blog

Designated Player

06 August 12:32 de la tarde

Ceux qui suivent la MLS de près depuis longtemps sont nombreux à penser que le transfert de Clint Dempsey à Seattle est un tournant aussi marquant que l’arrivée de David Beckham au LA Galaxy. Dans l’émission Coup Franc de cette semaine (à écouter ici), nous tentons d’expliquer pourquoi, et d’anticiper les conséquences de son arrivée. On aborde également le début de la Ligue des champions et on revient sur le Match des étoiles et les critiques qu’il a suscitées.

Clint Dempsey a signé à Seattle suite à un transfert inhabituel en MLS (nous vous conseillons cet article sur la genèse du transfert et ce texte sur les tendances actuelles du mercato) et cela amène son flot de questions :

  • Est-ce que ça restera une exception ou les cas vont-ils se multiplier ?
  • Les clubs qui ont le plus de recettes doivent-ils se priver de dépenser leur argent en transferts ?
  • Ce système ne doit-il servir qu’à aller chercher des joueurs à l’étranger ou faut-il l’implanter dans la ligue ?
  • La multiplication des joueurs désignés locaux : bon pour la MLS ?
  • Faut-il clarifier les règlements, qui semblent de plus en plus nombreux ?
  • Et, évidemment, quelles conséquences sportives pour Seattle ?

Le coup d’envoi de la Ligue des champions sera donné cette semaine, lors de laquelle trois équipes de MLS entreront en lice : Montréal accueillera San José alors que Kansas City se déplacera à Esteli (Nicaragua). Les Québécois partent-ils toujours favoris face aux détenteurs du Supporters Shield ou la forme des deux équipes inverse-t-elle la tendance ? On tente de déterminer les clefs du match et les changements que Marco Schällibaum va apporter à son onze. Cela nous amène aussi à parler des jeunes de l’Impact et de sa défaite à DC United.

Retour sur le Match des étoiles, et surtout sur le manque d’intérêt qui lui a été reproché (lisez la réponse de Jonah Freedman aux critiques). On débat de ses avantages et inconvénients, de l’essence et des objectifs d’une telle activité, de son évolution en quelques années, de son public cible, de la motivation des joueurs, du choix de l’adversaire, de la date du match et on se demande comment améliorer la formule actuelle. Donnez-nous votre avis !

L'émission Coup Franc est disponible sur Stitcher et iTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com), sur Facebook ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

05 August 11:37 de la mañana

Eh oui, le classement se resserre encore, c’est possible ! En dehors de New York et Houston, aucun des six premiers de sa conférence n’a gagné lors de ce week-end marqué par le transfert de Clint Dempsey à Seattle.

Seule équipe de haut de tableau à s’imposer, New York réalise la toute bonne opération de la journée en prenant la tête du classement et en « trouvant une unité au sein de l’équipe » alors que Kansas City a encore montré ses difficultés défensives contre un adversaire qui (contre-)attaque en vitesse.

Salt Lake est premier ex-æquo grâce aux arrêts de Rimando qui lui ont permis de prendre un point à Colorado où Castrillon a marqué pour son retour, comme il l’avait promis. Autre beau derby sans vainqueur : celui entre Portland, qui s’habitue à voir ses adversaires faire le mur, et Vancouver, récompensé du travail sur coups de pied arrêtés à l’entraînement. Battu à DC United, Montréal cherche encore dans sa tête et dans son cœur les raisons de sa défaite chez la lanterne rouge.

Il y a désormais dix points entre le premier et le quinzième, un resserrement aussi provoqué par les buteurs : la constance de Magee (Chicago), le retour en forme de Wondolowski (San José) et le réveil de toute l'attaque de Houston ont aidé leur équipe à prendre trois points très précieux. Autre remontée intéressante, celle de Seattle qui pourrait bientôt jouer les premiers rôles et s’est donné les moyens de ses ambitions en attirant Clint Dempsey suite à un transfert hors-norme pour la MLS.

LES RÉSULTATS
Kansas City - New York
DC United - Montréal
Philadelphie - Chicago
Colorado - Salt Lake
Houston - Columbus
San José - Chivas USA
Seattle - Dallas
Portland - Vancouver
New England - Toronto

 
2-3
3-1
1-2
2-2
3-1
2-0
3-0
1-1
0-1

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

24 July 11:55 de la mañana

Si vous avez suivi la Gold Cup 2013 d’un œil distrait, c’est le moment de vous y intéresser de plus près ce soir, à l’occasion des demi-finales de la compétition.

Impressionnants depuis le début du tournoi, notamment grâce aux 16 buts qu’ils ont inscrits en 4 sorties, les États-Unis partent favoris face au Honduras (19h00 HE). À l’image d’Eddie Johnson, ils ont toujours faim, mais savent que cette fois, l’adversaire sera coriace et prêt à leur faire payer la moindre erreur. Pour arriver à ses fins, l’entraîneur du Honduras Luis Fernando Suárez a un modèle qui peut en surprendre plus d’un : Raymond Domenech !

