blog

Chicago Fire

30 October 11:16 de la mañana

The San Jose Earthquakes topped the final regular season installment of the MLS Power Rankings on Tuesday, and it was a fitting end to an impressive season for the Quakes. Although they were one the season’s biggest surprises (MLSsoccer.com had them ranked No. 9 at First Kick), the Quakes ascended to the top spot in Week 16 and never really let up.

In fact, the Quakes held the top spot in the Power Rankings for 17 weeks this season (tops among all teams), and led the way for 14 consecutive weeks after reaching the top midway through the season. They relinquished their spot just once - to Sporting Kansas City in Week 30 – but claimed it again the next week and carried the torch each of the final three weeks of the season.

Some other notes on Power Rankings this season:

  • The biggest surprise of the year was easily D.C. United, who came in at No. 16 at the First Kick poll in early March and finished the regular season at No. 3. They also proved to be one of the most volatile teams on the poll this year, rising to No. 2 in Week 15 before plummeting back to No. 12 as late as Week 28 before they surged down the stretch to finish in the top 3.
  • The biggest disappointment was easily the Portland Timbers, who carried the No. 8 ranking into First Kick and effectively slipped into a free fall from there. They bottomed out at No. 19 in Week 19 and ended up holding that spot for a total of seven weeks this season.
  • Toronto FC led the league with most weeks spent at the No. 19 spot – 14.
  • Six teams held the bottom spot at least once this season – Toronto, Portland, Chivas USA, Philadelphia, FC Dallas and Montreal. The Impact held that spot at First Kick but never graced it again after Week 4.
  • Five teams held the No. 1 ranking at some point this season – San Jose, Sporting Kansas City, Real Salt Lake, Seattle and the LA Galaxy. The Galaxy held it at First Kick and never got it back, slipping all the way down to No. 17 in Weeks 11 and 12. The swing of 16 spots is the largest of any team in the rankings this season.
  • The most stable team this season was Sporting Kansas City, who never fell lower than No. 7 and spent a total of seven weeks at No. 1. The Seattle Sounders and Real Salt Lake both bottomed at No. 8 and reached No. 1 at various points in the season.
  • The Houston Dynamo also never fell outside of the top 10 at any point this season, falling as low as No. 9 and rising as high as No. 2 in Week 22.
  • The biggest one-week jump of any team this season belonged to San Jose, who leaped from No. 9 to No. 3 in Week 4 after a 1-0 win in Seattle. The Quakes never fell lower than No. 4 the rest of the way.
  • The biggest one-week drop also came in Week 4. FC Dallas plummeted from No. 6 to No. 15 after a 4-1 loss at D.C. United.
  • The Vancouver Whitecaps are the only playoff team not ranked in the top 10 at the end of the season. They fell to No. 12 in Week 25 and have languished outside the top 10 ever since.
  • Chivas USA was only team to go out the way they came in. They were ranked No. 18 at First Kick and finished No. 18 in the final rankings on Tuesday, having never climbed any higher than No. 12.

Note: There were no rankings for Weeks 13-14 due to international dates.

 

18 October 8:18 de la mañana

Check out this goal from the Chicago Fire's Victor Pineda in a Reserve League match against Houston last weekend. It's got a shimmy, a shake, and a grand finale that, frankly, deserved a little more exuberant celebration.

16 October 11:59 de la mañana

Guatemala-based website selecciondeguatemala.net reported on Tuesday morning that influential winger Marco Pappa will be dropped from Guatemala’s starting lineup against the US national team at Livestrong Sporting Park this evening (7 pm ET, ESPN2/TeleFutura, LIVE chat on MLSsoccer.com).

The site claims that Los Chapines’ veteran Uruguayan manager Ever Almeida will “sacrifice” Pappa, who has been struggling to find his best form for both club and country since his summer transfer from the Chicago Fire to Dutch side Heerenveen, in order to pack the midfield against the heavily favored Yanks. That would likely leave former MLS striker Carlos Ruiz alone up top in either a 4-5-1 or 5-4-1 formation.

