blog

Injury

10 September 11:54 de la mañana

Certaines émissions se concentrent sur un seul sujet, celle de cette semaine (à écouter ici) est au contraire très éclectique. Au programme :

  • Les déboires du Toronto FC. Les récents changements dans l’organigramme sont-ils encourageants ? Veulent-ils recruter des Italiens pour marcher sur les plates-bandes de Montréal ? Ryan Nelsen est-il l’entraîneur qui convient à la situation ?
  • La stabilité des entraîneurs en MLS, sujet inspiré par le congédiement de Robert Warzycha qui était en poste depuis 2009 à Columbus. Comparez ici la longévité des entraîneurs actuellement en poste à celle de leurs homologues des grands championnats européens. Une stabilité aux nombreuses vertus, mais doit-on craindre une stagnation du niveau des entraîneurs ?
  • Les blessures à Montréal. Quelle absence sera plus préjudiciable : celle de Bernardello ou celle de Lopez ? On a déjà vu l’apport du médian défensif argentin et il est plus facile de se rendre compte des problèmes causés par son absence. En revanche, sans le défenseur central espagnol, les autres arrières risquent de s’essouffler d’ici la fin de saison.
  • Le prêt de Dwyer à Orlando par Kansas City pour la finale de l’USL Pro. Est-ce logique ou est-ce de la concurrence déloyale pour les clubs dont l’équipe A joue dans cette compétition ? Quel intérêt d’avoir un « club école » loin de chez soi quand on a déjà ses équipes de jeunes ? Comment fausser le moins possible la compétition où évoluent les équipes réserves des clubs de MLS tout en la rendant intéressante ?
  • Les revendications d’Eddie Johnson. A-t-il raison de négocier sur la place publique ? Est-ce un problème pour l’équipe ? Mérite-t-il l’argent qu’il demande ? Comment le payer dans les limites du budget salarial ? À quel point certains règlements ne pénalisent-ils pas ceux qui travaillent bien ?
  • Les éliminatoires de la Coupe du monde. Le Mexique risque-t-il de ne pas se qualifier ? Le niveau de la Concacaf s’est-il amélioré ?

L'émission Coup Franc est disponible sur Stitcher et iTunes. N'hésitez pas à réagir ci-dessous, sur Facebook ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

06 June 3:23 de la tarde

Même par temps calme, il se passe toujours quelque chose en MLS. Sur le terrain, d’abord, puisque hier, Philadelphie a sèchement battu Columbus 3-0 (résumé vidéo). L’Union savourait l’ampleur des chiffres mais surtout le fait que McInerney est loin d’être son seul atout. Du côté des visiteurs, personne n’a pris la barre du navire après le but d’ouverture et l’entraîneur Robert Warzycha exige un changement drastique d’attitude d’ici le prochain match, contre Montréal.

On s’active aussi beaucoup dans les coulisses avec, en première ligne, le passage d’Alain Rochat de Vancouver à DC United. Les rumeurs vont également bon train. Le LA Galaxy aurait ainsi fait une offre mirobolante à Giovani Dos Santos, ex-enfant prodige du football mexicain qui a aujourd’hui 24 ans et évolue à Majorque. Si Galatasary veut garder son médian défensif Felipe Melo, l’ancien international brésilien serait aussi convoité par Seattle, Sao Paulo et Cruzeiro. Avec les blessures d’Alonso et Zakuani, du renfort serait le bienvenu à Seattle.

Le classement Fifa publié aujourd’hui est toujours emmené par l’Espagne. 17e, le Mexique est le meilleur représentant de la Concacaf, devant les États-Unis, 28es. Le Canada glisse au 83e rang. Mais ces chiffres n’auront que valeur de statistique demain, lors des matches des éliminatoires de la Coupe du monde disputés un peu partout sur la planète. En Jamaïque (49e), les Américains peuvent par exemple s’attendre à une chaude réception, digne de leur dernier déplacement chez les Reggae Boyz, qui avait mal tourné.

