blog

Toronto FC

15 March 11:02 am

Les deux grands favoris à la conquête de la Coupe MLS ont pris un solide coup sur la tête ce mercredi, avec leur élimination en quarts de finale de la Ligue des champions. Seattle a été humilié à Santos Laguna, le LA Galaxy a subi se seconde défaite d’affilée à domicile face à Toronto.

Les Canadiens seront les derniers représentants de la Major League Soccer sur la scène internationale cette année. Obligés de vaincre au Home Depot Center, ils n’ont jamais sombré dans la précipitation (voir le résumé vidéo). Ils ont embouteillé l’entrejeu adverse, profité de la maladresse de LA devant et exploité les erreurs défensives de leur adversaire. Toronto s’est inspiré du seul but de LA le week-end dernier pour prendre l’avance, a ensuite marqué… contre son camp avant de s’emparer de la qualification grâce à Soolsma.

Le déplacement de Seattle à Santos Laguna a été un cauchemar teinté d’espoir. Après 10 minutes seulement, les Mexicains avaient renversé la vapeur, menant déjà 2-0. Si Fernandez avait réduit la marque avant le repos, la deuxième mi-temps a été un calvaire pour les Sounders, qui ont encaissé quatre buts, dont deux de leur ancien joueur Alvarez Gomez, pour repartir avec un score de tennis dans les valises. Toronto, qui affrontera Santos Laguna en demi-finale, est prévenu…

Ce jeudi, Metapan a aussi subi la domination mexicaine, s'inclinant sévèrement sur le terrain des Pumas de l’Unam. Quant au tenant du titre, Monterrey, il s’est qualifié en disposant facilement de Morelia. Rendez-vous ici pour lire les nombreuses réactions après cette soirée complètement folle.

LES RÉSULTATS
Monterrey (Mex)  - Morelia (Mex)
Santos Laguna (Mex) - Seattle (É-U)
LA Galaxy (É-U) - Toronto (Can)
Pumas Unam (Mex) - Metapan (Slv)

 
4-1 (3-1)
6-1 (1-2)
1-2 (2-2)
8-0 (1-2)

 

14 March 5:07 pm

If you were one of the 47,568 fans at the Rogers Centre for the first leg of the CONCACAF Champions League quarterfinal between LA Galaxy and Toronto FC, you better hope you weren't picking your nose or making an awkward face at the wrong moment. If you were one of those unlucky few, don't be surprised if your technologically savvy friends give you some grief in the next few days.

That's because there was literally nowhere for fans to hide last Wednesday as their side jumped out to an quick 2-0 lead against LA before coming back down to earth and settling for a 2-2 draw. You can thank Toronto FC for that. The club set up a camera that captured a high-resolution, 360-degree photo of the scene inside the Rogers Centre.

Not only can you zoom in on just about any section of the stadium, making out faces and everything else as clear as day, but fans can also tag themselves, commerating what was a historic night for the club and its supporters. Needless to say, this is pretty awesome technology, and it really gives you an idea of what the stadium looked like on gameday.

Spend five minutes playing with it, and I guarentee you won't be disappointed. You may want to be on your best behavior at matches from now on, however. You never know who's watching.

13 March 3:50 pm

Ne manquez pas les matchs retour des quarts de finale de la Ligue des champions en ce milieu de semaine, il y aura du spectacle et du suspense, c’est garanti ! Seattle et Metapan espèrent devenir le premier club étranger à éliminer une formation mexicaine, alors que Toronto sent l’exploit à sa portée au LA Galaxy.

Menant 2-0 à l’aller, les Canadiens ont-ils manqué le coche chez eux (2-2) ? La tâche sera redoutable au Home Depot Center, où LA n’est cependant plus invincible. La défaite de ce samedi contre Salt Lake pousse même Bruce Arena à effectuer de nombreux changements dans son équipe. Pendant que Donovan et consorts pansaient leurs plaies, les Torontois ne jouaient pas et sont arrivés, frais et dispos, en Californie ce dimanche, avec le moral gonflé à bloc.

Seattle a aussi pu se reposer avant son déplacement on ne peut plus difficile à Torreon, où Santos Laguna vient de prendre la tête du championnat du Mexique. Redoutables à domicile, les Mexicains feront toutefois face à l’équipe de MLS qui se comporte le mieux hors de ses bases. « Personne n’a peur d’aller là-bas », résume le milieu de terrain Brad Evans. L’entraîneur Sigi Schmid insiste sur le besoin de bien défendre, mais précise : « Nous sommes tout à fait capables de marquer. »

L’exploit est aussi toujours envisageable pour les Salvadoriens d’Isidro Metapan, qui auront toutefois fort à faire à Mexico pour confirmer leur victoire 2-1 à l’aller contre les Pumas de l’Unam. Enfin, dans un duel de compatriotes, le tenant du titre Monterrey semble idéalement placé après avoir gagné 1-3 à Morelia.  

 

Horaire Match (aller) Télévision
Mardi 13 mars, 22h00 (HE) Monterrey (Mex) - Monarcas Morelia (Mex) (3-1) Galavision, ESPN Latin Norte, ESPN Caribbean
Mercredi 14 mars, 20h00 (HE) Santos Laguna (Mex) - Seattle Sounders (1-2) Fox Soccer, Sportsnet, TeleFutura, ESPN Dos (Mexique, Venezuela, Caraïbes)
Mercredi 14 mars, 22h00 (HE) LA Galaxy - Toronto FC (2-2) Fox Soccer, Sportsnet One, TeleFutura, ESPN Dos (Mexique, Venezuela, Caraïbes)
Jeudi 15 mars, 22h00 (HE) Pumas Unam (Mex) - Isidro Metapan (Slv) (1-2) Galavision, ESPN Latin Norte, ESPN Caribbean

Rencontres également disponibles sur CONCACAF TV

10 March 12:10 am

Last year, before the season started, I very cleverly predicted that LA would win the West, the Shield and the Cup. I predicted that Houston would win the East. And I came up with a few other good ones that panned out.

Unfortunately I made these predictions on Twitter, and 4000 posts later, I was no longer able to have my moment of glory. Not gonna make the same mistake this year.

Western Conference
Real Salt Lake

Eastern Conference
Houston Dynamo

Supporters' Shield
RSL

MLS Cup
Seattle Sounders

US Open Cup
Chicago Fire

MVP
Fredy Montero

Golden Boot
Chris Wondolowski

Defender of the Year
Geoff Cameron

Rookie of the Year
Luis Silva

Coach of the Year
Martin Rennie

And the most important question... will another forward come out of the blue and rack up double-digit goals? Wondolowski and Dom Oduro have done so in the last two seasons. This year's version will be... Tommy "Disco" Heinemann.

Feel free to bookmark this and throw it in my face 9 months from now.

Cheers, and enjoy the soccer.

08 March 7:13 pm

Needless to say, Wednesday's CONCACAF Champions League games were exciting.

Perhaps even more so because of the nearly unprecedented attendance. Between the two CCL matches, 71,001 fans showed up. That's an average of 35,500.

By comparison, UEFA's four Champions League games this week averaged 49,776.25. That includes 75,632 fans who packed the Nou Camp in an attendance figure nearly as ridiculous at Barcelona's 7-1 destruction of Bayer Leverkusen.

Take what you will from it, but it's fair to say that the bar for CCL matches hosted by MLS teams has been raised.

08 March 11:12 am

Les deux rencontres de Ligue des champions impliquant des clubs de MLS ont a été riches en spectacle ce mercredi soir. Avec des scores serrés, le suspense reste intégral pour les quarts de finale retour.

Devant une foule record au Centre Rogers, le Toronto FC a pris un départ canon, profitant d’une des faiblesses défensives du LA Galaxy, les corners, pour ouvrir la marque tôt dans la rencontre. On ne jouait pas depuis 20 minutes que le jeune Luis Silva punissait une défense californienne pas encore dans son match pour faire 2-0. Les détenteurs de la dernière Coupe MLS mettaient ensuite la machine en route et réduisaient l’écart à 2-1 avant la pause.

Lors d’une seconde période spectaculaire, Beckham et ses partenaires poussaient de plus en plus vers l’égalisation. Plus Torsten Frings, auteur d’un grand match, peinait physiquement, plus la défense locale pliait. Elle a fini par rompre dans les derniers instants, sur un corner de Beckham que Donovan a propulsé au fond des filets (score final 2-2 - voir le résumé en vidéo).

À peine la rencontre terminée, les yeux étaient rivés sur Seattle où Santos Laguna semblait à prendre. Rapidement, les Sounders ont ouvert la marque et ils semblaient en mesure d’accentuer leur avance. Mais en fin de première période, les Mexicains ont haussé le rythme, puis égalisé méritoirement à l’heure de jeu. Leur joie fut de courte durée : quelques instants plus tard, Evans offrait la victoire 2-1 à Seattle. Un résultat dont les deux équipes ont semblé se satisfaire.

Mardi, le choc 100% mexicain a été remporté par Monterrey, qui s’est imposé 1-3 à Morelia. Ce jeudi soir, Metapan a causé la surprise en battant les Pumas de l’Unam 2-1. Les quarts de finale retour se joueront la semaine prochaine.

06 March 6:00 pm

À quelques jours du coup d’envoi de la saison 2012, plusieurs clubs de MLS font déjà face à une échéance internationale importante. Les matchs aller des quarts de finale de la Ligue des champions se jouent cette semaine et aussi bien le LA Galaxy que Toronto et Seattle ont des ambitions élevées.

LE SOMMET

Le duel entre Toronto et Los Angeles nous intéresse de plus près puisqu’il est le seul à mettre aux prises deux clubs de MLS. Par crainte des rigueurs de l’hiver (finalement, la météo prévoit plus de 10 degrés demain…), les Torontois ont délaissé BMO Field pour le Centre Rogers, muni d’un toit et où 45 000 supporters sont attendus. Le tout sur un terrain artificiel dont Aron Winter a préféré ne pas commenter la qualité.

Vainqueur de la dernière Coupe MLS, Los Angeles part largement favori du duel avec sa pléthore de stars que sont David Beckham, Landon Donovan et Robbie Keane, encore renforcée par Edson Buddle durant l’hiver. Sauf que la préparation n’a pas été rose, avec une victoire 3-2 contre le voisin du Chivas USA comme principal résultat positif. Si l’équipe n’a pas tellement changé par rapport à la saison passée, elle devra quand même rapidement retrouver ses meilleures sensations.

Bruce Arena, l’entraîneur du Galaxy, dit n’avoir que deux soucis : la surface de jeu et… l’adversaire. Bien qu’ayant fini en fond de classement en 2011, Toronto a développé un jeu qui s’est amélioré au fil des mois et continue de bâtir sur ces fondations. Grâce à l’apport de Koevermans, l’attaque est capable de faire parler la poudre, ce qui sera nécessaire face à une défense californienne solide et qui se connaît bien. Privée de De Guzman et Soolsma suspendus, l’équipe canadienne pourrait donner sa chance au jeune Luis Silva, véritable révélation pendant la préparation.

Lors de la saison précédente, Los Angeles n’a jamais battu Toronto et l’apport du douzième homme, dans un match historique pour le club, sera un adjuvent supplémentaire pour l’équipe locale. En battant Santos Laguna à Montréal au même stade de la compétition il y a de cela trois ans, l’Impact de Montréal a montré l’exemple à suivre…

LE DÉFI

Santos Laguna est justement l’adversaire de Seattle, l’autre club de MLS encore en lice à ce stade de la compétition. Il peut entrer dans l’histoire à titre de premier club étranger à éliminer un club mexicain en Ligue des champions depuis que celle-ci a adopté sa nouvelle formule en 2008. Santos Laguna avait frisé la catastrophe face à Montréal il y a trois ans, se qualifiant in extremis au match retour. Les Mexicains sont donc prévenus, mais il semble que ça ne les empêchera pas d’aligner une équipe jeune ce mercredi à Seattle.

