blog

Montreal Impact

18 March 10:40 de la mañana

Six partages en neuf rencontres et les trois autres qui se soldent par un but d’écart : la semaine des rivalités a aussi été celle des scores serrés.

Les trois vainqueurs de la journée effectuent évidemment la bonne opération au classement. À commencer par Montréal, vainqueur de Toronto et seul en tête avec neuf points, ce qui n’empêche pas ses joueurs de ne pas être satisfaits de leur prestation. Avec un match de retard, Vancouver, au repos ce week-end, est l’unique autre club à ne pas encore avoir perdu de point.

Dallas compte également six unités après sa victoire 3-2 contre Houston dans le match le plus spectaculaire de la journée. Cooper a inscrit le but de la victoire dans les arrêts de jeu et dans la controverse puisqu’il a profité du fait que le ballon touche son bras pour se retrouver seul face à Hall. « Je ne sais pas… j’ai voulu faire une tête et le ballon est arrivé devant moi », plaide le buteur. « Les tricheurs gagnent parfois », répond Dominic Kinnear. Troisième poursuivant totalisant six points, Philadelphie qui, faute d’automatismes dans le jeu posé, se distingue en étant le roi des corners en ce début de saison.

Autre polémique dans le seul derby de la compétition où, bien que réduit à dix et mené, Chivas USA a arraché le nul dans les derniers instants. Les hommes de Chelis ont été particulièrement physiques contre « l’équipe des bureaux de New York », dixit le coach. Tête basse, ceux de Bruce Arena se sont trouvés particulièrement laxistes.

Notons également les débuts d’Obafemi Martins pour Seattle, tenu en échec par Portland, et le nul concédé par New York chez lui contre DC United qui, malgré ce bon point, commence à s’inquiéter de sa disette offensive.

LES RÉSULTATS
New York - DC United
Kansas City - Chicago
Montréal - Toronto
Philadelphie - New England
Columbus - San José
Salt Lake - Colorado
Seattle - Portland
Dallas - Houston
LA Galaxy - Chivas USA

 
0-0
0-0
2-1
1-0
1-1
1-1
1-1
3-2
1-1

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

15 March 10:26 de la mañana

Une fois n’est pas coutume, je ne vous ferai pas la présentation de cette journée de championnat sous l’angle sportif, mais bien sous celui des tensions qui animeront les protagonistes, semaine des rivalités oblige.

La plus connue est sans nul doute celle qui oppose Seattle à Portland. Il faut dire que sur la scène du soccer, elle existe depuis une quarantaine d’années puisque les deux villes avaient déjà une équipe (portant le même nom ou presque) à l’époque dans la NASL. Malgré une piètre saison 2012, Portland a remporté la coupe Cascadia l’an dernier mais Seattle partira quand même favori.

Toujours chaude, et pas seulement dans le sport, celle entre la plus grande ville et la capitale oppose, aux États-Unis, New York à Washington. Cependant, en MLS, les tensions entre New York et DC United sont loin d'être exacerbées. Certes, on a des exemples d'épisodes intenses (et bizarres) entre les deux clubs, mais pour samedi, on parle surtout de la solidité de l'amitié entre les deux entraîneurs, Mike Petke et Ben Olsen.

Ce match ouvrira la journée sur NBC, avant de passer le relais à une longue journée de soccer sur NBCSN qui commencera par Kansas City - Chicago, duel sans animosité particulière. On ne peut pas en dire autant de Montréal - Toronto (direct RDS et TSN), deux villes rivales dans le sport mais aussi l’histoire, la culture ou encore la politique. Et deux équipes aux styles différents : ne vous attendez cependant pas à un duel Italie - Angleterre tel que le rapportent les clichés.

Toujours samedi, le duel des Rocheuses entre Salt Lake et Colorado aura certes une saveur régionale, mais il est difficile de parler de rivalité tant la correction a souvent dominé les rencontres entre les deux équipes.

Celle entre Houston et Dallas (diffusée sur ESPN2 et ESPN Deportes) a un enjeu extra-sportif clair : El Capitan, canon datant de la guerre de sécession. Sur le terrain, il y eut des duels pour le moins âpres mais les changements dans les deux équipes au cours des dernières années ont calmé les ardeurs, ce qui déçoit passablement Brian Ching.

