blog

MLS Regular Season

21 October 11:39 de la tarde

Now that was a night of soccer. The Western Conference playoff picture was solved in four quick hours on Sunday evening, and MLSsoccer.com editor in chief Greg Lalas and managing editor Jonah Freedman break it down in this Google+ Hangout.

19 October 11:51 de la mañana

Il est à peu près certain que cet avant-dernier week-end de la phase « classique » de la compétition mettra fin au suspense pour l’un ou l’autre club encore impliqué dans une lutte d’ici la fin de la saison régulière.

Ainsi, San José, qui s’apprête à vivre un dimanche historique devant les caméras de Galavision, mettra la main sur le Supporters Shield en cas de victoire contre le tenant du trophée, le LA Galaxy, dont l’objectif est d’être exempté du premier tour de la phase finale en terminant parmi les trois premiers de sa conférence.

Même en cas de défaite, San José jubilera si Kansas City, où on a aussi sorti les calculatrices, ne s’impose pas lors du sommet à New York, qui se méfie particulièrement de la meilleure défense de la compétition.

Qualification sera un mot à la mode durant le week-end… comme il le fut pendant la semaine. Les Jamaïcains de Houston comptent battre Philadelphie pour offrir à leur club le même sort qu’à leur équipe nationale (direct TSN2 et NBC Sports Network). Ils ne seront toutefois rassurés sur leur sort que si DC United, en quête d’un point dans son « match de championnat le plus important depuis 5 ans », bat Columbus, qui n’a plus totalement son sort en mains.

Vancouver pourrait devenir le premier club canadien à se qualifier pour la phase finale : il doit pour cela battre Portland qui, en cas de victoire, mettra la main sur la Coupe Cascadia. Espérant encore dépasser Vancouver, Dallas compte sur la motivation du club de l’Oregon, mais devra aussi gagner à Seattle, emmené par un Eddie Johnson en pleine confiance après ses brillantes sorties en équipe nationale (match diffusé par ESPN et ESPN Deportes).

Loin de tous ces enjeux, Toronto et Montréal ouvriront la journée samedi en direct sur RDS et TSN.

LE PROGRAMME COMPLET
Samedi 20 octobre
13h30 : Toronto - Montréal
19h00 : New York - Kansas City
19h30 : New England - Chicago
19h30 : Houston - Philadelphie
19h30 : DC United - Columbus
22h30 : Chivas USA - Colorado
Dimanche 21 octobre
19h00 : San José - LA Galaxy
19h00 : Vancouver - Portland
21h00 : Seattle - Dallas

Classement général
Toutes les heures HE (heure de New York et Montréal)
Rendez-vous ici pour la disponibilité des matchs sur MLS Live et les diffuseurs locaux
Hors États-Unis et Canada, vous pouvez voir des matchs de MLS via ces diffuseurs ou LiveSport.tv

18 October 4:58 de la tarde

Après la pause internationale, le championnat a déjà repris ses droits hier avec un partage sans but mais riche en spectacle entre Seattle et Salt Lake (résumé vidéo).

Ce week-end, toute l’attention sera tournée vers San José, pour des raisons tant sportives qu’extra-sportives. Le match de dimanche contre le LA Galaxy pourrait être historique à plus d'un titre.

Tout commencera par la première pelletée de terre du nouveau stade, qui devrait être fini début 2014. Le club veut battre le record Guinness de participation à un tel évènement, établi en Inde par 4532 personnes. 5500 supporters ont déjà réservé leur place pour la cérémonie de dimanche.

Ensuite, place au match. Si tout va bien, 90 minutes plus tard, San José sera assuré de terminer la saison régulière en tête du classement, et donc officiellement vainqueur du Supporters Shield 2012. Le jour de son affrontement avec le vainqueur du trophée la saison dernière, cela aura une saveur encore plus particulière.

Chris Wondolowski pourra rendre cette journée encore plus historique en inscrivant deux buts : il ferait ainsi passer son compteur à 27 et égalerait la performance de Roy Lassiter, qui détient depuis 1996 le record du nombre de buts inscrits en une saison régulière.

