blog

Vancouver Whitecaps FC

05 June 2:12 pm

Being an English Premier League cast-off is no guarantee of success in MLS, but it sure is a good way to get a trial.

That's the case for American midfielder Anton Peterlin, who spent the 2009-10 season with Everton after a couple of distinguished seasons with the Ventura County Fusion stateside.

Peterlin never suited up in meaningful competition for the Toffees, and eventually spent the following two years with Plymouth Argyle and then Walsall in England's lower tiers.

Now he's giving it a go in MLS, apparently in camp with Vancouver:

29 May 3:16 pm

Total Points – Dwayne De Rosario (89)

With Thierry Henry missing several weeks due to a hamstring injury, DeRo has taken over as the No. 1 player in Fantasy Soccer: Manager.  He’s had a weeks of 10, 15 and 20 points, and his most recent point output was the most by a single player thus far in 2012.  DeRo has 20+ more points than the next closest midfielder, making him a legitimate threat every week and a player you can build your team around.

Percentage Owned – Jay DeMerit (35.3)

DeMerit has been the most widely selected player in FS: M the entire season. Thirty-five percent of all managers currently have him on their roster. The second-closest player is Kenny Cooper (28 percent). At one point, DeMerit had the highest score of any defender, but lately he’s been slipping. D.C. United players Daniel Woolard and Brandon McDonald, Aurélien Colin, and even teammate Lee Young-Pyo have since leapfrogged DeMerit, so only time will tell if it’s his worldwide fame or his actual production that makes him the most “popular” player in MLS.

Crosses & Key Passes – Graham Zusi (33) & (34)

Zusi has calmed down slightly after a fast start, but his 33 crosses are still seven better than the next closest player. Three successful crosses equals one bonus point, so Zusi could’ve potentially gained an additional 11 points for his efforts thus far. He also leads the league in Key Passes (34) and has seven more than the next closest player in this category as well. Zusi should continue to be one of the most coveted midfielders due to his time on the ball and SKC’s all-out attack style offense.

Big Chances Fluffed – Dominic Oduro (7)

One of the fastest – if not the fastest – players in MLS has been a huge bust in 2012. In the four games in which Oduro has scored, he’s tallied six or more points each time. However, in every other game this season (eight games) he’s managed just two points or less. In his last seven games he’s put up one point or less on six different occasions. Oduro is getting great looks, but he’s missing every single one of them. He leads all players in BCFs and has been deducted seven points total because of it. At this point, he’s more of a risk than anything.

CBI’s – A.J. Soares (123)

My initial pick for Defender of the Year is not having a sophomore slump by any means. His 123 CBIs (clearances, blocks and interceptions combined) leads all players and he’ll likely widen the gap with two games coming up in Week 13. Only three other players have more than 100 CBIs and none of them will be under more pressure than Soares should the rest of the season. He’s an absolute ball shark, but has never really been a threat on set pieces. One can only hope that his recent goal will encourage Jay Heaps to push him up more often.

Recoveries – Osvaldo Alonso (136)

Disregarding goalkeepers, there’s a tight battle for the title of “the best second-ball winner” in MLS. Alonso currently leads Dax McCarty (133) by only three recoveries, but that’s pretty much his only competition. Kyle Beckerman has the third most with 100, and it looks as if his absence due to national team duty will only widen the margin. Alonso has gained 19 bonus points already from recoveries so expect him to keep this all season long.

Transfers In – Nick DeLeon (3,800+)

When David Estrada (3,500+ transfers) started cooling down, DeLeon became all the talk. The D.C. United rookie is currently the most added player with over 3,800 transfers. His value started at $5.5m and quickly made its way to $6.8m. Now that he’s back from injury don’t expect him to return to his previous form. When DeLeon was clicking, DeRo and Salihi were in a slump. Now that they’re back in form, expect DeLeon to take a back seat. He’s still valuable, but not as much as he was back in April.

Dream Team – Kenny Cooper (4)

No one has made the “Dream Team” more times this season than Kenny Cooper, but you have to credit Thierry Henry with helping him reach this point. Coop-dog has scored six or more points on nine different occasions in 2012, making him one of the most consistent forwards in MLS. He continued to put up numbers even when Henry was out, so look for him to only get better now that he’s returned.