Pour clore le tout, Univision diffusera le duel LA Galaxy - Chivas USA. À part leur stade commun, tout oppose les deux clubs. Certains n’hésitent pas à comparer le duel de cette saison à un microcosme des différences entre les États-Unis et le Mexique. Le choc des cultures est évident entre deux clubs habitués aux extrémités opposées du classement, mais les deux camps font preuve d’un grand respect pour l’adversaire quand ils évoquent ce match.

LE PROGRAMME COMPLET
Samedi 16 mars
12h30 : New York - DC United
15h00 : Kansas City - Chicago
16h00 : Montréal - Toronto
17h00 : Philadelphie - New England
17h30 : Columbus - San José
18h00 : Salt Lake - Colorado
20h00 : Seattle - Portland
Dimanche 17 mars
13h00 : Dallas - Houston
17h00 : LA Galaxy - Chivas USA

Classement général
Toutes les heures HE (heure de New York et Montréal)
Rendez-vous ici pour la disponibilité des matchs sur MLS Live et les diffuseurs locaux
Hors États-Unis et Canada, vous pouvez voir des matchs de MLS via ces diffuseurs

12 March 3:37 de la tarde

L’accord entre la Major League Soccer et la Fédération Française de Football se matérialise concrètement puisque les formateurs de MLS ont déjà suivi leur première session de cours à Clairefontaine. L’émission Coup Franc de la semaine (à écouter ici) s’y intéresse de près :
- Fred Lipka, qui fait le lien entre les deux entités, nous explique son rôle, la genèse de cet accord, la manière dont la MLS a évalué ses besoins, les demandes spécifiques qu’elle a formulées et les caractéristiques du programme développées exprès pour elle.
- Le représentant de l’Impact de Montréal qui suit cette formation, Wilfried Nancy, nous parle de sa première session de cours en France, de l’approche pédagogique auprès des jeunes joueurs ou encore du décalage entre l’Europe et la MLS.

On parle évidemment aussi de l’actualité, et notamment des faits suivants :
- Le but de Kobayashi ou celui de Camara : lequel est le plus beau ?
- La faute de main de Roy Miller qui a mené au penalty pour San José
- Les déclarations de Thierry Henry sur « le besoin d’enseigner à ses coéquipiers »
- Faut-il déjà remettre en question le rendement de Marco Di Vaio ?
- L’arrivée d’Obafemi Martins à Seattle
- La Semaine des rivalités

N’oubliez pas non plus ce soir (22h00 HE) le match Seattle - Tigres UANL, quart de finale retour de Ligue des champions (victoire 1-0 des Mexicains à l’aller).

L'émission Coup Franc est disponible sur Stitcher et iTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com), sur Facebook ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

08 March 12:50 de la tarde

Ce jeudi soir, le LA Galaxy est allé chercher le 0-0 dans la controverse à Herediano (résumé vidéo). Comme les deux autres clubs de MLS engagés en Ligue des champions, il sera exempt lors de cette deuxième journée de championnat, qui sera certainement riche en enseignements pour beaucoup d’autres.

Les équipes qui ont agréablement surpris la semaine dernière voudront confirmer leur bon départ. Parmi elles, Montréal se déplacera à Portland, où tout le monde encense déjà Diego Valeri. Salt Lake, avec un Plata qui ne semble pas avoir plus de 25 minutes dans les jambes, aura un déplacement tout aussi périlleux, à DC United.

Celles qui ont logiquement gagné voudront affirmer leur suprématie. Ainsi, Kansas City, emmené par un Rosell dont on a déjà pu apprécier l’intelligence de jeu, aura a priori la tâche aisée à Toronto (direct RDS2, TSN). Pour Vancouver et Columbus, la facilité contre un adversaire modeste, c’était la semaine dernière : leur confrontation directe en Colombie-Britannique devrait nous en dire plus sur leurs réelles possibilités.

Mais beaucoup sont déjà en quête de rachat après des débuts ratés. Contre New England, qui a besoin d’un stade mieux situé, Chicago, toujours privé de Pause et Friedrich, doit faire oublier la claque reçue au LA Galaxy (direct NBCSN). San José, dont Wondolowski est le seul attaquant en état de jouer, devra trouver le moyen de battre New York, privé de Juninho, devant les caméras d’ESPN et ESPN Deportes.

Les téléspectateurs d’Univision assisteront au duel Colorado - Philadelphie, le seul opposant deux équipes battues la semaine dernière, annoncé sous une neige abondante. Enfin, en direct sur Unimas, Chivas USA devra rassurer tant sur le terrain qu’en dehors face à une équipe de Dallas qui a remporté son premier match sans convaincre.

