New York
San José - Montréal
Philadelphie - Seattle
Salt Lake - Vancouver
Colorado - Toronto
Kansas City - Chivas USA
LA Galaxy - Houston

 
0-0
0-1
2-2
2-2
2-0
1-0
4-0
0-1

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo