blog

Toronto FC

07 April 5:01 pm

Récupération du ballon, reconversion offensive rapide, but : telle était la tendance, lourde, des buts inscrits la semaine dernière. Parmi eux, les deux inscrits par Montréal à New York et celui encaissé par Toronto à Columbus.

Rien de surprenant dès lors que cette recette ait été celle du premier succès des Québécois en MLS contre leur grand rival canadien.

Sur le premier but, Neagle vole un ballon à Dunfield et six secondes plus tard, Kocic peut aller chercher le ballon envoyé par Ubiparipovic au fond de ses filets. En milieu de deuxième mi-temps, Nyassi prend le ballon au nez et à la barbe d’Harden avant qu’Emory ne commette une faute qui lui vaudra un carton rouge.

Et sur le 2-0, Toronto est à 20 mètres du but de l’Impact quand un tir de Johnson est contré par Ferrari en direction de Mapp qui, de son camp, lance Wenger qui pliera le match.

Autre morale de ce résultat : les statistiques pures et dures peuvent être trompeuses. En effet, l’Impact a eu le ballon la plupart du temps durant ce match, mais c’est bien grâce à des moments où il ne le contrôlait pas, où il ne faisait pas le jeu, qu’il a forgé sa victoire…

 

06 April 5:23 pm

New England Revoltion derrotó como visitante al flamante campeón de la MLS, LA Galaxy. San José hizo lo mismo en Seattle. Vancouver Whitecaps sigue invicto y no ha recibido un gol en contra hasta ahora… esta temporada ha sido simplemente impredecible.

Aun así, vamos a tratar.

A partir de la esta Jornada 5, el grupo de Tiro Libre: Kristel Valencia, el Gringo Simon Borg, nuestro productor (e incansable fan del Arsenal FC) Carlos Rodriguez, y yo ofreceremos nuestras predicciones de los partidos a jugarse cada fecha.

Tendremos aciertos y tendremos fallas, pero los invitamos a que nos acompañen en esta travesía y nos den sus predicciones cada semana por este medio o por Twitter en @FutbolMLS.

¿Quién será el Walter Mercado del fútbol?

ESCUCHA: Víctor Bernárdez (SJ Earthquakes) y Olman Vargas (Columbus Crew) en Tiro Libre

JORNADA 5

PARTIDO

Kristel Valencia
Editora

Edgar Acero
Editor Asociado

El Gringo Simon
Editor Senior

Carlos Rodriguez
Editor de Video

MTL v TOR
(Sabado, 12 ET)

CLB v NY
(Sabado, 3 ET)

EMPATE

EMPATE

SKC v LA
(Sabado, 4 ET)

EMPATE

EMPATE

SJ v VAN
(Sabado, 7 ET)

EMPATE

DC v SEA
(Sabado, 7:30ET)

EMPATE

RSL v COL
(Sabado, 9 ET)

POR v CHV
(Sabado, 10:30ET)

EMPATE

Correcto/Total

 

3/7

 

 

3/7

 

 

6/7

 

 

2/7

 

 

05 April 11:47 am

Ah, rentrer au vestiaire à Santos Laguna avec, à la mi-temps, de grands espoirs de qualification historique… Après Montréal et Seattle, Toronto a vécu l’enfer de Torreon, s’effondrant après la pause pour repartir avec un cinglant 6-2 dans les valises.

Tout avait bien commencé pour les hommes d’Aron Winter, qui ont mené à la marque deux fois… Jusqu’à ce que Santos Laguna se réveille. “Ils étaient bien organisés, mais quand on l’a décidé, on a marqué”, disent ainsi les Mexicains qui aiment être poussés dans leurs derniers retranchements.

Une fois de plus, offensivement, le TFC a répondu à l’attente, mais sa défense a péché. Un but encaissé dans les arrêts de jeu de la première mi-temps, deux penaltys concédés au retour de la pause et le match était plié.

Désormais, Toronto doit se concentrer sur la MLS, et rattraper son mauvais départ dès ce samedi à Montréal. Ce sera face à un adversaire lui aussi battu ce mercredi, 1-0 à Salt Lake. Il faut se fier aux occasions, et non aux statistiques, pour voir que l’Impact a souffert dans l’Utah, contre des joueurs locaux mécontents de leur prestation.

Quant à Santos Laguna, il disputera la finale de la Ligue des champions contre Monterrey, qui a assuré l’essentiel sur le terrain des Pumas de l’Unam (1-1 après son succès 3-0 à l’aller).

04 April 1:42 pm

TORREÓN, Mexico – Toronto FC's hotel on the eve of the Canadian club's CONCACAF semifinal second leg against Santos Laguna was a scene of tranquility.

Only one state police car waited outside, watching on.

The legions of fans that Aron Winter was expecting to be chanting, banging drums and keeping the players awake throughout the night did not turn up and the Reds arrival was decidedly low key.

Not that it should lull the Canadian club into a false sense of security, as could be witnessed when I reported the above via Twitter last night.  

“The hell will be tomorrow … we don't need to disturb them today,” responded Santos fan Braulio Rodríguez.

Fellow Guerrero Nick Simonis summed up the mood: “Don't you know … it's the calm before the storm.”

A sellout is likely at the Estadio Corona, with 25,000 tickets sold by yesterday afternoon, the Santos Laguna press office confirmed to MLSsoccer.com.

On-form US striker Herculez Gomez – fast becoming a legend in Torreón, according to locals – did his bit to promote the game yesterday, teaming up with Santos Laguna teammate Marc Crosas to buy and then give out 100 tickets to local fans.

Around town this morning, there are plenty of green-and-white Santos Laguna shirts and a sense of excitement is building, with los Guerreros and their fans determined to reach the Club World Cup.

Toronto FC, on the other hand, have already achieved more than most expected by reaching this stage of the competition.  

Is a surprise in store? We'll find out a little later, but at least the Toronto boys go into the game after a good night's sleep.

Tom Marshall covers Americans playing in Latin America. E-mail him at tom.marshall.mex@gmail.com.

04 April 12:14 pm

Ah, un déplacement à Santos Laguna, le cœur rempli d’espoir. Parlez-en aux supporters de Montréal ou de Seattle, ils peuvent en témoigner, et ils savent pertinemment bien comment les rêves peuvent se transformer en désillusion.

Dans l’obligation de gagner ou de marquer au moins deux buts à Torreon pour la demi-finale retour de la Ligue des champions, le Toronto FC ne part certainement pas favori. Cela n’empêche pas Aron Winter, qui garde la composition de son équipe secrète, de faire preuve de confiance.

Suite à un match aller houleux qui a engendré les suspensions de Koevermans, Mares et Quintero, les Torontois s’attendent à une réception hostile. Les joueurs du TFC ont déjà leur tactique en tête : rester groupés, laisser centrer et ne pas offrir d’espaces.

Sera-ce suffisant ? Tout indique qu’on vivra encore une soirée de folie à Torreon. Reste à savoir au bénéfice de qui… Dans l’autre demi-finale, Monterrey, vainqueur 3-0 à l’aller contre les Pumas de l’Unam, a déjà pris option sur la qualification.

N’oubliez pas non plus qu’il y a deux matchs de MLS en ce milieu de semaine. Ce mercredi soir, Salt Lake reçoit Montréal dans un affrontement a priori disproportionné, alors que demain, New England tentera de confirmer sa bonne forme actuelle à Dallas.

LIGUE DES CHAMPIONS
Mercredi 4 avril
20h00 : Santos Laguna (Mex) - Toronto (Can) (1-1)
22h00 : Pumas Unam (Mex) - Monterrey (Mex) (0-3)

MLS
Mercredi 4 avril

21h00 : Salt Lake - Montréal
Jeudi 5 avril
20h30 : Dallas - New England

Toutes les heures HE (heure de New York et Montréal)
Horaire télé des matchs de Ligue des champions et de  MLS

29 March 10:29 am

La demi-finale aller de Ligue des champions entre Toronto et Santos Laguna a été chaudement disputée : buts, exclusions, suspensions, contestations et un score de 1-1 (video) qui préserve le suspense en vue du match retour.

Laissant leur buteur Peralta sur le banc, les Mexicains ont dominé un début de match pauvre en occasions avant d’ouvrir la marque par Gomez à la demi-heure. Toronto n’a jamais abdiqué et a égalisé peu après, grâce à Aceval sur coup franc.

Une phase à double tranchant puisque dans un premier temps, le ballon avait été joué trop vite, ce qui a valu une carte jaune à Koevermans, qui sera suspendu au retour. Les Mexicains seront eux privés de Mares et Quintero, tous deux exclus lors d’une fin de match houleuse, et reprochent également à l’arbitre Salazar de leur avoir refusé un penalty.

