blog

Montreal Impact

20 August 12:50 de la tarde

Équipe parmi les plus séduisantes cette saison, la moins souvent battue en championnat dont elle est la meilleure défense, Portland est au centre de notre attention dans l’émission Coup Franc de cette semaine (à écouter ici). Parmi les sujets approfondis :

  • Le contraste avec la saison dernière
  • Son style de jeu et son efficacité offensive
  • Son plan A et son plan B
  • Quelques-unes des individualités qui se démarquent
  • L’impressionnante mise en place de sa défense
  • Le rôle de Donovan Ricketts dans les buts encaissés
  • Son gros point faible derrière : les phases arrêtées
  • L’importance de Caleb Porter dans cette réussite
  • L’accumulation de partages et le message que ça envoie
  • Comment aborder un match contre cette équipe

Avant-goût du match de Ligue des champions entre Heredia et Montréal : les conséquences de laisser Nesta, Bernier et Di Vaio au repos, les enseignements de la victoire montréalaise contre DC United, le service que ça rendrait à Tissot, Ouimette et Lopez de les titulariser.

L'émission Coup Franc est disponible sur Stitcher et iTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com), sur Facebook ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

08 August 11:49 de la mañana

Montréal et Kansas City ont réussi leur entrée en Ligue des champions en s’imposant respectivement 1-0 contre San José et 0-2 à Esteli. La finale de la Coupe des États-Unis opposera Salt Lake à DC United.

Dans un duel 100% MLS marqué par un véritable déluge en première mi-temps, la vedette du jour fut le nouveau joueur désigné montréalais Hernan Bernardello, qui a déposé un coup franc sur la tête d’Hassoun Camara pour l’unique but du match. Marco Schällibaum s’est félicité de sa nouvelle arme sur coups de pied arrêtés et a aussi vanté ses qualités dans le jeu. Les Californiens regrettent toujours le penalty raté après 10 minutes et s’ils estiment avoir eu leur lot d’occasions par la suite, ils n’ont pourtant plus jamais mis Evan Bush à contribution.

Il a fallu une demi-heure à Kansas City pour débloquer la rencontre à Esteli, grâce à un but d’Opara qui reprenait de la tête un coup franc de Feilhaber. Le but de Dwyer à un quart d’heure du terme a fini de rassurer les Ciel et Marine qui se félicitaient d’avoir laissé très peu d’espaces à un adversaire qui tentait en vain de masser des hommes devant.

On disputait aussi les demi-finales de la Coupe des États-Unis hier. Dwayne De Rosario a retrouvé ses meilleures sensations pour mener DC United à la victoire à Chicago où Sean Johnson rumine encore ses erreurs. Après avoir écarté Portland qui n’est, une fois de plus, pas parvenu à concrétiser sa domination au marquoir, l'autre finaliste, Salt Lake, veut à tout prix soulever le trophée, d'autant que l'apothéose aura lieu dans son stade.

07 August 11:37 de la mañana

Le coup d’envoi de la Ligue des champions 2013-2014 a été donné ce mardi avec la victoire des Mexicains de Toluca 3-1 contre les Trinidadiens de Caledonia, et le nul blanc entre LA Firpo (Salvador) et Tijuana (Mexique). Ce mercredi, les premiers clubs de MLS entrent en lice.

Deux d’entre eux s’affronteront au stade Saputo à 20h00 : Montréal et San José. Le joueur désigné Hernan Bernardello pourrait jouer pour la première fois sous ses nouvelles couleurs. Ne vous attendez toutefois pas à le voir plus d’un quart d’heure sur le terrain contre des Californiens qui peinent beaucoup à l’extérieur cette saison et comptent sur le retour de Marvin Chavez pour renverser cette tendance.

À 22h00 (HE), Kansas City évoluera pour sa part sur le terrain d’Esteli, que Montréal avait éliminé lors du tour préliminaire lors de sa première participation à l’épreuve. Malgré des conditions difficiles au Nicaragua, ce duel ne devrait guère poser de problèmes aux hommes de Peter Vermes qui se méfient particulièrement d’adversaires qui « chutent au moindre contact ».