11 October 7:26 de la tarde

Newly named New York Red Bulls GM Jerome de Bontin was non-committal when he was asked last week about the future of current manager Hans Backe.

But Backe himself sounds like he knows what's happening when his contract expires at the end of the current season.

According to a report in Swedish outlet Expressen, Backe indicated that he plans on moving back to Sweden in December.

"My contract runs out and I have not heard anything, so I will be moving home in December," Backe said, according to an online translation of the article. "There has been a reorganization which brought in Gérard Houllier and Jerome de Bontin and Erik Solér has been fired."

Add to that last week's rumors that tie Harry Redknapp and Gary McAllister to the Red Bulls job and it makes for a pretty major disruption for a team that still hasn't clinched a playoff berth with two matches remaining.

We'll see how the club responds in the coming days.

09 October 11:38 de la mañana

À l’issue de la mini-trêve réservée aux équipes nationales, il ne restera que deux semaines de compétition à la saison régulière et deux rencontres à toutes les équipes dont le sort n’est pas encore scellé. Voici un tour d’horizon des différents enjeux. À vos pronostics !

SUPPORTERS SHIELD
San José est quasiment assuré de remporter le trophée. Avec 5 points d’avance sur Kansas City, il lui suffit à toutes fins pratiques d’un point pour terminer en tête du classement (en cas d’égalité, les équipes sont départagées par le nombre de buts marqués, ce qui avantage nettement les Californiens). Ils auront l’occasion de le remporter contre le LA Galaxy puis à Portland. En cas de double échec du leader, les Sportingmen devront réaliser le sans-faute à New York et contre Philadelphie pour s’adjuger le Supporters Shield.
San José est d’ores et déjà assuré de participer à la Ligue des champions car Kansas City s’y est qualifié en remportant la Coupe des États-Unis.

CONFÉRENCE OUEST
Salt Lake, Seattle et le LA Galaxy accompagneront San José en phase finale. Le dernier siège sera pour Vancouver ou Dallas. Avantage à l’équipe de Martin Rennie, qui compte quatre unités d’avance sur son adversaire. Une victoire contre Portland ou à Salt Lake lui suffira. Les Texans, qui ont marqué plus de buts, ne peuvent se permettre la moindre défaite et sont quasiment contraints au 6/6 à Seattle et contre Chivas USA.

CONFÉRENCE EST
Kansas City et Chicago sont déjà rassurés sur leur sort. Quatre équipes luttent pour les trois dernières places. DC United (3e, 54 pts) est le mieux classé mais son calendrier est ardu, avec la visite de Columbus et un déplacement à Chicago. Tout comme New York (4e, 53 pts), qui accueillera Kansas City avant d’aller à Philadelphie, il peut se contenter d’une victoire ou tabler sur une défaite des deux autres prétendants. Houston (5e, 50 pts), qui reçoit Philadelphie et se déplace à Colorado, doit prendre au moins autant de points que Columbus (6e, 49 pts et en mauvaise posture car la moins bonne attaque des quatre) qui, après son déplacement à DC United, jouera contre Toronto.

08 October 12:03 de la tarde

À deux journées de la fin de la saison régulière, l’heure des verdicts approche. San José a fait un pas de plus vers le Supporters Shield, mais en atomisant Colorado, le leader a déjà composté son billet pour la prochaine Ligue des champions. Wondolowski, auteur d’un triplé, est devenu meilleur buteur de l’histoire du club, et n’est plus qu’à deux réalisations du record de 27 buts inscrits en une saison par Roy Lassiter.

Contraint au partage dans les derniers instants, le dauphin Kansas City est surtout soulagé que la blessure d’Espinoza ne soit pas si grave que cela, alors que le but de Gaven dans les arrêts de jeu pourrait sauver la saison de Columbus. Toujours sixième de la conférence Est, l’équipe de l’Ohio peut remercier Montréal, qui est allé arracher un nul à Houston, toujours frustré de l’annulation (justifiée) du but de Ching dans les arrêts de jeu. Vainqueur à Toronto, DC United se sent comme un voleur mais est le grand bénéficiaire de la journée.

