blog

MLS Regular Season

02 September 11:54 de la mañana

C’est rare, mais ça arrive : cette semaine, je ne vous parlerai pas des contre-performances des équipes de tête puisque, une fois n’est pas coutume, presque tous les ténors du classement ont gagné.

Le leader, Salt Lake, a ouvert la voie vendredi en affolant une fois de plus le marquoir lors d’une victoire contre Portland acquise grâce aux mouvements sans ballon mais aussi en punissant, encore, les faiblesses défensives sur phases arrêtées d’un adversaire qui reconnaît avoir reçu une leçon d’humilité.

Son premier poursuivant est désormais le LA Galaxy qui, après sa nette victoire contre San José, a pour objectif de bientôt ne plus avoir aucun adversaire devant lui. Il doit se méfier de Seattle, qui nourrit les mêmes ambitions et s’est arraché pour gagner à Columbus (ce qui a coûté sa place à Robert Warzycha) en jouant à 10 pendant presque tout le match retardé par un violent orage. Il faudra aussi satisfaire Eddie Johnson, qui a clairement fait part de ses prétentions salariales en célébrant son but.

Mais la bisbille peut avoir du bon : après s’être disputé avec Thierry Henry, Mike Petke l’a mis sur le banc et a remanié son équipe qui s’est imposée contre DC United en montrant qu'il y avait d'interessantes alternatives au sein de l’effectif. Si la victoire de Kansas City contre Colorado peut paraître attendue, elle met quand même fin à une série de 9 rencontres sans défaite des visiteurs qui ont peiné à trouvé leur rythme face à des Ciel et Marine qui avaient besoin de retrouver la confiance.

Parmi les six premiers ce matin, seul Montréal n’a pas gagné ce week-end. Mais les Québécois ont enfin préservé leurs filets à l’extérieur (une première depuis le match inaugural de la saison) pour prendre un bon point à Philadelphie où McInerney s’en veut encore d’avoir raté la balle de match.

LES RÉSULTATS
Toronto - New England
Salt Lake - Portland
Philadelphie - Montréal
Columbus - Seattle
New York - DC United
Kansas City - Colorado
LA Galaxy - San José
Chicago - Houston
Vancouver - Chivas USA

 
1-1
4-2
0-0
0-1
2-1
2-1
3-0
1-1
2-2

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

30 August 12:45 de la tarde

Voilà une journée de championnat qui commence en fanfare : un sommet Salt Lake - Portland dès ce vendredi (direct NBCSN). Un match qui perd quand même un peu d’intérêt quand on sait que les deux équipes s’affrontent pour la troisième fois en 20 jours. Une autre occasion pour les coéquipiers de Donovan Ricketts de tester leurs progrès sur phases arrêtées défensives.

Quoi qu’il arrive, Salt Lake sera toujours en tête du classement général dimanche soir. Montréal restera-t-il son dauphin ? Pour cela, le meilleur buteur du championnat, Marco Di Vaio, devra commencer à se montrer prolifique en déplacement (il n’a marqué que 2 de ses 15 buts à l’extérieur) mais pourrait bénéficier d’espaces en raison de la suspension d’Okugo qui oblige Philadelphie à réorganiser sa défense.

En embuscade, le LA Galaxy est prêt à dépasser les Québécois. Il pourra compter sur ses attaquants expérimentés lors du CaliClasico contre San José, mais les jeunes sont prêts à se mettre en évidence. Quatrièmes ex-aequo, Kansas City et Colorado en découdront dans un match diffusé gratuitement sur MLSsoccer.com : invaincus depuis neuf rencontres, les visiteurs n’auront pas la tâche facile sur le terrain d’un adversaire qui doit prendre des points avant le départ de Besler et Zusi en équipe nationale.

À égalité avec eux, New York aura une tâche a priori facile contre la lanterne rouge DC United devant les caméras de NBCSN, mais l’ambiance ne semble pas au beau fixe après une altercation entre Thierry Henry et son entraîneur. Renforcé par Anangono qui a rapidement fait bonne impression, Chicago compte poursuivre sa remontée et ne pas permettre à Houston d’oublier sa déconfiture à Montréal (direct Unimas). Autre humilié de la semaine dernière, Columbus voudra jouer un mauvais tour à Seattle où l’association Martins - Dempsey risque encore de se faire attendre.

LE PROGRAMME COMPLET
Vendredi 30 août
19h00 : Toronto - New England
22h00 : Salt Lake - Portland
Samedi 31 août
19h30 : Philadelphie - Montréal
19h30 : Columbus - Seattle
20h00 : New York - DC United
20h30 : Kansas City - Colorado
22h30 : LA Galaxy - San José
Dimanche 1er septembre
15h00 : Chicago - Houston
19h00 : Vancouver - Chivas USA

Classement général
Toutes les heures HE (heure de New York et Montréal)
Rendez-vous ici pour la disponibilité des matchs sur MLS Live et les diffuseurs locaux
Hors États-Unis et Canada, vous pouvez voir des matchs de MLS via ces diffuseurs

27 August 11:03 de la mañana

Alors qu’en milieu de semaine, tout Montréal suivait le premier déplacement de son club en Ligue des champions, ce week-end, tout ceux qui s’intéressent à la MLS de plus ou moins loin avaient les yeux tournés vers Seattle pour le choc contre Portland. C’est donc sans surprise que ces deux sujets occupent la plus grande partie de notre émission de la semaine (à écouter ici).

On revient en long et en large sur le sommet entre Seattle et Portland (voir le résumé vidéo), les clefs et tournants du match, la prestation de Donovan Ricketts, le rôle de Clint Dempsey et la protection à accorder à certaines vedettes. Une soirée pleine d’ambiance qui nous fait digresser sur les relations entre supporters et clubs – voyez le documentaire sur le Parc des Princes recommandé par Frédéric Lord ainsi que l’épisode de MLS Insider où les supporters de Portland exaucent le rêve du petit Atticus.

Montréal a connu une semaine en deux temps : défaite à Heredia en Ligue des champions puis plantureuse victoire contre Houston en championnat. On ose poser les questions qui fâchent et y répondre sans complaisance. Mieux communiquer aurait-il permis d’éviter la grogne de certains supporters ? Quels mérites et quel respect pour Heredia ? L’Impact a-t-il gagné son pari ? Peut-on réellement parler de rotation d’effectif ? Que penser de la gestion du temps de jeu des joueurs moins utilisés ?

On boucle l’émission en parlant des équipes qui sortent du lot en ce moment, en essayant de trouver un favori pour la prochaine Coupe MLS. Pas simple… Mais le LA Galaxy vient peut-être de corriger une grosse faiblesse, avec Penedo (voir son superbe arrêt à Vancouver).

L'émission Coup Franc est disponible sur Stitcher et iTunes. N'hésitez pas à réagir ci-dessous, sur Facebook ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

26 August 12:11 de la tarde

Salt Lake s’est détaché en tête du classement général et derrière… ça se resserre encore, sept points séparant le deuxième du quinzième. Mais tout le monde n’a pas joué autant, ce qui fait qu’on y voit encore moins clair !

Le meilleur moyen de s’assurer que tout va bien, c’est donc d’être premier et de gagner. Salt Lake l’a brillamment illustré en offrant une de ses prestations les plus abouties de la saison tout en faisant tourner son effectif contre Columbus. Autre voie rassurante : être dans les premiers et avoir joué moins que ses adversaires. Il faut quand même continuer de gagner, et quand c’est convaincant c’est encore mieux : Di Vaio et Felipe s’en sont donné à cœur-joie pour Montréal contre Houston en infligeant aux Texans la plus lourde défaite de leur histoire.