Les deux autres représentants de MLS dans la compétition, le LA Galaxy et Houston, sont au repos pour cette première journée et effectueront leurs débuts le 20 août.

Les demi-finales de la Coupe des États-Unis auront également lieu ce soir. Salt Lake, leader du championnat, récupère Beltran et Wingert mais devra faire sans Morales contre Portland, où Diego Valeri vient de signer un contrat de longue durée. DC United a pour but de sauver sa saison face à Chicago qui se méfie d’une équipe métamorphosée.

24 July 11:55 de la mañana

Si vous avez suivi la Gold Cup 2013 d’un œil distrait, c’est le moment de vous y intéresser de plus près ce soir, à l’occasion des demi-finales de la compétition.

Impressionnants depuis le début du tournoi, notamment grâce aux 16 buts qu’ils ont inscrits en 4 sorties, les États-Unis partent favoris face au Honduras (19h00 HE). À l’image d’Eddie Johnson, ils ont toujours faim, mais savent que cette fois, l’adversaire sera coriace et prêt à leur faire payer la moindre erreur. Pour arriver à ses fins, l’entraîneur du Honduras Luis Fernando Suárez a un modèle qui peut en surprendre plus d’un : Raymond Domenech !

L’autre demi-finale opposera le Mexique au Panama (22h00 HE). Le double tenant du titre aurait clairement les faveurs des pronostics… s’il n’avait pas été battu par son adversaire du jour en tout début de compétition. Depuis lors, Jose de la Torre a effectué quelques aménagements au sein de son équipe, mais les Panaméens croient dur comme fer qu’ils peuvent atteindre la finale du tournoi pour la deuxième fois de leur histoire.

En MLS, la journée de mardi a été riche en signatures. Deux joueurs désignés sont arrivés : l’attaquant équatorien Juan Luis Anangono à Chicago et le médian défensif argentin Hernán Bernardello à Montréal. Pendant ce temps, le contrat de Peter Vermes à Kansas City était prolongé jusqu’au terme de la saison 2017.

23 July 12:50 de la tarde

Trois chocs entre équipes de haut de tableau avaient lieu lors de la dernière journée, et ils constituent le sommaire de l’émission de la semaine (à écouter ici).

Salt Lake - Kansas City s’est soldé par une victoire des visiteurs à l’issue d’un match particulièrement physique. S’agit-il des deux meilleures équipes de MLS en ce moment ? On parle arbitrage, avec les doléances de Jason Kreis, mais aussi les critiques générales des entraîneurs et supporters envers les officiels, et l’influence sur le jeu qu’a la façon de diriger un match.

Montréal - Dallas s’est terminé sans but. On revient sur les progrès montrés par les Québécois, leur passage au 4-3-3 mais aussi les manquements qui les ont empêchés de remporter ce match. On se demande à quel point ils sont dépendants de Marco Di Vaio et quel apport aurait le recrutement d’Hernán Bernardello. On parle aussi des Texans qui, privés de nombreux joueurs, n’ont rien montré offensivement malgré un duo d’attaque Cooper - Hassli.

LA Galaxy - Vancouver a vu une victoire étriquée du tenant du titre. On s’attarde sur l’apport des jeunes Zardes et Villarreal aux Californiens ainsi que sur le but égalisateur dans lequel ils ont été impliqués et qui, dans un premier temps, n’avait pas été accordé.

L'émission Coup Franc est disponible sur Stitcher et iTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com), sur Facebook ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

16 July 1:54 de la tarde

Avant de se pencher sur le Match des étoiles (All-Star Game) de la MLS et les joueurs qui se mesureront à l’AS Rome, l’émission Coup Franc de cette semaine (à écouter ici) examine de près la baisse de régime de Montréal et en aborde tous les aspects (mentalité, condition physique, tactique, individualités, collectif, etc.) pour tenter de répondre aux nombreuses questions qu’elle suscite.

