blog

Seattle Sounders FC

06 June 3:23 pm

Même par temps calme, il se passe toujours quelque chose en MLS. Sur le terrain, d’abord, puisque hier, Philadelphie a sèchement battu Columbus 3-0 (résumé vidéo). L’Union savourait l’ampleur des chiffres mais surtout le fait que McInerney est loin d’être son seul atout. Du côté des visiteurs, personne n’a pris la barre du navire après le but d’ouverture et l’entraîneur Robert Warzycha exige un changement drastique d’attitude d’ici le prochain match, contre Montréal.

On s’active aussi beaucoup dans les coulisses avec, en première ligne, le passage d’Alain Rochat de Vancouver à DC United. Les rumeurs vont également bon train. Le LA Galaxy aurait ainsi fait une offre mirobolante à Giovani Dos Santos, ex-enfant prodige du football mexicain qui a aujourd’hui 24 ans et évolue à Majorque. Si Galatasary veut garder son médian défensif Felipe Melo, l’ancien international brésilien serait aussi convoité par Seattle, Sao Paulo et Cruzeiro. Avec les blessures d’Alonso et Zakuani, du renfort serait le bienvenu à Seattle.

Le classement Fifa publié aujourd’hui est toujours emmené par l’Espagne. 17e, le Mexique est le meilleur représentant de la Concacaf, devant les États-Unis, 28es. Le Canada glisse au 83e rang. Mais ces chiffres n’auront que valeur de statistique demain, lors des matches des éliminatoires de la Coupe du monde disputés un peu partout sur la planète. En Jamaïque (49e), les Américains peuvent par exemple s’attendre à une chaude réception, digne de leur dernier déplacement chez les Reggae Boyz, qui avait mal tourné.

03 June 11:22 am

Arrière-gardes les plus solides depuis le début de la compétition, New England et Colorado ont davantage peiné au moment de faire trembler les filets adverses. Ce ne fut pas le cas ce week-end…

Cinq joueurs différents ont trouvé le fond des filets pour permettre à New England d’infliger au LA Galaxy sa défaite la plus sévère en championnat depuis 2002. Atiba Harris a vu ses efforts récompensés par deux buts pour contraindre au partage le leader Dallas, qui doit son point au réalisme de Blas Perez. En bas de classement, Mike Magee a permis à Chicago de sortir vainqueur du duel des attaques faméliques face à DC United.

Mais le grand gagnant de la semaine est encore une fois Montréal, qui s’est imposé à Kansas City dans un match tendu par un penalty, une exclusion et des échanges de noms d’oiseaux entre les bancs. Certains joueurs locaux cherchaient quand même une explication sportive à leur troisième défaite à domicile de la saison.

Plusieurs équipes de la Conférence Ouest ont réalisé une bonne opération : Portland, sans jouer, mais surtout Salt Lake et Seattle, qui remercient respectivement Javier Morales et Obafemi Martins, tous deux dans un grand jour. Mauvaise affaire en revanche pour New York, battu par Vancouver et « délaissé par la chance », dixit Thierry Henry, alors qu’un point à Columbus rend heureux Houston encore victime de blessures en plein match.

La Fédération américaine de soccer a également fêté son centenaire et son équipe nationale s’est bien relevée de sa défaite contre la Belgique en battant l’Allemagne 4-3 (résumé vidéo).

LES RÉSULTATS
Toronto - Philadelphie
New York - Vancouver
Columbus - Houston
Kansas City - Montréal
Colorado - Dallas
Salt Lake - San José
Chivas USA - Seattle
New England - LA Galaxy
Chicago - DC United

 
1-1
1-2
1-1
1-2
2-2
3-0
0-2
5-0
2-0

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

30 May 11:05 am

Aucun match de championnat au programme, mais quel mercredi soir messieurs, dames, riche en spectacle, en suspense et en surprises.

Montréal représentera le Canada lors de la prochaine Ligue des champions après avoir partagé l’enjeu 2-2 à Vancouver (résumé vidéo) en finale retour du Championnat canadien Amway (aller 0-0). La défense Québécoise a longtemps été méconnaissable mais l’équipe locale fut incapable d’en profiter et semblait s’en vouloir autant à elle-même qu’aux autres après la rencontre. Montréal a retrouvé ses esprits après la pause et, mené deux fois à la marque, est chaque fois parvenu à égaliser. Le but de la qualification a été inscrit de la tête par Hassoun Camara, qui n’a pas manqué d’éloges pour son entraîneur Marco Schällibaum.

Pour me mettre en appétit, j’avais regardé États-Unis - Belgique, qui s’est soldé par une nette victoire 2-4 des Diables Rouges (résumé vidéo). Beaucoup d’Américains ont découvert l’équipe belge, envers qui les médias locaux ont été élogieux. Jürgen Klinsmann est de cet avis et trouve qu’il est mieux pour sa sélection de gagner de l’expérience en affrontant les meilleures équipes du monde (rien de moins !)

Dans le même temps, le charme de la Coupe officiait ailleurs aux États-Unis. Alors que Frédéric Piquionne faisait exploser le marquoir à Portland, ce fut au tour de Seattle et du LA Galaxy de se faire surprendre par des adversaires de divisions inférieures.

Et comme si toute cette agitation ne suffisait pas, la soirée a aussi été celle du premier changement d’entraîneur de la saison en MLS. Le truculent Chelis a été démis de ses fonctions à Chivas USA et est remplacé par Jose Luis Real.

27 May 11:36 am

Marco Di Vaio et Robbie Keane ont été les grands animateurs d’une journée qui a vu Dallas confirmer sa première place et Seattle subir un net coup d’arrêt.

Le choc des buteurs attendu a bien eu lieu : Montréal a battu Philadelphie 5-3, et même si McInerney a marqué pour les visiteurs, Di Vaio l’a rattrapé en tête du classement des buteurs… ce qui valait bien un morceau de gâteau pour célébrer un but ! Il n’y eut pas autant de spectacle à Dallas où le jeune défenseur Walker Zimmerman s’est mis en évidence dans la courte victoire des siens contre San José. Ces succès confirment que les Texans et les Québécois sont les deux puissances de ce début de saison.

Certes, New York est entre les deux au classement, mais a tellement plus joué que les autres… et a perdu deux points sur son terrain contre Columbus. « La faute à l’arbitre », clame Mike Petke. Peter Vermes a pour sa part félicité les officiels de Kansas City - Houston, match qui s’est soldé par un partage bon pour le moral de l’armada orange. Puisque Salt Lake a aussi été contraint au nul, Portland, malgré l’absence de deux pions importants, a continué de gagner des places dans le premier peloton des poursuivants.

L’apothéose du week-end a eu lieu à Carson, où Robbie Keane a inscrit trois des quatre buts du LA Galaxy, mettant fin de manière assez nette à la bonne série de Seattle et rendant parfaite la soirée de retour de Robbie Rogers. « Un résultat mérité », déclarait Bruce Arena après une rencontre désastreuse et source de profonde réflexion pour les visiteurs.

LES RÉSULTATS
Montréal - Philadelphie
DC United - Portland
New England - Toronto
Dallas - San José
Colorado - Chivas USA
Salt Lake - Chicago
Kansas City - Houston
New York - Columbus
LA Galaxy - Seattle

 
5-3
0-2
2-0
1-0
2-0
1-1
1-1
2-2
4-0

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

21 May 5:35 pm

L’émission Coup Franc de cette semaine (à écouter ici) prend une perspective très canadienne et s’intéresse de près aux deux sujets les plus chauds du moment au pays de la feuille d’érable.

« Nous entrons dans une période fort excitante pour le soccer canadien », clame l’Association canadienne de soccer, qui a mis en ligne un sondage auquel vous pouvez répondre ici. Le thème principal est ce qu’il faut faire pour que le Canada devienne une nation de soccer modèle d'ici 2018. Une démarche a priori intéressante qui suscite néanmoins autant de perplexité que de questions… et un vif débat entre les animateurs. Et vous, qu’en pensez-vous ?

On est à mi-chemin de la finale du Championnat canadien Amway. Après le 0-0 entre Montréal et Vancouver, les deux clubs prétendent avoir effectué la bonne opération du match aller, disputé entre une équipe locale amoindrie et des visiteurs dont le seul but était de ne pas encaisser, avec un arbitre qui a pris beaucoup de place. Quel est le réel niveau de Vancouver ? Qu’attendre du match retour ?

Bien entendu, l’actualité de la MLS n’est pas laissée de côté. Parmi les faits saillants des derniers jours, les rumeurs annonçant que Francesco Totti jouerait bientôt dans notre championnat. L’arrivée d’anciennes gloires de ce genre est-elle bonne pour la compétition et son image de marque ? L’action sur le terrain n’est évidemment pas oubliée, avec entre autres la confirmation du retour en forme de Seattle, l’esprit conquérant de San José ou la victoire de New York contre le LA Galaxy (lisez aussi le texte de Christian Jack sur le jeu offensif de New York).

L'émission Coup Franc est disponible sur Stitcher et iTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com), sur Facebook ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

20 May 12:18 pm

Les deux rencontres au sommet de la dernière journée impliquaient les deux clubs en forme des semaines écoulées, Seattle et New York, qui ont tous deux régalé leurs supporters contre un adversaire coriace.

L’équipe de Sigi Schmid a retrouvé sa puissance offensive : malgré quelques exploits de leur gardien et de leurs défenseurs, les Texans ont concédé quatre buts. Ils ont pourtant rêvé du partage jusqu’à l’exclusion de Perez à 20 minutes de la fin, carton rouge que Schellas Hydman n’a pas apprécié même s’il déplorait le manque de sang-froid de ses joueurs.

Il n’y eut pas autant de spectacle ni de buts lors du choc des titans joué sur la côte est, où les défenseurs se sont davantage mis en évidence, à l’image d’Olave, véritable digue face aux vagues offensives visiteuses. Et en toute fin de match, un coup franc mal négocié par l’arrière-garde californienne a permis à Cahill d’offrir les trois points à ses couleurs.

Les autres équipes de haut de tableau ont fait du surplace. Contre New England, Houston a concédé sa deuxième défaite consécutive à domicile, lors d’une soirée ratée marquée par un but contre son camp et une exclusion de chaque côté. Kansas City a laissé filer deux points à DC United, qui venait de concéder 7 défaites consécutives, mais aurait dû gagner sans un but injustement annulé.

Pointons aussi la bonne forme des deux équipes des Rocheuses : Colorado, qui n’a concédé que 3 buts lors de ses 7 dernières rencontres, est allé prendre un point à San José alors que l’attaque de Salt Lake a tourné à plein régime sur le terrain de Chivas USA.

LES RÉSULTATS
Toronto - Columbus
Vancouver - Portland
Philadelphie - Chicago
Houston - New England
San José - Colorado
Seattle - Dallas
New York - LA Galaxy
DC United - Kansas City
Chivas USA - Salt Lake

 
0-1
2-2
1-0
0-2
1-1
4-2
1-0
1-1
1-4

Classement général
Cliquez sur un résultat pour voir le résumé vidéo

 

15 May 11:18 am

Welcome to a new series on MLSsoccer.com, where each week we'll take a look at some of the best images from the week that was in Major League Soccer. Here's a look back at the best shots from May 11-12, and check back every Monday as the series continues.

Philadelphia Union goalkeeper Zac MacMath (center) skies to take the ball off the head of Chicago's Gonzalo Segares during the Union's 1-0 win at Toyota Park.

Felipe's 39th minute goal wasn't the game-winner for Montreal against Real Salt Lake last weekend - far from it, in fact, in what turned out to be a 3-2 thriller - but the Brazilian celebrated in style, playing up to Impact fans behind the corner flag.

The backflip goal celebration is nothing new to the world of soccer, but it's always spectacular when it gets thrown out on the field. Seattle Sounders forward Obafemi Martins broke out the celebration during Seattle's 4-0 romp over San Jose.

We already knew Vancouver Whitecaps forward Darren Mattocks (right) could jump over the top of MLS defenders, but we had yet to see him jump chest high on Omar Gonzalez and throw a freeze frame pose at us. Now we have.

Don't lose focus of that ball, Bobby Shuttlesworth. Stare right on down that tunnel and don't break eye contact.

I'm just praying that Columbus Crew midfielder Matias Sanchez stuck the landing on this splitting dismount, and didn't rip the seat of his pants.

Well, see what had happened was.... FC Dallas midfielder Je-Vaughn Watson (left) really wanted to win the ball, but then Dwayne De Rosario told him, "Shoulder ride's over, pal," and dropped him like a sack of potatoes.

Portland Timbers midfielder Rodney Wallace (right) is in the form of his life of late. So much so, that he's carrying the entire Timbers team on his back right now. Literally, and figuratively.

This is Houston Dynamo vs. Sporting Kansas City in a nutshell, right here. Mechack Jerome (left) wins the ball in the air, gets upended and slams heavily to the ground. Sporting got slammed to the ground a few times, but won, 1-0.

10 April 11:18 am

Seattle a rêvé, a réussi à accrocher Santos Laguna sur son terrain (1-1, résumé vidéo) mais ce fut insuffisant pour se qualifier pour la finale de la Ligue des champions après la défaite 0-1 à l’aller. Aujourd’hui, le LA Galaxy abattra la dernière carte de la MLS et devra s’imposer à Monterrey.

Sigi Schmid regrette encore les occasions manquées par ses joueurs alors que leurs adversaires, plus réalistes, ouvraient la marque en début de match grâce à Quintero. L’ancien Montréalais Lamar Neagle a certes égalisé à 20 minutes du terme mais cet unique but, synonyme d’espoir, fut insuffisant. Malgré tout, Santos Laguna a souffert et, après le match, n’a pas caché son respect pour Seattle dont la priorité est désormais de confirmer ce regain de forme en championnat.

Tous les espoirs de voir un club de MLS en finale de la Ligue des champions 2013 reposent désormais sur les épaules du LA Galaxy. Battu 1-2 à l’aller, il défiera Monterrey dès 22h00 (HE) avec un état d’esprit simple : celui d’une équipe qui n’a rien à perdre. Elle pourra compter sur Juninho et Landon Donovan, tous deux titulaires probables.

Toute force offensive est la bienvenue pour les Californiens qui sont dans l’obligation de marquer au moins deux buts : mission difficile, certes, mais possible à leurs yeux en raison du scénario du match aller. Ils devront toutefois faire face à de nouveaux facteurs : le bouillant public local ainsi que la chaleur suffocante. L’objectif ? Prendre une avance rapide, avant que la fatigue ne se fasse sentir.

09 April 12:29 pm

Battu 0-1 chez lui à l’aller, sans victoire en championnat depuis le début de l’année et obligé de gagner à Torreón, antre des pire cauchemars des clubs étrangers visiteurs, Seattle fait face à une mission a priori impossible en demi-finale retour de la Ligue des champions.

Mais s’ils n’y croyaient pas, ils feraient mieux de rester chez eux et l’ampleur de la tâche ne les décourage certainement pas, que du contraire. « C’est chouette de faire des choses auxquelles les gens ne s’attendent pas », lance Sigi Schmid qui, comme ses joueurs, ne s’inclut pas dans « les gens ».

Finalement, marquer un but sans encaisser suffira à aller en prolongation. Dans cette optique, l’entraîneur a mis ses joueurs en garde de ne pas se ruer vers le but adverse. Il prône la patience et pourrait tenter d’endormir l’ennemi avant de lancer Eddie Johnson dans la bagarre. À moins que l’attaquant, de retour de blessure, ne soit titularisé…

Vainqueur 2-1 à l’aller en quart de finale contre le même adversaire l’an dernier, Seattle était revenu avec la gueule de bois de l’Estadio Corona où il s’était incliné 6-1. Les Mexicains ont déjà été clairs : malgré leur avantage, ils ne changeront pas leur approche et seront sans pitié. Alors, ce soir sera-t-il le cadre du deuxième set ou d’un exploit sans commune mesure de Seattle ? Réponse à partir de 20h00 (HE).

03 April 11:14 am

Le rêve d’une finale de la Ligue des champions 100% MLS s’est quelque peu éloigné hier soir avec la défaite 0-1 de Seattle lors de sa demi-finale aller contre Santos Laguna (résumé vidéo). Aujourd’hui, le LA Galaxy reçoit Monterrey.

Privé de Johnson et Martins, Sigi Schmid avait effectué plusieurs changements dans son équipe, mal classée en championnat. S’il a vu de signes de progrès, ce fut insuffisant pour éviter la défaite. Le bourreau : Herculez Gomez, un ancien de la maison, qui s’est nourri des quolibets de supporters comme source de motivation. Notons aussi la prestation cinq étoiles de Darwin Quintero. Le match retour à Torreón s’annonce on ne peut plus compliqué. Déjà que ce n’est pas simple d’y aller avec deux buts d’avance…

L’honneur de la MLS repose donc en grande partie sur les épaules du LA Galaxy, qui recevra le tenant du titre, Monterrey, ce mercredi à 22h00 (HE). Bonne surprise : Robbie Keane pourrait être titularisé. Un atout non négligeable contre les Rayados, où évoluent de nombreux internationaux et guidés par leur entraîneur à succès, Victor Manuel Vucetich. Les Californiens ont déjà établi leur plan de match : contrôler le rythme dans l’entrejeu, être efficace sur les phases arrêtées et museler Humberto Suazo.