LE PROGRAMME COMPLET
Samedi 9 mars
13h30 : Toronto - Kansas City
18h00 : Colorado - Philadelphie
19h00 : DC United - Salt Lake
19h30 : Chicago - New England
19h30 : Vancouver - Columbus
22h30 : Portland - Montréal
Dimanche 10 mars
17h00 : Chivas USA - Dallas
22h00 : San José - New York

Classement général
Toutes les heures HE (heure de New York et Montréal)
Rendez-vous ici pour la disponibilité des matchs sur MLS Live et les diffuseurs locaux
Hors États-Unis et Canada, vous pouvez voir des matchs de MLS via ces diffuseurs

05 March 4:00 de la tarde

Having trouble picking the right players? Need some expert advice? Well, here’s your chance to be heard.

On Thursday, MLS Fantasy Soccer: Manager experts Jason Saghini and Andrew Wiebe will be answering some of your questions on MLSsoccer.com. We want to hear from you so send us your concerns and we'll do our best to answer as many as we can. If you have a question about the scoring, who to start, who to pick up or whether or not you should use your wildcard, ask us. If it's fantasy-related, we're game. We're here to help, even if all of it didn't live up to our billing in Week 1.

And remember, for daily updates on injuries, suspensions, trades and insider information follow @MLSFantasy.

To have your questions answered on Thursday, tweet it to @MLSFantasy or feel free to post them in the comments section below.

05 March 1:06 de la tarde

On l’attendait avec impatience, on a été comblé le week-end dernier. Le championnat a repris ses droits et l’équipe de Coup Franc consacre son émission hebdomadaire (à écouter ici) à cette première journée.

Pour mieux suivre nos conversations, voyez aussi :

Par ailleurs, n’oubliez pas que la Ligue des champions recommence ce soir, avec Houston - Santos Laguna.

L'émission Coup Franc est disponible sur Stitcher et iTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com), sur Facebook ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

28 February 4:09 de la tarde

À 48 heures à peine du coup d’envoi de la saison, le moment est bien choisi pour faire le point sur les transferts hivernaux. Cela n’empêche pas que le marché soit encore très actif, comme en témoignent les signatures de dernière minute de Chivas USA ou le passage de l’ailier gallois Hogan Ephraim de QPR à Toronto. Et il le sera encore, notamment avec l’arrivée attendue d’Obafemi Martins à Seattle.

Il n’empêche, les clubs ont fait l’essentiel de leurs emplettes et de leur ménage. L’activité a beaucoup varié de l’un à l’autre, entre Montréal ou Houston qui ont été relativement sages, et New York, Colorado ou encore Portland qui ont renouvelé une grande partie de leur effectif. Si vous voulez voir toutes les transactions en un coup d’œil, c’est très simple : MLSsoccer.com a pensé à vous et les a rassemblées sur cette page.

Comme de coutume, les débats sur les bons et mauvais coups sont nombreux. Je suis curieux de connaître vos opinions sur les questions suivantes :

  • Quel club a réalisé LE transfert de l’hiver (et, évidemment, qui est le joueur en question) ?
  • Quelle équipe s’est renforcée là où elle en avait vraiment besoin ?
  • Qui a raté son hiver et vivra une saison difficile à cause de ça ?
  • Quelle est la meilleure acquisition et la plus grande perte de votre club favori ?
  • Quel joueur venu de l’étranger est le renfort le plus important pour la MLS ?
  • Quel départ vers l’étranger ou joueur parti à la retraite va le plus vous manquer ?

27 February 12:34 de la tarde

Passé, présent et avenir sont tous trois à la une de l’actualité du jour.

L’avenir, c’est celui de la talentueuse génération des -20 ans canadiens qui ne disputera pas la Coupe du monde de sa catégorie d’âge cet été. Le Canada a été battu 4-2 par les États-Unis dans le match décisif (résumé vidéo ci-dessus) et regrette une nouvelle occasion ratée. Mission accomplie en revanche pour les jeunes Américains dont certaines des vedettes pourraient être sur le terrain en MLS dès ce week-end.

Le présent, c’est la saison 2013 qui est sur le point de commencer. Don Garber en tiendra le discours inaugural ce soir sur le coup de 18h00 sous une forme novatrice, puisqu’il sera non seulement diffusé en ligne mais que le commissaire répondra aussi aux questions des journalistes via une vidéoconférence. Cette saison pourrait s’ouvrir sans Dwayne De Rosario, qui risque une suspension pour un mauvais geste durant la préparation.