Ce lundi a eu lieu l’annonce de la sélection des 20 joueurs qui représenteront la MLS pour affronter l’AS Rome le 31 juillet. Chacun des membres de l’équipe de l’émission a composé son onze de départ pour la rencontre et explique ses choix, tant individuels que collectifs, ligne par ligne, et a choisi trois joueurs non convoqués qui auraient mérité une sélection.

Après un départ de championnat rêvé, Montréal n’avance plus. Si on ne parle pas encore de crise, on sent que les inquiétudes sont de plus en plus nombreuses. À quoi doit-on attribuer ce ralentissement soudain ? Caractère ? Nonchalance ? Fatigue ? La défense est-elle la seule à mettre en cause ou se fait-elle toujours renvoyer la patate chaude par l’entrejeu ? Faut-il pointer du doigt des individualités ou des choix de jeu collectifs ? Le fait de jouer à deux attaquants est-il plus néfaste que bénéfique ? Les questions se multiplient et nous tentons d’y répondre.

Voyez aussi le geste de Lenhart sur Gspurning dont on parle en fin d’émission.

L'émission Coup Franc est disponible sur Stitcher et iTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com), sur Facebook ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

15 July 11:00 de la mañana

En tête du classement il y a peu, Dallas et Montréal viennent respectivement de prendre 3 et 5 points sur 18. Les Texans se sont inclinés ce samedi contre Salt Lake, qui conforte encore sa place de leader, alors que les Québécois se sont effondrés à New York.

Pour la première fois en neuf ans d’histoire, Salt Lake a gagné au Texas en match officiel et ce, malgré de nombreuses absences qui l’ont notamment obligé à aligner son troisième gardien. « L’heure des changements est venue », a tonné Schellas Hyndman après cette septième rencontre consécutive sans victoire de ses hommes.

L’entraîneur de Montréal Marco Schällibaum abonde dans la même direction après la nouvelle prestation décevante de son équipe, sèchement battue à New York, et trouve justifié que ses supérieurs demandent des comptes. Tim Cahill et ses partenaires avaient étudié certains points faibles de leur adversaire et ne se sont pas fait prier pour les exploiter en match.

Ce qui n’arrange rien pour les battus du jour, c’est que leur viatique accumulé en début de saison est épuisé et que leurs poursuivants gagnent. Ainsi, Portland a fait le plein de confiance en s’imposant contre le LA Galaxy, qui maudit un nouveau but encaissé dans les dernières minutes. Soony Saad a fait taire les rumeurs qui l’envoyaient en prêt à Orlando en offrant la victoire à Kansas City contre Toronto. Et Camilo a pris seul la tête du classement des buteurs en inscrivant deux des trois buts de Vancouver, vainqueur de Chicago.

LES RÉSULTATS
Philadelphie - Chivas USA
New York - Montréal
New England - Houston
Kansas City - Toronto
Dallas - Salt Lake
San José - Seattle
Portland - LA Galaxy
Vancouver - Chicago

 
3-1
4-0
1-2
3-0
0-3
1-0
2-1
3-1

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

02 July 6:34 de la tarde

Cette semaine, le menu de l’émission Coup Franc (à écouter ici) est une fois de plus bien chargé et parcourt l’ensemble du continent américain.

Nous prenons la direction de Rio de Janeiro pour parler à Antoine Deshaies, journaliste de Radio-Canada qui était sur place pour de la Coupe des Confédérations (voir le blog écrit pour l’occasion). Il nous parle évidemment de la compétition mais surtout du Brésil et de sa préparation à un an de la Coupe du monde : stades, infrastructures, supporters, accessibilité, retombées, insécurité, comparaison avec l’Afrique du Sud qui a organisé le dernier Mondial, etc. Tout y passe, y compris les manifestations qui ont émaillé le Brésil ces dernières semaines.

La Gold Cup 2013 commence ce dimanche. On parle des favoris de la compétition qui doit couronner la meilleure équipe de la zone Concacaf mais aussi de son intérêt pour les joueurs et les supporters, de son influence sur la MLS ou encore des chances du Canada en compagnie de Ludovick Martin qui, depuis de nombreuses années, suit de très près les prestations des internationaux canadiens qui évoluent à l’étranger.