While unconfirmed and uncorroborated, the report does jibe with the “park-the-bus” tactical approach expected from the canny Almeida, whose team needs only a draw in Kansas City, Kan., to book their place in the final round of CONCACAF World Cup qualifying.

Pappa started on the bench in these teams’ previous meeting in this round, a 1-1 draw in Guatemala City on June 12. But he changed the game when he entered as a second-half substitute, sparking Guatemala’s attack and blasting a free kick past US goalkeeper Tim Howard in the dying moments to snatch a point for his team. 

 

04 October 12:41 de la tarde

Vancouver a enfin gagné ! Sur un score plantureux en plus : 4-0 contre Chivas USA (résumé vidéo). Il faut dire que les visiteurs encaissaient du coup leur septième défaite consécutive (et ils n’ont marqué qu’un but lors de ces sept rencontres). Qu’importe l’adversaire : l’équipe de l’Ouest canadien se donne de l’air sur Dallas, Camilo s’est fait pardonner et DeMerit est heureux d’avoir vu tous ses équipiers prendre leurs responsabilités.

Dans l’autre match de la soirée de mercredi, Chicago a oublié de défendre (voire de jouer…) contre Philadelphie et s’est incliné 1-3 (résumé vidéo). La tête était possiblement déjà au sommet de ce week-end à New York, même si entre les clubs de ceux deux grandes villes, la rivalité n’a jamais été acrimonieuse.

Les supporters de l’équipe nationale canadienne attendaient pour leur part avec impatience la sélection de Stephen Hart pour les rencontres ô combien importantes des 12 et 16 octobre, contre Cuba et au Honduras. Il n’y a guère de surprise dans le groupe, quasiment inchangé depuis les duels du mois dernier. Dwayne De Rosario, blessé, n’en fait pas partie, de même que le jeune Ashton Morgan. Ils sont remplacés par Mike Klukowski et Iain Hume.

LA SÉLECTION CANADIENNE
Gardiens :
Milan Borjan (Sivasspor/Tur), Lars Hirschfeld (Vålerenga/Nor), Kenny Stamatopoulos (AIK/Suè)
Défenseurs : Marcel De Jong (Augsburg/All), David Edgar (Burnley/Ang), André Hainault (Houston/É-U), Dejan Jaković (DC United/É-U), Ante Jazić (Chivas USA/É-U), Mike Klukowski (APOEL/Chy), Kevin McKenna (Cologne/All)
Milieux de terrain : Patrice Bernier (Montréal), Julian De Guzman (Dallas/É-U), Terry Dunfield (Toronto), Atiba Hutchinson (PSV Eindhoven/P-B), Will Johnson (Salt Lake/É-U), Nik Ledgerwood (Hammarby/Suè), Pedro Pacheco (Santa Clara/Por)
Attaquants : Iain Hume (Doncaster/Ang), Simeon Jackson (Norwich/Ang), Olivier Occean (Francfort/All), Tosaint Ricketts (Vålerenga/Nor)

02 October 11:51 de la mañana

À trois journées de la fin de la saison régulière, la qualification de Vancouver pour la phase finale ne tient plus qu’à un fil. L’émission Coup Franc de la semaine (à écouter ici) se penche, entre autres, sur le cas du club de Colombie-Britannique, mais ce n’est qu’un ingrédient d’un menu à nouveau très riche :
- Notre invité Alain Rochat parle de la méforme de Vancouver, des problèmes que la défense a connus pendant l’été, de l’attaque remodelée, des départs de Le Toux et Hassli, de l’intégration des renforts écossais, de son nouveau rôle, de Darren Mattocks et des nombreux changements dans l’effectif.
- Le grand match de Thierry Henry contre Toronto, et la valeur ajoutée des joueurs désignés
- Le sommet entre Kansas City et Chicago (résumé vidéo)
- Dallas qui pousse San José dans ses derniers retranchements
- Débat : Conférence Est ou Ouest, laquelle est meilleure ? Selon quels critères ? La question est-elle pertinente ? La discussion glisse sur le sujet du calendrier déséquilibré (voyez la déclaration de Bruce Arena à ce sujet) et s’enflamme…
- Les qualifiés pour la phase finale seront-ils tous des prétendants à la Coupe MLS ?