Le passé, c’est l’histoire à laquelle le Philadelphia Union a fait un superbe clin d’œil hier soir en dévoilant son troisième maillot, référence au Bethleem Steel, un des plus grands clubs d’avant-guerre aux États-Unis. La Semaine des maillots se poursuit en beauté et ce soir, ce sera au tour de Montréal de dévoiler sa troisième vareuse, qui ne fera pas référence à Carsteel (puissance du soccer des années 30 au Québec) mais probablement au titre remporté par l’Impact en 1994 en APSL.

23 February 12:48 de la tarde

C’est le grand retour de l’émission Coup Franc et pour cette première de l’année (à écouter ici), nous vous avons préparé une émission spéciale présentant la saison 2013. L’équipe livre ses impressions sur les grandes tendances à venir :

  • Les favoris de la compétition
  • Les surprises (bonnes et mauvaises)
  • Les nouveaux venus à surveiller
  • Les meilleurs joueurs désignés
  • Les hommes qui vont sortir de l’ombre
  • Les bons et mauvais coups de l’hiver et ceux à venir
  • Le LA Galaxy est-il beaucoup plus faible que l’an dernier ?
  • San José va-t-il confirmer sa bonne saison 2012 ?
  • Quelle équipe canadienne sera la mieux classée ?
  • Et de nombreux autres sujets, aussi sérieux que farfelus !

Le tout bien entendu en fonction de l’état des troupes au moment de l’enregistrement (le vendredi 22 février)… pendant lequel cinq transferts ont été officialisés… et ça risque de bouger encore pas mal dans les prochains jours !

Pour cette première, nous recevons également un invité prestigieux, Jérôme de Bontin, directeur général des New York Red Bulls. Il parle évidemment des ambitions de son club pour la saison à venir et à long terme, mais évoque aussi les conditions de son arrivée en MLS, la situation particulière d’un club à New York, les contraintes du plafond salarial ou encore les relations entre les dirigeants et les arbitres.

Rejoignez aussi l’équipe des animateurs de l’émission Coup Franc sur leur nouvelle page Facebook.

L'émission Coup Franc est disponible sur Stitcher et iTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com) ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

22 February 2:09 de la tarde

Ce week-end est certes le dernier de février mais surtout le dernier avant la reprise du championnat. Ce sera l’occasion d’une répétition générale sous forme de match amical pour l’ensemble des 19 clubs de MLS.

La finale du tournoi d’Orlando opposera deux équipes que l’on dit plus fortes que l’an dernier : Montréal, qui n’a enregistré que deux transferts entrants, et Columbus, dont le PDG rêve de Coupe MLS. En matchs de classement, Philadelphie, qui a déjà laissé partir trois joueurs acquis durant l’hiver, se mesurera à Kansas City, où Josh Gardner compte relancer sa carrière, alors que DC United, qui espère voir Pontius rétabli pour le début de la compétition, affrontera Toronto où les jours de Frings semblent comptés.

Autre joueur à l’avenir incertain, Christian Tiffert, de Seattle, adversaire en finale du tournoi de Tucson de Salt Lake, qui vient d’attirer le jeune attaquant colombien Olmes García. Le club de l’Utah voit aussi s’en aller Jonny Steele vers New York, adversaire dans l’autre match du jour de New England où l’on attend beaucoup d’Andrew Farrell, premier choix du dernier SuperDraft.

À la Carolina Challenge Cup, le club hôte, Charleston, rencontrera Houston dont le dernier renfort en date, Andrew Driver, est prêt à faire le sale boulot. De son côté, Chicago, qui salue les progrès accomplis sur phases arrêtées, se mesurera à Vancouver où Nigel Reo-Coker a signé pour quatre ans.

AIK sera l’adversaire de Portland, où les blessures s'accumulent, devant son public pour clore son tournoi où l’on observera aussi attentivement le duel entre San José, privé de plusieurs forces vives à l’attaque, et Dallas, qui s’est suffisamment renforcé cet hiver pour viser le haut du classement.

Seules trois équipes ne participent pas aux quatre tournois d’avant-saison. Chivas USA, où les éloges pleuvent sur Chelis, se mesurera au LA Blues. Colorado, qui a radicalement changé de visage en quelques mois, est en Californie pour y affronter dès ce soir le LA Galaxy où Bruce Arena explique qu’on ne voit pas la valeur d’une équipe durant la préparation mais seulement quand la compétition commence.