Malgré les nombreuses possibilités de but en deuxième mi-temps, le score n’a pas bougé et, même s’il aurait préféré les voir gagner, Aron Winter a aimé la prestation collective de ses hommes. Il faudra toutefois s'imposer ou marquer au moins deux buts à Torreon pour passer, ce qui ne s’annonce pas simple.

Dans l’autre demi-finale, Monterrey a fait un grand pas vers la qualification en battant les Pumas de l’Unam 3-0 grâce à un grand Suazo (impliqué dans les trois buts) et à un De Nigris (auteur de deux d’entre eux) inspiré.

LES RÉSULTATS
Monterrey (Mex)  - Pumas Unam (Mex)
Toronto (Can) - Santos Laguna (Mex)

 
3-0
1-1

 

28 March 11:08 am

Ce mercredi soir, le Toronto FC accueille Santos Laguna pour la demi-finale aller de la Ligue des champions. Un rendez-vous historique mais ô combien difficile pour les hommes d’Aron Winter.

Après leur brillante qualification contre Los Angeles, ils ont subi deux défaites, à Seattle puis contre San José. Sans l’apport défensif de Torsten Frings, leur défense prend l’eau de toutes parts. La mission s’annonce difficile contre des Mexicains en tête de leur championnat qui ont administré une correction à Seattle au tour précédent. Pour éviter une telle mésaventure, le staff technique torontois a demandé conseil aux américains.

Si les ténors Peralta, Suarez, Quintero et Gomez sont sur le terrain, Milos Kocic peut s’attendre à une soirée occupée. Tous ses équipiers ont reçu la mission de travailler bien plus que d’habitude en perte de balle.

Toronto comptera sur Ryan Johnson pour menacer une défense mexicaine parfois fébrile en déplacement : “Il ne faut pas avoir peur d’eux, sinon, nous partirons battus avant même le début du match”, a déclaré l’attaquant jamaïcain. La principale crainte des joueurs de Torreon est de voir se sublimer une équipe torontoise “capable du meilleur comme du pire”.

L’autre demi-finale sera 100% mexicaine et opposera le tenant du titre, Monterrey, aux Pumas de l’Unam.

 

Horaire Match Télévision
Mercredi 28 mars, 20h00 (HE) Toronto FC (Can) - Santos Laguna (Mex) Fox Soccer, Sportsnet, TeleFutura, ESPN Latin Norte, ESPN 2 Caribbean
Mercredi 28 mars, 22h00 (HE) Monterrey (Mex) - Pumas Unam (Mex) Fox Soccer, Sportsnet World, TeleFutura, ESPN Latin Norte, ESPN 2 Caribbean

Rencontres également disponibles sur CONCACAF TV

23 March 11:30 am

More bad news for TFC. They lost their midfield general Torsten Frings last week, and now, according to TSN reporter Luke Wileman, they might lose goalkeeper Stefan Frei.

No word yet from the club, but the image Wileman paints in this tweet doesn't bode well. Stay tuned. 

20 March 4:30 pm

Yes, Toronto FC defender Ty Harden was embarrassed on the first goal by the Seattle Sounders last Saturday. But Sounders boss Sigi Schmid was just injecting salt in the wound with this comment that was picked up by Seattle Times beat writer Joshua Mayers:

No doubt it was a sick move. Watch it again here:

20 March 11:55 am

La MLS se germanise. Quelques jours après la signature d’Arne Friedrich à Chicago (il participe à son premier entraînement ce mardi), on annonce aujourd’hui que son compatriote Michael Ballack traversera l’Atlantique cet été.

Michael Becker, agent de l’ancien capitaine de l’équipe nationale allemande, a déclaré que son client « souhaitait évoluer en Major League Soccer » et a même pointé une destination de préférence : New York. Sauf que le club semble lui préférer Stephen Ireland (Aston Villa)… Des déclarations qui ne manquent pas d’animer les débats sur les réseaux sociaux.

Le milieu de terrain de Leverkusen intéresse d’autres clubs de MLS. Il y a quelques semaines, son nom revenait notamment parmi les sérieux prétendants à une place de joueur désigné à l’Impact de Montréal, qui n’est certainement pas seul sur les rangs.

Un autre Allemand fait déjà les beaux jours d’un club de MLS : Torsten Frings, à Toronto. Cependant, en sauvant ce qui ressemblait à un but tout fait ce samedi à Seattle, l’ancien joueur de la Mannschaft s’est blessé : il sera hors-circuit pour quatre à six semaines. Une absence qui risque de peser lourd en demi-finale de Ligue des champions contre Santos Laguna.