L'émission Coup Franc est aussi disponible sur Stitcher et iTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com) ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

13 September 9:32 de la mañana

 

Le championnat a repris ses droits ce mercredi soir avec la (nouvelle) défaite à domicile de Toronto, où Paul Mariner est furieux sur ses joueurs, contre Chicago, dont l’effort offensif collectif a été récompensé.

Avec 15 points sur 18, l’équipe de la Ville des vents connaît son premier réel pic de forme de la saison même si elle fait partie des rares formations du haut du tableau à ne pas encore avoir gagné quatre rencontres de suite. Hormis Seattle et San José, jamais battus deux fois d’affilée, Chicago est la seule équipe à avoir limité sa série de défaites à un seul 0/6. Autre preuve de sa régularité.

« On a eu peu d’absents au cours de la saison, précise Tony Jouaux, préparateur physique de l’équipe. Ça explique les résultats. » Mais il y a un revers à la médaille… « Des joueurs ont joué un ou deux matchs, d’autres vingt : l’individualisation du travail est importante pour être sûr que tout le monde est au plein potentiel de ses moyens. »

En match aussi, la régularité de Chicago se remarque. En dehors du quatrième quart d’heure, plus pauvre, tous ses buts sont répartis équitablement sur les 75 minutes restantes. Et Chicago est une des équipes de MLS qui encaisse le moins dans la dernière demi-heure.

Là encore, le rôle de Jouaux est important, car il intervient directement dans l’organisation des exercices dispensés aux entraînements. « Il y a une explication physiologique à tout ça », dit-il. Cette forme et cette régularité ont intéressé l’équipe de l’émission Coup Franc, et vous pouvez écouter ici une entrevue approfondie avec Jouaux à ce sujet.

11 September 12:32 de la tarde

Une grande partie de l’émission Coup Franc de cette semaine (à écouter ici) est consacrée au double duel entre le Canada et le Panama, mais l’équipe vous a encore réservé quelques belles surprises. Au menu :
- Présentation de Panama - Canada avec André Hainault, notre premier invité. Viser la victoire ou se contenter d’un nul ? La rigueur défensive et ses conséquences offensives. L’accueil hostile des supporters locaux. Qu’attendre de l’équipe panaméenne ?
- Retour sur la victoire canadienne de vendredi : la lucidité d’Hutchinson, la solidité de la défense, les problèmes de créativité, le schéma tactique qui ne fait pas l’unanimité, la bonne conservation du ballon canadienne.
- Notre deuxième invité, Tony Jouaux, préparateur physique de Chicago, nous explique les détails de son travail, son implication concrète dans les entraînements, les raisons de la régularité de son équipe, nous parle du développement spécifique du footballeur et de formation des jeunes (il a passé 10 ans au centre de formation d’Auxerre).
- Quelques mots sur Chicago avant son match de samedi contre Montréal.
- La bourde de Nick Rimando qui a aidé Houston à battre Salt Lake.

L'émission Coup Franc est aussi disponible sur Stitcher et iTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com) ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

04 September 10:35 de la mañana

Équipes nationales et clubs sont à l’honneur de l’émission Coup Franc de cette semaine (à écouter ici), à laquelle se joint Olivier Tremblay, affecté à la couverture de l’Impact de Montréal pour MLSsoccer.com. Au menu :
- Gros plan sur Canada - Panama en compagnie de notre invité, Olivier Occean, qui nous parle aussi de son adaptation à Francfort. Quelle configuration offensive pour le Canada ? Peut-on se passer de Simeon Jackson dans le onze de base ? Que sait-on de l’équipe panaméenne ?
- Discussion sur les autre matchs des éliminatoires de la Coupe du monde dans lesquels sont impliqués des joueurs de MLS, avec Jamaïque - États-Unis, mais aussi Honduras - Cuba ou Costa Rica - Mexique.
- Retour sur Columbus - Montréal : l’adaptation rapide de Federico Higuain à la MLS, la fin de rencontre difficile de Montréal, l’importance du jeu aérien, la gestion du trio Nesta - Rivas - Ferrari, les clefs du match.
- Plus rien ne va à Vancouver, battu pour une quatrième fois d’affilée.
- Bien démarrer : Houston le voulait mais s’est planté à Chicago.
- Chivas USA, qui s’est effondré à San José, pourra-t-il jouer les arbitres en fin de saison ?

L'émission Coup Franc est aussi disponible sur Stitcher et iTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com) ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

29 August 12:23 de la tarde

Une fois n’est pas coutume, l’émission Coup Franc (à écouter ici) est diffusée le mercredi cette semaine et accueille Olivier Brett en studio. Allongée et enrichie, en voilà le menu :
- Rémi Roy, entraîneur des gardiens de New England, nous parle de la saison actuelle de son club, de la transition en cours, de ses gardiens et des qualités des meilleurs portiers de la compétition.
- Amos Magee, entraîneur adjoint à Portland, se penche sur l’échange Perkins - Ricketts, tente d’expliquer pourquoi son équipe n’a pas confirmé sa bonne première année, évoque ses difficultés en déplacement et la Cascadia Cup qui pourrait sauver la saison.
- Nos deux invités confirment aussi les avantages de parler français en MLS.
- Discussion sur les gardiens : Qui sont les meilleurs en MLS ? Comment les évaluer ? Serait-il opportun d’avoir un joueur désigné à ce poste ?
- Caleb Porter sera-t-il l’homme de la situation à Portland ? Quel est le profil idéal d’un entraîneur en MLS, comment et où le recruter ? Quelles sont les erreurs à ne pas commettre ?
- Débat : Qui de Colombus, Montréal, Houston, Chicago et DC United disputera la phase finale de la saison ? Nous avons analysé le classement et le calendrier de chacune des équipes pour vous faire le portrait le plus clair possible de la situation. Voyez aussi le fameux tableau de Frédéric Lord.
- Kansas City - New York : 1-1, alors que New York n’a pas tiré une seule fois au but !

L'émission Coup Franc est aussi disponible sur Stitcher et iTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com) ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

23 August 10:54 de la mañana

En ce milieu de semaine, l’objectif des clubs de MLS sur la scène internationale est clair : prendre 9 points sur 9. Après la victoire de Salt Lake ce mardi, la deuxième mission a été menée à bien par Houston, vainqueur 1-3 au Deportivo FAS. Les flancs et le jeu aérien ont été la clef de ce succès au Salvador (résumé vidéo).

Dernière équipe américaine à effectuer son entrée dans cette édition de la Ligue des champions, le LA Galaxy affrontera un habitué de la compétition : Isidro Metapan, quart de finaliste l’an dernier et dont le milieu de terrain à impressionné les espions californiens.

Deux matchs de championnat importants pour le classement de la Conférence Est ont aussi été joués hier soir. DC United a retrouvé son jeu de tête et a découvert le potentiel d’Andy Najar à l’arrière droit pour disposer 4-2 de Chicago, qui a rapidement dû se découvrir. Freddy Hall n’a pas eu les débuts rêvés dans le but de Toronto, battu 2-1 à Columbus dont l’attaque revit depuis l’arrivée de Federico Higuain. Les vainqueurs du jour, qui comptent quelques matchs de retard, effectuent une bonne opération au classement général.