Il y a aussi ceux qui ont moins joué et sont au milieu de peloton mais pourraient émerger en remportant leurs rencontres en retard. Ils doivent quand même garder le rythme, et Seattle l’a fait de parfaite manière en battant Portland. La fête fut somptueuse pour la rencontre ayant la troisième plus grande affluence de la planète ce week-end (derrière Munich et Dortmund) et si on y attendait Dempsey, ce sont plutôt Rosales et Eddie Johnson qui ont offert les trois points à l’équipe locale. Doutant de certaines décisions arbitrales, Caleb Porter ferait mieux de se préoccuper des problèmes défensifs de sa formation lors des phases arrêtées.

Il y a ceux qui profitent des faux pas adverses pour remonter. Dans la plus grande discrétion, le LA Galaxy est désormais troisième suite à sa victoire à Vancouver lors de laquelle Penedo a affirmé sa place de gardien numéro un. Et puis, il y a ceux qui sont bien classés mais ont joué plus et doivent se méfier car à force de faux pas, ils risquent de ne plus avoir leur sort en mains. Ainsi, Mike Petke s’est excusé pour la défaite de New York à Chivas USA, « une des plus mauvaises équipes du championnat ». Et Kansas City a multiplié les occasions ratées, concédant une défaite à Chicago qui le dépasserait en gagnant ses matchs de retard, ce que personne n’aurait imaginé au début de l’été…

LES RÉSULTATS
Chicago - Kansas City
Montréal - Houston
DC United - Toronto
Dallas - San José
Vancouver - LA Galaxy
Salt Lake - Columbus
Chivas USA - New York
New England - Philadelphie
Seattle - Portland

 
1-0
5-0
1-1
2-2
0-1
4-0
3-2
5-1
1-0

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

23 August 1:17 de la tarde

Déjà qu’un match entre Seattle et Portland est particulier, celui de ce dimanche (direct ESPN2) suscitera encore davantage de conversations, principalement parce que Clint Dempsey jouera pour la première fois devant ses supporters mais aussi parce qu’on attend une affluence record. Les visiteurs seront reçus chaudement et devront en plus avoir récupéré après leur match de mercredi contre Salt Lake.

De retour dans l’Utah, le leader a un match en théorie facile, mais cela fait plus de trois ans qu’il n’a pas battu Columbus, où le passage forcé de Josh Williams en défense centrale est une réussite pour le moment : à voir gratuitement sur MLSsoccer.com. New York part également favori de son duel à Chivas USA (direct Unimas), mais veut progresser en déplacement en faisant preuve de moins de passivité.

La journée de championnat commencera dès ce soir sur NBCSN, aussi avec les débuts à domicile d’un nouveau joueur désigné. Les supporters de Chicago attendent beaucoup d’Alvaro Rios, qui livrera certainement un match dans le match intéressant avec le milieu défensif de Kansas City Uri Rosell en qui beaucoup voient une future star.

Samedi, RDS et TSN2 seront d’abord à Montréal, où Marco Schällibaum purgera la première de ses deux rencontres de suspension pour la venue de Houston, où Will Bruin a retrouvé le chemin des filets depuis son retour de la Gold Cup, à l’occasion d’un duel entre deux équipes qui se sont déplacées en milieu de semaine pour un match de Ligue des champions. Les téléspectateurs canadiens se tourneront ensuite vers Vancouver où le LA Galaxy en sera déjà à un des derniers déplacements de la saison régulière.

LE PROGRAMME COMPLET
Vendredi 23 août
20h30 : Chicago - Kansas City
Samedi 24 août
19h00 : Montréal - Houston
19h00 : DC United - Toronto
21h00 : Dallas - San José
21h00 : Vancouver - LA Galaxy
21h30 : Salt Lake - Columbus
Dimanche 25 août
17h00 : Chivas USA - New York
19h30 : New England - Philadelphie
22h00 : Seattle - Portland

Classement général
Toutes les heures HE (heure de New York et Montréal)
Rendez-vous ici pour la disponibilité des matchs sur MLS Live et les diffuseurs locaux
Hors États-Unis et Canada, vous pouvez voir des matchs de MLS via ces diffuseurs

22 August 11:38 de la mañana

Le bilan de la semaine des clubs de MLS en Ligue des champions est d’une victoire, une défaite et un nul. Après le succès du LA Galaxy contre Caraginés et le partage de Houston à W Connection, Montréal s’est en effet incliné 1-0 au Guatemala contre Heredia (résumé vidéo).