L’autre demi-finale opposera le Mexique au Panama (22h00 HE). Le double tenant du titre aurait clairement les faveurs des pronostics… s’il n’avait pas été battu par son adversaire du jour en tout début de compétition. Depuis lors, Jose de la Torre a effectué quelques aménagements au sein de son équipe, mais les Panaméens croient dur comme fer qu’ils peuvent atteindre la finale du tournoi pour la deuxième fois de leur histoire.

En MLS, la journée de mardi a été riche en signatures. Deux joueurs désignés sont arrivés : l’attaquant équatorien Juan Luis Anangono à Chicago et le médian défensif argentin Hernán Bernardello à Montréal. Pendant ce temps, le contrat de Peter Vermes à Kansas City était prolongé jusqu’au terme de la saison 2017.

21 May 5:35 de la tarde

L’émission Coup Franc de cette semaine (à écouter ici) prend une perspective très canadienne et s’intéresse de près aux deux sujets les plus chauds du moment au pays de la feuille d’érable.

« Nous entrons dans une période fort excitante pour le soccer canadien », clame l’Association canadienne de soccer, qui a mis en ligne un sondage auquel vous pouvez répondre ici. Le thème principal est ce qu’il faut faire pour que le Canada devienne une nation de soccer modèle d'ici 2018. Une démarche a priori intéressante qui suscite néanmoins autant de perplexité que de questions… et un vif débat entre les animateurs. Et vous, qu’en pensez-vous ?

On est à mi-chemin de la finale du Championnat canadien Amway. Après le 0-0 entre Montréal et Vancouver, les deux clubs prétendent avoir effectué la bonne opération du match aller, disputé entre une équipe locale amoindrie et des visiteurs dont le seul but était de ne pas encaisser, avec un arbitre qui a pris beaucoup de place. Quel est le réel niveau de Vancouver ? Qu’attendre du match retour ?

Bien entendu, l’actualité de la MLS n’est pas laissée de côté. Parmi les faits saillants des derniers jours, les rumeurs annonçant que Francesco Totti jouerait bientôt dans notre championnat. L’arrivée d’anciennes gloires de ce genre est-elle bonne pour la compétition et son image de marque ? L’action sur le terrain n’est évidemment pas oubliée, avec entre autres la confirmation du retour en forme de Seattle, l’esprit conquérant de San José ou la victoire de New York contre le LA Galaxy (lisez aussi le texte de Christian Jack sur le jeu offensif de New York).

L'émission Coup Franc est disponible sur Stitcher et iTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com), sur Facebook ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

04 April 1:06 de la tarde

Le LA Galaxy a longtemps cru être en bonne position pour le match retour, mais a finalement encaissé deux buts en fin de rencontre pour s’incliner 1-2 contre Monterrey en demi-finale aller de la Ligue des champions (résumé vidéo).

Tout était pourtant bien engagé pour les Californiens qui, à 10 minutes du terme, menaient grâce au but inscrit par DeLaGarza peu avant la demi-heure. Mais durant le « money time », comme disent les basketteurs, la défense a complètement pris l’eau. L’entrejeu n’était plus aussi fringant depuis la sortie sur blessure de Juninho peu après l’heure de jeu.

Pourtant, le LA Galaxy a eu les occasions de creuser l’écart. Mais l’expérience et la qualité étaient du côté visiteur, au grand désappointement de Bruce Arena qui ne mâchait pas ses mots après le match. Son vis-à-vis, Victor Manuel Vucetich, a effectué des changements payants, qui ont aussi influencé l’issue des débats. Le champion de MLS est désormais obligé d’inscrire deux buts au match retour pour espérer se qualifier pour la finale.

Impossible non plus de ne pas rapporter la rumeur venue d’Italie, et plus précisément de Tuttosport, selon laquelle Francesco Totti aurait reçu « une offre monstre » de la MLS, pour venir jouer de ce côté de l’Atlantique. On ignore en revanche le club concerné.

Enfin, si vous ne savez pas quel match regarder ce week-end, pensez à celui diffusé gratuitement par MLSsoccer.com : il s’agira de Portland - Houston. Et pour vous mettre en appétit, je ne peux que vous recommander cette série d’articles sur Merritt Paulson, le truculent propriétaire de Portland.

19 March 11:48 de la mañana

La semaine des rivalités nous a offert un programme intense le week-end dernier, et c’est le sujet principal de notre émission hebdomadaire (à écouter ici) :
- On revient sur le match Montréal - Toronto, la manière dont l’Impact a gagné, l’importance de Bernier dans le jeu montréalais, l’apport des ailiers, le travail effectué à l’entraînement, l’ambiance au Stade olympique.
- Retour sur d’autres rencontres, principalement Dallas - Houston et Seattle - Portland.
- Après trois semaines de compétition, quel est le joueur désigné qui se distingue le plus et quel est le meilleur nouveau venu ?
- Les polémiques arbitrales de la semaine :

- La sélection américaine en vue de ses deux prochains matchs des éliminatoires de la Coupe du monde
- Club de lecture : « La Balle au centre », les mémoires de Thierry Roland, commentateur mythique à la télévision française. Les animateurs de l’émission discutent de son style, de sa personnalité, de son franc-parler, de son image, de la Coupe du monde 1998, etc.

L'émission Coup Franc est disponible sur Stitcher et iTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com), sur Facebook ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

12 March 3:37 de la tarde

L’accord entre la Major League Soccer et la Fédération Française de Football se matérialise concrètement puisque les formateurs de MLS ont déjà suivi leur première session de cours à Clairefontaine. L’émission Coup Franc de la semaine (à écouter ici) s’y intéresse de près :
- Fred Lipka, qui fait le lien entre les deux entités, nous explique son rôle, la genèse de cet accord, la manière dont la MLS a évalué ses besoins, les demandes spécifiques qu’elle a formulées et les caractéristiques du programme développées exprès pour elle.
- Le représentant de l’Impact de Montréal qui suit cette formation, Wilfried Nancy, nous parle de sa première session de cours en France, de l’approche pédagogique auprès des jeunes joueurs ou encore du décalage entre l’Europe et la MLS.

On parle évidemment aussi de l’actualité, et notamment des faits suivants :
- Le but de Kobayashi ou celui de Camara : lequel est le plus beau ?
- La faute de main de Roy Miller qui a mené au penalty pour San José
- Les déclarations de Thierry Henry sur « le besoin d’enseigner à ses coéquipiers »
- Faut-il déjà remettre en question le rendement de Marco Di Vaio ?
- L’arrivée d’Obafemi Martins à Seattle
- La Semaine des rivalités

N’oubliez pas non plus ce soir (22h00 HE) le match Seattle - Tigres UANL, quart de finale retour de Ligue des champions (victoire 1-0 des Mexicains à l’aller).

L'émission Coup Franc est disponible sur Stitcher et iTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com), sur Facebook ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

26 February 1:02 de la tarde

On saura ce soir qui des États-Unis ou du Canada participera à la prochaine Coupe du monde des moins de 20 ans. En effet, les deux pays s’affrontent sur le coup de 18h00 (direct Fox Soccer, sportsnet.ca) pour une des quatre places attribuées à la zone Concacaf (programme complet ici).

Les jeunes Canadiens ont, selon de nombreux observateurs, une de leurs générations les plus talentueuses depuis longtemps. Après un départ raté contre Cuba, les voilà obligés de vaincre leur puissant voisin pour atteindre le seul objectif qui compte à leurs yeux : une place pour la Turquie. Ne paraissant pas inquiet outre mesure, le sélectionneur américain Tab Ramos dit quand même se méfier de la machine canadienne bien huilée.

Loin de ces considérations, Chris Wondolowski sera encore dans les candidats au titre de meilleur buteur cette année. Auteur de 61 roses au cours des trois dernières saisons, il vient surtout de signer un nouveau contrat de quatre ans à San José, doublant ses émoluments annuels, ce qui lui vaut de devenir joueur désigné. Voir des produits locaux, comme lui ou Landon Donovan, obtenir ce statut ne peut être que bénéfique pour la MLS.

Un joueur désigné de plus… mais aussi un de moins, puisque le médian défensif allemand de Toronto Torsten Frings a annoncé sa retraite ce matin. À Seattle, on tente d’attirer Obafemi Martins, mais avant de l’engager il faudra se séparer d’un des trois joueurs désignés déjà sous contrat, possiblement Christian Tiffert dont on a peu de nouvelles.

20 February 11:32 de la tarde

Landon Donovan has a history of insightful, personal interviews. He just hasn't given very many of them lately.

That seems to have changed on Wednesday night, as the US national team and LA Galaxy legend answered questions in public for the first time since helping lead his team to the 2012 MLS Cup. Donovan appeared at a Q&A session titled "The Competitive Edge" on the campus of the University of Southern California.

One promising young scribe proceded to live tweet the event. We can't vouch for the veracity of his transcription, during which Donovan talks about everything from his relationship with his dad to that time he almost quit soccer in 2006 (which, from memory, was right before kickoff vs. Ghana), but I guarantee you we'll all be talking about this out-of-the-blue appearance by LD for the next 48 hours:

Here's the best part, if you're a US fan:

And here's the part that's Landon being Landon to, like, the Nth degree:

25 January 6:40 de la tarde

Ok, so this one was predictable. But it's still nice to see.

Here's the reception former New York, LA and Chivas USA striker Juan Pablo Ángel got from Atlético Nacional fans in Medellín upon his return to the club this week. Well deserved for a guy who carried himself with class and composure through his entire career across three continents: