blog

MLS Regular Season

20 August 8:43 de la tarde

A few weeks ago, I was pretty convinced that the Western Conference playoff race was over. Sure, Chivas USA were lurking around, and Colorado had some pieces in place, but neither really seemed threatening.

LA, meanwhile, were heating up, and Vancouver seemed rock-solid despite overhauling their roster.

Fast forward to this week. The 'Caps have lost two in a row, and are just 3-6-3 in their last 12. They're right there with the Galaxy on 37 points, and should be safe, but ... here come FC Dallas.

They've been a new team since David Ferreira has returned to fitness, and the reigning MLS Player of the Week just so happened to eviscerate the Whitecaps last Wednesday in a 2-0 win at BC Place. Brek Shea has come to life for club and country, while Fabián Castillo has started to look the part of a Designated Player thanks largely to the space Ferreira has created for him in attack.

They've just been missing one piece: center forward Blas Pérez. The big Panamanian was one of the stars of the early-going this year, but has missed much of the last several months with both injuries and personal tragedy when his father passed away.

It's been a long road back. Which probably made this tweet that much more satisfying:

20 August 3:49 de la tarde

Everyone likes goals. That's indisputable truth as far as I'm concerned.

With that in mind, you have no excuse not to check out all 31 goals scored during Major League Soccer's Week 24.

Oh, and vote for AT&T Goal of the Week while you're at it.

20 August 12:15 de la tarde

Le seul duel de la journée opposant des équipes de haut de tableau a été facilement remporté par Seattle, où presque tout le monde dit que Montero et Johnson forment le meilleur duo offensif de la compétition, contre Vancouver privé de Robson la veille du match.

Dans les autres rencontres, les favoris se sont cassé les dents plus souvent qu’autrement. Le leader San José n’a jamais pu se remettre de la sortie de Lenhart, suite à une double exclusion mieux digérée par Montréal, l’équipe en forme du moment. Lors d’une fin de match complètement folle, DC United a perdu deux points précieux contre Philadelphie.

Contre Dallas, Salt Lake a très mal géré sa combativité et a préparé de la pire des manières son match de Ligue des champions contre le Tauro FC. Higuain a réussi ses débuts pour Columbus, qui a failli infliger sa première défaite à domicile à Houston : les Texans sauvent un point grâce au tir à distance de Moffat et à une erreur de Gruenebaum.

Les surprises ont été majoritaires, mais quelques favoris se sont quand même imposés. Non sans peine pour New York, auteur d’une remontée spectaculaire contre Portland. La défense de Kansas City a retrouvé toutes ses sensations à Toronto. Et l’attaque de Chicago a montré qu’elle avait, enfin, des solutions de rechange.

LES RÉSULTATS
Seattle - Vancouver
Toronto - Kansas City
Montréal - San José
Chicago - New England
Colorado - Chivas USA
Salt Lake - Dallas
DC United - Philadelphie
New York - Portland
Houston - Columbus

2-0
0-1
3-1
2-1
1-1
1-2
1-1
3-2
2-2
Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

17 August 2:27 de la tarde

En dehors de Seattle - Vancouver, toutes les équipes de la première moitié de classement affronteront des adversaires de la « colonne de droite » : toute perte de points est dès lors proscrite.

Le sommet de la journée est ainsi facile à déterminer. Sur les bords du Pacifique et en direct sur RDS et TSN2, on prévoit une nouvelle chaude lutte pour la bataille du Nord-Ouest, tellement serrée cette saison que seul… Portland a gagné une confrontation directe entre les trois rivaux de la région.

L’ancien gardien de Portland Troy Perkins et Montréal voudront continuer sur leur lancée contre le leader San José, où le meilleur buteur Chris Wondolowski ne prend pas la grosse tête. Ses 4 matchs sans marquer ne sont rien comparés à la disette de 10 rencontres de Fabian Espindola, qui compte y mettre fin lors de Salt Lake - Dallas.

Kansas City est heureux de retrouver un temps plus clément pour son déplacement à Toronto, mais devra se méfier d’Eric Hassli qui n’a pas tardé à y prendre ses marques. Contre New England, Chicago devra trouver comment remplacer Logan Pause, blessé pour plus d’un mois.

Dimanche s’ouvrira avec le choc des capitales sur RDS2, NBC Sports Network et TSN2 : les regards seront tournés vers Lionard Pajoy, qui vient de quitter Philadelphie pour DC United. Sur Galavision, New York partira largement favori face à Portland, alors que Ricardo Clark voudra réussir ses débuts à domicile pour Houston contre Columbus.

LE PROGRAMME COMPLET
Samedi 18 août
16h00 : Seattle - Vancouver
16h30 : Toronto - Kansas City
19h30 : Montréal - San José
20h30 : Chicago - New England
21h00 : Colorado - Chivas USA
21h00 : Salt Lake - Dallas
Dimanche 19 août
17h00 : DC United - Philadelphie
19h00 : New York - Portland
21h00 : Houston - Columbus

Classement général
Toutes les heures HE (heure de New York et Montréal)
Rendez-vous ici pour la disponibilité des matchs sur MLS Live et les diffuseurs locaux
Hors États-Unis et Canada, vous pouvez voir des matchs de MLS via ces diffuseurs ou LiveSport.tv

16 August 11:51 de la mañana

Difficile de dire si le Canada est prêt pour sa double échéance contre le Panama, puisque les seules images que nous avons de son match amical d’hier sont celles du résumé ci-dessous. Le résultat contre Trinité-et-Tobago, une victoire 2-0, est toutefois encourageant, tout comme le compte rendu de Gavin Day, un des rares journalistes sur place.

La deuxième mi-temps a particulièrement plu à Stephen Hart, qui espère que ses jeunes auront davantage de temps de jeu dans leur club. Parmi eux, Russel Teibert, qui a laissé une bonne impression tant à son entraîneur qu’à ses coéquipiers.

Du côté de l’équipe nationale américaine, les réjouissances sont moins timides, et pour cause : pour la première fois de leur histoire, les États-Unis ont battu le Mexique au stade Azteca ! Les héros se nomment Orozco Fiscal, auteur du seul but du match, et Tim Howard, qui a repoussé tous les assauts mexicains. Un succès encore plus savoureux pour Herculez Gomez, l’international américain qui défend les couleurs de Santos Laguna.

On a aussi joué en championnat. Vancouver en veut particulièrement à l’arbitre suite à sa défaite 0-2 contre Dallas. Les cancres Toronto et Portland n’ont pas réussi à se départager (2-2). Pas de vainqueur non plus à Columbus - LA Galaxy (1-1), où toutes les pensées étaient dirigées vers Kirk Urso.

15 August 12:11 de la tarde

Ce mercredi est principalement consacré aux équipes nationales, avec le match entre le Canada et Trinité-et-Tobago ainsi que le déplacement des États-Unis au Mexique. Ces deux duels amicaux servent à préparer la suite des éliminatoires de la Coupe du monde 2014, qui reprendront début septembre.

Avec un noyau on ne peut plus allégé, les Canadiens affronteront un adversaire réputé dans la Concacaf mais déjà hors-course pour le prochain Mondial. Pour les jeunes, il s’agira de se tailler une place dans l’effectif lorsque tout le monde sera là. Des joueurs aguerris comme Terry Dunfield et Patrice Bernier tenteront de convaincre leur sélectionneur Stephen Hart de les titulariser à l’avenir. L’échéance importante sera le Panama, avec un double duel les 7 et 11 septembre : malgré l’absence de nombreux titulaires, Bernier nous a expliqué dans le dernier numéro de Coup Franc l’utilité de ce match amical.

Les Américains tenteront de remporter leur première victoire au stade Azteca. Jürgen Klinsmann est très confiant et Chris Wondolowski compte profiter de brèches dans la défense mexicaine, en compagnie de Landon Donovan, dont l’avenir est incertain.

On jouera aussi en championnat ce soir… ce qui n’arrange pas tout le monde. Privé de leurs internationaux, Vancouver et Toronto recevront respectivement Dallas et Portland. Même épine dans le pied du LA Galaxy en déplacement à Columbus, où l’émotion sera à son comble pour le premier match depuis le décès de Kirk Urso.

LE PROGRAMME
19h00 : Canada - Trinité-et-Tobago
20h00 : Mexique - États-Unis

EN MLS
19h00 : Columbus - LA Galaxy
19h30 : Toronto - Portland
22h00 : Vancouver - Dallas

Classement général
Toutes les heures HE (heure de New York et Montréal)
Rendez-vous ici pour la disponibilité des matchs sur MLS Live et les diffuseurs locaux
Hors États-Unis et Canada, vous pouvez voir des matchs de MLS via ces diffuseurs ou LiveSport.tv

14 August 12:42 de la tarde

Des grands matchs, des beaux buts, du débat, de l’analyse, des sujets nationaux et internationaux, voilà le menu de votre émission Coup Franc hebdomadaire (à écouter ici) :
- Notre invité Patrice Bernier revient brièvement sur la victoire de Montréal à New England, parle de sa place en équipe nationale canadienne, de l’utilité du match de ce mercredi contre Trinité-et-Tobago et de la génération actuelle qui a une occasion unique du participer à la Coupe du monde.
- Faut-il faire pression sur les clubs de MLS pour que les internationaux canadiens y jouent à la même place qu’en équipe nationale ?
- Le titre olympique du Mexique, et l’utilisation des jeunes en championnat du Mexique et en MLS.
- Analyse des forces du leader San José en compagnie de Christian Schaekels de Vision du Jeu : Wondolowski qui marque encore plus que l’an dernier, les progrès accomplis en une saison, son efficacité offensive sur les flancs et sur phases arrêtées, ses capacités physiques et mentales, ses remontées et ses fins de match incroyables (voir le but de Lenhart contre le LA Galaxy).
- La bonne humeur à New York et l’implication de Tim Cahill dans les deux buts contre Houston (le 1-0 et le 2-0).
- Landon Donovan qui multiplie les éloges après la victoire du LA Galaxy contre Chivas.
- Quel but trouvez-vous le plus beau : celui de Kandji contre Montréal ou celui de Nyassi à New England ?

L'émission Coup Franc est aussi disponible sur StitcheriTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com) ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

13 August 11:52 de la mañana

Quelle fin de rencontre à San José - Seattle ! Menant 1-0 à la fin du temps réglementaire, le leader a concédé l’égalisation avant de reprendre l’avance dans les arrêts de jeu, grâce à un corner, dont il est l'incontestable roi. De quoi mal finir la semaine du récent finaliste malheureux en Coupe des États-Unis, qui restait sur 6 rencontres sans défaite en championnat.

Houston, dont le brevet d’invincibilité était de 8 rencontres, s’est incliné à New York. Une défaite frustrante mais pas déprimante pour les Texans, d’autant que Thierry Henry a dit qu’ils avaient la meilleure des deux équipes…

Emmené par un Aurélien Collin démasqué, Kansas City a remporté son premier succès à domicile depuis le 16 juin, contre DC United qui a perdu sa percussion offensive. Battu à Vancouver, Salt Lake a du mal à se relever de sa défaite en Ligue des champions, et ne voit qu’une solution pour relancer la machine : le travail.

Le derby de Los Angeles a été remporté haut la main par le LA Galaxy, ce qui a provoqué des éloges de Landon Donovan envers ses coéquipiers. Notons aussi la remontée de Chicago, équipe régulière qui n’a connu ni réel creux ni réel pic de forme cette saison.

LES RÉSULTATS
New York - Houston
Vancouver - Salt Lake
Kansas City - DC United
Dallas - Colorado
San José - Seattle
New England - Montréal
Philadelphie - Chicago
Chivas USA - LA Galaxy

2-0
2-1
2-1
3-2
2-1
0-1
1-3
0-4
Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

10 August 12:10 de la tarde

Cette journée riche en sommets s’amorcera dès ce vendredi soir avec New York - Houston (direct NBC Sports Network). Les deux formations se sont déjà affrontées la semaine dernière au Texas, où l’équipe locale s’était imposée. Cependant, personne n’a réussi à aller prendre les trois points à la Red Bull Arena : “On n’adaptera pas notre tactique pour autant”, prévient Will Bruin. En revanche, New York voudra montrer qu’il a retenu les leçons de cette défaite.

Viendra ensuite un super samedi, dominé par la visite de Seattle, qui doit se remettre de sa défaite en finale de coupe, chez le leader, San José, qui considère son hôte du jour comme un rival. La victoire en coupe a donné faim de trophées à Kansas City, qui reçoit DC United dont la défense avait un urgent besoin de renfort. Après un repos qui a permis de recharger les accus, Salt Lake ira à Vancouver qui n’a plus perdu chez lui depuis le 18 avril.

Dimanche sera dominé par le derby entre Chivas USA, qui est allé chercher un autre gros renfort en cours de saison en la personne de Shalrie Joseph, et le LA Galaxy, où Bruce Arena a fait une nouvelle sortie remarquée, fustigeant le calendrier déséquilibré de la MLS. À suivre sur ESPN2, ESPN Deportes et GolTV. Plus tôt dans la soirée, Galavision aura diffusé le duel Philadelphie - Chicago. Notez enfin que le match Columbus - Toronto a été remis pour permettre aux anciens partenaires de Kirk Urso d’assister à son enterrement.

LE PROGRAMME COMPLET
Vendredi 10 août
20h00 : New York - Houston
Samedi 11 août
19h00 : Vancouver - Salt Lake
20h30 : Kansas City - DC United
21h00 : Dallas - Colorado
22h30 : San José - Seattle
Dimanche 12 août
19h00 : New England - Montréal
19h00 : Philadelphie - Chicago
23h00 : Chivas USA - LA Galaxy

Classement général
Toutes les heures HE (heure de New York et Montréal)
Rendez-vous ici pour la disponibilité des matchs sur MLS Live et les diffuseurs locaux
Hors États-Unis et Canada, vous pouvez voir des matchs de MLS via ces diffuseurs ou LiveSport.tv

08 August 2:27 de la tarde

Dry spells are nothing new in Dwayne De Rosario’s career.

Right now he is on a seven-match run without a goal since May 19, when he scored twice against Toronto FC. There are eight other dry spells during his MLS career that have lasted this long.

This season alone, DeRo has had two long dry spells, starting the season off with eight goalless matches. Oddly enough, De Rosario’s average playing time during those dry spells should have been ample enough for the midfielder to score a goal. His dry spell to open the season gave him an average of 86.25 minutes of playing time per game. His current summer dry spell has seen him play an average of 84.4 minutes per game.  

The longest he has gone without scoring was in the first half of the 2002 season, when he failed to score for 11 matches, despite an average of 73.3 minutes per game.

Now these dry spells wouldn’t be so bad if we weren’t all sitting at the edge of our seats for DeRo to score his 100th career goal. He's currently at 98.

For a man who scores every 2.57 games, he sure has made us wait to see those final two goals. Do us all a favor DeRo, and just score already.