Les Mexicains partiront avec un avantage non négligeable : ils ont le rythme de la compétition dans les jambes, puisque leur championnat est déjà vieux de 9 journées, alors que la MLS ne recommence que ce week-end. Actuellement quatrièmes, ils disposent de la meilleure attaque mais sont friables défensivement et ne font pas preuve d’une régularité exemplaire. À Sigi Schmid et à ses hommes d’en profiter !

LES AUTRES RENCONTRES

Dans l’absolu, le véritable choc de ces quarts de finale sera le duel 100% mexicain entre Morelia et Monterrey. Le tenant du titre se déplace sur les terres du leader du championnat du Mexique, qui reste sur cinq victoires consécutives. Les Rayados devront se méfier particulièrement de l’attaquant Miguel Sabah, qui respire la forme.

Le dernier quart de finale opposera les Pumas de l’UNAM, qui peinent à s’imposer depuis le début de l’année, aux Salvadoriens de Metapan, invités surprises des quarts de finale après avoir sorti les Colorado Rapids et le Real España au stade précédent de la compétition.

LE PROGRAMME

Horaire Match Télévision
Mardi 6 mars, 22h00 (HE) Monarcas Morelia (Mex) - Monterrey (Mex)

Galavision, ESPN Latin Norte, ESPN Caribbean

Mercredi 7 mars, 20h00 (HE) Toronto FC - LA Galaxy

Fox Soccer, Sportsnet, TeleFutura, ESPN Dos (Mexique, Venezuela, Caraïbes)

Mercredi 7 mars, 22h00 (HE) Seattle Sounders - Santos Laguna (Mex)

Fox Soccer, Sportsnet One, TeleFutura, ESPN Dos (Mexique, Venezuela, Caraïbes)

Jeudi 8 mars, 20h00 (HE) Isidro Metapan (Slv) - Pumas Unam (Mex)

Galavision, ESPN Latin Norte, ESPN Caribbean

Rencontres également disponibles sur CONCACAF TV
Les matchs retour seront disputés entre le 13 et le 15 mars

06 March 10:30 am

With 45K expected to be in the house for tomorrow night's massive CONCACAF Champions League match between Toronto FC and the LA Galaxy, they're rolling out the red carpet at the Rogers Centre.

Or should I say the green carpet?

Despite an expected temperature of 59 degrees on Wednesday tomorrow night's match will be played indoors, a rare soccer match in the home of MLB's Toronto Blue Jays. If you can't make it to downtown T. Dot for the game FOX Soccer has got you covered (kickoff is at 8pm ET). And if you're not up on the current storylines surrounding the game just know these two things: Bruce Arena is feeling confident and Aron Winter is prepared.

05 March 7:35 pm

Where is the only place on the planet that unfussy, workman-like players like Jay DeMerit can become ankle-breaking, opponent-shaming playground superstars? And don't say "in their dreams."

It's FIFA Street, the grimy, showboating cousin of EA Sports' venerable FIFA franchise. Check out the clip above for an exclusive look at what a few of the MLS clubs look like in one of the game's 35 arenas. 

Interestingly, the game features 23 national teams but only 6 leagues. Don't worry though: MLS is in there --boasting a hefty 234 players-- alongside Serie A, the Barclays Premier League, the Bundesliga, La Liga and France's Ligue 1.

Personally I can't wait for this to drop on 3.13.12. Download the demo now for XBOX 360 or PS3 if you've got the itch as well.

05 March 2:06 pm

Watching a couple of pros like TFC players Eric Avila, Oscar Cordon & Keith Makubuya juggle a ball can be fun. Standing in the middle of their circle would be better. And being able to stand in the middle of the circle without getting nailed by the ball is best.

Check out this cool, interactive clip shot last week during some downtime at the Disney tournament. Use your mouse to turn the camera 360 degrees and follow the boucing ball. Fun stuff.