Marco Schällibaum résumait bien la situation en disant qu’Heredia n’avait pas volé sa victoire. La première mi-temps montréalaise fut calamiteuse avec un penalty concédé, mais repoussé par la transversale, et l’exclusion d’Adrian Lopez juste avant le repos. À dix contre onze, ce ne fut pas simple pour les Québécois qui ont tenté de se reprendre, ont eu l’une ou l’autre occasion mais ont surtout beaucoup plié avant de rompre à deux minutes de la fin.

En championnat, le sommet entre Portland et Salt Lake a été pour le moins animé, avec six buts et de nombreux retournements de situation (résumé vidéo). D’habitude placide quel que soit le résultat, Caleb Porter était furieux de voir ses hommes laisser filer deux points suite au but en toute fin de rencontre de Grossman qui fêtait son retour de blessure en fixant les chiffres à 3-3, permettant à son équipe de rester seule en tête du classement général. Dans l’autre match de la soirée, bien que réduit à dix, Dallas s’est imposé 1-3 à Chivas USA (résumé vidéo).

21 August 1:03 de la tarde

No coman ansias, el lanzamiento del FIFA 14 está a poco más de un mes. El martes, en el gamescom en Colonia, Alemania, EA Sports el productor de la franquicia FIFA hizo algunos grandes anuncios con respecto a las modificaciones más recientes, el cual está programado para salir al mercado el 24 de septiembre en Norteamérica.

Este develado también incluyó un nuevo tráiler del videojuego, el cual contiene la primera vista de Clint Dempsey como jugador de los Seattle Sounders, y el anuncio de los nuevos elementos para el FIFA 14:

• Ligas sudamericanas adicionales (Argentina y Chile) y equipos (brasileños adicionales), así como también otras ligas y clubes que aún no son anunciados, serán añadidos al FIFA 14, para llegar a un total de 33 ligas, más de 600 clubes y más de 16,000 jugadores.

• El demo para el FIFA 14 estará disponible para ser descargado el 10 de septiembre – el mismo día del partido eliminatorio en Columbus entre las selecciones de Estados Unidos y México – así que vayan considerando tomarse ese martes como un día libre.

• FIFA 14 Ultimate Team Legends (equipo de leyendas), solo para Xbox, incluye a Ruud Gullit, Freddie Ljunberg, Fabio Cannavaro, Gary Neville, Michael Owen, Pele, Andriy Shevchenko, Edwin van der Sar, Patrick Vieira y muchos otros. ¿Y Diego Maradona no está? Así es, el D10S del futbol no tuvo cupo en el videojuego.

Aunque hay algo más que la ausencia del Diego que hizo enfadar a más de uno en el twitter en Norteamérica, la no inclusión de estadios de la MLS, una vez más (excepto por BC Place, ya que EA Sports Vancouver produce el juego y tiene una alianza con los Whitecaps).

21 August 11:03 de la mañana

Les clubs de MLS engagés en Ligue des champions cette semaine veulent faire un pas important vers la première place de leur groupe. Pendant ce temps, Portland et Salt Lake en découdront pour celle de leader du championnat.

Il ne faut pas prendre les adversaires d’Amérique centrale à la légère. Le LA Galaxy a peiné pour battre les Costariciens de Cartaginés 2-0 (résumé vidéo) et il a fallu la montée de Donovan à l’heure de jeu pour débloquer la situation. Houston a cru bon de laisser ses vedettes au repos sur le terrain des Trinidadiens de W Connection et s’en tire très bien avec un 0-0 (résumé vidéo).

