blog

Blog

06 June 3:23 pm

Même par temps calme, il se passe toujours quelque chose en MLS. Sur le terrain, d’abord, puisque hier, Philadelphie a sèchement battu Columbus 3-0 (résumé vidéo). L’Union savourait l’ampleur des chiffres mais surtout le fait que McInerney est loin d’être son seul atout. Du côté des visiteurs, personne n’a pris la barre du navire après le but d’ouverture et l’entraîneur Robert Warzycha exige un changement drastique d’attitude d’ici le prochain match, contre Montréal.

On s’active aussi beaucoup dans les coulisses avec, en première ligne, le passage d’Alain Rochat de Vancouver à DC United. Les rumeurs vont également bon train. Le LA Galaxy aurait ainsi fait une offre mirobolante à Giovani Dos Santos, ex-enfant prodige du football mexicain qui a aujourd’hui 24 ans et évolue à Majorque. Si Galatasary veut garder son médian défensif Felipe Melo, l’ancien international brésilien serait aussi convoité par Seattle, Sao Paulo et Cruzeiro. Avec les blessures d’Alonso et Zakuani, du renfort serait le bienvenu à Seattle.

Le classement Fifa publié aujourd’hui est toujours emmené par l’Espagne. 17e, le Mexique est le meilleur représentant de la Concacaf, devant les États-Unis, 28es. Le Canada glisse au 83e rang. Mais ces chiffres n’auront que valeur de statistique demain, lors des matches des éliminatoires de la Coupe du monde disputés un peu partout sur la planète. En Jamaïque (49e), les Américains peuvent par exemple s’attendre à une chaude réception, digne de leur dernier déplacement chez les Reggae Boyz, qui avait mal tourné.

05 June 12:16 pm

Ce lundi a eu lieu le tirage au sort de la Ligue des champions. On sait que la compétition est dominée par les clubs mexicains mais derrière, comment se dessine la hiérarchie ? Pour le savoir, j’ai décidé de calculer un coefficient Concacaf, à l’image du coefficient UEFA qui détermine le nombre de places par pays dans les différentes coupes d’Europe.

Mes calculs ont été effectués avec les mêmes méthodes et avec un barème très proche de ce qui se fait en Europe. Une victoire vaut deux points, un match nul un point (la moitié pour le tour préliminaire), une participation à la phase de groupes rapporte un point. Il y a aussi des bonus : deux points en cas de sortie du groupe, un point pour une qualification lors des tours suivants et en cas de victoire en finale. Le total annuel des points d’un pays est divisé par le nombre de ses clubs en lice et le coefficient porte sur les cinq dernières saisons.

Les détails dans le tableau ci-dessous confirment la domination sans partage du Mexique. Deuxième… le Canada, fortement avantagé par les calculs lorsque son unique représentant se rend loin dans la compétition. Les États-Unis sont troisièmes, largement devant la concurrence. S’il y avait un coefficient pour toute la MLS, il tournerait autour de 42.

Le Costa Rica, qui devançait aisément les Américains quand la compétition a été rebaptisée, recule à la quatrième place, un fifrelin devant le Honduras qui fait jeu égal avec lui sur les cinq dernières années. Si les clubs du Belize (quand il a un participant) et du Nicaragua font office de faire-valoir, il ne faut jamais exclure une surprise des représentants des autres associations en deuxième moitié de classement. Selon ces chiffres, les meilleurs et les plus réguliers viennent du Guatemala.

  2008-2009 2009-2010 2010-2011 2011-2012 2012-2013 TOTAL
Mexique 17,750 21,375 17,250 18,250 14,750 89,375
Canada 13,000 0,500 8,500 17,000 5,000 44,000
États-Unis 3,250 6,375 9,375 9,750 11,750 40,500
Costa Rica 4,000 2,166 7,750 7,750 8,500 30,166
Honduras 9,500 6,666 6,166 2,666 4,500 29,498
Guatemala 3,500 5,000 3,750 3,500 7,000 22,750
Caraïbes 6,333 5,000 3,833 0,500 3,000 18,666
Panama 6,000 6,000 1,333 3,000 1,000 17,333
Salvador 3,500 2,000 2,500 6,000 2,333 16,333
Nicaragua 0,500 0,000 0,000 0,000 1,000 1,500
Belize 0,000 0,000 0,000 0,000 0,000 0,000

04 June 6:21 pm

Last season, San Jose Earthquakes goalkeeper Jon Busch created the Saves for Seals program to benefit The US Navy Seals Foundation. Nearly $10,000 and a year later, Busch has uped the ante with the creation of the Saves for Seals section at select Earthquakes home games. For his dedication to the Navy Seals on and off the field, Busch was named the MLS WORKS June Humanitarian of the Month.   

