Playoffs Scoreboard

Recap
Leg 1
11/23 FINAL
1LA
0SEA
RECAP
Recap
Leg 2
11/30 9:20pm
SEA
LA
ESPN
Western Conference Championship
Recap
Leg 1
11/23 FINAL
1NY
2NE
RECAP
Recap
Leg 2
11/29 3:00pm
NE
NY
NBCSN
Eastern Conference Championship

blog

Seattle Sounders FC

09 August 10:51 am

Kansas City a privé Seattle de sa quatrième victoire consécutive en Coupe des États-Unis, remportant le trophée pour la deuxième fois. Il a fallu recourir aux tirs au but pour déterminer le vainqueur de la compétition, ce qui n’était plus arrivé depuis 15 ans. Et comme lors de son premier succès en 2004, Kansas City jouait à domicile.

Même avant la séance de tirs au but, le point fatidique a été au centre de l’attention. Alors que personne ne parvenait à trouver la faille, une faute de main de Scott dans le rectangle (très contestée par Sigi Schmid) octroyait un penalty aux joueurs locaux, converti par Kamara. Il restait à peine plus de 5 minutes à jouer mais Scott s’est rapidement fait pardonner en égalisant.

Le match a surtout valu par son apothéose. Espinoza qui rate le deuxième tir de Kansas City, Nielsen qui distrait les tireurs adverses en faisant des grimaces, Zusi qui envoie une Panenka dans les nuages… Tant et si bien qu’au moment du dernier tir, on en était à 2-2.

Nagamura, le visage en sang, s’avance : Gspurning arrête son tir. Mais le gardien n’était pas sur la ligne, l’arbitre demande de recommencer ! Cette fois, Nagamura marque. Eddie Johnson, qui a hérité de nombreuses occasions pendant les 120 minutes, est à son tour déconcentré par Nielsen. Seattle vient de rater ses trois derniers tirs, et peut dire au revoir à l’histoire. Kansas City fête, et n’a qu’un mot à la bouche : « Incroyable ! »

08 August 11:22 am

La finale de la Coupe des États-Unis opposera ce soir dès 21h00 (HE, 20h00 heure locale) Kansas City à Seattle. Elle pourrait être historique.

Seattle tentera en effet de remporter le trophée pour une quatrième fois consécutive, ce que personne n’a jamais réussi dans cette compétition créée en 1914. Si sur un match, tout est possible, arriver en finale quatre saisons de suite est loin d’être simple !

Et gagner encore moins… D’autant que cette année, l’autre finaliste, Kansas City, joue à domicile. Un avantage ? Pas tant que ça, vu que le Sporting n’a plus gagné sur son terrain depuis la mi-juin. « On n’y pense pas comme si on était à la maison, mais comme si c’était une finale », déclare d’ailleurs à ce sujet Peter Vermes. Le club a cependant remporté sa seule coupe nationale en 2004 chez lui : bien des choses ont changé depuis lors, témoigne l’entraîneur adjoint Kerry Zavagnin, seul rescapé de l’époque.

La courbe de forme des deux équipes est fort différente. Invaincu en 7 rencontres, Seattle peut miser sur un duo Johnson - Montero de plus en plus complémentaire. Kansas City ne compte plus ses blessés et est heureux de récupérer Roger Espinoza après la fin du beau parcours olympique du Honduras.

Les superstitieux de Kansas City fermeront les yeux sur les trois finales de coupe perdues par Jimmy Nielsen quand il jouait au Danemark. Ceux de Seattle verront en Osvaldo Alonso un porte bonheur : avant les trois victoires de son club, où il était présent, il avait disputé la finale avec Charleston, dernier club de division inférieure à avoir atteint ce stade de la compétition.

Les deux équipes se sont déjà affrontées une fois en championnat cette saison : c’était à Seattle et ça s’était terminé par un nul 1-1. Notons enfin que le vainqueur de la Coupe des États-Unis aura son billet pour la prochaine Ligue des champions.

02 August 11:36 pm

La première journée de compétition en Ligue des champions s’est mieux poursuivie qu’elle n’avait commencé pour les équipes de MLS. Après la défaite initiale de Salt Lake à Herediano, Toronto a empilé les buts et s'est imposé 5-1 contre Aguila (résumé vidéo).

Face aux Trinidadiens de Caledonia, un adversaire qu’il a étudié de manière peu académique, Seattle n’a pas été aussi prolifique mais a facilement assuré la victoire, menant 3-0 à la pause et contrôlant la rencontre de bout en bout (score final 3-1).

Pour sa part, le meilleur buteur du championnat, Chris Wondolowski, est muet depuis le 14 juillet. C’est la troisième saison de suite qu’il connaît un passage à vide à cette période de l’année ! Mais généralement, ça ne dure pas longtemps…

Le 5 août, Wondolowski sera le joueur au centre du premier épisode de MLS 36, une nouvelle émission qui suit une vedette de la compétition durant 36 heures avant un match. Ce sera ensuite au tour de Fredy Montero. Après ? À vous de donner votre avis en répondant à ce sondage.

01 August 5:49 pm

Chris Wondolowski is once again the leading goalscorer in MLS, topping the 2012 scoring charts with 17 strikes thus far, a four-goal lead over second-place Álvaro Saborío.

But some people are wondering why they haven’t seen any Wondo goals in the last three matches, since July 18. Luckily for the Quakes, the forward's dry spells tend to be short and come during certain times of the year. The last came May 13-19, lasting only two games.

His longest dry spell since his explosion onto the scene was early on, in 2010 between June 5 and August 7, when he failed to score for seven games. There is a pattern for the player that reassures us his current drought won’t last for too long. Most noticeably, he often goes cold in July and, whether it's the heat or just the midseason slog, he always seems to pick up his scoring form as the stretch run gets underway.

So even if Wondo may have dropped off after his impressive hat trick against Real Salt Lake, don't expect to wait too long until he picks up his push for Roy Lassiter's single-season scoring record, his first opportunity coming on Aug. 11 against the Seattle Sounders.

Seven Game Dry Spell
June 5 – Aug. 7, 2010

Five Game Dry Spell
July 23 – Aug. 20, 2011

Four Game Dry Spell
July 2 – July 16, 2011

Three Game Dry Spell
Aug. 28 – Sept. 11, 2010; April 2 – April 16, 2011; July 2 – July 16, 2011; July 18 – July 28, 2012

Two Game Dry Spell
Sept. 29 – Oct. 2, 2010; Sept. 17 – Sept. 21, 2011; May 13 – May 19, 2012

 

01 August 11:07 am

Qui succédera à Monterrey, double tenant du titre ? Le coup d’envoi de la Ligue des champions 2012-2013 a été donné ce mardi. L’ancienne formule, qui a duré quatre saisons, a été remplacée. Désormais, plus de tour préliminaire : les 24 participants sont directement plongés dans huit groupes de trois équipes, dont seul le vainqueur passe au tour suivant.

C’est dire si tout droit à l’erreur est interdit ! C’est donc assez mal parti pour Salt Lake, qui s’est incliné 1-0 à Herediano (Costa Rica), alors que l’équipe pouvait pourtant aligner son onze de base pour la première fois depuis longtemps (résumé vidéo).

Vainqueur de sa coupe nationale, Toronto représentera le Canada et entrera en lice ce soir à 20h00 contre les Salvadoriens d’Aguila. La victoire est obligatoire, surtout quand on sait que le troisième membre du groupe est Santos Laguna, tombeur du TFC en demi-finale la saison dernière.

Seattle sera la troisième équipe de MLS à commencer son tournoi cette semaine, ce jeudi contre les Trinidadiens de Caledonia. La régularité, surtout en défense, sera la clef d’un bon parcours international pour le triple vainqueur de la Coupe des États-Unis.

Les deux autres représentants américains en Ligue des champions, Houston et le LA Galaxy, y joueront leur premier match lors de la prochaine journée de compétition, dans trois semaines.

Pour le calendrier et les résultats complets, rendez-vous sur le site officiel de la Ligue des champions.

31 July 1:25 pm

Ever wonder what the days are like in the life of MLSers leading up to matches?

Well, now you can find out. Major League Soccer and NBC have announced a new, day-in-the-life series, MLS 36. The program – which follows in the footsteps of fellow NBC Sports Network series Fight Night 36, IndyCar 36 and NHL 36 – takes viewers behind the scenes for a player's 36 hours prior to kickoff.

San Jose Earthquakes star and golden-boot leading Chris Wondolowski wil be the first league player highlighted, when his preparation for the 2012 MLS All-Star Game will air on Sunday, August 5 at 9:30 pm ET on the NBC Sports Network. The second installment is set to air the following Friday, August 10 when Seattle's Fredy Montero's preparations are recorded ahead of the Sounders' World Football Challenge match vs. Chelsea on July 18.

Additional episodes and players of MLS 36 will be announced at a later date. Which player to the right would you want to see featured? Or, let us know who else you would want in the comments below.

31 July 11:45 am

La période des transferts internationaux estivale est terminée et de nombreux clubs en ont profité pour se renforcer. C’est le thème de notre émission Coup Franc cette semaine (à écouter ici), avec le menu suivant :
- Notre invité Eric Hassli parle de son transfert et de son rôle à Toronto, de son état de forme, de son style de jeu par rapport à celui de Danny Koevermans, évoque Vancouver à qui il est encore très attaché ainsi que de son amour de la liberté sur le terrain et en dehors.
- Les principaux transferts du mercato : quel est le meilleur coup ? Gros plan sur les arrivées les plus récentes : Tim Cahill (New York), Jerry Bengtson (New England), Frederico Higuain (Columbus), Christian Tiffert (Seattle), Sherjill MacDonald et Alvaro Fernandez (Chicago). Nous sommes curieux de connaître votre opinion à ce sujet !
- L’apport des joueurs du Honduras à la MLS : Najar, Espinoza et Bengtson éliminent l’Espagne aux jeux Olympiques, Bernardez et Chavez ont un rôle important dans la première place de San José, Houston est intouchable depuis l’arrivée de Garcia.
- La remontée de Philadelphie, contre New England (résumé vidéo) et au classement

L'émission Coup Franc est aussi disponible sur iTunes. Vous pouvez nous joindre par courriel (coup.franc@MLSsoccer.com) ou sur Twitter (@CoupFrancMLS).

27 July 11:49 am

The Seattle Sounders currently have three Designated Players under contract – Álvaro Fernández, Fredy Montero and Mauro Rosales – but Germany is abuzz with the news that FC Kaiserslautern midfielder Christian Tiffert is on his way to the Pacific Northwest.

Rumors in recent weeks have linked Fernández with a move to Deportivo Cali in Colombia, and those rumblings are starting to make more sense as a DP slot would have to be cleared for Tiffert to be added to the Sounders roster.

That seems to be almost a certainty at this point, with agent Richard Motzkin confirming Tiffert's imminent arrival.

So who makes way for Tiffert? Will Fernández move on? Will Montero finally get a move to Europe? Is this the right move by Sigi Schmid?

Let us know what you think in the comments section below.

25 July 1:07 pm

The rumored deal that was set to send Seattle Sounders Designated Player Álvaro Fernández to Colombian side Deportivo Cali has fallen through.

That's the news according to this report in Colombian daily El Pais, which now claims that the club is looking elsewhere for attacking help.

Fernández addressed the situation only yesterday with the Seattle Times in this blog post.

25 July 12:09 pm

On vient de dépasser la mi-saison et j’avais envie de voir à quel point les équipes en étaient par rapport au même stade l’an dernier. Le calendrier de la MLS étant ce qu’il est, j’ai d’abord réalisé un classement des 18 premières rencontres de chaque club (qui permet au passage de relativiser le classement actuel). Ensuite, je l’ai comparé avec le classement de leurs 18 premiers duels l’an dernier pour voir leurs progressions / régressions respectives. Même s’il faut prendre ces tableaux avec des pincettes, notamment en raison du déséquilibre entre les matchs joués à domicile et à l’extérieur, ils n’en demeurent pas moins des indicateurs très intéressants. À vous d’en tirer vos propres conclusions… N’hésitez pas à les partager !

CLASSEMENT 2012 APRÈS 18 MATCHS
    J Pts
1. San José 18 36
2. DC United 18 33
. Kansas City 18 33
4. Salt Lake 18 32
5. New York 18 31
6. Vancouver 18 30
7. Chicago 18 28
8. Seattle 18 27
9. Columbus 18 25
. Houston 18 25
11. Chivas USA 18 23
12. Colorado 18 22
. New England 18 22
14. LA Galaxy 18 20
. Philadelphie 18 20
16. Portland 18 19
17. Montréal 18 18
18. Dallas 18 15
19. Toronto 18 13
COMPARAISON 2012 / 2011 APRÈS 18 MATCHS
    J 2012 2011 Diff.
1. Vancouver 18 30 14 +16
2. San José 18 36 22 +14
3. Kansas City 18 33 22 +11
4. DC United 18 33 23 +10
5. Chicago 18 28 18 +10
6. New England 18 22 16 +6
7. New York 18 31 25 +6
8. Houston 18 25 20 +5
9. Chivas USA 18 23 21 +2
10. Salt Lake 18 32 31 +1
11. Seattle 18 27 28 -1
12. Colorado 18 22 23 -1
13. Columbus 18 25 27 -2
14. Portland 18 19 21 -2
15. Toronto 18 13 15 -2
16. Philadelphie 18 20 28 -8
17. LA Galaxy 18 20 34 -14
18. Dallas 18 15 34 -19