25 May 7:55 pm

You have an iPhone. You use it all the time. You sing songs to it. You need it. You love it. Maybe a little too much.

Maybe you sleep with it under your pillow. Maybe you grouse to it about your boss. Maybe you tell it about that one time in college when you... well, that's between you and Siri. Because Siri understands.

Siri also understands updates. She loves 'em. And we love 'em, too.

So here's the MLS iOS app update, which was just approved in the store.

CLICK ME!

Key new features:

  • Condensed games for MLS live subscribers
  • Enhanced highlight ui
  • New live ui
  • Bug fixes

Oh, and Android users? Your update is coming. Be patient.

 

Sent from my flip phone.

24 May 12:02 pm

Aucun point en championnat, invaincu en coupe : le Toronto FC a soulevé la Coupe des Voyageurs suite à sa victoire 1-0 contre Vancouver (aller 1-1) et représentera le Canada en Ligue des champions.

Après 20 premières minutes encourageantes, ça n’a pas souvent volé haut à BMO Field et on a touché le fond lors d’une empoignade collective qui a valu les exclusions de Le Toux et De Guzman. Qualifié à ce moment du match, Toronto a ensuite parfaitement appliqué l’adage qui dit que la meilleure défense, c’est l’attaque. Laissant peu d’occasions à son adversaire, il a inscrit le seul but du match grâce à Lambe.

Ce succès ramène la confiance à Toronto qui peut désormais se concentrer sur la MLS et doit commencer à y engranger des points. À Vancouver, il faudra d'abord digérer la défaite et apaiser sa colère, principalement dirigée vers le corps arbitral.

Loin de ces considérations, le troisième club canadien, Montréal, a officialisé la signature de Marco Di Vaio.

En MLS, San José a réalisé la bonne opération de la soirée, remontant un retard de deux buts pour s’imposer au LA Galaxy. Surpris 0-2 par Columbus, Seattle blâme les erreurs individuelles. À New York, Juan Pablo Angel a joué un mauvais tour à son ancien club en forgeant le nul avec Chivas USA.

LES RÉSULTATS
Toronto - Vancouver

EN MLS
New York - Chivas USA
Chicago - Dallas
Seattle - Columbus
LA Galaxy - San José

 
1-0 (aller : 1-1)

1-1
2-1
0-2
2-3

Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

23 May 12:05 pm

On connaîtra ce mercredi soir l’identité du club canadien qualifié pour la prochaine Ligue des champions. Devant ses supporters et auteur d’un partage 1-1 à Vancouver lors du match aller, Toronto part légèrement favori pour soulever la Coupe des Voyageurs.

À Toronto, les manchettes soccer sont occupées par la déclaration de Danny Koevermans parlant de “la pire équipe au monde” à propos de ses couleurs. Accusant 9 défaites en MLS, Toronto est toutefois invaincu cette saison lors du Championnat canadien Amway. C’est ce qu’on pourrait appeler une équipe de coupe ! Ses joueurs en sont conscients et ont même une explication logique

Vancouver se porte mieux mais alterne bonnes surprises et déceptions. Martin Rennie se pose beaucoup de questions. Doit-il faire confiance aux jeunes qui ont joué un rôle dans le partage contre Seattle ? Comment utiliser Eric Hassli de manière optimale ? Très ambitieux, il n’apprécierait pas de voir son équipe privée de sa première qualification en Ligue des champions par le dernier de classe en MLS.

L’apothéose en Coupe du Canada ne sera pas seule au programme ce soir. New York tentera de remporter une sixième victoire consécutive en accueillant un Chivas USA efficace en déplacement. Contre Columbus, Seattle voudra retrouver sa solidité défensive. Quant au LA Galaxy bien malade, il compte sur l’absence de Wondolowski pour jouer un mauvais tour à San José.

LA FINALE RETOUR
20h00 : Toronto - Vancouver (aller : 1-1)

EN MLS
19h00 : New York - Chivas USA
20h30 : Chicago - Dallas
22h00 : Seattle - Columbus
22h30 : LA Galaxy - San José

Toutes les heures HE (heure de New York et Montréal)
Rendez-vous ici pour la disponibilité des matchs sur MLS Live et les diffuseurs locaux
Hors États-Unis et Canada, vous pouvez voir des matchs de MLS via ces diffuseurs ou LiveSport.tv

17 May 11:44 am

En réalisant le partage 1-1 à Vancouver, Toronto s’est mis en bonne position une semaine avant le match retour de la finale du Championnat canadien Amway en Ontario.

Rapidement, Vancouver a pourtant appliqué son plan : tout à l’attaque ! Mais en raison d’un manque de support de l’entrejeu, d’une créativité déficiente et d’un Barbara peu inspiré, les occasions ont été rares malgré une domination en possession de balle. Rarement dans le camp adverse, Toronto a quand même été menaçant à quelques reprises.

Après la pause, mis en confiance, les visiteurs ont été les plus dangereux et quand Johnson a ouvert la marque, on ne pouvait pas dire que l’avance était volée. Martin Rennie a dès lors fait entrer ses atouts offensifs et il fallut une sublime volée d’Hassli dans les derniers instants pour sauver le partage. Heureux de son but, le Français l’était toutefois moins du résultat, tout comme ses coéquipiers.

Un partage qui arrange les Torontois, dont les jeunes joueurs – Henry (19 ans), Morgan (21), Lambe (21), Plata (20) – continuent de prendre du galon alors que les blessés réintègrent peu à peu l’effectif.

En MLS, DC United a confirmé sa bonne forme en s’imposant facilement 2-0 face à Colorado.

16 May 11:57 am

Qui représentera le Canada lors de la prochaine Ligue des champions ? Nous aurons un premier élément de réponse ce soir, suite à la finale aller du Championnat canadien Amway entre Vancouver et Toronto (22h00 HE).

Tenants du titre, les Torontois savent qu’une compétition n’est pas l’autre : leur début d’année raté en MLS a été partiellement occulté par une demi-finale sur la scène continentale et serait mieux digéré en cas de succès en coupe nationale. Aron Winter sera privé de Torsten Frings (blessé) et de Richard Eckersley (suspendu) mais peut à nouveau compter sur Danny Koevermans, de retour de blessure. Le Néerlandais espère être enfin lâché par la poisse cette saison.

Chez lui, Vancouver veut absolument faire la différence avant de se rendre en Ontario la semaine prochaine. La consigne est claire : tout à l’attaque ! Forts quand ils passent par les flancs, Camilo et ses partenaires pourraient profiter d’une défense torontoise particulièrement friable sur son côté gauche. Vancouver cherche la clef qui lui ouvrira la porte de la Ligue des champions pour la première fois de son histoire.

Au sud de la frontière, au lendemain d’un nul blanc entre Houston et Portland et de la visite du LA Galaxy à la Maison-Blanche, DC United accueillera Colorado à 19h30.

10 May 11:59 am

Le Canada sera représenté soit par Toronto soit par Vancouver lors de la prochaine Ligue des champions, les deux clubs s’étant qualifiés pour la finale de leur coupe nationale au détriment de Montréal et Edmonton respectivement.

Mené après deux minutes, l’Impact pouvait se contenter d'un partage pour se qualifier après le 0-0 de l’aller. À onze contre dix pendant une heure et quart suite à l’exclusion d’Eckersley, il a été incapable de prendre la mesure de l’équipe locale. « Il faut prendre chaque adversaire au sérieux » entendait-on après la rencontre : un cruel aveu sur l’état d’esprit dans lequel elle a été entamée.

Toronto a de son côté continué d’attaquer en première mi-temps, marquant un deuxième but. Bien que passant le plus clair de son temps à défendre après la pause, il a encore eu plusieurs occasions d’alourdir le score. De quoi ravir les joueurs, aussi heureux du résultat que de la manière.

Vancouver s’est fait peur contre Edmonton : mené 0-1, il a toutefois retourné la situation et s’est imposé 3-1 grâce à ses remplaçants.

En MLS, Seattle poursuit sur sa lancée et Sigi Schmid jongle avec son effectif de maîtresse manière, New York confirme sa remontée et sa solidité défensive retrouvée, alors que Salt Lake hésite entre célébrer un premier match sans encaisser depuis longtemps et déplorer les deux points perdus à Chicago.