Chicago s’est rassuré sur son sort en s’imposant lors du sommet de samedi grâce à deux buts de MacDonald sur le terrain de New York qui, selon Thierry Henry, a mérité sa défaite.

Dallas, dans un jour sans à Chivas USA, a concédé un nul qui risque d’avoir des conséquences néfastes. Les suites de la blessure de Landon Donovan pourraient aussi nuire au LA Galaxy, battu par Salt Lake, et à l’équipe nationale américaine.

Enfin, comment passer sous silence la soirée riche en émotions à Seattle, où l’équipe locale a livré une de ses meilleures prestations de la saison pour battre Portland 3-0 devant plus de 66 000 personnes, dont environ 1200 supporters visiteurs ? Du tifo des ECS au résultat en passant par la manière, Sigi Schmid en avait les larmes aux yeux, précisant que c’est comme cela qu’il imaginait le paradis…

LES RÉSULTATS
Toronto - DC United
New York - Chicago
Philadelphie - New England
Houston - Montréal
Colorado - San José
LA Galaxy - Salt Lake
Columbus - Kansas City
Chivas USA - Dallas
Seattle - Portland

 
0-1
0-2
1-0
1-1
1-4
1-2
1-1
1-1
3-0

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

05 October 12:18 de la tarde

En plus du match de votre club préféré, lequel avez-vous le plus envie de regarder ce week-end ? Question difficile, tant les choix sont nombreux, et l’offre télévisée riche !

Certains seront attirés par le sommet sportif de la journée, en direct sur RDS2, NBC et TSN2, entre New York, dont les joueurs ne se laissent pas déconcentrer par les changements à la direction, et Chicago, qui a pris la mauvaise habitude d’encaisser en premier.

Le duel Columbus - Kansas City vaudra lui aussi le détour. On y surveillera entre autres les face à face entre Arrieta, l’attaquant qui n’a pas peur des solides défenseurs, et Nielsen, le gardien qui encaisse sans rechigner du moment que son équipe gagne. Une victoire aussi souhaitée par les adversaires directs de Columbus : DC United, avec sa valise de superstitions en déplacement à Toronto (direct RDS, TSN), et Houston, probablement privé de Davis contre Montréal.

D’autres se presseront devant le succès de foule : on attend près de 70 000 spectateurs, dont 30 cars de supporters de Portland, à Seattle, qui pense aux voies détournées pour trouver le chemin du but afin de priver son rival de la Coupe Cascadia. L’ambiance sur place sera chaude, mais on pourra aussi en profiter sur TSN2, ESPN et ESPN Deportes.

Une quasi-certitude : les joueurs de Vancouver seront rivés devant Galavision pour voir si leur dernière victime, Chivas USA, peut jouer un tour pendable à leur dernier rival pour une place en phase finale, Dallas, en grande forme à l’image de Blas Perez.

Avec tout ça, on n’a même pas parlé du déplacement du leader, San José, qui se reconnaît dans les déclarations de Nielsen : encaisser mais gagner. Vous en volez encore ? D’accord ! Rien que pour vous, TSN2 et NBC Sports Network diffuseront LA Galaxy - Salt Lake.

LE PROGRAMME COMPLET
Samedi 6 octobre
13h00 : Toronto - DC United
15h30 : New York - Chicago
19h00 : Philadelphie - New England
20h30 : Houston - Montréal
21h00 : Colorado - San José
22h30 : LA Galaxy - Salt Lake
Dimanche 7 octobre
16h00 : Columbus - Kansas City
19h00 : Chivas USA - Dallas
21h00 : Seattle - Portland

Classement général
Toutes les heures HE (heure de New York et Montréal)
Rendez-vous ici pour la disponibilité des matchs sur MLS Live et les diffuseurs locaux
Hors États-Unis et Canada, vous pouvez voir des matchs de MLS via ces diffuseurs ou LiveSport.tv

04 October 1:41 de la tarde

Vancouver a enfin gagné ! Sur un score plantureux en plus : 4-0 contre Chivas USA (résumé vidéo). Il faut dire que les visiteurs encaissaient du coup leur septième défaite consécutive (et ils n’ont marqué qu’un but lors de ces sept rencontres). Qu’importe l’adversaire : l’équipe de l’Ouest canadien se donne de l’air sur Dallas, Camilo s’est fait pardonner et DeMerit est heureux d’avoir vu tous ses équipiers prendre leurs responsabilités.