 

04 June 1:55 pm

L’émission de cette semaine (à écouter ici) a été enregistrée immédiatement après le tirage au sort de la Ligue des champions, principal thème de discussion du jour avec, entre autres, les sujets suivants également abordés avec notre invité Richard Legendre, qui nous parlait en direct de l’évènement à Miami :

  • Sportivement, Montréal a-t-il hérité d’un groupe facile ?
  • Les renforts nécessaires pour jouer en Ligue des champions
  • L’aspect marketing de la compétition
  • La vitrine qu’elle constitue pour les joueurs
  • La confusion qui a régné lors du tirage au sort

Le débat (très animé) de la semaine est aussi lié à ce sujet : la manière dont est déterminé le qualifié canadien pour la Ligue des champions. La compétition actuelle (Championnat canadien Amway) garantit-elle d’avoir le meilleur club canadien sur la scène internationale ? Comment faire pour s’en assurer ? Quelle crédibilité si un club de D2 se qualifiait alors qu’un club canadien devenait champion en MLS ?

Après une brève discussion sur la finale retour entre Vancouver et Montréal et les polémiques du match de samedi à Kansas City, on se penche sur la présélection canadienne pour la Gold Cup, le message qui passe (ou non) au travers de cette liste de 35 noms et on tente désespérément d’y trouver une logique.

L'émission Coup Franc est disponible sur Stitcher et iTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com), sur Facebook ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

03 June 11:22 am

Arrière-gardes les plus solides depuis le début de la compétition, New England et Colorado ont davantage peiné au moment de faire trembler les filets adverses. Ce ne fut pas le cas ce week-end…

Cinq joueurs différents ont trouvé le fond des filets pour permettre à New England d’infliger au LA Galaxy sa défaite la plus sévère en championnat depuis 2002. Atiba Harris a vu ses efforts récompensés par deux buts pour contraindre au partage le leader Dallas, qui doit son point au réalisme de Blas Perez. En bas de classement, Mike Magee a permis à Chicago de sortir vainqueur du duel des attaques faméliques face à DC United.

Mais le grand gagnant de la semaine est encore une fois Montréal, qui s’est imposé à Kansas City dans un match tendu par un penalty, une exclusion et des échanges de noms d’oiseaux entre les bancs. Certains joueurs locaux cherchaient quand même une explication sportive à leur troisième défaite à domicile de la saison.

Plusieurs équipes de la Conférence Ouest ont réalisé une bonne opération : Portland, sans jouer, mais surtout Salt Lake et Seattle, qui remercient respectivement Javier Morales et Obafemi Martins, tous deux dans un grand jour. Mauvaise affaire en revanche pour New York, battu par Vancouver et « délaissé par la chance », dixit Thierry Henry, alors qu’un point à Columbus rend heureux Houston encore victime de blessures en plein match.

La Fédération américaine de soccer a également fêté son centenaire et son équipe nationale s’est bien relevée de sa défaite contre la Belgique en battant l’Allemagne 4-3 (résumé vidéo).

LES RÉSULTATS
Toronto - Philadelphie
New York - Vancouver
Columbus - Houston
Kansas City - Montréal
Colorado - Dallas
Salt Lake - San José
Chivas USA - Seattle
New England - LA Galaxy
Chicago - DC United

 
1-1
1-2
1-1
1-2
2-2
3-0
0-2
5-0
2-0

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

31 May 3:54 pm

MLS WORKS launched its Community MVP Contest on May 30.  Don't forget to nominate individuals who are using soccer to enhance their local communities.  The Grand Prize winner will be recognized at the 2013 AT&T MLS All-Star game and receive a $10,000 donation for the charity of their choice.

NOMINATE YOUR COMMUNITY MVP TODAY!

Take a look at various initiatives and fundraisers that MLS Clubs have launched for the summer:

XFINITY Clinic Series Registration

Reds Help Tackle Hunger

LA Galaxy to unveil Champions Lounge on June 15

D.C. United staff volunteers at So Others Might Eat

Can't Help Falling in Love

Kick Start Summer Reading Challenge

Chicago Fire to Host "Fire, Brews, and Bites" Beer Tasting Event

Memorial Day: Veterans share soccer stories

Join a Community Clinic today!

 

For more community news from around the League, visit the MLS WORKS news section.

 

31 May 3:18 pm

Une nouvelle mission difficile attend Dallas et Montréal. Le leader texan se déplacera à Colorado, qui n’a encaissé que 3 buts au cours de ses 8 dernières rencontres, et se méfie particulièrement de la vitesse des attaquants adverses. Sur le terrain de Kansas City, privé d’une ribambelle d’internationaux, les Québécois devront garder les pieds sur terre contre une des deux seules équipes qui les a battus cette saison.

Idem pour New York, où l’on parle beaucoup de nouveau joueur désigné cet été. Il faudra commencer par battre Vancouver, dont les mauvais résultats ne font pas craindre un congédiement à Martin Rennie. Ce duel sera retransmis en direct gratuitement sur MLSsoccer.com.

Quelques jours après son élimination en coupe, Seattle retournera à Carson, où il s’était pris une claque il y a une semaine, en pensant au seul objectif qu’il peut encore atteindre cette année. L’adversaire sera cette fois Chivas USA, qui veut regarder de l’avant après le changement d’entraîneur.

Le week-end de soccer sera aussi très riche sur le petit écran. Il s’ouvrira ce samedi sur TSN2 avec le déplacement de Philadelphie, où Kader Keita est en test, à Toronto. Dimanche, Unimas sera à Chicago où Bakary Soumare se sent chez lui, pour la visite de DC United, alors que NBCSN diffusera la rencontre entre New England et le LA Galaxy, privé d’Omar Gonzalez. Et pour cause, ce dernier sera à Washington pour États-Unis - Allemagne (14h30, ESPN2 et ESPN Deportes).

LE PROGRAMME COMPLET
Samedi 1er juin
18h00 : Toronto - Philadelphie
19h00 : New York - Vancouver
19h30 : Columbus - Houston
20h30 : Kansas City - Montréal
21h00 : Colorado - Dallas
21h30 : Salt Lake - San José
22h30 : Chivas USA - Seattle
Dimanche 2 juin
16h00 : New England - LA Galaxy
17h00 : Chicago - DC United

Classement général
Toutes les heures HE (heure de New York et Montréal)
Rendez-vous ici pour la disponibilité des matchs sur MLS Live et les diffuseurs locaux
Hors États-Unis et Canada, vous pouvez voir des matchs de MLS via ces diffuseurs

30 May 4:30 pm

All over North America, soccer fans are using the sport to enhance the communities in which they live and work. Major League Soccer wants to tell these stories. We are looking for individuals who promote goodwill, demonstrate leadership qualities and help to improve lives within their community. MLS fans will have the opportunity to nominate themselves or another individual who sets an example as a leader in the community as uses soccer as a tool to help make a positive impact in one of the following areas:

  • Social issues focusing on acceptance and equality
  • Health issues affecting men, women or children
  • Community service for local, national or international charity or community organization

One (1) Grand Prize winner will receive a $10,000 donation to their charity of choice and a trip to the 2013 AT&T MLS All-Star Game at Sporting Park.

For full details, click here.

 

30 May 3:21 pm

Aunque su etapa en la MLS haya llegado a su fin, muchos lo recordarán más por las diferentes ocasiones en que su prosa se convertía en toda una epopeya.

Sea esta la oportunidad para recordar las frase más célebres del Chelís. Disfruten, tanto como yo disfruté cada momento:

“Hay muchísimos jugadores, te nombro 15 ahorita. que son mexicoamericanos y que no han pasado por Chivas. Eso es una tragedia. Como si tienes hijas y no saben dónde están durmiendo. Y de repente te encuentras a estas hijas, que ya tienen tres hijos. ¡Ay, carambolas! ¿A qué hora pasó esto?"

"Para mí es más importante agradar al público, para el dueño [del equipo] sumar puntos"

"A los técnicos nos gustan las cerezas. Pero créemelo que el 80 o 90% de la temporada comes m****.  Comes m**** y estás esperando las cerezas. Cuando te tocan las cerezas tienen un sabor que sustituyen todo ese 90% de estiércol que ya te comiste".

Y los dejo con la última entrevista (de las tres) que tuvimos con "El Chelís" en Tiro Libre Radio:

30 May 11:05 am

Aucun match de championnat au programme, mais quel mercredi soir messieurs, dames, riche en spectacle, en suspense et en surprises.

Montréal représentera le Canada lors de la prochaine Ligue des champions après avoir partagé l’enjeu 2-2 à Vancouver (résumé vidéo) en finale retour du Championnat canadien Amway (aller 0-0). La défense Québécoise a longtemps été méconnaissable mais l’équipe locale fut incapable d’en profiter et semblait s’en vouloir autant à elle-même qu’aux autres après la rencontre. Montréal a retrouvé ses esprits après la pause et, mené deux fois à la marque, est chaque fois parvenu à égaliser. Le but de la qualification a été inscrit de la tête par Hassoun Camara, qui n’a pas manqué d’éloges pour son entraîneur Marco Schällibaum.

Pour me mettre en appétit, j’avais regardé États-Unis - Belgique, qui s’est soldé par une nette victoire 2-4 des Diables Rouges (résumé vidéo). Beaucoup d’Américains ont découvert l’équipe belge, envers qui les médias locaux ont été élogieux. Jürgen Klinsmann est de cet avis et trouve qu’il est mieux pour sa sélection de gagner de l’expérience en affrontant les meilleures équipes du monde (rien de moins !)

Dans le même temps, le charme de la Coupe officiait ailleurs aux États-Unis. Alors que Frédéric Piquionne faisait exploser le marquoir à Portland, ce fut au tour de Seattle et du LA Galaxy de se faire surprendre par des adversaires de divisions inférieures.

Et comme si toute cette agitation ne suffisait pas, la soirée a aussi été celle du premier changement d’entraîneur de la saison en MLS. Le truculent Chelis a été démis de ses fonctions à Chivas USA et est remplacé par Jose Luis Real.