18 April 11:18 de la mañana

Kansas City a confirmé sa bonne forme actuelle en s’imposant 0-1 à New York, déjà battu pour la quatrième fois cette saison.

Les Ciel et Marine ont retrouvé leurs meilleures sensations de la saison dernière : la défense est imperméable depuis cinq rencontres consécutives, et le but a été inscrit sur un corner de Zusi repris par Collin, après moins d’un quart d’heure. Son arrière-garde solide a tenu le coup par la suite, et Nielsen s’est bien interposé les rares fois où elle a été dépassée.

La frustration New Yorkaise était palpable et augmentait au fil des minutes, jusqu’à ce que Juninho ne se fasse exclure pour avoir envoyé le ballon dans le visage de Nielsen qui prenait trop son temps. Mécontents après la rencontre, les locaux reconnaissaient toutefois leurs torts et la juste victoire de leur adversaire qui, de leur côté, savouraient trois points très importants.

Pendant ce temps, à Chicago, les nouvelles d’Arne Friedrich sont mauvaises et aucune échéance n’est prévue pour son retour au jeu. Du coup, le club s’est mis à la recherche d’un défenseur central expérimenté capable d’être opérationnel rapidement pour solidifier une arrière-garde jeune et vulnérable.

27 March 11:48 de la mañana

Quels pays de la Concacaf iront à la Coupe du monde au Brésil l’an prochain ? Impossible à dire actuellement tant les six équipes se tiennent de près dans le dernier tour des éliminatoires.

Les deux favoris s’affrontaient hier au stade Azteca, et il n’y eut pas de but lors de ce Mexique - États-Unis qui a vu les Américains prendre le deuxième point de leur histoire chez leur voisin en match officiel, le premier datant de 1997.

S’ils ont tenu le coup, ils doivent une fière chandelle à leur gardien Brad Guzan, mais aussi à la paire de défenseurs centraux composée de Matt Besler et Omar Gonzalez, les deux derniers Défenseurs de l’année de la MLS. À l’arbitre aussi, ajoutent les Mexicains qui prétendent avoir été privés d’un penalty à deux reprises.

Leader avant les rencontres d’hier soir, le Honduras a été battu 2-0 au Panama où Blas Perez s’est illustré tant par son but que par sa célébration. Du coup, ce sont les Panaméens qui s’emparent de la tête du groupe avec 5 points, devant trois équipes qui en comptent 4 : leurs victimes du jour, les États-Unis et le Costa Rica, vainqueur 2-0 de la Jamaïque, qui ferme la marche avec 2 unités juste derrière le Mexique (3 pts).

Pendant que d’autres joueurs de MLS se produisaient ailleurs sur la planète, le champion en titre, le LA Galaxy, était reçu à la Maison-Blanche et retrouvait Landon Donovan. Par ailleurs, DC United, qui peine déjà offensivement, sera privé de Nick DeLeon pendant six semaines.

26 March 12:10 de la tarde

Ce mardi, les éliminatoires de la Coupe du monde se poursuivent partout sur la planète. Dans la zone Concacaf, un match attire l’attention plus que les autres : Mexique - États-Unis.

S’il oppose les deux ténors de la moitié nord du continent américain, le duel qui se jouera ce soir au stade Azteca est a priori déséquilibré tant les Mexicains sont forts chez eux en match officiel et les États-Unis peinent chez leur voisin du sud. Toutefois, ils s’y sont imposés l’an dernier et ne considèrent plus la tâche impossible. Les Mexicains prendront garde de ne pas les sous-estimer. Si ce match vous passionne, lisez les nombreux articles de MLSsoccer.com qui vous en offre une couverture exhaustive.

Les deux autres rencontres de la zone Concacaf, où le classement est très serré, promettent d’être captivantes. Leader, le Honduras, emmené par Roger Espinoza et Jerry Bengtson, disputera son premier match en déplacement au Panama, toujours invaincu. Le Costa Rica tentera de se remettre de son cauchemar enneigé (dont le résultat a été validé par la Fifa) face à la Jamaïque, qui reste sur deux nuls en autant de duels.

On suivra aussi les nombreux autres joueurs de MLS en action à travers le monde. Roy Keane, blessé au mollet, sera au repos et on ne connaît pas la durée de son indisponibilité. Mauvaise nouvelle pour le LA Galaxy. Ailleurs en MLS, notons la finalisation de l’échange Adu - Kleberson et le fait que Martin Rennie préfère que la critique ne sorte pas du vestiaire, même si elle est constructive. Enfin, le Canada a été battu 2-0 par le Belarus hier en match amical.

20 February 11:32 de la tarde

Landon Donovan has a history of insightful, personal interviews. He just hasn't given very many of them lately.

That seems to have changed on Wednesday night, as the US national team and LA Galaxy legend answered questions in public for the first time since helping lead his team to the 2012 MLS Cup. Donovan appeared at a Q&A session titled "The Competitive Edge" on the campus of the University of Southern California.

One promising young scribe proceded to live tweet the event. We can't vouch for the veracity of his transcription, during which Donovan talks about everything from his relationship with his dad to that time he almost quit soccer in 2006 (which, from memory, was right before kickoff vs. Ghana), but I guarantee you we'll all be talking about this out-of-the-blue appearance by LD for the next 48 hours:

Here's the best part, if you're a US fan:

And here's the part that's Landon being Landon to, like, the Nth degree:

10 January 12:11 de la tarde

Stuart Holden is back on the field for Bolton, even if he still waiting to step onto the pitch with the first team.

Holden played 65 minutes for Bolton's reserves against Oldham Athletic on Tuesday, a huge step in his quest to return from a knee injury that's kept him out for more than a year. Check out the footage above and comments from Holden after the match below. Needless to say, he's itching to get back but also understands it's still too early to know exactly what the future will hold.

“If all goes well from this then I don’t anticipate any reaction and I can now take the next step," Holden told Bolton's official website. "That will be playing a bit longer and then I think I will be ready to roll with the full 90 minutes. I am very close now. I have worked so hard to get to this stage and I don’t want to do anything now to mess that up."
17 July 11:58 de la mañana

Cette semaine, les trois mousquetaires de l’émission (à écouter ici) sont quatre, puisque Patrick Leduc, consultant sur la chaîne de télévision RDS, les accompagne pour un Coup Franc presque totalement consacré aux trois clubs canadiens :

- Tous ont fait le grand ménage : Montréal s’est départi de Braun, Wahl et Montaño, Toronto a envoyé De Guzman, Plata et Soolsma sous d’autres cieux, alors que Chiumiento et Le Toux ont quitté Vancouver. Lequel a réalisé les meilleures opérations ?
- Lequel des trois clubs est en meilleure posture, cette saison et à plus long terme ?
- Pourquoi le changement soudain de philosophie à Vancouver, qui prend un virage écossais ? Les amateurs de beau jeu doivent-ils s’inquiéter ?
- Martin Rennie est-il toujours maître à bord ?
- Toronto se portera-t-il mieux sans De Guzman ? Y attendait-on trop de lui ?
- La blessure de Koevermans n'est-elle finalement pas la plus grande perte pour le TFC ?
- Di Vaio n’a pas encore marqué pour Montréal (revoir sa grosse occasion à Philadelphie) : le doute s’installe-t-il ?
- Dans quelle logique s’inscrivent les récents départs à l’Impact ?
- Lequel des entraîneurs restera en poste le plus longtemps ?
- San José - Salt Lake : un sommet à sens unique.

De nombreuses questions auxquelles nous tentons de répondre, mais nous aimerions aussi recevoir votre opinion. N’hésitez pas à nous l’envoyer par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com) ou sur Twitter (@CoupFrancMLS). N’oubliez pas non plus de nous envoyer vos compositions pour le générique de l’émission.

L'émission Coup Franc est disponible sur iTunes.