LES RÉSULTATS
Toronto - Montréal
Vancouver - Edmonton

EN MLS
New York - Houston
Dallas - Seattle
Chicago - Salt Lake

 
2-0 (aller : 0-0)
3-1 (2-0)

1-0
0-2
0-0

Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

09 May 11:25 am

L’émotion et le suspense seront à leur comble ce mercredi soir à Toronto pour la visite de Montréal à l’occasion de la demi-finale retour du Championnat canadien Amway. Après le 0-0 à l’aller, tout reste possible même si un but de l’Impact forcerait son adversaire à gagner en raison de la règle des buts à l’extérieur.

Les Québécois obtiennent de bons résultats en ce moment et la confiance est élevée dans le groupe : elle ne devra pas se transformer en suffisance face à un tenant du titre en pleine crise. Pour aplanir certains différents, les Torontois se sont mis à la psychologie de groupe avec une discussion ouverte entre joueurs et entraîneurs. Ce n’est cependant pas ce qui va rétablir leurs nombreux blessés…

L’autre demi-finale semble déjà jouée : vainqueur 0-2 en Alberta, Vancouver devrait confirmer chez lui face à Edmonton et pense déjà à la finale et à la qualification pour la Ligue des champions.

Trois rencontres de MLS sont aussi au programme de la soirée : New York (qui a déjà la tête à la période des transferts) accueille Houston, Seattle et son jeune gardien Meredith se déplacent à Dallas, alors que Chicago affrontera un Salt Lake conscient des progrès à accomplir malgré ses bons résultats.

LE PROGRAMME
20h00 : Toronto - Montréal (aller : 0-0)
23h00 : Vancouver - Edmonton (2-0)

EN MLS
19h00 : New York - Houston
20h30 : Chicago - Salt Lake
20h30 : Dallas - Seattle

Toutes les heures HE (heure de New York et Montréal)
Rendez-vous ici pour la disponibilité des matchs sur MLS Live et les diffuseurs locaux
Hors États-Unis et Canada, vous pouvez voir des matchs de MLS via ces diffuseurs ou LiveSport.tv

02 May 11:22 am

Ce mercredi soir, tous les yeux des supporters canadiens seront tournés vers leur coupe nationale (de son nom officiel, Championnat canadien Amway) qui s’ouvrira par les demi-finales aller.

Ce n’est pas à Toronto qu’il faut expliquer l’importance de la compétition qui ouvre les portes de la Ligue des champions aux clubs canadiens. Avec une demi-finale sur la scène continentale, les Ontariens ont pu camoufler leur début d’exercice raté en MLS. Toujours aussi sûr de son fait, Aron Winter est persuadé que Toronto a une meilleure équipe que Montréal, malgré la victoire des Québécois dans leur confrontation il y a moins d’un mois.

Les Montréalais espèrent évidemment rééditer ce succès. Confronté à un calendrier chargé et souhaitant faire tourner son effectif, Jesse Marsch se dit conscient de l’importance de la compétition et alignera probablement son meilleur onze. Les deux équipes seront aussi privées de certains titulaires blessés.

L’autre demi-finale oppose Edmonton à Vancouver. Le pensionnaire de MLS partira incontestablement favori face à son adversaire de NASL et pourra compter sur le retour de blessure d’Alain Rochat.

La soirée verra aussi de l’action en MLS. En battant DC United, San José pourra devancer Kansas City au classement. Seattle accueillera un adversaire qui lui réussit peu : le LA Galaxy de Bill Gaudette.

LE PROGRAMME
20h00 : Montréal - Toronto
22h00 : Edmonton - Vancouver

EN MLS
20h00 : New England - Colorado
22h00 : Seattle - LA Galaxy
22h30 : San José - DC United

Toutes les heures HE (heure de New York et Montréal)
Rendez-vous ici pour la disponibilité des matchs sur MLS Live et les diffuseurs locaux
Hors États-Unis et Canada, vous pouvez voir des matchs de MLS via ces diffuseurs ou LiveSport.tv