Dans l’autre match de la soirée de mercredi, Chicago a oublié de défendre (voire de jouer…) contre Philadelphie et s’est incliné 1-3 (résumé vidéo). La tête était possiblement déjà au sommet de ce week-end à New York, même si entre les clubs de ceux deux grandes villes, la rivalité n’a jamais été acrimonieuse.

Les supporters de l’équipe nationale canadienne attendaient pour leur part avec impatience la sélection de Stephen Hart pour les rencontres ô combien importantes des 12 et 16 octobre, contre Cuba et au Honduras. Il n’y a guère de surprise dans le groupe, quasiment inchangé depuis les duels du mois dernier. Dwayne De Rosario, blessé, n’en fait pas partie, de même que le jeune Ashton Morgan. Ils sont remplacés par Mike Klukowski et Iain Hume.

LA SÉLECTION CANADIENNE
Gardiens :
Milan Borjan (Sivasspor/Tur), Lars Hirschfeld (Vålerenga/Nor), Kenny Stamatopoulos (AIK/Suè)
Défenseurs : Marcel De Jong (Augsburg/All), David Edgar (Burnley/Ang), André Hainault (Houston/É-U), Dejan Jaković (DC United/É-U), Ante Jazić (Chivas USA/É-U), Mike Klukowski (APOEL/Chy), Kevin McKenna (Cologne/All)
Milieux de terrain : Patrice Bernier (Montréal), Julian De Guzman (Dallas/É-U), Terry Dunfield (Toronto), Atiba Hutchinson (PSV Eindhoven/P-B), Will Johnson (Salt Lake/É-U), Nik Ledgerwood (Hammarby/Suè), Pedro Pacheco (Santa Clara/Por)
Attaquants : Iain Hume (Doncaster/Ang), Simeon Jackson (Norwich/Ang), Olivier Occean (Francfort/All), Tosaint Ricketts (Vålerenga/Nor)

03 October 12:14 de la tarde

Si la saison de Chivas USA s’arrêtera à la fin du mois, le « deuxième » club de Los Angeles, en pleine disette offensive, aura pourtant un rôle crucial à jouer d’ici là. Au cours de ses derniers matchs, il affrontera une fois Vancouver et deux fois Dallas, les deux équipes qui luttent pour le dernier sésame qualificatif dans la conférence Ouest.

Tout commencera ce soir en Colombie-Britannique (22h00 HE), probablement sans Mattocks blessé, avec un Camilo en quête de rédemption et un Matt Watson à son tour encouragé par Martin Rennie, toujours aussi positif. Pour mieux comprendre la situation à Vancouver, ne manquez pas l’émission Coup Franc de la semaine, avec Alain Rochat.

Un peu plus au sud, Portland, lui aussi déjà écarté de la phase finale, pense à la Coupe Cascadia, qui pourrait sauver sa saison. Il pourrait se l’adjuger en cas de bon résultat à Seattle ce dimanche, mais sera reçu chaudement : 66 000 billets ont déjà trouvé preneur !

L’autre rencontre de la soirée opposera Chicago à Philadelphie (20h30 HE). Un match déjà dans l’ombre du déplacement de Chicago à New York ce samedi... lui-même occulté par une nouvelle majeure à New York : l’arrivée du duo Jérôme De Bontin - Gérard Houllier. Le premier, ancien président de l’AS Monaco, prend la place d’Eric Soler au poste de directeur général et se concentrera sur les opérations commerciales du club. Le second, qui a entre autres dirigé Liverpool et l’équipe de France, est pour sa part en charge des aspects sportifs.

02 October 3:34 de la tarde

This is Part 2 of our three-part series examining long build-ups that lead to goals, and both the "how" and the "why" they happen.

In Part 1 we took a look at the role pressure - or the lack of it - plays in the long build. Now we're going to swap from what the defense is doing wrong to what the attack is doing right, with a spotlight on the role the center forward plays.