Nesta, Di Vaio et Bernier sont restés à Montréal pour le match que le représentant canadien en Ligue des champions doit disputer ce soir (22h00 HE) à Guatemala City contre Heredia, qui jouera à quatre heures de son stade, non-conforme aux normes internationales. Les Québécois n’ont pas attendu d’arriver pour se préparer à un nouvel environnement et effectuaient déjà des exercices dans les couloirs de l’avion.

On jouera aussi en championnat ce soir avec un match au sommet lors duquel Portland (que nous avons décortiqué dans notre émission Coup Franc de la semaine) voudra retrouver son réalisme pour revenir à la hauteur du leader Salt Lake qui sera privé de Beckerman à l’occasion de son deuxième déplacement difficile en cinq jours (coup d’envoi à 23h00 HE). Dallas compte mettre fin à sa série de 10 rencontres sans victoire en s’imposant à Chivas USA, sa bête noire cette saison (22h30 HE).

20 August 12:50 de la tarde

Équipe parmi les plus séduisantes cette saison, la moins souvent battue en championnat dont elle est la meilleure défense, Portland est au centre de notre attention dans l’émission Coup Franc de cette semaine (à écouter ici). Parmi les sujets approfondis :

  • Le contraste avec la saison dernière
  • Son style de jeu et son efficacité offensive
  • Son plan A et son plan B
  • Quelques-unes des individualités qui se démarquent
  • L’impressionnante mise en place de sa défense
  • Le rôle de Donovan Ricketts dans les buts encaissés
  • Son gros point faible derrière : les phases arrêtées
  • L’importance de Caleb Porter dans cette réussite
  • L’accumulation de partages et le message que ça envoie
  • Comment aborder un match contre cette équipe

Avant-goût du match de Ligue des champions entre Heredia et Montréal : les conséquences de laisser Nesta, Bernier et Di Vaio au repos, les enseignements de la victoire montréalaise contre DC United, le service que ça rendrait à Tissot, Ouimette et Lopez de les titulariser.

L'émission Coup Franc est disponible sur Stitcher et iTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com), sur Facebook ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

19 August 11:27 de la mañana

C’était une journée peau de banane pour les équipes du haut du tableau, et les glissades furent nombreuses. Tout profit pour Portland, Montréal, Colorado, Houston et le LA Galaxy.

Les champions en titre ont d’ailleurs contribué à la chute du leader, Salt Lake, grâce à leur attaque en feu : une semaine après Donovan, ce fut au tour de Keane d’inscrire trois buts contre une défense qui ne pouvait rester repliée ainsi 90 minutes. Kansas City a dû s’avouer vaincu à San José suite à un but de Wondolowski sur lequel Peter Vermes ne comprend pas qu’aucun hors-jeu n’ait été sanctionné. Il reste deuxième mais est rejoint par New York, qui peine toujours autant contre les équipes repliées derrière et a dû se contenter d’un nul contre Philadelphie, tout heureux de prendre son premier point à la Red Bull Arena.

Troisième équipe à égalité à 39 points, Colorado a battu Vancouver et son abus de longs ballons grâce à un duo Torres - Sanchez déjà très affûté et appelé à s’améliorer. Un point derrière ce trio, on retrouve un autre trio composé de Philadelphie, Portland et Montréal. Les Québécois ont peiné pour venir à bout de la lanterne rouge DC United et doivent une fière chandelle à leur gardien Perkins et au réveil de leur buteur Di Vaio. Portland a battu Dallas grâce à un Valeri des grands soirs, auteur de la dernière passe sur les deux buts des siens.

À Houston tous les yeux étaient rivés sur Dempsey qui était plus marqué que si Messi avait été sur le terrain. Les Texans ne se sont pas contentés de défendre et se sont imposés contre Seattle dont la nouvelle vedette cherche encore sa meilleure forme.

LES RÉSULTATS
Montréal - DC United
Columbus - Toronto
New England - Chicago
New York - Philadelphie
Houston - Seattle
Colorado - Vancouver
LA Galaxy - Salt Lake
Portland - Dallas
San José - Kansas City

 
2-1
2-0
2-0
0-0
3-1
2-0
4-2
2-1
1-0

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo