blog

Houston Dynamo

28 August 10:59 de la mañana

Ce milieu de semaine est encore consacré à la Ligue des champions. Houston et Kansas City ont montré l’exemple en s’imposant hier, San José doit se méfier d’un difficile déplacement à Heredia (22h00 HE).

Comme de coutume, la gestion de l’effectif est un des grands sujets de discussion de ces rencontres internationales. À San José, on dit qu’on veut gagner tout en restant « pragmatique ». Ils ont leur propre définition du mot, qui leur a valu une défaite à Montréal. Wondolowski veut jouer ce soir à Heredia, reste à savoir s’il sera épaulé par des partenaires qu’il côtoie d’habitude en match ou à l’entraînement. La défaite de Montréal la semaine passée chez les Guatémaltèques dictera-t-elle les choix de Mark Watson ?

À Olimpia, Kansas City a aligné de nombreux titulaires (Collin, Bieler, Zusi etc.) tout en en reposant d’autre comme Nielsen ou Besler. Résultat : une victoire 0-2 (résumé vidéo) en terrain hostile, à l’issue d’une prestation tactique très réussie, selon les dires de Peter Vermes. Avec deux victoires à l’extérieur en autant de sorties, le Sporting a déjà un pied en quarts de finale.

Houston n’a pas eu la vie aussi facile, chez lui face aux Panaméens d’Arabe Unido. Menés à la pause suite à un penalty controversé, les Texans ont finalement émergé pour s’imposer 2-1 (résumé vidéo) à l’issue d’une seconde période hachée par les fautes, les pertes de temps et la généreuse distribution de cartons jaunes : la victoire ne les a pas empêchés de fulminer au sujet de l’arbitrage.

Si le LA Galaxy est au repos en Ligue des champions cette semaine, il n’en reste pas moins au centre de l’actualité : après avoir réglé les dossiers du gardien et de Gonzalez, ils sont sur le point de faire signer un contrat de plusieurs années à Landon Donovan. De quoi évacuer les maux de tête à l’approche de la dernière ligne droite de la saison…

21 August 10:03 de la mañana

Les clubs de MLS engagés en Ligue des champions cette semaine veulent faire un pas important vers la première place de leur groupe. Pendant ce temps, Portland et Salt Lake en découdront pour celle de leader du championnat.

Il ne faut pas prendre les adversaires d’Amérique centrale à la légère. Le LA Galaxy a peiné pour battre les Costariciens de Cartaginés 2-0 (résumé vidéo) et il a fallu la montée de Donovan à l’heure de jeu pour débloquer la situation. Houston a cru bon de laisser ses vedettes au repos sur le terrain des Trinidadiens de W Connection et s’en tire très bien avec un 0-0 (résumé vidéo).

Nesta, Di Vaio et Bernier sont restés à Montréal pour le match que le représentant canadien en Ligue des champions doit disputer ce soir (22h00 HE) à Guatemala City contre Heredia, qui jouera à quatre heures de son stade, non-conforme aux normes internationales. Les Québécois n’ont pas attendu d’arriver pour se préparer à un nouvel environnement et effectuaient déjà des exercices dans les couloirs de l’avion.

On jouera aussi en championnat ce soir avec un match au sommet lors duquel Portland (que nous avons décortiqué dans notre émission Coup Franc de la semaine) voudra retrouver son réalisme pour revenir à la hauteur du leader Salt Lake qui sera privé de Beckerman à l’occasion de son deuxième déplacement difficile en cinq jours (coup d’envoi à 23h00 HE). Dallas compte mettre fin à sa série de 10 rencontres sans victoire en s’imposant à Chivas USA, sa bête noire cette saison (22h30 HE).

20 June 10:21 de la mañana

Après avoir occupé la première place du classement général durant le premier mois de la saison, Montréal l’a récupérée hier soir suite à sa victoire 2-0 contre Houston. Les Québécois ont profité des faiblesses de l’axe défensif de leur adversaire et ont commencé le match tel un feu d’artifice pour asseoir leur avance rapidement. Houston, qui pour la première fois cette saison a encaissé dans le premier quart d’heure, déplorait toutefois ses nombreux débuts de match ratés.

Portland aurait pu rejoindre Montréal en cas de victoire au LA Galaxy. Une mission difficile qui n’a pas été accomplie, ce qui n’empêche pas l’équipe de Caleb Porter de prolonger sa série d’invincibilité à 14 rencontres. Une fois n’est pas coutume, c’est sa défense qui s’est mise en valeur lors de ce nul blanc arraché sur le terrain d’un tenant du titre lui aussi bien heureux de ne pas avoir encaissé après avoir concédé 10 buts lors de ses 5 dernières sorties.

Vancouver a confirmé sa métamorphose de ces dernières semaines : une forme à l’image de celle de Russel Teibert, qui fut le fer de lance de l’équipe contre Chivas USA, à qui il reste beaucoup de travail pour résoudre ses problèmes. Enfin, Colorado a concédé sa deuxième défaite consécutive, en raison d’une défense qui a soudainement perdu ses repères, sur le terrain de Chicago qui espère être à un point tournant de sa saison à l’image du match d’Austin Berry.

LES RÉSULTATS
Montréal - Houston
Chicago - Colorado
Vancouver - Chivas USA
LA Galaxy - Portland

 
2-0
2-1
3-1
0-0

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

03 June 10:22 de la mañana

Arrière-gardes les plus solides depuis le début de la compétition, New England et Colorado ont davantage peiné au moment de faire trembler les filets adverses. Ce ne fut pas le cas ce week-end…

Cinq joueurs différents ont trouvé le fond des filets pour permettre à New England d’infliger au LA Galaxy sa défaite la plus sévère en championnat depuis 2002. Atiba Harris a vu ses efforts récompensés par deux buts pour contraindre au partage le leader Dallas, qui doit son point au réalisme de Blas Perez. En bas de classement, Mike Magee a permis à Chicago de sortir vainqueur du duel des attaques faméliques face à DC United.

Mais le grand gagnant de la semaine est encore une fois Montréal, qui s’est imposé à Kansas City dans un match tendu par un penalty, une exclusion et des échanges de noms d’oiseaux entre les bancs. Certains joueurs locaux cherchaient quand même une explication sportive à leur troisième défaite à domicile de la saison.

Plusieurs équipes de la Conférence Ouest ont réalisé une bonne opération : Portland, sans jouer, mais surtout Salt Lake et Seattle, qui remercient respectivement Javier Morales et Obafemi Martins, tous deux dans un grand jour. Mauvaise affaire en revanche pour New York, battu par Vancouver et « délaissé par la chance », dixit Thierry Henry, alors qu’un point à Columbus rend heureux Houston encore victime de blessures en plein match.

La Fédération américaine de soccer a également fêté son centenaire et son équipe nationale s’est bien relevée de sa défaite contre la Belgique en battant l’Allemagne 4-3 (résumé vidéo).

LES RÉSULTATS
Toronto - Philadelphie
New York - Vancouver
Columbus - Houston
Kansas City - Montréal
Colorado - Dallas
Salt Lake - San José
Chivas USA - Seattle
New England - LA Galaxy
Chicago - DC United

 
1-1
1-2
1-1
1-2
2-2
3-0
0-2
5-0
2-0

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

27 May 10:36 de la mañana

Marco Di Vaio et Robbie Keane ont été les grands animateurs d’une journée qui a vu Dallas confirmer sa première place et Seattle subir un net coup d’arrêt.

Le choc des buteurs attendu a bien eu lieu : Montréal a battu Philadelphie 5-3, et même si McInerney a marqué pour les visiteurs, Di Vaio l’a rattrapé en tête du classement des buteurs… ce qui valait bien un morceau de gâteau pour célébrer un but ! Il n’y eut pas autant de spectacle à Dallas où le jeune défenseur Walker Zimmerman s’est mis en évidence dans la courte victoire des siens contre San José. Ces succès confirment que les Texans et les Québécois sont les deux puissances de ce début de saison.

Certes, New York est entre les deux au classement, mais a tellement plus joué que les autres… et a perdu deux points sur son terrain contre Columbus. « La faute à l’arbitre », clame Mike Petke. Peter Vermes a pour sa part félicité les officiels de Kansas City - Houston, match qui s’est soldé par un partage bon pour le moral de l’armada orange. Puisque Salt Lake a aussi été contraint au nul, Portland, malgré l’absence de deux pions importants, a continué de gagner des places dans le premier peloton des poursuivants.

L’apothéose du week-end a eu lieu à Carson, où Robbie Keane a inscrit trois des quatre buts du LA Galaxy, mettant fin de manière assez nette à la bonne série de Seattle et rendant parfaite la soirée de retour de Robbie Rogers. « Un résultat mérité », déclarait Bruce Arena après une rencontre désastreuse et source de profonde réflexion pour les visiteurs.

LES RÉSULTATS
Montréal - Philadelphie
DC United - Portland
New England - Toronto
Dallas - San José
Colorado - Chivas USA
Salt Lake - Chicago
Kansas City - Houston
New York - Columbus
LA Galaxy - Seattle

 
5-3
0-2
2-0
1-0
2-0
1-1
1-1
2-2
4-0

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

20 May 11:18 de la mañana

Les deux rencontres au sommet de la dernière journée impliquaient les deux clubs en forme des semaines écoulées, Seattle et New York, qui ont tous deux régalé leurs supporters contre un adversaire coriace.

L’équipe de Sigi Schmid a retrouvé sa puissance offensive : malgré quelques exploits de leur gardien et de leurs défenseurs, les Texans ont concédé quatre buts. Ils ont pourtant rêvé du partage jusqu’à l’exclusion de Perez à 20 minutes de la fin, carton rouge que Schellas Hydman n’a pas apprécié même s’il déplorait le manque de sang-froid de ses joueurs.

Il n’y eut pas autant de spectacle ni de buts lors du choc des titans joué sur la côte est, où les défenseurs se sont davantage mis en évidence, à l’image d’Olave, véritable digue face aux vagues offensives visiteuses. Et en toute fin de match, un coup franc mal négocié par l’arrière-garde californienne a permis à Cahill d’offrir les trois points à ses couleurs.

Les autres équipes de haut de tableau ont fait du surplace. Contre New England, Houston a concédé sa deuxième défaite consécutive à domicile, lors d’une soirée ratée marquée par un but contre son camp et une exclusion de chaque côté. Kansas City a laissé filer deux points à DC United, qui venait de concéder 7 défaites consécutives, mais aurait dû gagner sans un but injustement annulé.

Pointons aussi la bonne forme des deux équipes des Rocheuses : Colorado, qui n’a concédé que 3 buts lors de ses 7 dernières rencontres, est allé prendre un point à San José alors que l’attaque de Salt Lake a tourné à plein régime sur le terrain de Chivas USA.

LES RÉSULTATS
Toronto - Columbus
Vancouver - Portland
Philadelphie - Chicago
Houston - New England
San José - Colorado
Seattle - Dallas
New York - LA Galaxy
DC United - Kansas City
Chivas USA - Salt Lake

 
0-1
2-2
1-0
0-2
1-1
4-2
1-0
1-1
1-4

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

15 May 10:18 de la mañana

Welcome to a new series on MLSsoccer.com, where each week we'll take a look at some of the best images from the week that was in Major League Soccer. Here's a look back at the best shots from May 11-12, and check back every Monday as the series continues.

Philadelphia Union goalkeeper Zac MacMath (center) skies to take the ball off the head of Chicago's Gonzalo Segares during the Union's 1-0 win at Toyota Park.

Felipe's 39th minute goal wasn't the game-winner for Montreal against Real Salt Lake last weekend - far from it, in fact, in what turned out to be a 3-2 thriller - but the Brazilian celebrated in style, playing up to Impact fans behind the corner flag.

The backflip goal celebration is nothing new to the world of soccer, but it's always spectacular when it gets thrown out on the field. Seattle Sounders forward Obafemi Martins broke out the celebration during Seattle's 4-0 romp over San Jose.

We already knew Vancouver Whitecaps forward Darren Mattocks (right) could jump over the top of MLS defenders, but we had yet to see him jump chest high on Omar Gonzalez and throw a freeze frame pose at us. Now we have.

Don't lose focus of that ball, Bobby Shuttlesworth. Stare right on down that tunnel and don't break eye contact.

I'm just praying that Columbus Crew midfielder Matias Sanchez stuck the landing on this splitting dismount, and didn't rip the seat of his pants.

Well, see what had happened was.... FC Dallas midfielder Je-Vaughn Watson (left) really wanted to win the ball, but then Dwayne De Rosario told him, "Shoulder ride's over, pal," and dropped him like a sack of potatoes.

Portland Timbers midfielder Rodney Wallace (right) is in the form of his life of late. So much so, that he's carrying the entire Timbers team on his back right now. Literally, and figuratively.

This is Houston Dynamo vs. Sporting Kansas City in a nutshell, right here. Mechack Jerome (left) wins the ball in the air, gets upended and slams heavily to the ground. Sporting got slammed to the ground a few times, but won, 1-0.

13 May 6:04 de la tarde

Statistics are often overlooked in soccer, and we here at MLSsoccer.com think that's too bad.

So each Monday, we'll be bringing you five of the most telling stats following the previous weekend's round of games. They might be about the individual game itself, a team's recent run of results or an individual player lighting it up. This week, we've got all three.

Here's five key stats from Week 11:

  • 25 players have scored 3 or more goals in MLS 2013 so far. Five of the 25 – exactly one-fifth – are Portland Timbers players. [Mike Donovan, @TheMikeDonovan]

The five players are Ryan Johnson, Will Johnson, Diego Valeri, Rodney Wallace and Darlington Nagbe. The New York Red Bulls come in a close second with four players (Thierry Henry, Tim Cahill, Fabián Espíndola and Jámison Olave). To make up for those two hogging all the three-goal scorers, Chivas USA, Seattle, Vancouver, Colorado, D.C. United, Chicago and New England have a combined zero. Ouch.

  • With Sunday night's victory against the Houston Dynamo, Sporting Kansas City have now handed MLS opponents their first loss at a new stadium at six different stadiums: BBVA Compass Stadium, BMO Field, Qwest Field, Rio Tinto Stadium, Robertson Stadium (Houston Dynamo) and Spartan Stadium (San Jose Earthquakes). [Sporting Kansas City]

Quite rude of them to crash house parties in such a manner, really.

Jack Mac has done everything in his power to earn a US national team call-up for this summer's Gold Cup. It would be more than a mild shock if his early season form doesn't translate to his first senior team cap. Are you paying attention, Jurgen?

The math is in their favor, though; only one Canadian team resides in the Western Conference, so they'll avoid Toronto FC and Montreal for a second (and/or third) time in the regular season as well as the playoffs, barring an MLS Cup meeting.

  • The San Jose Earthquakes have won just one of their past eight games, a stretch that includes three losses. During their Supporters' Shield-winning 2012 campaign, the fewest games they won during an eight-game stretch was four, and that run was without a loss.

For context's sake, the 2012 stretch came during the final eight games of the season with the Supporters' Shield already won and San Jose resting starters for the playoffs. Granted, it's still early in the season, but the Earthquakes are well behind their 2012 pace of 1.94 ppg (1.17 so far in 2013), which is a difference of 26 points over a 34-game season.

Did we miss something? Let us know in the comments below.

13 May 5:55 de la tarde

In case you haven't heard, Sporting Kansas City ended the Houston Dynamo's 36-game home unbeaten streak with a 1-0 victory at BBVA Compass Stadium on Sunday night. The 73rd-minute goal, which came courtesy of Sporting KC defender Aurélien Collin, ended the Dynamo's MLS record streak that spanned 22 months of play in all competitions.

Immediately after the game, a clever little bug in the Sporting KC communications department took to Twitter to gloat about ending the Dynamo's reign of terror in H-Town.

The "streak" also pertains, coincidentally, to a another streak of five matchups, dating back to September 10, 2011, the last time Sporting defeated the Dynamo. That particular stretch included a 2012 regular-season loss, two draws and a pair of playoff eliminations in back-to-back years at Sporting Park. Sporting did manage to defeat the Dynamo, 1-0, in the second leg of the 2012 Eastern Conference semifinals, but were knocked out 2-1 on aggregate.

Houston, however, had the last Twitter laugh of the night, just as they did in the 2011 and 2012 playoffs.

08 May 3:04 de la tarde

It took a day or two, but cooler heads have prevailed in Houston after an unfortunate incident involving homophobic tweets posted on a Dynamo supporters group's Twitter account Sunday night.

On Monday Dynamo officials met with the leadership of the Brickwall Firm, the group at the center of the controversy, and determined that the tweets were the product of a single individual whose statements did not reflect the group's collective values. Brickwall has been tasked with identifying and ejecting -- from their ranks as well as from future Dynamo matches -- the person who wrote them.

“First of all, something totally unacceptable in society has occurred,” Dynamo president Chris Canetti told the Houston Chronicle. “We are condemning the comments. The leaders of the group are condemning the comments. They don’t share those values. It was an individual.

“It doesn’t paint a broad picture of members of Brickwall, our supporters groups, our fans or our community. We are going to work with the group to have the person identified and have the group take action against that individual.”

The Brickwall Firm's official account tweeted out an explicit slur towards LA Galaxy star Landon Donovan after Houston's 1-0 win over LA. A day later, Brickwall apologized for the incident in a series of tweets that underlined the isolated nature of the opinions which had been expressed.