blog

Match Lookahead

01 May 11:09 de la mañana

Si les Espagnols se demandent si le Real (c’est déjà raté) ou le Barça peuvent réaliser un miracle au match retour en Ligue des champions européenne, les Québécois se posent la même question au sujet de Montréal en demi-finale du Championnat canadien Amway (sujet principal de notre dernière émission Coup Franc).

Déçu de ses joueurs pour leur deuxième mi-temps au match aller, l’entraîneur Marco Schällibaum l’est aussi des supporters qui « ne comprennent pas » et insiste sur le fait que la compétition est importante pour le club. Fera-t-il encore tourner son effectif pour ce match retour (coup d’envoi à 19h45, direct TVA Sports et Sportsnet) ? Qui de Jeb Brovsky et Hassoun Camara (à qui fifa.com a consacré un article), les seuls à avoir joué les deux derniers matchs au complet, ou des cadres de l’équipe seront au repos ?

Chez les visiteurs, Ryan Nelsen sera forcé de se priver d’éléments importants : la liste des blessés s’allonge puisque après Richard Eckersley, Terry Dunfield et Darel Russell, ce fut au tour de Justin Braun et Hogan Ephraim de tomber au combat samedi dernier. Cela permettra peut-être de voir le jeune joueur désigné argentin Matias Laba, qui a effectué le voyage à Montréal. Un renfort qui en précède d’autres, puisque le TFC a quelques noms importants dans son viseur.

Après sa victoire 2-3 à l’aller, Vancouver a un pied et demi en finale et l’absence de Kenny Miller ne devrait pas être préjudiciable contre une équipe d’Edmonton dont le but n’est pas de se qualifier mais de jouer aussi bien que la semaine dernière (match à 22h00 HE).

Sur la scène internationale, on suivra de près la finale retour de la Ligue des champions entre Monterrey et Santos Laguna (22h00 HE ; aller 0-0). Double tenants du titre, les Rayados comptent sur leur expérience pour émerger chez eux face au finaliste malheureux de la saison dernière dont le gardien Oswaldo Sanchez est particulièrement motivé à l’idée de disputer la Coupe du monde des clubs.

26 April 10:45 de la mañana

Une chose est déjà certaine : à l’issue des rencontres disputées en cette fin de semaine, Dallas sera toujours en tête du classement. Fort de leur avance et de leur confiance, les Texans se déplacent à Vancouver (direct Univision) pour des retrouvailles qui feront certainement chaud au cœur d’Eric Hassli. L’attaquant français est pourtant confiné au banc au Texas, mais il s’y dit heureux et Schellas Hyndman pense qu’il inscrira son premier but de l'année sur le terrain de ses anciens exploits.

Actuel dauphin, Kansas City recevra Portland, seul club encore invaincu en déplacement cette saison et qui respire la joie de vivre, à l’image de son gardien Donovan Ricketts, que Caleb Porter n’échangerait pour rien au monde. De son côté, Peter Vermes relativise le peu de buts marqués par son équipe, d’autant qu’ils rapportent de nombreux points.

Après un ralentissement en championnat et un match « de série B » en coupe, Montréal doit se faire pardonner devant son public, et les caméras de NBCSN, RDS et TSN, face à Chicago, dont le propriétaire a publiquement affiché sa déception suite au mauvais début de saison. Vainqueur des Québécois mercredi, le Toronto FC a poursuivi sa belle semaine en annonçant l’embauche de Matias Laba à titre de jeune joueur désigné et voudra la ponctuer en direct sur RDS et TSN par une victoire contre New York, privé de Dax McCarty.

Notons encore le déplacement de Philadelphie et de son jeune buteur Jack McInerney (que certains comparent à Chicharito) à New England, un match théoriquement facile contre Colorado pour Houston qui déplore cependant de nombreux blessés, et les cas incertains que constituent Donovan et Keane avant la visite du LA Galaxy à Salt Lake.

LE PROGRAMME COMPLET
Samedi 27 avril
14h00 : Toronto - New York
16h00 : Montréal - Chicago
18h00 : Vancouver - Dallas
19h30 : New England - Philadelphie
19h30 : Columbus - DC United
20h30 : Kansas City - Portland
21h00 : Salt Lake - LA Galaxy
22h30 : Chivas USA - San José
Dimanche 28 avril
17h00 : Houston - Colorado

Classement général
Toutes les heures HE (heure de New York et Montréal)
Rendez-vous ici pour la disponibilité des matchs sur MLS Live et les diffuseurs locaux
Hors États-Unis et Canada, vous pouvez voir des matchs de MLS via ces diffuseurs

24 April 12:11 de la tarde

Pas de championnat en ce milieu de semaine, mais bien les demi-finales aller de la coupe pour les quatre clubs canadiens qui prennent part à la compétition.

La tâche la plus facile est théoriquement pour Vancouver, qui se déplace à Edmonton, seule équipe ne jouant pas en MLS (21h30 HE, direct Sportsnet). Martin Rennie a quand même redoublé d’efforts pour motiver son groupe, dans lequel il y a très peu de Canadiens. Tout le contraire de l’effectif Albertain, dont plusieurs joueurs ont évolué en Colombie-Britannique. Il y a fort à parier que Vancouver alignera une équipe B, tant il y a d’absences (à Dallas aussi, beaucoup de réservistes habituels ont commencé le match).

Le duel Toronto - Montréal (19h45 HE, direct TVA Sports et Sportsnet) s’annonce plus serré mais les Québécois ont d’ores et déjà annoncé que de nombreux titulaires seraient laissés au repos. Cela n’empêche pas Marco Schällibaum de déclarer qu’il prend la compétition « très au sérieux ». Pour s’imposer, ses ouailles auront besoin de « l’esprit de 2008 », année où l’Impact avait déjà soulevé la Coupe des Voyageurs, suite à une compétition qui avait alors une formule de championnat et non de coupe comme actuellement.

Lors des quatre dernières saisons, Toronto a été couronné, ce qui lui a permis d'être le représentant canadien en Ligue des champions. Mais le TFC s’est incliné à Montréal en début de saison. Ryan Nelsen insiste toutefois sur le fait que son équipe s’est bien améliorée depuis lors, et a tiré des enseignements de cette défaite. Dans les prochaines semaines, Toronto pourrait aussi engager l’attaquant de Bolton Kevin Davies.

Enfin, pour parachever cette belle soirée qui s’annonce, ne manquez pas la finale aller de la Ligue des champions entre Santos Laguna et Monterrey (22h00 HE).

23 April 11:20 de la mañana

Le Toronto FC soulèvera-t-il encore la Coupe des Voyageurs ? À quelques heures des demi-finales aller, l’équipe de Coup Franc aborde l’édition 2013 du Championnat canadien Amway dans son émission de cette semaine (à écouter ici).

Outre ces deux rencontres, Montréal a un calendrier très lourd pour les trois prochaines semaines : comment Marco Schällibaum va-t-il gérer son effectif ? Toronto joue-t-il encore la carte jeunes ? Les plan A et plan B de Toronto offensivement. Le danger pour Montréal de laisser centrer son adversaire. Le duel contre Edmonton sera-t-il une formalité pour Vancouver ?

L’attaquant du Toronto FC Robert Earnshaw trouve que le style de jeu en MLS est moins direct qu’en Angleterre. Alors, physique ou technique la MLS ? D’un côté, des défenseurs costauds qui s’engagent pleinement dans les duels ; de l’autre, beaucoup de matchs joués en été avec une grande influence latino-américaine. Le débat est ouvert et votre avis nous intéresse !

On revient sur le match San José - Portland. Battue une seule fois depuis le début de la saison, l’équipe de Caleb Porter est une des plus agréables à regarder et nous offre un jeu positif, avec un état d’esprit offensif. De son côté, le dernier lauréat du Supporters Shield commence à retrouver ses blessés et s’est découvert une nouvelle idole en la personne d’Adam Jahn (revoir son but).

L'émission Coup Franc est disponible sur Stitcher et iTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com), sur Facebook ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

19 April 11:56 de la mañana

La défense de Kansas City va-t-elle encore tenir le coup ? Invaincue depuis 519 minutes, elle pourrait entrer samedi soir dans le top 3 du nombre de minutes consécutives sans encaisser de l’histoire de la MLS. Pour cela, trois jours après avoir joué à l’autre bout du pays, elle devra tenir le coup sur le terrain du LA Galaxy (direct TSN2 et NBCSN), un adversaire certes fort offensivement mais bien conscient du défi qui l’attend.

Pendant ce temps, Dallas, qui compte renforcer son entrejeu avec un joueur important cet été, voudra conforter sa place de leader face à Vancouver. Autre équipe en bonne forme, Houston, où Boniek Garcia a repris les entraînements, tentera de profiter de la défense affaiblie de Toronto pour ramener trois points du Canada devant les caméras de TSN.

En bas de classement, on suivra le déplacement à Colorado de Seattle, en quête de sa première victoire mais plein d'optimisme malgré tout. New York, qui espère retrouver Jamison Olave, recevra New England dont les déboires extra-sportifs ont pris le dessus sur les préoccupations du terrain. Contre Columbus, Chicago réservera probablement un accueil tumultueux à son ancien attaquant Dominic Oduro.

Dimanche, avant la revanche entre San José et Portland (direct Unimas) qui s’étaient affrontés la semaine dernière dans l’Oregon, ESPN2 retransmettra le duel entre DC United, dont la victoire est devenue la seule préoccupation, et Philadelphie, qui se méfiera particulièrement de ses anciens joueurs passés à l’ennemi.

LE PROGRAMME COMPLET
Samedi 20 avril
16h00 : Toronto - Houston
18h00 : Colorado - Seattle
19h00 : New York - New England
20h30 : Chicago - Columbus
20h30 : Dallas - Vancouver
21h00 : Salt Lake - Chivas USA
22h30 : LA Galaxy - Kansas City
Dimanche 21 avril
17h00 : DC United - Philadelphie
23h00 : San José - Portland

Classement général
Toutes les heures HE (heure de New York et Montréal)
Rendez-vous ici pour la disponibilité des matchs sur MLS Live et les diffuseurs locaux
Hors États-Unis et Canada, vous pouvez voir des matchs de MLS via ces diffuseurs

17 April 11:36 de la mañana

Une fois n’est pas coutume, le championnat sera en activité ce mercredi, avec un seul match au programme : New York - Kansas City.

Ces deux ténors de la compétition ont connu un départ relativement différent. L’équipe au taureau ailé n’a pas encore convaincu et a dû attendre sa victoire de la dernière journée à DC United pour évacuer les doutes. Il faut dire qu’elle a joué cinq de ses sept premiers duels en déplacement, et est solide à domicile où l’an dernier, elle avait enchaîné 13 rencontres sans revers avant de tomber… contre Kansas City. Un adversaire qui, selon Thierry Henry, a en ses rangs le meilleur duo d’arrières centraux de la compétition. Mike Petke voudra des hommes frais pour les surprendre et pourrait dès lors faire tourner son effectif.

Après deux premières rencontres en demi-teinte, Kansas City a trouvé son rythme de croisière et est invaincu en quatre matchs. Il a su s’adapter au départ de Kei Kamara, mais voudrait savoir rapidement s’il pourra compter sur lui au cours des prochains mois. Graham Zusi est devenu le véritable chef d’orchestre de cette équipe, et veut conserver ce niveau pour atteindre son objectif de participer à la prochaine Coupe du monde. En attendant, il faudra jouer à New York, un déplacement agréable pour Aurélien Collin qui aime préparer un match en faisant un peu de tourisme.

Le coup d’envoi de cette rencontre sera donné à 19h30 (HE). Et si vous avez une équipe de Fantasy League, n’oubliez pas que vous ne pourrez plus transférer cette semaine après 19h15 ce soir.

12 April 12:00 de la tarde

Le leader contre le tenant du titre, un match dans des conditions hivernales, un duel de grands malades : voilà quelques-uns des éléments du programme de la prochaine journée, riche en rencontres intéressantes.

En tête du classement, Dallas et sa défense toujours friable en fin de match recevront en direct sur NBCSN la seule équipe encore invaincue, le LA Galaxy, toujours en train de panser ses plaies après son élimination en demi-finale de la Ligue des champions.

Le deuxième, Montréal, jouera devant les caméras de RDS2 et TSN son premier match de la saison au stade Saputo, où l’on attend des conditions hivernales pour la venue de Columbus où Ben Speas commence à s’imposer, de bon augure pour les autres joueurs formés au club. Sur les mêmes chaînes, on pourra regarder tout de suite après le match entre Vancouver, qui a adopté une nouvelle approche offensive, et Salt Lake.

Chivas USA, où Laurent Courtois aspire à retrouver sa place de titulaire, partira favori chez lui contre Colorado. En théorie, il en va de même pour Seattle, qui peut se concentrer pleinement sur le championnat, face à New England, privé de son gardien Matt Reis, mais l’équipe de la cité émeraude court toujours derrière sa première victoire de la saison (direct Univision Deportes).

Autre mauvais partant, Chicago cherche toujours son homogénéité collective mais assure que la confiance mutuelle règne entre les joueurs. Elle sera bien nécessaire pour obtenir un résultat à Houston (direct Unimas), où Corey Ashe est devenu une valeur sûre au poste d’arrière gauche. Toujours dimanche, NBCSN diffusera l’affrontement entre Portland, où Jean-Baptiste remplacera Horst sur la touche pour toute la saison, et San José, dont tous les dangereux attaquants sont enfin aptes au service.

Ajoutez à cela le duel des grands malades entre New York, qui espère le retour d’Henry, et DC United ainsi que la diffusion hebdomadaire gratuite de MLSsoccer.com entre Philadelphie et Toronto, et vous obtenez un menu copieux dont tous les plats auront une saveur particulière. Régalez-vous !

LE PROGRAMME COMPLET
Samedi 13 avril
14h00 : Montréal - Columbus
16h00 : Philadelphie - Toronto
16h00 : Vancouver - Salt Lake
16h00 : Seattle - New England
19h00 : DC United - New York
19h30 : Dallas - LA Galaxy
22h30 : Chivas USA - Colorado
Dimanche 14 avril
17h00 : Houston - Chicago
22h30 : Portland - San José

Classement général
Toutes les heures HE (heure de New York et Montréal)
Rendez-vous ici pour la disponibilité des matchs sur MLS Live et les diffuseurs locaux
Hors États-Unis et Canada, vous pouvez voir des matchs de MLS via ces diffuseurs

11 April 1:26 de la tarde

Quelques semaines après la neige à Denver pour États-Unis - Costa Rica, l’hiver tardif pourrait aussi s’inviter au stade Saputo pour la rencontre entre Montréal et Columbus. L’équipe de Coup Franc, rejointe par Olivier Brett, a dès lors choisi le thème « Jouer quand il fait froid » pour son émission hebdomadaire (à écouter ici), en plus de parler du futur adversaire des Montréalais. Parmi les sujets de discussions :

  • L’intégration (ou son oubli) de la « Nordicité » dans l’identité de certains clubs de MLS et la manière dont ils pourraient en profiter
  • Entrevue avec Roch Poulin, responsable de la pelouse du stade Saputo, sur la préparation d’un terrain naturel en fonction des conditions climatiques
  • Les terrains chauffés : une solution ?
  • Columbus, club innovateur qui a réussi à se faire une excellente renommée en MLS
  • Le recrutement de Columbus et les individualités à surveiller
  • Et pour finir, « Plus qu’un » club de lecture, avec Olivier Tremblay (et Pep Guardiola au centre des débats)

L'émission Coup Franc est disponible sur Stitcher et iTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com), sur Facebook ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

10 April 11:18 de la mañana

Seattle a rêvé, a réussi à accrocher Santos Laguna sur son terrain (1-1, résumé vidéo) mais ce fut insuffisant pour se qualifier pour la finale de la Ligue des champions après la défaite 0-1 à l’aller. Aujourd’hui, le LA Galaxy abattra la dernière carte de la MLS et devra s’imposer à Monterrey.

Sigi Schmid regrette encore les occasions manquées par ses joueurs alors que leurs adversaires, plus réalistes, ouvraient la marque en début de match grâce à Quintero. L’ancien Montréalais Lamar Neagle a certes égalisé à 20 minutes du terme mais cet unique but, synonyme d’espoir, fut insuffisant. Malgré tout, Santos Laguna a souffert et, après le match, n’a pas caché son respect pour Seattle dont la priorité est désormais de confirmer ce regain de forme en championnat.

Tous les espoirs de voir un club de MLS en finale de la Ligue des champions 2013 reposent désormais sur les épaules du LA Galaxy. Battu 1-2 à l’aller, il défiera Monterrey dès 22h00 (HE) avec un état d’esprit simple : celui d’une équipe qui n’a rien à perdre. Elle pourra compter sur Juninho et Landon Donovan, tous deux titulaires probables.

Toute force offensive est la bienvenue pour les Californiens qui sont dans l’obligation de marquer au moins deux buts : mission difficile, certes, mais possible à leurs yeux en raison du scénario du match aller. Ils devront toutefois faire face à de nouveaux facteurs : le bouillant public local ainsi que la chaleur suffocante. L’objectif ? Prendre une avance rapide, avant que la fatigue ne se fasse sentir.

09 April 12:29 de la tarde

Battu 0-1 chez lui à l’aller, sans victoire en championnat depuis le début de l’année et obligé de gagner à Torreón, antre des pire cauchemars des clubs étrangers visiteurs, Seattle fait face à une mission a priori impossible en demi-finale retour de la Ligue des champions.

Mais s’ils n’y croyaient pas, ils feraient mieux de rester chez eux et l’ampleur de la tâche ne les décourage certainement pas, que du contraire. « C’est chouette de faire des choses auxquelles les gens ne s’attendent pas », lance Sigi Schmid qui, comme ses joueurs, ne s’inclut pas dans « les gens ».

Finalement, marquer un but sans encaisser suffira à aller en prolongation. Dans cette optique, l’entraîneur a mis ses joueurs en garde de ne pas se ruer vers le but adverse. Il prône la patience et pourrait tenter d’endormir l’ennemi avant de lancer Eddie Johnson dans la bagarre. À moins que l’attaquant, de retour de blessure, ne soit titularisé…

Vainqueur 2-1 à l’aller en quart de finale contre le même adversaire l’an dernier, Seattle était revenu avec la gueule de bois de l’Estadio Corona où il s’était incliné 6-1. Les Mexicains ont déjà été clairs : malgré leur avantage, ils ne changeront pas leur approche et seront sans pitié. Alors, ce soir sera-t-il le cadre du deuxième set ou d’un exploit sans commune mesure de Seattle ? Réponse à partir de 20h00 (HE).