Sans oublier évidemment les nouvelles de la MLS, avec un retour sur les faits marquants du week-end dernier et un aperçu de la semaine à venir.

L'émission Coup Franc est disponible sur Stitcher et iTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com), sur Facebook ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

25 June 4:11 de la tarde

Fête nationale du Québec oblige, l’émission Coup Franc de la semaine (à écouter ici) a été enregistrée avec une équipe réduite mais vous offre évidemment toujours un menu de qualité qui vous mènera des sommets de la MLS à un tournoi où se produisent des sélections peu communes.

À ce jour, quatre clubs se sont détachés en haut de classement : Portland, Salt Lake, Dallas et Montréal. Mérité ? Surprenant ? On essaye de voir si ces équipes sont bien à leur place et si elles ont les moyens d’y rester en abordant différents angles, entre autres :

  • Celle des quatre qui a été la plus convaincante
  • Les changements par rapport à la saison dernière et les améliorations les plus notables
  • Les équipes qui ont un style de jeu caractéristique
  • Les points faibles qui pourraient leur nuire à plus long terme
  • Les individualités marquantes… et le risque de dépendance à l’une d’entre elles
  • La manière dont les joueurs moins utilisés s’intègrent à l’équipe
  • Le calendrier, plus ou moins facile
  • Les perspectives de demeurer dans ce carré d’as ou d’en sortir

Le club de lecture effectue son retour. Olivier Tremblay nous fait la critique de Outcasts ! The Lands That FIFA Forgot, qui parle des entités qui ne sont pas des états indépendants mais ont quand même une équipe nationale (à ce propos, voyez l’exercice effectué pour quelques États américains). Un excellent prélude à notre entretien avec Patrick Leduc, joueur-entraîneur pour « Les Québécois », sélection qui dispute actuellement le Tournoi des peuples, cultures et tribus. Depuis Marseille, il nous parle du déroulement de la compétition, de son niveau, des autres participants, des à-côtés extra-sportifs, des joueurs sélectionnés pour représenter le Québec, de leur parcours souvent accidenté et de leurs ambitions.

L'émission Coup Franc est disponible sur Stitcher et iTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com), sur Facebook ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

20 June 11:21 de la mañana

Après avoir occupé la première place du classement général durant le premier mois de la saison, Montréal l’a récupérée hier soir suite à sa victoire 2-0 contre Houston. Les Québécois ont profité des faiblesses de l’axe défensif de leur adversaire et ont commencé le match tel un feu d’artifice pour asseoir leur avance rapidement. Houston, qui pour la première fois cette saison a encaissé dans le premier quart d’heure, déplorait toutefois ses nombreux débuts de match ratés.

Portland aurait pu rejoindre Montréal en cas de victoire au LA Galaxy. Une mission difficile qui n’a pas été accomplie, ce qui n’empêche pas l’équipe de Caleb Porter de prolonger sa série d’invincibilité à 14 rencontres. Une fois n’est pas coutume, c’est sa défense qui s’est mise en valeur lors de ce nul blanc arraché sur le terrain d’un tenant du titre lui aussi bien heureux de ne pas avoir encaissé après avoir concédé 10 buts lors de ses 5 dernières sorties.

Vancouver a confirmé sa métamorphose de ces dernières semaines : une forme à l’image de celle de Russel Teibert, qui fut le fer de lance de l’équipe contre Chivas USA, à qui il reste beaucoup de travail pour résoudre ses problèmes. Enfin, Colorado a concédé sa deuxième défaite consécutive, en raison d’une défense qui a soudainement perdu ses repères, sur le terrain de Chicago qui espère être à un point tournant de sa saison à l’image du match d’Austin Berry.

LES RÉSULTATS
Montréal - Houston
Chicago - Colorado
Vancouver - Chivas USA
LA Galaxy - Portland

 
2-0
2-1
3-1
0-0

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo